Eucryphia

Eucryphia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Eucryphia

  • Nom(s) latin(s)

    Eucryphia

  • Famille

    Eucryphiacées, Cunoniacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre feuillu | Arbre à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    > 10 m
  • Largeur à maturité

    2,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    0,5 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bosquet ou forêt Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Eucryphia sont composés de 6 ou 7 espèces d'arbustes persistants, semi-persistants, parfois caducs, originaires de l'hémisphère sud, notamment du Chili pour une ou deux espèces, et le reste d'Australie et Tasmanie. Anciennement placés dans la famille des Eucryphiacées (classification classique datant de 1848 et de Cronquist 1981), les avancées en génétique ont permis de les reclasser dans celle des Cunoniacées (APG I de 1998 et suivantes) avec une vingtaine d'autres genres issus de l'hémisphère sud.

Ces arbustes ont des feuilles opposées munies parfois de stipules comme chez les rosiers. Les limbes sont simples ou composés de 3 à 13 folioles selon les espèces.

Les fleurs parfumées de 3 à 6 cm de large rappellent la fleur de l'églantier ou du camélia avec un nombre indéterminé d'étamines et de styles si ce n'est que la corolle n'a que 4 pétales imbriqués au lieu de 5, plus ou moins arrondis au sommet. Le calice vert présente 4 sépales mais ces derniers sont fusionnés à leur extrémité lorsque la fleur est encore en bouton si bien qu'ils sont éjectés lors de l'éclosion. Le nombre de carpelles varie de 5 à 15 formant un ovaire multiloculaire allongé qui se prolonge par plusieurs styles.

Le fruit est une capsule ligneuse de 0,6 à 1,5 cm contenant plusieurs graines ailées comprimées, fertiles même chez les hybrides Eucryphia x nymansensis. La dissémination des graines s'opère environ 12 mois après la floraison.

Les deux espèces chiliennes Eucryphia cordifolia et glutinosa attirèrent l'attention des pépiniéristes anglo-saxons dès le début de leur introduction au milieu du XIXe siècle notamment des Pépinières Veitch. Celles-ci envoyaient des « chasseurs de plantes » pour explorer les richesses floristiques à travers le monde et furent à l'origine de la découverte de l'espèce glutinosa. L'espèce cordifolia est appréciée pour son feuillage persistant et la grosseur de ses fleurs, la seconde, à feuilles caduques, pour sa rusticité, sa floribondité et les couleurs de son feuillage à l'automne. Depuis 1997, malgré les différences morphologiques évidentes, les botanistes considèrent qu'elles forment une seule et unique espèce baptisée Eucryphia cordifolia. Toujours est-il que ces deux formes ont donné par croisement une série d'hybrides nommée Eucryphia x nymansensis, obtenue dans le Sussex dans la propriété de Nymans au sud de Londres par la famille Messel. Ces cultivars portent des feuilles de taille variable, simples ou à 3 folioles et bénéficient de la rusticité de leur parent Eucryphia glutinosa.

Eucryphia x intermedia 'Rostrevor' est un hybride entre l'espèce glutinosa et lucida de Tasmanie, apparu spontanément en Irlande à Rostrevor. Il est la forme la plus cultivée en France.

Espèces et variétés d'eucryphia

Eucryphia du Chili (Eucryphia glutinosa)

Espèce type

Eucryphia du Chili (Eucryphia glutinosa) Espèce type
  • Végétation : Arbuste caduc, semi-persistant en climat doux, à branches dressées de 6-8 m de haut. Jeunes pousses résineuses. Feuilles composées de 3 à 5 folioles de 3-6 cm de long, crénelées, vert vif virant au rouge orange vif à l'automne.
  • Fleurs et fruits : Petites fleurs blanches abondantes, inodores en milieu d'été, tout le long des rameaux. Malgré l'absence de parfum, elles sont très mellifères. Il existe des semis à fleurs doubles ou semi-doubles. Capsules ligneuses.
  • Qualités : Originaire des régions montagneuses chiliennes où il est devenu rare. Bonne rusticité de -12 à -15 °C. Croissance lente. Sol frais à humide sans calcaire. Ombre légère si climat ensoleillé.

Ulmo ou Eucryphia cordifolia

Espèce type

Ulmo ou Eucryphia cordifolia Espèce type
  • Végétation : Arbre de 6-8 m de haut en moins de 10 ans, culminant parfois à 20 ou 40 m. Feuilles persistantes simples et entières. Limbe vert foncé luisant au revers gris, à base en forme de cœur, oblong à bords ondulés sauf sur les jeunes plants, de 3-7 cm de long. Pousses rougeâtres. Écorce lisse puis écailleuse à fissures verticales gris brun.
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanc pur de 5 cm de diamètre, peu nombreuses. Floraison en fin d'été chez nous, en février au Chili sur la rive nord du lac Colico. Capsules ligneuses de 1,5 cm.
  • Qualités : Originaire des forêts pluviales très humides du centre du Chili et d'Argentine. Apprécié pour son miel doré exceptionnel et pour ses propriétés médicinales. Croissance rapide. Résiste de -7 à -10 °C en climat maritime humide et frais. Assez tolérant au calcaire.

Eucryphia lucida (nom tasmanien : Tasmanian Leatherwood)

Espèce type

Eucryphia Espèce type
  • Végétation : Arbre colonnaire de 8-12 m sur 2,30 m de large, jusqu'à 30 m de haut. Feuilles coriaces persistantes simples entières et opposées, de 3-8 cm de long sur 1 à 1,5 cm de large, à revers pâle et pétiole court. Jeunes feuilles très brillantes. Écorce douce vert foncé à gris brun.
  • Fleurs et fruits : Fleurs estivales blanches pendantes de 5 cm, à odeur de miel. Anthères roses. Capsules ligneuses oblongues de 2 cm déhiscentes à graines ailées cuivrées.
  • Qualités : Originaire de Tasmanie en forêt et bords de rivière de basse altitude. Majeure source de miel en Tasmanie. Résiste à -10 °C. Pour sol humide et léger sans calcaire. Situation dégagée mais abritée des vents secs. Assez difficile à cultiver.

'Pink Cloud'

Eucryphia lucida (nom tasmanien : Tasmanian Leatherwood) 'Pink Cloud'
  • Végétation : Arbre colonnaire persistant atteignant 6 à 9 m de haut sur 3 m de large.
  • Fleurs et fruits : Fleurs rondes rose pâle à centre rouge très romantique, en juillet-août.
  • Qualités : Forme sauvage du nord-ouest de la Tasmanie découverte en 1984. Résiste de -7 à -10 °C.

'Ballerina'

Eucryphia 'Ballerina'
  • Végétation : Petit arbre ou arbuste de 5 m, persistant à port colonnaire. Feuillage vert luisant.
  • Fleurs et fruits : Fleurs de 3 cm aux pétales ronds en juillet-août. Corolle blanche auréolée de rose clair avec un bouquet d'étamines rouge pourpré.
  • Qualités : Très bel arbre d'ornement idéal pour les petits jardins. Résiste à -9 °C. Floraison plus éclatante que chez 'Pink Cloud'.

'Leatherwood Cream'

Eucryphia 'Leatherwood Cream'
  • Végétation : Feuillage vert marginé de jaune clair.
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanches.
  • Qualités : Feuillage panaché original. Résiste à -10 °C.

'Leatherwood Silver'

Eucryphia 'Leatherwood Silver'
  • Végétation : Feuillage marginé de blanc argenté.
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanches.
  • Qualités : Éclaire les zones sombres par son feuillage. Résiste à -10 °C.

Eucryphia milliganii

Espèce type

Eucryphia milliganii Espèce type
  • Végétation : Arbrisseau compact de 4 m dans son habitat, plus petit en culture. Feuilles persistantes, simples de 1,5-3 cm vert lustré.
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanches de 15 mm.
  • Qualités : Originaire de Tasmanie, introduit en Europe en 1929. Sol frais sans calcaire et situation dégagée mais abritée. Résiste à 10 voire -15 °C.

Eucryphia moorei (nom australien : Pinkwood, plumwood)

Espèce type

Eucryphia moorei (nom australien : Pinkwood, plumwood) Espèce type
  • Végétation : Arbre de 20 m, 10 m en culture. Feuilles composées de 5 à 13 folioles de 2,5 à 5 cm de long, vert brillant.
  • Fleurs et fruits : Très petites fleurs blanches axillaires, isolées ou groupées en haut du houppier, en milieu d'été, de janvier à mars dans son habitat. Capsules de 8-16 mm qui mûrissent entre février et avril en Australie.
  • Qualités : Originaire des forêts du sud-est de l'Australie, sur les pentes humides des plages côtières du sud de Nouvelle-Galles du Sud et de Victoria. Introduit en 1915. Résiste à -5 °C. Capsules ouvertes utilisées dans les bouquets secs.

Hybrides

Eucryphia de Nymans (Eucryphia x nymansensis)

Hybrides Eucryphia de Nymans (Eucryphia x nymansensis)
  • Végétation : Petit arbre à port étroit compact de 9 m de haut. Feuilles variables par la taille et le nombre de folioles (1 ou 3).
  • Fleurs et fruits : Profusion de fleurs blanches en fin d'été.
  • Qualités : Désigne une série d'hybrides issus de croisements entre E. glutinosa et E. cordifolia. Résiste à -12 ou -15 °C.

Eucryphia x nymansensis 'Nymansay'

 Eucryphia  x  nymansensis  'Nymansay'
  • Végétation : Petit arbre vigoureux jusqu'à 15 m de haut. Feuilles variables serrulées.
  • Fleurs et fruits : Floraison abondante blanc pur.
  • Qualités : Issu de la première génération d'hybrides en 1914. Un des plus appréciés. Fleurit mieux au soleil. Le vent froid roussit le feuillage.

Eucryphia x intermedia 'Rostrevor'

Hybrides Eucryphia x intermedia 'Rostrevor'
  • Végétation : Port port dense élancé jusqu'à 9-10  m de haut. Feuilles persistantes étroites vert foncé et lustré, simples ou trifoliées légèrement dentées.
  • Fleurs et fruits : Magnifiques fleurs blanches de 2-5 cm à anthères rouges, en août-septembre. La floraison dégage un fabuleux parfum de miel et de tilleul.
  • Qualités : Semis obtenu vers 1930 en Irlande du Nord. Aussi rustique que son parent chilien E. glutinosa (-12 °C) et à grandes fleurs comme son autre parent tasmanien E. lucida. Au soleil ou sous une ombre légère avec les racines au frais.

Eucryphia x hillieri 'Winton'

 Eucryphia  x  hillieri  'Winton'
  • Végétation : Feuilles bipennées comme E. moorei mais avec moins de folioles.
  • Fleurs et fruits : Ressemble à E. lucida avec ses fleurs en coupes blanches.
  • Qualités : Hybride entre E. moorei et E. lucida sélectionné aux Pépinières Hillier & son en Angleterre vers 1953.

Plantation de l'eucryphia

Plantation de l'eucryphia

Ashley Basil/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Les eucryphias se plaisent le long de la côte atlantique mais à distance suffisante de la mer afin de bénéficier d'un environnement doux et humide. Un petit jardin de ville peut également leur convenir au sein d'un massif, en isolé ou même contre un mur suffisamment ensoleillé. L'important est de leur trouver une zone abritée des vents secs ou froids.

Prévoyez la protection d'une haie persistante ou d'un mur, au nord et à l'ouest afin de les protéger à la fois du froid, des embruns et du dessèchement. Un emplacement à proximité d'un plan d'eau permet d'humidifier l'atmosphère. L'eucryphia parvient à supporter des températures négatives entre -10 et -15 °C selon l'espèce et l'humidité du sol durant l'hiver.

Choisissez une exposition lumineuse ou mi-ombragée si possible avec le pied à l'ombre et la tête au soleil.

Ils réclament un terrain frais, acide ou neutre, pas trop riche mais bien drainé. La plupart des espèces tolèrent mal le calcaire, Eucryphia cordifolia étant le plus conciliant.

Quand planter l'eucryphia ?

Au printemps après les gelées ou à l'automne si le climat est doux.

Comment le planter  ?

Évitez de transplanter l'arbuste car ses racines sont assez fragiles.

Creusez une fosse large et profonde. Ajoutez de la tourbe à la terre si elle est très sableuse ou à tendance neutre ou calcaire afin de conserver sa fraîcheur en été et abaisser son pH. Installez une couche de drainage au fond du trou si au contraire la terre est lourde. Un sol humide en hiver risque en effet de lui nuire.

Formez une cuvette en refermant le trou. Arrosez abondamment pour chasser les bulles d'air et bien humecter la tourbe. Si l'arbre est gros, installez un tuteur solide pour le maintenir.

Planter des plantes couvre-sols autour de la cuvette ou pailler copieusement permet de maintenir la fraîcheur autour des racines.

La culture en pot n'est pas conseillée.

Culture et entretien de l'eucryphia

Culture et entretien de l'eucryphia

Dick Culbert/CC BY 2.0/Flickr

Paillez à nouveau lorsque la chaleur se fait sentir et veillez à arroser le pied régulièrement en cas de sécheresse.

Apportez du fumier composté ou tout autre engrais organique à l'automne afin de le nourrir.

En hiver, couvrez si nécessaire le feuillage avec un voile d'hivernage.

Taille de l'eucryphia

Quand tailler ?

En mars ou juste après la floraison.

Comment tailler ?

Les eucryphias répondent bien à la taille même si celle-ci n'est pas indispensable. Ôtez un tiers de la pousse si nécessaire.

Prélevez les branches gênantes ou cassées.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun nuisible sérieux n'est signalé.

Multiplication de l'eucryphia

Multiplication de l'eucryphia

alljengi/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le semis est facile pour certaines espèces comme E. lucida, sinon le bouturage et le marcottage sont préférables chez les cultivars et les autres espèces (E. cordifolia présente un taux de germination compris entre 30 et 60 %).

Semis

Semez les graines au printemps ou dès qu'elles arrivent à maturité sur l'arbre. Remplissez une terrine avec un terreau fin et léger, humidifié la veille de préférence. Semez les graines puis recouvrez-les de 5 mm de substrat. Maintenez la culture dans un lieu humide mi-ombragé.

Selon le succès de la germination et l'écartement de vos plantules, vous les repiquerez ou pas dans les mois qui suivent en pots individuels. Maintenez les jeunes semis sous châssis froid au cours du premier hiver et poursuivez leur culture en pot pendant 2-3 ans avant de les mettre en pleine terre.

Conseil : si vous attendez pour semer, stockez les semences dans des conditions fraîches et sèches jusqu'au semis qui lève généralement au bout de deux semaines chez l'espèce lucida.

Bouturage

En juillet-août, prélevez des rameaux mi-aoûtés de 6-8 cm, ôtez les feuilles de la base puis trempez celles-ci dans de l'hormone de bouturage pour un meilleur résultat. Utilisez un substrat riche en tourbe pour piquer vos boutures.

Placez à l'abri dans un endroit chaud et humide. Repiquez les plants en pots individuels lorsque de nouvelles feuilles sont émises.

Marcottage

De juillet à septembre, tentez un marcottage aérien mais le succès n'est pas garanti.

Conseils écologiques

Même si la culture des eucryphias est assez exigeante, la floraison de fin d'été est un bonheur pour les abeilles dont le miel est réputé.

Un peu d'histoire…

Eucryphia vient du grec eu et kryphios qui signifient « bien caché » en référence aux sépales qui sont reliés à l'apex des bourgeons. Les noms d'espèces dérivent du latin : cordifolia signifie « feuilles en cœur », glutinosa (glutineux) fait référence à l'aspect collant des jeunes pousses, tandis que lucida évoque la brillance des feuilles, moorei fait honneur à Charles Moore (1820 – 1905), directeur du Jardin botanique de Sydney.

Les Eucryphia sont cultivés dans les îles britanniques depuis plus d'un siècle, les deux espèces chiliennes furent les premières à être découvertes.

Henri Ernest Baillon (1827-1895), botaniste médecin français, fit la description du genre Eucryphia en 1869 dans Histoire des Plantes volume 1 p. 401.

Eucryphia cordifolia pousse au Chili dans les régions VIII-IX-X, sur les montagnes côtières entre 500 et 700 m d'altitude et dans les vallées intérieures entre 100 m et la limite supérieure des neiges occasionnelles, ainsi que dans le sud de l'Argentine. Les pluies y sont quasiment constantes avec moins d'un mois sans pluie. Les plus gros spécimens de E. cordifolia atteignent 40 m de haut avec un diamètre de tronc de 2 m. L'espèce, malgré une exploitation passée importante de son bois, n'est pas en danger. On peut admirer des populations naturelles de cet arbre dans les parcs nationaux de Puyehue, Vicente Pérez Rosales et Chiloé, au Monumento Natural Contulmo ainsi dans la Reserva Costera Valdiviana et le parc Oncol.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides