Aeschynomene fluitans

Aeschynomene fluitans en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Sensitive aquatique

  • Nom(s) latin(s)

    Aeschynomene fluitans

  • Famille

    Fabacées, Légumineuses

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    2-4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Aeschynomene est une plante à fleurs de la famille des Fabacées, dont de nombreuses espèces sont aquatiques. Ces légumineuses sont plus fréquentes dans les régions chaudes. L'origine géographique d'Aeschynomene fluitans est africaine (maximum 1 000 m d'altitude en milieu naturel) ; initialement endémique du Zimbabwe, elle s'est étendue aux pays voisins : Congo, Angola, Namibie, Botswana, Tanzanie et Zambie. Cette plante s'est également implantée dans quelques points d'eau de Floride (États-Unis) suite à une implantation de quelques spécimens par des amateurs.

Aeschynomene fluitans, ou la sensitive aquatique, se présente comme une touffe de tiges enchevêtrées en eau peu profonde. Les tiges peuvent facilement atteindre 1 m de long, il est même évoqué des longueurs de plus de 4 m. Elles sont creuses, améliorant la flottabilité, et portent une vingtaine de paires de feuilles opposées mesurant jusqu'à 8 cm de longueur. Les folioles atteignent 2-2,5 cm de longueur, et sont de forme oblongue. Ces dernières sont sensitives, c'est-à-dire qu'elles réagissent à des contacts (insectes, pluie) en se refermant sur elles-mêmes : cela permet à la plante de se protéger de certains prédateurs aériens.

Les tiges sont densément couvertes de racines adventives mais la sensitive aquatique ne s'ancre pas, elle flotte à la surface de l'eau, dérivant lentement. La floraison offre de jolies fleurs jaunes de 1,5 cm environ, tranchant avec la couleur vert profond du feuillage.

Si l'étang ou le bassin de jardin sont ses écosystèmes préférés, Aeschynomene fluitans peut également croître en zone de plaine inondable, mais restant quand même toujours humide, sans jamais s'assécher. Une tourbière peut convenir car elle aime l'acidité.

Attention : Aeschynomene fluitans est une plante gélive. Sa culture en extérieur sera privilégiée dans le Sud de la France et en bassin d'intérieur, voire en grand aquaterrarium dans le Nord.

Espèce de Aeschynomene fluitans

Aeschynomene fluitans

Aeschynomene fluitans
  • Nom commun : Sensitive aquatique
  • Floraison : Fleurs jaunes individuelles en fin d'été, jusqu'au début de l'automne.
  • Végétation : Vivace à feuilles caduques. Les feuilles ont une couleur très nettement verte.
  • Qualités : Décorative dans un petit plan d'eau, sa croissance rapide en pleine saison d'été en fait une bonne plante dépolluante.

Plantation de Aeschynomene fluitans

Plantation de <em>Aeschynomene fluitans</em>

Utopia Aquatic/CC BY-NC-ND 2.0 /Flickr

Où la planter ?

Aeschynomene fluitans demande un milieu très humide : sa place sera donc surtout en bassin de jardin assez chaud ou en étang, mais prenez garde que la plante ne puisse pas s'échapper à l'extérieur du plan d'eau.

Son origine des plaines africaines lui fait aimer le soleil.

Quand planter Aeschynomene fluitans ?

Les périodes ensoleillées et chaudes sont propices à son implantation dans un plan d'eau : attendez que l'eau atteigne une température de 18 °C au moins.

Comment la planter ?

Déposez simplement un plant (ou plusieurs) à la surface d'un petit plan d'eau.

Culture et entretien de Aeschynomene fluitans

Aeschynomene fluitans ne nécessite pas d'entretien notable, ni de taille régulière (le feuillage est caduc), sauf si elle devient envahissante, situation rare sous des latitudes trop au nord. Si cela était le cas, et étant donné que cette plante apprécie les nitrates et en enlève au milieu dans lequel elle vit, coupez simplement une partie des longues tiges, ou supprimez des plants complets pour « aérer » la densité (ce n'est toutefois pas si facile que cela…).

Lorsque les feuilles tombent, ramassez-les à l'épuisette pour éviter leur dégradation dans l'eau.

L'hivernage de Aeschynomene fluitans dépend de son lieu de culture : dans le Sud de la France, en plan d'eau extérieur, elle peut passer l'hiver sans précaution particulière si la hauteur d'eau est d'au moins 20 à 30 cm. En revanche, sous des latitudes plus froides, le gel aura raison du plant, si bien qu'il est utile de prélever quelques individus :

  • Rabattez les longues tiges pour les conserver au chaud, dans une serre, dans de grandes bassines.
  • Recouvrez le fond des bassines avec un peu d'humus, de tourbe ou de vase, cela apporte les nutriments nécessaires au passage de la période froide.
  • La sensitive aquatique ne doit pas être privée de lumière.

Maladies, nuisibles et parasites

Avec son feuillage sensitif, Aeschynomene fluitans ne craint pas grand-chose.

Multiplication de Aeschynomene fluitans

La division d'un plant suffit pour multiplier la sensitive aquatique. Attendez la fin des gelées nocturnes pour diviser ou après la floraison. Coupez franchement une plante en deux et placez-la à un autre endroit du plan d'eau.

Conseils écologiques

Aeschynomene fluitans est avant tout une curiosité botanique (et une plante d'expert), tant par ses réactions au toucher que par ses très longues tiges de parfois plus de 4 m de long à la surface de l'eau. Mais comme toute plante aquatique à croissance rapide, c'est une plante oxygénante et dépolluante, consommant surtout des nitrates, ce qui en fait un bon auxiliaire de bassin.

Un peu d'histoire…

Le genre Aeschynomene, tel qu'il est actuellement décrit, est paraphylétique (se dit d’un groupe comprenant un ancêtre commun hypothétique et une partie seulement de ses descendants connus. Exemple : les poissons), et il a été suggéré que le sous-genre Ochopodium pourrait être élevé à un nouveau rang, dans la famille Dalbergiae, bien que d'autres modifications seront également nécessaires pour rendre le genre monophylétique.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides