Aechmea

Aechmea en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Aechmea, Vase d'argent

  • Nom(s) latin(s)

    Aechmea

  • Famille

    Broméliacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,10 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre froide
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’aechmea est une plante d’intérieur de la famille des Broméliacées. Elle est originaire d’Amérique centrale et du Sud, particulièrement du Brésil.

Cousine de l’ananas, l’aechmea vit en épiphyte sur les arbres dans le creux des écorces, où elle se nourrit des matières organiques décomposées. On l’appelle parfois vase d’argent.

C’est l’une des plantes d’intérieur à fleurs exotiques les plus résistantes. Ses feuilles persistantes sont dures, bordées d’épines et recourbées. Disposées en rosette, elles forment une coupe étanche toujours remplie d’eau de pluie ou de rosée dans leur milieu naturel.

Certaines espèces forment une rosette serrée, en forme de long tube. Au bout de plusieurs années, une inflorescence unique apparaît au centre de la rosette, composée de petites fleurs variant du bleu au violet, en passant par le rouge, le blanc, le vert et le jaune. Parfois, elles se modifient pendant la floraison, multipliant ainsi les effets décoratifs.

Toutefois, lorsque la plante fleurit, elle commence aussi à mourir. Cela peut prendre des mois ou une année, laissant le temps à des rejets de se former pour la remplacer. Le feuillage et les bractées conservent leur valeur ornementale plusieurs mois après la disparition des fleurs.

L’aechmea mesure généralement entre 40 et 60 cm. Il pousse en intérieur ou sous serre chaude et s’utilise de préférence en isolé dans un cache-pot ou sur un morceau d’écorce ou de tronc rappelant son milieu naturel.

Bon à savoir : il s’intègre mal dans les compositions de plantes vertes, à cause de ses feuilles aux bords épineux qui peuvent blesser les autres plantes.

Variétés d’aechmeas

L’aechmea est un genre qui contient plus de 200 espèces, dont la plupart sont des plantes épiphytes. Il se cultive facilement en intérieur ou en serre. Il en existe de nombreux hybrides.

Le tableau ci-dessous présente les espèces recommandées pour la culture en intérieur ou serre.

Aechmea chantinii

Espèce type

Aechmea Espèce type
  • Feuilles : Feuilles de 0,45 m à bords épineux qui forment une rosette en entonnoir. Feuilles de couleur vert sombre, zébrées de gris argenté.
  • Inflorescence : Groupe de bractées rouge-orangé, très dentées, qui retombent en s’ouvrant. Panicule de fleurs pétiolées, jaune et rouge, de 0,10 à 0,15 m de long.
  • Qualités : Très cultivée en Floride. On la trouve en France mais sans que son origine botanique soit forcément mentionnée. Elle peut atteindre 0,90 m. Émet des rejets de plusieurs centimètres de long.

Aechmea fasciata

Espèce type

Aechmea fasciata Espèce type
  • Feuilles : Feuilles bordées d’épines noires qui forment une rosette très évasée. Gris-vert, rayées horizontalement de bandes argentées. 0,60 m.
  • Inflorescence : Après 3 ou 4 ans, une robuste inflorescence rose de 0,15 m de long apparaît. Bractées regroupent de petites fleurs tubulaires d’abord bleues puis roses regroupées en épi compact.
  • Qualités : Espèce la plus répandue et la plus facile à cultiver. Les bractées demeurent pendant près de 6 mois. Hauteur autour de 0,50 m. Se multiplie par division des rejets ou des pousses latérales.

'Albomarginata'

Aechmea 'Albomarginata'
  • Feuilles : Feuilles avec des contours crème.
  • Inflorescence : --
  • Qualités : --

'Variegata'

Aechmea 'Variegata'
  • Feuilles : Feuilles avec des bandes transversales crème.
  • Inflorescence : --
  • Qualités : --

'Pink Frost'

Aechmea 'Pink Frost'
  • Feuilles : Feuilles sans épine.
  • Inflorescence : --
  • Qualités : --

'Primera'

Aechmea fasciata 'Primera'
  • Feuilles : Feuilles sans épine.
  • Inflorescence : Fleur d’un rose plus profond.
  • Qualités : --

Plantation de l’aechmea

Plantation de l’aechmea

Où planter l'aechmea ?

Cette plante ne possède pas beaucoup de racines et aime un sol léger et très bien drainé pour se développer au mieux. Utilisez de préférence :

  • un terreau spécial Broméliacées ;
  • ou encore un mélange de terreau et de tourbe, avec un peu de sable. Évitez par contre la terre calcaire.

L'aechmea a besoin d'une lumière tamisée, mais surtout pas de soleil direct. Cette exposition assure à votre plante un feuillage aux couleurs plus vives. Elle supporte bien la mi-ombre.

Évitez d'installer l'aechmea à proximité d'une source de chaleur (un radiateur) ou en plein courant d'air. Ces plantes préfèrent un milieu plutôt humide en particulier les variétés à feuilles tendres et vernissées. Celles à feuilles épaisses et écailleuses supportent mieux la sécheresse atmosphérique.

Préférez une exposition est ou ouest et une température comprise entre 18 et 24 °C, mais qui ne doit jamais descendre sous les 13 °C.

Note : l'aechmea peut passer la saison chaude en extérieur, tout en veillant à l'arroser et à le brumiser. Vous pouvez le suspendre à la branche d'un arbre ou le placer sur le sol à mi-ombre.

Quand et comment planter l'aechmea ?

Plantez plutôt à la fin du printemps ou au début de l'été.

Empotez l'aechmea dans des pots de petit diamètre, car cette plante a peu de racines :

  • Choisissez un pot d'environ 10 cm, percé dans son fond.
  • Disposez au fond un bon lit de drainage (graviers ou billes d'argiles).
  • Placez avec soin la plante au centre, sans écraser ses racines et sans avoir fait tremper la motte auparavant.
  • Comblez avec le terreau indiqué.
  • Tassez bien et arrosez modérément.
  • Maintenez la terre humide, surtout pendant la floraison. Il est possible de verser de l'eau non calcaire directement dans la rosette, sauf si la température est inférieure à 15 °C. Profitez aussi d'une averse pour la sortir en été.

Vous pouvez aussi la cultiver sur « un tronc à épiphyte » en préparant un assemblage à base de mousse, de fil métallique souple, de fil plastifié et de morceaux d'écorces :

  • Mouillez la mousse.
  • Entourez-en le pied de votre plante en couvrant bien les racines.
  • Fixez l'ensemble au tronc en attachant la base avec du fil plastifié.
  • Placez de chaque côté de la mousse un morceau d'écorce et attachez le tout avec du fil métallique.

Culture et entretien de l’aechmea

Culture et entretien de l’aechmea

L’aechmea est facile à entretenir.

L’arrosage est un élément capital de son bien-être. Il doit être régulier, mais modéré, car cette plante ne réclame pas beaucoup d’eau. Utilisez de l’eau non calcaire.

Au printemps et en été :

  • Maintenez le terreau à peine humide et veillez à ce que l’écoulement de l’eau se fasse correctement. Comptez 1 arrosage par semaine.
  • Remplissez le cœur de la rosette 1 fois par mois avec de l’eau non calcaire et à température ambiante.
  • Apportez de l’engrais liquide ou en bâtons tous les mois environ pour prolonger la floraison au maximum. Il est possible d’utiliser un engrais foliaire lorsque la plante est cultivée sur un morceau d’écorce ou sur un tronc.
  • Bassinez régulièrement le feuillage avec de l’eau à température ambiante.

À l’automne et en hiver :

  • Réduisez l’arrosage de manière à attendre que le sol soit bien sec entre 2 arrosages. Comptez 1 arrosage tous les 15 jours.
  • Stoppez tout apport d’engrais.
  • Si l’air de votre intérieur est sec, continuez à bassiner le feuillage de temps en temps.
  • Aucune taille de la plante n’est nécessaire.

Bon à savoir : évitez absolument l’eau stagnante dans une soucoupe.

Maladies, nuisibles et parasites

L'aechmea est peu attaqué par les parasites, ses feuilles étant très épaisses et coriaces.

Toutefois, en mauvaises conditions de culture, des cochenilles farineuses peuvent attaquer les vieilles bractées sur une plante adulte. Dans ce cas, enlevez les insectes à l'aide d'un tampon imbibé d'alcool à brûler.

D'autres problèmes peuvent surgir, mais là encore les conditions de culture sont en cause :

  • Si les feuilles palissent, c'est sûrement dû à un manque d'engrais. Ajoutez de l'engrais liquide ou en bâtons adapté aux Broméliacées.
  • Si les feuilles brunissent ou jaunissent, il se produit sûrement une asphyxie des racines, due à un excès d'arrosage. Sortez kla plante de son contenant pour sécher les racines et suspendez l'apport d'eau pendant un moment.

Multiplication de l'aechmea

Multiplication de l'aechmea

L’aechmea se multiplie naturellement, car après sa floraison, le pied mère meurt doucement et de nombreux rejets apparaissent.

Attendez que la plante mère se dessèche complètement pour prélever délicatement les jeunes pousses et pour les rempoter.

  • Coupez à l’aide d’un couteau bien aiguisé ou d’une serpette les rejets qui poussent à la base de la plante mère.
  • Ne supprimez pas les racines des rejets et veillez à ne pas les abîmer.
  • Plantez les rejets dans des pots de 5 à 8 cm de diamètre, percés au fond, remplis de terreau spécial broméliacées ou bien d’un mélange de terreau et de tourbe avec un peu de sable.
  • Tassez sans trop enterrer.
  • Tuteurez jusqu’à ce que la plante se maintienne bien en terre.
  • Pendant 4 mois, gardez les pots dans un endroit éclairé, sans soleil direct.
  • Arrosez très peu, en maintenant un minimum d’humidité.
  • Puis, une fois la croissance démarrée, entretenez normalement.

Une nouvelle inflorescence devrait apparaître 3 ou 4 ans après ce rempotage.

Bon à savoir : vous pouvez poser le pot sur un lit de gravier, de cailloux ou de billes d’argiles mouillés constamment.

Vous pouvez aussi le multiplier par semis, mais les plants obtenus par ce procédé mettent souvent 5 ans avant de fleurir.

Conseils écologiques

Une fois la division de rejets effectuée et ces derniers mis en pot, il est possible de stimuler sa floraison :

  • Placez des morceaux de pomme sur la terre.
  • Enfermez ensuite le pot dans un sac en plastique transparent.
  • Laissez ainsi 15 jours. L’éthylène dégagé par les pommes en se flétrissant stimule la production de la hampe florale.


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides