Buplèvre

Buplèvre en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Buplèvre, Buplèvre arbustif, Buplèvre ligneux

  • Nom(s) latin(s)

    Bupleurum, Bupleurum fruticosum

  • Famille

    Apiacées, Ombellifères

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Arrondi, en boule ou ovale
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 2 m
  • Largeur à maturité

    1,50 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Bupleurum ou buplèvre fait partie de la famille des Apiacées (ou Ombellifères) qui comprend également les genres Anethum, Angelica, Coriandrum, Cuminum, Daucus (carotte), Foeniculum (fenouil)… pour les plus connus. Ce genre comporte plus d'une centaine d'espèces vivaces, arbustives ou annuelles qui poussent naturellement dans les zones sèches ou rocailleuses de l'hémisphère nord mais aussi en Afrique. Ces plantes se caractérisent par un feuillage plus ou moins persistant, simple et alterne et une floraison, généralement estivale, en ombelles de fleurs étoilées jaune vert souvent entourées de bractées pointues.

Bupleurum fruticosum est l'espèce la plus couramment commercialisée et cultivée au jardin, surtout dans les régions méditerranéennes et les bords de mer car elle supporte bien les embruns, les courants d'air et la sécheresse.

Le buplèvre ligneux, parfois nommé « oreille de lièvre » est un arbuste à port arrondi et étalé, qui peut atteindre 2 m de hauteur sur 2,5 m de large. Ses branches fines, rigides et érigées portent sur toute leur longueur des feuilles coriaces, sessiles, ovales et étroites, de 6 à 8 cm de long, vert sombre bleuté à revers glauque. Le feuillage dégage une forte odeur âcre quand on le froisse.

La plante fleurit tout l'été, parfois dès le printemps, sur le pourtour méditerranéen. Elle produit une multitude d'ombelles terminales, d'une dizaine de centimètres de diamètre, pourvues d'une dizaine à une vingtaine de rayons aux petites fleurs charnues jaune chartreuse réunies elles-mêmes en petites ombelles (doubles ombelles). Très mellifères, les fleurs attirent de nombreux insectes, abeilles, guêpes et papillons qui s'en régalent tout l'été. La floraison est suivie d'une fructification sous forme d'akènes de couleur brune qui persistent longtemps sur l'arbuste participant par leur graphisme au décor du jardin d'automne.

Ce buplèvre arbustif peut servir de toile de fond à des vivaces et à des annuelles dans un massif ensoleillé, un talus ou un jardin de gravier, mais aussi peut être intégré à une haie variée ou cacher un mur plein sud disgracieux.

La teinte de ses fleurs estivales se marie à merveille avec les épis bleus des lavandes ou les fleurs étoilées des lauriers-roses, en compagnie de graminées et de fleurs faciles comme les achillées, les alliums, les anthémis, les armoises, les gauras et les verveines de Buenos Aires. Ses ombelles apportent une touche d'acidité et de fraîcheur dans les bouquets de l'été.

Espèces et variétés de buplèvre

Buplèvre ligneux ou arbustif (Bupleurum fruticosum)

Espèce type

Buplèvre ligneux ou arbustif (Bupleurum fruticosum) Espèce type
  • Floraison : Estivale. Ombelles (10 cm de diamètre) de fleurettes étoilées jaune chartreuse.
  • Végétation : Hauteur : 1 à 2 m. Silhouette arrondie. Feuillage persistant ovale et étroit, vert sombre bleuté à revers glauque.
  • Qualités : Jardin de bord de mer. Floraison abondante. Supporte la sécheresse, le vent, les embruns. Résistance : -12 à -15 °C.

Buplèvre à feuilles rondes (Bupleurum rotundifolium ou perfoliatum)

Espèce type

Buplèvre à feuilles rondes (Bupleurum rotundifolium ou perfoliatum) Espèce type
  • Floraison : Estivale. Ombelles (de 3 à 4 cm de diamètre) de minuscules fleurettes étoilées jaunâtres entourées de bractées vert jaune.
  • Végétation : Hauteur : 50 à 60 cm. Annuelle rustique ou vivace éphémère à silhouette buissonnante. Feuilles vert glauque (lavé de rose au printemps), de 3 à 5 cm de long, ovales à arrondies et engainantes.
  • Qualités : Les fleurs évoquent les euphorbes et le feuillage, l'eucalyptus. Facile à cultiver de semis (au printemps, en pleine terre et au soleil). Se ressème ensuite naturellement. Résistance : -20 °C. Europe centrale et méridionale, Asie occidentale, Afrique septentrionale.

'Green Gold'

Buplèvre à feuilles rondes (Bupleurum rotundifolium ou perfoliatum) 'Green Gold'
  • Floraison : Comme l'espèce type.
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Amélioration horticole de l'espèce sauvage.

Plantation du buplèvre

Plantation du buplèvre

M a n u e l/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Offrez-lui un emplacement chaud et ensoleillé. La mi-ombre est possible au sud de la Loire.

Le sol doit être léger, voire caillouteux, parfaitement drainé, plutôt neutre. Toutefois, l'arbuste supporte bien le calcaire.

Quand planter le buplèvre ?

Plantez-le au printemps ou en automne.

En climat doux, une plantation automnale est préférable car les pluies d'automne et d'hiver facilitent la reprise et permettent un arrosage réduit l'été suivant.

En sol lourd ou en climat froid, plantez le buplèvre au printemps.

Comment le planter ?

Aménagez un trou d'au moins trois fois le volume de la motte.

Soignez le drainage surtout si votre terre est de nature argileuse et a tendance à retenir l'eau en hiver. Allégez-la avec des graviers, des petits cailloux, des tessons de terre cuite.

Installez l'arbuste en veillant que le haut de la motte affleure le niveau du sol. Arrosez copieusement et paillez avec des matériaux minéraux : graviers, galets, pouzzolane…

Culture et entretien de Bupleurum

Culture et entretien de <em>Bupleurum</em>

Joan Simon/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arrosez régulièrement les premières semaines et le premier été, le temps de la reprise. Ensuite, le buplèvre se débrouille avec les précipitations. Sa grande résistance à la sécheresse lui permet de tenir plusieurs semaines, voire plusieurs mois, sans arrosage.

Inutile de fertiliser à la plantation ou en entretien : le buplèvre n'est pas gourmand. Une terre trop riche favorise le feuillage au détriment de la floraison.

Taille du buplèvre

Le buplèvre supporte très bien la taille. Rabattez les rameaux juste après la floraison pour éviter que l'arbuste ne se dégarnisse de la base.

La taille permet que le buplèvre vive plus longtemps et conserve un port compact au lieu de prendre un port lâche et désordonné.

La suppression des ombelles fanées évite également les semis spontanés.

Maladies, nuisibles et parasites

Le buplèvre se montre peu sensible aux maladies et aux parasites.

Multiplication de Bupleurum

Multiplication de <em>Bupleurum</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Semis

Le buplèvre arbustif se multiplie naturellement par semis spontanés autour du pied-mère. Il est aussi possible de récupérer des graines mûres et de les semer au début du printemps sur un terreau de semis. Ne couvrez pas les graines, elles ont besoin de lumière pour germer.

Maintenez au frais le temps de la levée en humidifiant sans excès le substrat. Soyez patient, la germination est capricieuse prenant de deux semaines à plusieurs mois. Repiquez en godet individuel quand les plantules sont manipulables.

Bouturage

Le bouturage se pratique mais il est réputé difficile. Bouturez des rameaux non florifères au cours de l'été. Prélevez des boutures à talon pour augmenter les chances de reprise. Enfoncez de moitié dans un terreau de bouturage. Placez à mi-ombre et maintenez l'humidité du substrat.

Marcottage

À défaut de bouturer, tentez le marcottage des tiges périphériques du buplèvre arbustif.

Conseils écologiques

Si votre terre est vraiment très argileuse ou en forme de cuvette, n'hésitez pas à planter votre Bupleurum fruticosum au sommet d'une petite butte (d'au moins 20 cm) qui permettra d'évacuer l'eau en excès. Cernez cette butte avec un cheminement de graviers qui augmentera encore le drainage tout en permettant la circulation autour du buplèvre. Vous pouvez procéder ainsi pour toutes les plantes de garrigue ou adeptes de sol bien drainé. Un bon drainage augmente leur durée de vie ainsi que leur rusticité.

Le miel de buplèvre arbustif est une spécialité des Corbières méditerranéennes et des Fenouillèdes. Plutôt rare, il est prisé pour sa rareté, sa couleur ambrée, son goût de pain d'épices et ses vertus digestives et hépatiques.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Bupleurum vient de la fusion de deux mots grecs : βους (bous) qui signifie « bœuf » et πλεύραn (pleuron) signifiant « plèvre » (membrane entourant les poumons). Ce nom évoque la texture coriace du feuillage (qui rappelle une membrane). Le buplèvre est parfois nommé « perce-feuille » car la tige semble percer le feuillage.

En Corse, on récolte le buplèvre arbustif en fleurs (Bupleurum fruticosum) pour fabriquer, par distillation des fleurs et du feuillage, une huile essentielle riche en terpènes, aux effets décontractants musculaires, anti-inflammatoires et antinévralgiques.

Depuis plus de 2 000 ans, la médecine chinoise utilise la racine séchée du Bupleurum falcatum, le buplèvre en faux, pour éliminer les toxines et restaurer les fonctions du foie, ainsi que pour aider la digestion ou même traiter la dépression.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides