Althéa

Althéa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Althéa, Mauve en arbre, Hibiscus des jardins

  • Nom(s) latin(s)

    Hibiscus syriacus

  • Famille

    Malvacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Introduit d'Asie (Chine et Inde) au XVIe siècle l'althéa, arbuste rustique de la famille des Malvacées et du genre Hibiscus, s'est bien adapté à nos régions et n'est pas difficile quant à l'exposition ou la nature du sol.

Sa floraison, spectaculaire par la taille de ses fleurs et leur multiplicité, se prolonge, selon les variétés et les climats, plusieurs mois entre avril et octobre.

Superbes corolles de 6 à 8 cm de diamètre (et même plus) avec un volumineux pistil dressé en leur centre, les fleurs des très nombreuses variétés présentent de multiples couleurs, et sont toujours du plus bel effet décoratif. Isolées ou groupées, elles sont éphémères, mais se renouvellent sans cesse sur l'arbuste durant des mois.

En hiver, l'althéa perd ses feuilles alternes et simples, de formes variables mais le plus souvent trilobées à bords dentés, et ne les retrouve qu'au début des chaleurs.

Son entretien est aisé et son usage multiple dans nos jardins sous des formes variées.

Il peut se conduire en arbuste érigé ou sur tige. Vous pourrez ainsi l'employer avec bonheur aussi bien seul au milieu d'une pelouse qu'en haie ou en massif, en compagnie de plantes vivaces.

On l'utilisait autrefois pour ses propriétés médicinales. En effet, la fleur comestible a, comme les mauves ou les guimauves, autres Malvacées, des propriétés émollientes (adoucissantes). On l'employait en médecine populaire pour calmer la toux et adoucir les maux de gorge.

Variétés d’althéas

L’althéa, Hibiscus syriacus, appelé aussi hibiscus des jardins ou mauve en arbre, est un arbuste très populaire pour orner les jardins et l’espèce la plus commercialisée du genre Hibiscus. Aussi les pépiniéristes ont-ils créé un nombre impressionnant de variétés (environ 400) qui se distinguent par :

  • la taille des fleurs ;
  • leurs coloris ;
  • le nombre de pétales, avec des corolles (ensemble des pétales soudés) simples, doubles ou même triples.

Variété à fleurs simples

'Diana'

Variété à fleurs simples 'Diana'
  • Floraison : De juin jusqu’aux premières gelées. Belle et abondante floraison de fleurs entièrement blanches.
  • Taille adulte : Jusqu’à 2,50 m. Jusqu’à 2 m de large.
  • Qualités : Devient assez rustique avec l’âge (jusqu’à -16 °C). À protéger du gel les premières années. Cultivar très résistant à la pollution.

'Woodbridge'

Variété à fleurs simples 'Woodbridge'
  • Floraison : De juillet à octobre. Grandes fleurs rose fuchsia clair, à cœur rouge grenat jusqu’à 13 cm de diamètre.
  • Taille adulte : De 2 à 2,50 m. 1,50 m de large.
  • Qualités : Devient assez rustique avec l’âge (jusqu’à -20 °C). Feuilles trilobées 10 cm vert foncé et jaune en automne.

'Red Heart'

Variété à fleurs simples 'Red Heart'
  • Floraison : D’août à octobre. Grosses fleurs blanches et rouge écarlate au centre.
  • Taille adulte : De 1,50 à 2,5 m.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -20 °C. Pour culture en bac.

'Oiseau bleu'

Variété à fleurs simples 'Oiseau bleu'
  • Floraison : De juin aux premières gelées. Fleurs d’un bleu intense, à cœur rouge grenat. Diamètre de 8 cm environ.
  • Taille adulte : Hauteur jusqu’à 2,5 m. Largeur jusqu’à 2 m.
  • Qualités : Devient rustique avec l’âge (jusqu’à -20 °C). À protéger du gel les premières années.

'Hamabo'

Variété à fleurs simples 'Hamabo'
  • Floraison : D’août à octobre. Grandes fleurs blanc rosé veiné de rouge foncé.
  • Taille adulte : Jusqu’à 2,50 m. Largeur jusqu’à 2 m.
  • Qualités : Devient rustique avec l’âge (jusqu’à -20 °C). En touffe ou en tige. Convient très bien aux petits jardins et peut être mis en jardinière.

Hibiscus paramutabilis

Variété à fleurs simples Hibiscus paramutabilis
  • Floraison : De juillet à octobre. Très grandes fleurs de 12 à 20 cm de diamètre, blanches à rosées avec un centre rouge.
  • Taille adulte : Espèce de très grande taille pouvant atteindre 4 m sur 4 m.
  • Qualités : Ne résiste pas à une température inférieure à -10 °C. Uniquement en régions non montagneuses.

Hibiscus sinosyriacus

Althéa  Hibiscus sinosyriacus
  • Floraison : D’avril à septembre. Grandes fleurs rose plus foncé au centre.
  • Taille adulte : Espèce de grande taille, peut atteindre entre 2 et 3 m de haut.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -15 °C. Arbuste très facile, à croissance très rapide. Ses feuilles sont bien plus grandes et ont l’aspect des feuilles des hibiscus exotiques.

Variété à fleurs doubles

'Duc de Brabant'

Althéa 'Duc de Brabant'
  • Floraison : De juillet à octobre. Fleurs de 6 cm, doubles, d’une belle couleur rouge foncé.
  • Taille adulte : Jusqu’à 2 m de hauteur et 1,50 m de large.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -15 °C. Résiste aussi à la sécheresse et aux terrains calcaires.

'Jeanne d’Arc'

Variété à fleurs doubles 'Jeanne d’Arc'
  • Floraison : D’août à octobre. Abondance de fleurs doubles d’un blanc pur.
  • Taille adulte : De 2 m sur 1 m environ.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -15 °C. Croissance érigée un peu en forme d’œuf.

Plantation de l’althéa

Plantation de l’althéa

Où planter l'althéa ?

L'althéa aime les expositions au soleil ou à l'ombre légère et un sol riche et frais. Mais il peut s'adapter sur toutes sortes de sols, y compris calcaires.

Plantez-le isolé sur une pelouse ou en compagnie d'autres arbustes à fleurs, dans une haie fleurie par exemple.

Enfin, il sera du plus bel effet dans un gros pot ou un bac, garni d'un substrat riche, sur votre terrasse.

Quand et comment le planter l'althéa ?

En pot, l'althéa peut se planter toute l'année, mais choisissez de préférence l'hiver lorsqu'il a perdu ses feuilles.

En pleine terre :

  • Améliorez le sol avant de planter l'althéa, avec du compost ou du fumier de cheval décomposé.
  • Plantez-le de préférence en automne, en choisissant un endroit abrité du vent et ensoleillé.
  • À défaut, vous pouvez le planter au printemps mais en prenant soin de l'arroser régulièrement pendant l'été et l'automne.

Culture et entretien de l’althéa

Culture et entretien de l’althéa

En pot

  • Planté dans un terreau universel ou spécial pour plantes fleuries, vous devrez juste éviter qu'il ne souffre de sécheresse.
  • Une fois par an, au printemps, apportez-lui un engrais retard, à libération lente, pour stimuler la floraison.
  • Tous les 2 ans environ, rempotez-le dans un pot de diamètre légèrement supérieur.

En pleine terre

  • Arrosez régulièrement et abondamment les 2 premières années suivant la plantation. Par la suite, arrosez suffisamment en été afin que le sol reste humide.
  • Plante rustique et facile, sa floraison sera toutefois encore plus abondante grâce à un apport d'engrais complet au printemps.
  • Dans les régions au climat humide et frais, plantez plutôt des althéas à fleurs simples car les variétés à fleurs doubles s'y développent mal.
  • Enfin, si vous subissez des hivers très rigoureux, installez un voile d'hivernage début novembre.

Taille de l’althéa

Si la taille n’est pas indispensable, elle permet toutefois d’assurer une floraison spectaculaire.

Quand le tailler ?

Comme tous les arbustes fleurissant en été, l’althéa se taille à la sortie de l’hiver, vers février-mars.

Comment tailler l’althéa ?

Taille d’entretien :

  • L’althéa fleurit sur les pousses de l’année. Sa taille en début de printemps n’affectera donc pas sa floraison. Cet arbuste fait des pousses de 40 cm environ chaque année. Plus il est taillé court, plus les rameaux florifères seront vigoureux. Rabattez à 2 yeux les rameaux latéraux porteurs de bourgeons.
  • Supprimez d’autre part toutes les jeunes tiges dirigées vers le centre pour permettre à la lumière de pénétrer à l’intérieur.

Maladies, nuisibles et parasites

L'althéa est rustique et robuste. Il est peu sujet aux maladies. Toutefois, en mai-juin il peut subir des attaques de pucerons.

Vous pourrez les éliminer facilement en pulvérisant abondamment de l'eau savonneuse.

Multiplication de l’althéa

Multiplication de l’althéa

L'althéa peut se multiplier par semis de graines (il le fait d'ailleurs spontanément) mais la méthode est longue et aléatoire quant à la similitude de la jeune pousse avec le plant mère.

Les graines d'althéa se recueillent après la floraison, lorsque la capsule du fruit commence à s'ouvrir. Elles devront subir une stratification pour pouvoir germer au printemps suivant.

La méthode de multiplication la plus sûre et la plus rapide à réaliser soi-même, consiste à réaliser des boutures.

Quand bouturer l'althéa ?

  • La multiplication par bouturage s'effectue en août et jusqu'à fin octobre en pépinière.
  • Pour cela, utilisez des jeunes pousses prélevées en extrémité des branches.

Comment le bouturer ?

  • En début d'été, prélevez des rameaux latéraux de l'année non fleuris, en conservant un talon ou une crossette à la base (c'est-à-dire une petit partie de la branche portant le rameau à bouturer).
  • Effeuillez la base sur les 2/3 de la hauteur.
  • Enterrez les boutures à moitié dans des pots remplis d'un mélange léger.
  • Maintenez au frais, mais pas au-dessous de 15 °C
  • Cultivez 2 ans en pot avant de planter.

Conseils écologiques

Recette de l’eau savonneuse :

  • Faites fondre 150 g de savon de Marseille râpé dans de l’eau tiède.
  • Ajoutez une cuillerée d’huile alimentaire ordinaire.
  • Mélangez soigneusement.


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides