Asplenium nidus

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Asplenium nidus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Asplénium nid d'oiseau

  • Nom(s) latin(s)

    Asplenium nidus

  • Famille

    Aspléniacées, Polypodiacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,40-1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Impossible
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Asplenium forment un genre assez cosmopolite qui réunit près de 700 espèces de fougères généralement persistantes. Elles poussent sur la terre ferme, sur les ramures des arbres (épiphytes) ou encore sur les rochers (lithophytes). Certaines espèces sont parfaitement rustiques (voir fiche scolopendre) alors que la fougère nid d'oiseau, Asplenium nidus, provenant des forêts pluviales tropicales d'Asie, d'Afrique et de Polynésie ne se cultive qu'en intérieur. Le genre fait partie de la famille des Polypodiacées comme la grande majorité des fougères qui portent le nom savant de ptéridophytes. La famille des Aspléniacées est aussi assignée selon les classifications.

Comme son nom l'indique, les frondes du « nid d'oiseau » sont réunies en rosette pour récupérer l'eau de pluie et les détritus dans son creux du fait d'un habitat haut perché dans les arbres. Ses frondes simples et dressées, en forme de langues pointues de 50 à 120 cm de long, présentent des bords ondulés et un coloris très lumineux vert tendre marqué par une nervure centrale noire parfois peu contrastée. Le centre de la rosette, d'où naissent de nouvelles frondes, forme une sorte de nid velu sombre.

Il existe d'autres espèces d'Asplenium destinées à une culture d'intérieur comme A. bulbiferum et A. daucifolium. Leurs frondes ciselées et retombantes offrent un aspect très différent d'autant qu'elles ont la particularité d'être gemmifères : elles produisent des plantules minuscules sur la face supérieure des frondes faisant ployer ses dernières jusqu'au sol de façon à permettre leur enracinement.

Au revers des frondes matures, des lignes parallèles obliques sombres se dessinent de part et d'autre de la nervure médiane. Ces sores contiennent les spores qui vont servir à reproduire la fougère par la voie sexuée.

Le nid d'oiseau peut vivre plusieurs années en intérieur derrière une vitre non exposée au sud avec un minimum de soin.

L'étymologie du terme Asplenium dérive du grec a, sans, et splên, rate. Elle évoque les propriétés médicinales en faveur du foie et de la rate que posséderaient certaines espèces. Splên a aussi donné le mot spleen qui dénote un mal-être.

Espèces et variétés d'Asplenium

Fougère nid d'oiseau (Asplenium nidus)

Espèce type

Fougère nid d'oiseau (Asplenium nidus) Espèce type
  • Végétation : Touffe en rosette de feuilles dressées entières de 0,50 à 1,20 m de long sur 10-15 cm de large, vernissées.
  • Multiplication : Compliquée à partir des spores.
  • Qualités : Plante tropicale épiphyte venant d'Asie, d'Afrique et d'Australie. Idéale en intérieur chauffé ou sur un balcon ombragé en été.

'Fimbriatum'

Asplenium nidus 'Fimbriatum'
  • Végétation : Frondes entières à bords profondément échancrés et frangés.
  • Multiplication : --
  • Qualités : Frondes à l'aspect plumeux.

Asplenium australasicum

Asplenium nidus
  • Végétation : Aspect similaire à « nidus ». Fronde de 60-80 cm de long sur 3 à 21 cm de large. Nervure médiane très proéminente (carénée) sous la fronde.
  • Multiplication : Pas de bulbilles.
  • Qualités : De Nouvelle-Galles-du-Sud et du Queensland (Australie). Autrefois considérée comme sous-espèce de « nidus ». Tolère des températures plus fraîches que « nidus ».

Asplenium bulbiferum

Espèce type

Asplenium bulbiferum Espèce type
  • Végétation : Frondes bi- à tripennées vert clair, de 0,60 à 1,20 m de haut sur 23 cm de large, souples, retombant sous le poids des bulbilles. 20 à 30 pinnules larges lui donnent un aspect de fougère classique.
  • Multiplication : Facile grâce aux bulbilles. Sore solitaire au dos des pinnules.
  • Qualités : Originaire d'Inde, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Australie et autres îles du Pacifique. Pousse sur les troncs de « Dicksonia antartica » ou dans les ravines, sur les rives ou sous les cascades. Tolère davantage d'ombre que « nidus » et jusqu'à -5 °C. Très appréciée en suspension ou potée.

subsp. gracillimum

Asplenium nidus  subsp. gracillimum
  • Végétation : Frondes moins larges, plus effilées, d'un vert plus éclatant, très gracieuses.
  • Multiplication : Comme le type.
  • Qualités : Mêmes origines que le type. Aspect plumeux plus développé que le type.

Asplénium à feuilles de carotte (Asplenium daucifolium, syn. A. viviparum)

Espèce type

Asplenium nidus Espèce type
  • Végétation : Touffe de 40 à 60 cm de haut aux feuilles plumeuses retombantes, vert sombre, jusqu'à 1 m de longueur. Pinnules linéaires rappelant la feuille de carotte.
  • Multiplication : Multiplication par bulbilles très facile.
  • Qualités : Originaire de Madagascar et des îles Mascareignes. Tolère davantage d'ombre que « nidus » et 10 °C en hiver. Apprécie la culture en terrarium. Ne tolère aucune gelée mais aussi facile à cultiver que « bulbiferum ».

Plantation de Asplenium nidus

Plantation de <em>Asplenium nidus</em>

Où la planter ?

Choisissez un emplacement lumineux mais sans exposition directe au soleil, ou mi-ombragé. Veillez à éviter les courants d'air et la proximité d'une vitre froide. En hiver, maintenez de préférence la fougère au-dessus de 18 °C.

Les espèces bulbiferum et daucifolium tolèrent des températures de l'ordre de 10 °C en hiver et davantage d'obscurité que nidus.

Quand planter la fougère nid d'oiseau ?

Plantez cette fougère toute l'année.

Comment la planter ?

  • Utilisez un pot assez lourd en faïence ou en terre pour stabiliser la plante, mais pas trop large, proportionné à la taille de la motte.
  • Préparez un mélange de terreau ordinaire additionné de feuilles à moitié décomposées, de sable grossier et de débris de charbon de bois.
  • Installez une couche de gravier au fond du pot.

Culture et entretien dela fougère nid d'oiseau

Culture et entretien dela fougère nid d'oiseau

Arrosez régulièrement et copieusement en période de croissance en évitant toutefois de laisser de l'eau stagner dans la soucoupe. Utilisez si possible de l'eau douce (eau de pluie). Pour maintenir une atmosphère humide, posez la plante sur une grande soucoupe garnie de galets ou de billes d'argile et versez de l'eau sans immerger la base du pot.

Vaporisez le feuillage à l'eau douce ou immergez la plante de temps à autre pour éliminer les poussières sur les frondes.

Ajoutez de l'engrais pour plantes fleuries une fois par mois à votre eau d'arrosage durant l'été.

En hiver, réduisez l'arrosage mais ne laissez pas la motte se dessécher complètement.

Réalisez un rempotage lorsque les racines commencent à sortir du pot en optant pour un conteneur légèrement plus grand.

Maladies, nuisibles et parasites

L'excès de soleil provoque le jaunissement et le dessèchement des frondes.

Un air trop chaud et sec entraîne des brunissures sur le bord des frondes. Placez la fougère dans un endroit plus frais et bassinez ou pulvérisez la plante avec de l'eau douce.

Les cochenilles farineuses ou à bouclier sucent la sève souvent au dos des feuilles ou au niveau du « nid ». Utilisez un coton imbibé d'alcool à brûler ou dénaturé pour les ôter ou pulvérisez une huile paraffinique si la température est inférieure à 25 °C ou encore un anti-cochenilles systémique en prenant les précautions habituelles : pulvérisez en posant la plante à l'extérieur et évitez de manipuler la plante traitée ou de respirer les gouttelettes. Traitez bien sous et à l'insertion des frondes, à environ 10-15 jours d'intervalle.

Multiplication de lafougère nid d'oiseau

Multiplication de lafougère nid d'oiseau

Le semis des spores étant très délicat, la multiplication se fait plutôt par culture in vitro. Les espèces qui forment des bulbilles sont en revanche faciles à reproduire.

Quand diviser ?

Divisez dès que les bulbilles présentent 3 ou 4 petites frondes de 2,5 cm de long.

Comment diviser ?

  • Détachez les bulbilles de la fronde mère et posez-les dans des godets remplis de terreau.
  • Entourez chaque pot d'un sac plastique transparent ou placez-les dans une mini-serre jusqu'à la reprise de la croissance.
  • Maintenez autour de 18-20 °C sans exposition directe aux rayons du soleil.
  • Aérez progressivement la culture en ôtant le plastique tout en maintenant le substrat humide.
  • Commencez à fertiliser la culture une fois que le rempotage dans un pot plus grand s'avère nécessaire, soit 1 mois après.

Conseils écologiques

La présence de fougères dans votre intérieur améliore la qualité de l'air grâce à l'humidité que l'évapotranspiration des larges feuilles génère.

Il existe des prédateurs naturels contre les cochenilles farineuses comme la coccinelle Cryptolaemus montrouzieri qui se montre efficace entre 18 et 21 °C. Elle s'introduit facilement dans une véranda.

Un peu d'histoire…

L'appellation « fougère nid d'oiseau » est aussi justifiée par le fait que des oiseaux viennent quelquefois s'installer dans sa rosette pour faire leur nid.

La multiplication des fougères se réalise grâce aux spores situées sous la fronde. Ces dernières sont libérées, germent au sol et donnent naissance au prothalle (gamétophyte) en forme de cœur mesurant 1 à 2 cm, qui porte des gamètes mâles et femelles. Les gamètes mâles ou spermatozoïdes parviennent à nager vers le gamète femelle (oosphère) uniquement en présence d'une lame d'eau. La fécondation donne naissance au sporophyte, c'est-à-dire à la fougère.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
BM
bâtir moins cher

vente en ligne de matériel électrique, chauffage | www.batirmoinscher.com

Expert

jean desroches

plombier chauffagiste rge toutes énergies | lyon | elyotherm.fr

Expert

daniel linhart

paysagiste

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides