Gratiola officinalis

Gratiola officinalis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Gratiole officinale

  • Nom(s) latin(s)

    Gratiola officinalis

  • Famille

    Plantaginacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Gratiola officinalis est une plante herbacée vivace rhizomateuse originaire d'Europe, zone étendue jusqu'en Asie centrale. Haute de 30 à 50 cm, elle présente deux facettes : elle est à la fois toxique et, depuis peu, employée en homéopathie.

Note : quasiment toutes les parties de la plante peuvent être toxiques, tant les feuilles, la tige, les racines que la fleur ! Le goût très amer ne prête, heureusement pas, à son ingestion à dose massive. Même chez les animaux, des empoisonnements sont parfois rencontrés.

La gratiole a pour habitat naturel les marais et les zones humides et se trouve parfois le long des ruisseaux, toujours en plaine, à faible altitude (maximum 500 m en France). Cette plante forme des groupes lâches se limitant à seulement quelques mètres carrés : apparemment, certains facteurs environnementaux empêchent ces plantes de devenir dominantes. D'ailleurs, la propagation végétative, la germination et l'établissement des plantes sont uniquement possibles sur des sites à sol nu.

Pas très difficile, elle demande de la fraîcheur en hiver pour disposer d'une période de dormance d'au moins 3 mois.

Espèces de Gratiola officinalis

Gratiola officinalis

Gratiola officinalis
  • Nom commun : Gratiole officinale, herbe au pauvre homme
  • Floraison : Petites fleurs blanc-jaune de moins de 2 cm de long. En serre, la floraison intervient de juin à octobre, mais en milieu naturel, elle est limitée à juillet-août.
  • Végétation : Les feuilles, vert foncé, sont linéaires et lancéolées, longues de 2,5-3 cm.
  • Qualités : Plante pouvant être cultivée en intérieur (serre) ou extérieur. Adaptée aux latitudes européennes. Rustique jusqu'à -15 à -20 °C.

Plantation de Gratiola officinalis

Plantation de <em>Gratiola officinalis</em>

Llez/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

Gratiola officinalis a besoin de plein soleil, mais supporte une ombre partielle. Dans tous les cas, le substrat doit rester humide !

Quand planter Gratiola officinalis ?

En obtenant des plants de gratiole déjà établis, la meilleure période de plantation se situe au printemps, lorsque les gelées nocturnes ne sont plus à craindre.

Comment la planter ?

En culture intérieure, en serre :

  • Préparez un mélange constitué d'une moitié de mousse de tourbe et d'une moitié de sable fin pour permettre de conserver une humidité constante.
  • Cultivez vos plantes dans des plateaux peu profonds avec au moins 3 cm d'eau à tout moment.

À l'extérieur, en bassin de jardin ou en petit plan d'eau :

Le sol doit toujours être humide, la plante pouvant être immergée d'une dizaine de centimètres, mais elle ne doit surtout jamais être dans une zone pouvant s'assécher.

Culture et entretien de Gratiola officinalis

Culture et entretien de <em>Gratiola officinalis</em>

Harry Rose/CC BY 2.0/Flickr

En culture extérieure

La gratiole ne demande que peu de soins. Un milieu riche en azote est apprécié. Si nécessaire, délimitez la zone de culture et enlevez, si possible avec le rhizome souterrain, les parties qui débordent de cette zone.

En culture intérieure

Faites des apports d'engrais mensuels durant la période de croissance (hors floraison), en raison du substrat pauvre généralement employé pour la culture.

Un rempotage annuel est indispensable pour changer le substrat et aérer un peu les rhizomes, car cette plante est très vigoureuse.

Pendant les mois d'hiver, la gratiole entre en dormance et sera conservée en chambre froide à 9 °C. La plante ne doit pas sécher complètement au cours de cette période !

Maladies, nuisibles et parasites

Cette plante toxique ne craint rien !

Récolte

Quand et comment récolter ?

La récolte se limite aux graines pour faire un semis. Selon le mode de culture, en intérieur ou en extérieur, la récolte des graines intervient respectivement à partir de septembre ou octobre.

Multiplication de Gratiola officinalis

Multiplication de <em>Gratiola officinalis</em>

Karelj/CC BY SA 3.0/Wikimedia

Gratiola officinalis se propage à partir de boutures, de division et de semis de graines. L'espèce étant hermaphrodite et zygomorphe, la fructification a lieu sans peine.

Bouturage

Pour bouturer, coupez une partie haute d'une tige, typiquement à la hauteur d'une ramification, puis replantez la bouture dans un substrat composé de tourbe et de sable humide.

Division

Prélevez une partie complète de plante, avec les rhizomes, puis replantez : aucune précaution supplémentaire n'est nécessaire.

Semis

Le semis, après récolte des graines, est proche du bouturage mais doit se faire avant l'hiver afin d'observer une période de dormance pour les graines, que vous maintiendrez dans un substrat humide frais (moins de 12 °C, idéalement 8-10 °C) et avec une luminosité très faible (sans toutefois être dans le noir complet).

Conseils écologiques

Gratiola officinalis est considérée comme toxique, c'est pourtant cet aspect qui présente un intérêt : à faible dose, cela permet d'obtenir des effets bénéfiques (purgatifs, par exemple).

Attention : mal préparée, ou mal dosée, la gratiole devient dangereuse, provoquant des diarrhées et des vomissements. La toxicité est due à la présence d'hétérosides cardiotoniques et surtout d'hétérosides de cucurbitacines.

Un peu d'histoire…

Historiquement considérée, à juste titre, comme une plante toxique, elle est depuis quelque temps exploitée en homéopathie.

Gratiola officinalis est protégée (strictement) en France selon les articles 2 et 3 de l'arrêté du 20 janvier 1982 fixant la liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire. De plus, elle est inscrite sur la Liste rouge européenne de l'IUCN des espèces en danger.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides