Ctenanthe

Ctenanthe en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ctenanthe

  • Nom(s) latin(s)

    Ctenanthe

  • Famille

    Marantacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cette belle plante vivace vient du Brésil, de la forêt primaire où tant de plantes ont été découvertes pour venir ensuite grossir la palette végétale de nos plantes d'intérieur. Le ctenanthe d'Oppenheim pousse donc naturellement dans une atmosphère humide et un sol frais, sous l'ombrage des grands arbres. Son feuillage brillant et panaché éclaire cet ombrage toute l'année, la plante est persistante. Des fleurs blanches apparaissent au printemps à l'extrémité des rameaux.

Ses longues tiges font son succès, garnies de feuilles oblongues largement panachées ou striées de crème de chaque côté de la nervure médiane. Selon l'espèce, les panachures sont plus ou moins régulières. Le port très touffu est également un atout ainsi que le revers pourpré des feuilles.

Dans son milieu naturel, le ctenanthe atteint 1 m de haut, dans nos intérieurs il ne dépasse pas 50 à 60 cm pour un étalement similaire ou un peu moindre selon la taille du pot.

Au jardin, le ctenanthe ne résiste pas à la période hivernale sous nos climats, car il n'a jamais des températures inférieures à 5 °C dans son milieu d'origine. Il ne peut donc servir d'ornement à l'extérieur que pendant la période estivale, cultivé en pot et placé à la mi-ombre pour ne pas recevoir de rayons directs du soleil, ce qui risquerait de provoquer des brûlures et de dessécher le feuillage. Une situation lumineuse dans l'ombre portée d'arbres, d'arbustes, d'une haie ou d'un bâtiment est idéale.

Le reste de l'année, il vaut mieux cultiver le ctenanthe à l'intérieur, c'est le meilleur endroit pour lui assurer de bonnes conditions de vie. Il préfère en effet une température supérieure à 15 °C.

Dans la maison, le ctenanthe sera idéalement placé au salon, là où il pourra prendre de l'ampleur. Il faut néanmoins éviter les emplacements de passage fréquent. Il est souvent proposé en association avec d'autres espèces dans des petites potées déjà composées, mais cette situation n'est pas viable à long terme, car la concurrence racinaire pour l'eau et les éléments nutritifs fera péricliter les plantes. Il faudra au printemps suivant le rempoter dans un pot individuel.

Espèces et variétés de Ctenanthe

Entre les genres Ctenanthe, Maranta, Calathea et Stromanthe, la confusion règne souvent. Ils font tous partie de la famille des Marantacées, et l'on peut trouver des plantes à la vente différemment étiquetées.

Ctenanthe lubbersiana (syn. Stromanthe lubbersiana)

Ctenanthe lubbersiana (syn. Stromanthe lubbersiana)
  • Floraison : Petites fleurs crème au printemps.
  • Végétation : Feuilles assez larges, portées sur de très fines tiges, avec des panachures crème à jaune.
  • Qualités : Les panachures paraissent plus jaunes que sur les autres espèces. Le feuillage bien brillant est attractif.

Ctenanthe oppenheimiana

Ctenanthe oppenheimiana
  • Floraison : Petites fleurs crème au printemps.
  • Végétation : Feuillage vert brillant panaché de blanc. Se développe de façon touffue.
  • Qualités : Les feuilles plus longues restent bien brillantes et contrastées, vert foncé et blanches.

Ctenanthe setosa (syn. Maranta setosa)

Ctenanthe setosa (syn. Maranta setosa)
  • Floraison : Les fleurs ne se remarquent pas.
  • Végétation : Longues feuilles striées, dont les nervures vertes ressortent sur un fond crème tirant sur l'argenté. Plante est très touffue.
  • Qualités : Espèce souvent classée dans les marantas. Feuillage de grande qualité ornementale.

Plantation du ctenanthe

Plantation du ctenanthe

123RF/inmsharon

Où le planter ?

Le ctenanthe aime une bonne luminosité, mais sans être directement exposé aux rayons du soleil. C'est la raison pour laquelle il est indiqué de le cultiver à mi-ombre.

Cependant, la mi-ombre extérieure n'est pas la même que dans un intérieur. Attention à ne pas le laisser dans une pièce trop sombre, et si vous le sortez au jardin en été, dans l'ombre dense d'un conifère par exemple. La plante a besoin de lumière pour que son feuillage resplendisse.

Quand planter le ctenanthe ?

La plantation se fait toute l'année, en fonction du moment auquel vous achetez le ctenanthe. Le rempotage a ensuite lieu au printemps, pour éviter la période hivernale où la plante est en semi-repos, et les grosses chaleurs estivales.

Comment le planter ?

Après l'achat, rempotez la plante dans un terreau enrichi pour plantes d'intérieur, et dans un pot plus grand. Les pots de culture sont en effet en général trop petits pour que la plante se développe normalement plusieurs mois durant. Placez une couche de gravillons non calcaires au fond du pot pour faciliter le drainage.

Laissez 2 à 3 cm de libre entre le terreau et le rebord du pot. Lors de l'arrosage, ni l'eau ni la terre ne déborderont.

Culture et entretien du ctenanthe

Culture et entretien du ctenanthe

Arrosez régulièrement toute l'année avec de l'eau non calcaire, sans laisser le substrat s'assécher ni s'engorger. L'excès dans l'un et l'autre cas peut être fatal. Baissez légèrement la fréquence de l'apport d'eau en hiver.

Vaporisez le feuillage pour maintenir une bonne humidité ambiante. Bassinez la plante une fois par mois, en douchant le feuillage. Cette opération remplace un arrosage et regonfle le substrat.

Les feuilles qui s'enroulent, sèchent et tombent indiquent une trop grande sécheresse du substrat ou ambiante. Quand elles sèchent alors que le substrat est maintenu humide, cela peut-être à cause des courants d'air, ou d'une température trop basse.

Apportez un engrais liquide dans l'eau d'arrosage tous les deux mois, de mars à septembre.

En hiver, rapprochez le pot des fenêtres si la pièce est sombre. Mais sans l'exposer directement au soleil.

Rempotez tous les ans quand la plante est jeune, puis tous les deux ou trois ans. Quand le pot est trop gros pour être facilement manipulé, enlevez un peu de terreau en surface avec une petite griffe, et remplacer par du terreau neuf.

Si vous avez la possibilité de sortir la plante au jardin à la belle saison, faites-le de juin à fin septembre dans un endroit abrité des vents et du soleil direct.

Maladies, nuisibles et parasites

La plante est en général peu sujette aux maladies et parasites. Dans de bonnes conditions de culture, elle vit très longtemps.

Toutefois, en atmosphère trop sèche, elle peut attirer les araignées rouges. Il suffit d'augmenter l'humidité ambiante autour de la plante pour régler le problème.

En serre mal aérée et trop sèche, des cochenilles farineuses peuvent aussi apparaître. Aérez, puis bassinez le feuillage et sortez la plante au jardin en été.

Multiplication du ctenanthe

Multiplication du ctenanthe

Quand diviser ?

La plante produit des rejets à la base. La division de ces rejets s'effectue au printemps, en même temps que le rempotage.

Comment diviser ?

Séparez les rejets ayant des racines bien distinctes du pied-mère, et replantez-les dans des petits pots individuels d'environ 12 cm de diamètre, garnis de bon terreau. Arrosez aussitôt après la plantation puis régulièrement mais sans excès. Le substrat ne doit pas s'engorger. Rempotez l'année suivante quand les jeunes plants ont assez grossi.

Conseils écologiques

Ce type de plantes, comme beaucoup d'espèces cultivées en intérieur, n'aime pas les courants d'air ni les grands écarts de température, principalement aux intersaisons quand le chauffage est éteint ou pas encore allumé. Conservez des conditions de culture régulières et une bonne humidité ambiante.

Un peu d'histoire…

Le genre originaire du Brésil se rencontre aussi dans différents pays de l'Amérique centrale et du sud.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides