Jonc des chaisiers

Jonc des chaisiers en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Jonc des chaisiers, Jonc des tonneliers, Scirpe des lacs

  • Nom(s) latin(s)

    Schoenoplectus lacustris, Scirpus lacustris

  • Famille

    Cypéracées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau)

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    6 pieds/m²
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le jonc des chaisiers, Schoenoplectus lacustris, est une plante vivace, amphibie et plutôt envahissante : il est à réserver aux grands bassins et étangs pour le décor, la retenue des berges mouvantes et pour ses propriétés épuratives. D'origine européenne, il est rustique en eau peu profonde.

La hampe cylindrique du jonc est vert uni ou avec des stries, mesure de 1,5 à 2 cm de diamètre, et peut atteindre 1,50 à 2 m de hauteur. Son port est légèrement retombant. Par grand vent, il arrive que les tiges cassent. La floraison se présente sous forme d'épillets brunâtres, situés aux extrémités et rassemblés en touffe. Elle débute en juin et se poursuit jusqu'en août.

Le jonc des chaisiers forme de grandes colonies naturelles, souvent associées aux roseaux en France. La croissance de cette plante à rhizomes est parfois très rapide, parfois un peu plus modérée.

En paysage aquatique, utilisez les tiges raides et verticales des joncs pour créer un contraste visuel avec les plantes de berge, au port plus diffus ou tapissant. La houttuynia, l'iris aquatique, la lobélie rouge, la primevère des marais, créeront de jolis étages.

Espèces de jonc des chaisiers

Jonc des chaisiers, jonc des tonneliers (Schoenoplectus lacustris)

Espèce type

Jonc des chaisiers, jonc des tonneliers (Schoenoplectus lacustris) Espèce type
  • Floraison : Épillets bruns.
  • Végétation : Feuilles vert uni.
  • Qualités : Rustique. Sert à la consolidation des berges d'étangs. Fournit un refuge à la faune aquatique (amphibiens, poissons…).

'Albescens'

Jonc des chaisiers 'Albescens'
  • Floraison : Épillets blancs.
  • Végétation : Touffes de tiges raides, vertes et striées verticalement de blanc.
  • Qualités : Variété très originale.

'Zebrinus'

Jonc des chaisiers 'Zebrinus'
  • Floraison : Épillets bruns.
  • Végétation : Variété à tiges annelées, zébrées.
  • Qualités : Variété qui redoute le vent, mais très graphique avec des anneaux sur la tige zébrée de blanc comme des bâtons de mikado.

Plantation du jonc des chaisiers

Plantation du jonc des chaisiers

Où le planter ?

Que ce soit sur les berges d'un étang ou d'un ruisseau, ou encore dans un assez grand bassin de jardin, le jonc des chaisiers doit toujours avoir les racines dans l'eau.

Exposez-le en plein soleil.

Il s'installe plus facilement dans une vase riche.

Quand planter le jonc des chaisiers ?

Plantez les rhizomes au printemps sur les berges inondées, immergées.

Comment le planter ?

Si, dans un bassin de jardin, l'utilisation de grands paniers ajourés facilite l'entretien et le contrôle de l'expansion, en étang, plantez simplement les racines dans le substrat.

Plantez le jonc à une profondeur d'immersion d'environ 25 cm, voire un peu plus dans les régions à hivers rigoureux.

Culture et entretien du jonc des chaisiers

Culture et entretien du jonc des chaisiers

Cette plante très rustique ne demande aucune protection hivernale.

Rabattez les tiges pour favoriser leur renouvellement et contrôler le développement des touffes. Cela stimule aussi la croissance :

  • En automne : laissez 15 cm de tige.
  • Au début du printemps : au ras du sol.

Maladies, nuisibles et parasites

Le jonc des chaisiers est peu sensible aux parasites et maladies.

Récolte

En novembre-décembre, coupez les tiges raides et utilisez-les pour le paillage.

Multiplication du jonc des chaisiers

Multiplication du jonc des chaisiers

Christian Fischer/CC BY SA 3.0 migrated/Wikimedia

Divisez les touffes anciennes en découpant à la bêche des portions de rhizome possédant quelques jeunes tiges. Les anciennes touffes peuvent être laissées en place, la division leur donne une nouvelle jeunesse. Effectuez l'opération au printemps, lorsque les gelées nocturnes sont finies.

Installez aussitôt les nouveaux plants sur les berges inondées ou dans un panier ajouré placé sur les bords intérieurs du bassin.

Attention : la division des touffes demande parfois des efforts tant la densité du système radiculaire est importante.

Conseils écologiques

Les racines forment des ensembles solides qui stabilisent les berges.

La partie immergée du jonc des tonneliers sert de refuge à la faune aquatique.

Cette espèce est largement impliquée dans les programmes d'épuration des eaux usées.

Un peu d'histoire…

Les chaumes du jonc des tonneliers, ou jonc des chaisiers, servaient autrefois à la confection des tonneaux, au paillage des chaises, en vannerie et pour les toitures. La plante est aujourd'hui utilisée pour ses propriétés épuratives en association avec les phragmites (roseaux), et parfois en lagunage.

L'espèce Schoenoplectus lacustris est inscrite sur les listes rouges européenne et mondiale de l'IUCN. Cette espèce se trouve dans le nord et le sud de l'Afrique et de l'Europe de l'est à travers la Sibérie, le Caucase, le Moyen-Orient, le Kazakhstan et l'Himalaya en Inde et l'Extrême-Orient russe. Il n'y a pas d'informations disponibles sur les tendances de la population de cette espèce mais le jonc des chaisiers semble avoir une population stable au niveau mondial. Il est très abondant dans une grande partie de son aire géographique et est probablement en augmentation dans certains pays tels que le Royaume-Uni. Il n'y a donc, à l'heure actuelle, pas de menace majeure. L'espèce n'est pas réglementée.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides