Episcia

Episcia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Episcia, épiscia, épiscie

  • Nom(s) latin(s)

    Episcia

  • Famille

    Gesnériacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,10 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    10 à 12 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Episcia appartient à la vaste famille des Gesnériacées. Originaire d'Amérique centrale et du sud, où il pousse naturellement en couvre-sol, on le nomme par son nom latin ou bien épiscia et épiscie.

C'est une plante vivace qui possède une tige centrale, courte et épaisse autour de laquelle rampent des stolons. Ceux-ci sont terminés par des bouquets de feuilles qui ont la particularité de s'enraciner lorsqu'ils touchent la terre et de former à leur tour une tige centrale. Les feuilles aux nuances de vert et aux mélanges de couleurs, sont ovales, velues, et dentées sur les côtés avec un limbe plissé ou gaufré. L'episcia fleurit principalement au printemps jusqu'à l'automne, en donnant des petites fleurs de couleurs vives, aux tons orange, rouges, jaunes, blancs, rose ou bleus. Elles sont solitaires ou groupées, arrondies avec des bords dentés ou découpés.

L'épiscia se cultive dans nos régions en intérieur ou en véranda et serre chauffées. Il s'utilise en pot et jardinière, en panier et corbeille suspendus. La culture en terrarium et bonbonne éclairés lui est très favorable.

L'appellation épiscia viendrait des mots grecs « epi » signifiant « sur, dessus », et « skia » signifiant « ombre, obscur ».

Espèces et variétés d'épiscia

Le genre Episcia comprend seulement une dizaine d'espèces, mais par contre de nombreux hybrides et cultivars, souvent sans dénomination. Ils sont issus du croisement entre les espèces Episcia cupreata et Episcia dianthiflora ou bien entre les espèces Episcia reptans et Episcia lilacina.

Le tableau ci-dessous présente les espèces et les hybrides les plus répandus dans nos régions, qui se différencient principalement par leurs couleurs.

Espèces

Episcia cupreata ou splendens

Espèces Episcia cupreata ou splendens
  • Feuilles : Vert foncé ou vert vif, avec des veines argentées ou vert clair, gaufrées ou lisses. De 5 à 15 cm de longueur et de 2,5 à 7,5 cm de largeur. La variété 'Metalica' a des feuilles cuivrées avec une bande centrale argentée et des bords roses.
  • Fleurs : Rouges et jaunes, avec des poils transparents au centre. Disposées en groupes. 2,5 cm de longueur et 2 cm de largeur. La variété 'Acajou' a des fleurs blanches, la 'Blue Heaven' des bleu pâle avec le centre blanc, la 'Tropical Tropez' des fleurs jaunes.
  • Qualités : Originaire de Colombie. Espèce très répandue. Varie d'un sujet à l'autre, notamment par la couleur et la taille des feuilles. Fleurit toute l'année. Ses stolons sont verts ou rouges.

Episcia dianthiflora

Espèces Episcia dianthiflora
  • Feuilles : Vertes avec des veinures rouges et le dessous vert plus clair, texture veloutée, rondes avec des bords aux dents arrondies. 4 cm de diamètre.
  • Fleurs : Blanches, avec des taches pourpre clair au centre et des franges bien marquées. Disposées en solitaires. 3 cm de longueur et 4 cm de largeur.
  • Qualités : Espèce qui fleurit seulement en été. Ses stolons sont verts.

Episcia lilacina

Espèces Episcia lilacina
  • Feuilles : Vert foncé à rouge, avec des marges vert clair, gaufrées. 10 cm de longueur et 6,5 cm de largeur.
  • Fleurs : Blanches avec le centre jaune et les extrémités bleu lavande. Disposées en paires ou en groupes. 3 cm de longueur et 4 cm de largeur.
  • Qualités : Originaire de Costa Rica. Ses stolons sont rouges ou verts.

Épiscia rampant, épiscie rampante (Episcia reptans)

Espèces Épiscia rampant, épiscie rampante (Episcia reptans)
  • Feuilles : Vert olive ou vert clair, avec des nervures blanc-argenté, au revers rouge. Ovales ou lancéolées, très gaufrées. 15 cm de longueur et 6,5 cm de largeur.
  • Fleurs : Rouge-rose, avec un centre rouge foncé, couvertes de poils transparents. Disposées en groupes de 3 à 4 fleurs. 4 cm de longueur et 2,5 cm de largeur.
  • Qualités : Originaire du Brésil, de Colombie et du Pérou. Espèce qui fleurit de mai-juin à septembre. Ses stolons sont bruns. Port rampant et étalé.

Hybrides

'Pink Acajou'

Hybrides 'Pink Acajou'
  • Feuilles : Vert argent, avec des bords marron foncé. 10 cm de longueur et 7 cm de largeur.
  • Fleurs : Rouge-orange vif. Disposées en groupes. 2,5 cm de longueur et 2 cm de largeur.
  • Qualités : Hybride qui fleurit quasiment toute l'année. Ses stolons sont verts.

'Blue Nile'

Episcia 'Blue Nile'
  • Feuilles : Vert foncé, avec une nervure centrale pourpre et des nervures de côté vert clair, gaufrées.
  • Fleurs : Lilas.

'Cleopatra'

Hybrides 'Cleopatra'
  • Feuilles : Multicolores (vert clair, blanc, et nervure médiane rose), avec des bords enroulés vers l'intérieur. 10 cm de longueur et 6,5 cm de largeur.
  • Fleurs : Rouge-orange. Disposées par paires ou en solitaires. 2,5 cm de longueur et 2 cm de largeur.
  • Qualités : Hybride qui fleurit principalement au printemps. Ses stolons sont rouges.

'Cygnet'

Episcia 'Cygnet'
  • Feuilles : Vert clair, texture veloutée, avec des bords aux dents arrondies. 5 cm de longueur et 3 cm de largeur.
  • Fleurs : Blanches, avec des taches pourpres au centre.
  • Qualités : Hybride qui fleurit tout au long de l'année lorsqu'on élimine au fur et à mesure ses stolons. Attention, ses racines ont besoin de beaucoup d'humidité. Pour cet hybride, il est possible de laisser tremper le pot dans une bassine d'eau de temps en temps.

'Pink Panther'

Episcia 'Pink Panther'
  • Feuilles : Vert pourpre avec des nervures vert pâle.
  • Fleurs : Rose vif avec le centre jaune et des pétales frangés sur les bords.

Plantation de l'épiscia

Plantation de l'épiscia

123RF/rawit

Où le planter ?

L'épiscia apprécie les mélanges équilibrés, légers, poreux et bien drainés. Préparez 1/3 de terre de bruyère, 1/3 de tourbe, 1/3 de sable ou bien mélangez 1/3 de perlite ou de sphaigne à du terreau pour plantes d'intérieur.

Il a besoin de lumière pour conserver ses belles couleurs, mais le soleil direct, trop intense, finira par ternir son feuillage. Préférez un soleil tamisé ou une lumière artificielle pendant de nombreuses heures quotidiennes (14 h).

Bon à savoir : placez vos pots sous un tube fluorescent, à 15 cm de distance environ.

La plante est frileuse. Elle se porte bien à une température diurne comprise entre 21 et 27 °C et une température nocturne comprise entre 19 et 24 °C. Elle a besoin aussi d'une forte humidité ambiante (hygrométrie de 70 % minimum).

Quand planter l'épiscia ?

Rempotez lorsque la plante n'a plus de place dans son pot, de préférence aux mois de mars et d'avril.

Comment le planter en pot ?

Choisissez un contenant peu profond, mais large, car les racines s'étendent en surface et les stolons demandent de l'espace pour prendre racine.

L'épiscia est très beau en suspension, car ses stolons retombent sur les côtés.

  • Remplissez votre contenant du mélange adapté (terre de bruyère, tourbe et sable).
  • Placez le pied bien au centre et tassez le substrat.
  • Arrosez pour humidifier sans détremper.
  • Placez votre contenant dans un endroit adapté (chaleur, lumière artificielle ou soleil tamisé).
  • Placez votre contenant sur un lit de graviers ou de billes d'argile, si vous craignez que l'atmosphère soit trop sèche.

Comment planter l'épiscia en terrarium ?

Ce procédé de culture lui réussit très bien. Utilisez une bonbonne, un bocal ou un aquarium recyclé.

Éclairez le terrarium à l'aide de tubes fluorescents pendant 12 à 14 h chaque jour.

  • Préparez un mélange adapté et tapissez le fond.
  • Ajoutez une couche de 2 cm de graviers fins.
  • Humidifiez le mélange et attendez que les parois du contenant soient bien aérées et sèches avant d'y placer vos plantes.
  • Faites des creux avec une cuillère et placez-y vos plantes.

Culture et entretien de l'épiscia

Culture et entretien de l'épiscia

Mike Steinhoff/CC BY 2.0/Flickr

Arrosez modérément mais régulièrement de façon à maintenir constamment le terreau frais, sans toutefois le détremper. Utilisez de préférence de l'eau non calcaire et tiède, mieux supportée par les racines de l'épiscia.

Conseil : si la température descend en dessous de 16 °C en hiver, modérez l'arrosage.

Par contre, évitez de laisser tremper le pot d'épiscia dans une bassine ou autre, à l'exception de l'hybride 'Cygnet' qui a besoin de beaucoup d'eau.

Évitez de mouiller le feuillage, cela peut en effet créer des taches.

Toutes les deux semaines, faites un apport d'engrais liquide complet, bien dilué, à valeurs équivalentes d'azote, de phosphate et de potassium, au cours de l'arrosage.

Conseil : une fois par mois, arrosez uniquement à l'eau pure afin d'éliminer les sels stagnants.

Rempotez le sujet au printemps, lorsque ses racines couvrent tout le contenant.

Taille de l'episcia

Pas de taille nécessaire.

Supprimez au fur et à mesure les feuilles desséchées et les stolons envahissants.

Maladies, nuisibles et parasites

Les jeunes sujets peuvent être envahis par des pucerons qui apprécient leurs feuilles tendres. Celles-ci deviennent collantes et se déforment. Supprimez les parties trop envahies et enfouissez dans la terre des bâtonnets insecticides pour les chasser. Attention, la plante supporte mal que l'on vaporise un insecticide directement sur son feuillage.

Si le feuillage devient trop pâle, c'est sûrement que votre épiscia a été trop exposé à la lumière ou au soleil. Privez-le pendant plusieurs semaines de lumière trop forte et reprenez progressivement un éclairage normal. S'il devient jaune, cela peut être dû à un excès d'engrais. Enlevez la soucoupe sous le pot et arrosez plusieurs semaines à l'eau tiède et suspendez les apports d'engrais.

Si le feuillage se dessèche, c'est que l'humidité ambiante est insuffisante. Placez votre épiscia sur un plateau rempli de billes d'argile ou de graviers recouverts d'eau.

Multiplication de l'épiscia

Multiplication de l'épiscia

L'épiscia se multiplie très facilement par division des stolons ou par bouturage de feuilles.

Divisions des stolons

Intervenez lorsqu'un bouquet de feuilles, situé au bout des stolons, s'est enraciné naturellement.

  • Coupez les stolons au niveau de leur rosette de feuilles, à l'aide d'un couteau tranchant et propre.
  • Préparez des pots remplis du mélange adapté.
  • Plantez séparément les stolons dans les pots.
  • Humidifiez la terre et placez les pots dans un endroit éclairé, sans soleil direct, sous mini-serre par exemple.
  • Maintenez les pots dans cet endroit jusqu'à l'endurcissement et la reprise des stolons.
  • Cultivez ensuite comme un sujet adulte.

Bouturage de feuilles

Intervenez au printemps et en été.

  • Préparez un pot rempli du mélange adapté.
  • Prélevez une feuille avec son pétiole.
  • Plongez la base de la bouture dans de la perlite humidifiée.
  • Plantez la bouture dans le mélange, si possible en lui donnant un angle à 45° ; cela permet de la solidifier, sans l'enterrer.
  • Placez le pot dans une mini-serre, à une température d'au moins 20 °C.
  • Attendez la reprise de la plante qui se fait rapidement.
  • Cultivez ensuite comme un sujet adulte.

Conseils écologiques

Évitez absolument à votre épiscia les courants d'air et la climatisation, qui apportent du froid et qui dessèchent l'atmosphère.

Lorsque vous achetez un épiscia, vérifiez que le pied possède des feuilles bien saines, sans taches, et que les tiges qui ont des stolons sont bien vertes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides