Arum

Arum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Arum, Calla

  • Nom(s) latin(s)

    Zantedeschia

  • Famille

    Aracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Toxicité

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’arum, nommé aussi calla, est une vivace rhizomateuse de la famille des Aracées.

Sa hampe florale rigide et verticale se termine par une spathe en entonnoir évasé qui cache un spadice jaune ou orangé. Sa floraison de juin à septembre est donc très originale et une pure merveille. Ses touffes de feuilles en fer de lance, vert brillant, peuvent mesurer jusqu’à 1 m de haut pour certaines espèces. Son feuillage n’est persistant qu’en climat doux car il craint le froid.

Attention : l’arum est une plante à fleurs toxique dans son ensemble.

Espèces d’arums

Arum d’Éthiopie, calla, arum des fleuristes (Zantedeschia aethiopica)

 Arum d’Éthiopie, calla, arum des fleuristes (Zantedeschia aethiopica)
  • Floraison : Printemps – début d’été.
  • Hauteur : 0,60 à 1 m.
  • Qualités : Grandes fleurs à couper. Idéales pour les bouquets des mariées. Seconde floraison possible en automne.

Arum maculé (Zantedeschia albomaculata)

 Arum maculé (Zantedeschia albomaculata)
  • Floraison : Début d’été.
  • Hauteur : 0,40 à 0,50 m.
  • Qualités : Port semi-érigé.

Arums hybrides Rehmannii , calla rose (Zantedeschia rehmannii)

 Arums hybrides  Rehmannii , calla rose (Zantedeschia rehmannii)
  • Floraison : Début d’été.
  • Hauteur : 0,40 à 0,50 m.
  • Qualités : Port semi-érigé.

Arums hybrides Elliottiana (Zantedeschia elliottiana)

 Arums hybrides Elliottiana (Zantedeschia elliottiana)
  • Floraison : Mai – août.
  • Hauteur : 0,50 m.
  • Qualités : Très belles fleurs. Idéal pour la culture en pot.

Plantation de l’arum

Plantation de l’arum

Où planter l'arum ?

L'arum apprécie une exposition ensoleillée mais pas brûlante, voire la mi-ombre. Il aime la lumière et est sensible au froid et au vent.

On peut le planter en pleine terre pour orner des massifs ou en bordure. On peut aussi l'utiliser en jardinière ou en pot pour décorer les balcons ou les terrasses. L'arum peut aussi être planté près d'un bassin ou d'un ruisseau, et même directement dans l'eau. C'est en effet une plante semi-aquatique.

Il s'associe parfaitement avec les dahlias ou le lis. On peut faire de très jolis bouquets avec l'arum.

L'arum préfère un sol profond, riche et humide.

Quand et comment le planter ?

En pleine terre :

  • Plantez l'arum au printemps, dans une terre riche en humus, à 15 cm de profondeur avec un espacement de 40 cm entre les souches.
  • Arrosez généreusement pendant la période de végétation sans laisser la terre sécher entre deux arrosages.

En pot :

  • Placez 2 ou 3 souches dans un mélange de terreau et de sable.
  • Arrosez très régulièrement, car l'arum adore l'eau.
  • Apportez de l'engrais à libération lente au début de la saison.
  • Entreposez-le dans un endroit lumineux.
  • Vous pouvez également déposer votre arum en pot dans un bassin, en prenant garde à ce que l'eau ne fasse qu'effleurer le dessus du pot. Vous pourrez ainsi les rentrer facilement en hiver.

Culture et entretien de l’arum

Culture et entretien de l’arum

L'entretien de l'arum est relativement simple :

  • Arrosez copieusement les arums, car ils adorent l'eau. En cas de terre sèche, l'arum ne fleurit pas.
  • Coupez court l'arum dès les premières gelées. Toutefois, ne coupez pas avant le jaunissement des feuilles, car c'est à ce moment-là que l'arum prépare ses réserves pour la floraison à venir.
  • Prévoyez de l'engrais spécial bulbes pour obtenir une floraison abondante.
  • Paillez les souches de l'arum d'Éthiopie pour le protéger du froid. Stockez les rhizomes des autres espèces durant l'hiver dans un endroit frais et sec.

Pour les arums en pot :

  • Coupez les feuilles et tiges jaunies, retirez le rhizome de son contenant et nettoyez-le bien.
  • Conservez-le dans un lieu frais, sec et sans lumière pour l'hiver.
  • Ressortez le rhizome au printemps et replantez-le dans un nouveau terreau.

Maladies, nuisibles et parasites

L'arum redoute les pucerons et les thrips.

En prévention des thrips, penser à bien arroser votre arum. Ces insectes se développent en effet en milieu sec. En cas d'invasion, douchez le feuillage et pulvérisez une décoction d'ail.

Pour prévenir les attaques de pucerons, ne fertilisez pas excessivement. En cas d'invasion, douche le feuillage.

Multiplication de l’arum

Multiplication de l’arum

La solution la plus simple et la plus rapide pour multiplier l'arum est la division de la souche, en prélevant des rejets au printemps pour les non rustiques ou à l'automne pour les autres.

On peut aussi effectuer un semis :

  • Semez les graines à la surface d'un terreau humide et chaud.
  • Conservez dans un endroit très lumineux.
  • La germination prend entre 1 et 3 mois.

Conseils écologiques

Les coccinelles sont très friandes des pucerons, elles seront donc vos alliées pour lutter contre ces derniers.

Un peu d’histoire…

L’arum est une plante de marécage qui pousse naturellement en Afrique du Sud.

Il fut introduit en France au XVIIIe siècle.

En langage des fleurs, l’arum exprime l’ardeur.

Bon à savoir : l’arum cultivé en intérieur est un excellent baromètre ! En effet, une goutte d’eau se forme à la pointe de ses feuilles quand le temps est à la pluie.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides