Inule visqueuse

Inule visqueuse en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Inule visqueuse

  • Nom(s) latin(s)

    Dittrichia viscosa, Inula viscosa

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,60 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    2 à 3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Dittrichia fait partie de la famille des Astéracées. Il ne comporte que deux espèces : Dittrichia graveolens et Dittrichia viscosa, autrefois classées dans le genre Inula.

L'espèce Dittrichia viscosa, communément appelée inule visqueuse, est une vivace à souche ligneuse, d'une hauteur moyenne de 50 à 70 cm (elle peut toutefois culminer jusqu'à 1,20 m) sur autant de large. Elle pousse en colonies sur tout le pourtour méditerranéen, jusqu'à 500 m d'altitude, au bord des chemins, des cultures et sur les anciennes friches agricoles ou urbaines. Elle se distingue par une racine pivotante, une silhouette érigée et évasée et un feuillage caduc dense, visqueux et dont l'odeur forte rappelle celle du camphre. Inula viscosa se développe rapidement et fait preuve d'une excellente rusticité, supportant des températures négatives jusqu'à -20 °C.

Les feuilles de l'inule visqueuse sont alternes, sessiles (sans pétiole) et allongées à lancéolées. Elles mesurent de 3 à 7 cm de longueur et offrent une bordure ondulée et dentée pour les feuilles inférieures. Des poils glanduleux recouvrent non seulement le feuillage mais toute la plante, libérant une résine collante et odorante, justifiant le nom d'espèce « viscosa ».

La floraison intervient en fin d'été, d'août à novembre. La plante se couvre de nombreux capitules jaune vif de 1 à 2 cm de diamètre et réunis en racèmes allongés au bout des tiges. Les fleurs du centre du capitule sont tubulées et jaune vif tandis que celles du pourtour sont ligulées et jaune pâle. Les fleurs sont suivies d'akènes cylindriques de 2 mm de longueur, crème et surmontés d'une aigrette poilue.

L'inule visqueuse est idéale pour végétaliser des friches ingrates, des talus secs, sablonneux ou caillouteux ou des lieux aux sols dégradés. La culture se fait généralement en pleine terre.

Espèces et variétés de Dittrichia

Dittrichia viscosa a fait longtemps partie du genre Inula dont l'espèce la plus connue est Inula helenium ou grande aunée.

Grande aunée

Inule visqueuse (Dittrichia viscosa)

 Inule visqueuse (Dittrichia viscosa)
  • Floraison : Floraison de fin d'été/automne. Nombreux capitules jaune vif réunis en grappes terminales pyramidales.
  • Végétation : H : 50 à 100 cm. Vivace au feuillage caduc et lancéolé. Poils glanduleux sur toute la plante. Forte odeur camphrée.
  • Qualités : Rustique, supporte parfaitement la sécheresse. Pour jardin ou massif sec, jardin naturel.

Inule odorante ou inule fétide (Dittrichia graveolens)

Inule odorante ou inule fétide ( Dittrichia graveolens )
  • Floraison : Floraison de fin d'été. Nombreux petits capitules jaune vif réunis en grappes terminales lâches.
  • Végétation : H : 30 à 50 cm. Végétation annuelle. Feuilles linéaires, aiguës vert foncé. Présence de poils glanduleux. Odeur très forte.
  • Qualités : Plante sauvage, habituée des endroits pierreux. Caractère parfois invasif. Pourtour méditerranéen (sud de la France jusqu'en région parisienne).

Plantation de l'inule visqueuse

Plantation de l'inule visqueuse

Ettore Balocchi/CC BY 2.0/Flickr

Où la planter ?

Installez l'inule visqueuse en plein soleil dans un sol ordinaire, même pauvre et calcaire, plutôt bien drainé. Après la période de reprise, l'inule visqueuse est très résistante à la sécheresse.

Quand planter l'inule visqueuse ?

Plantez-la au printemps ou en début d'automne. Préférez la plantation printanière en climat froid et/ou en sol lourd et humide en hiver.

Comment la planter ?

Creusez un trou de deux à trois fois le volume de la motte. Amendez avec des cailloux, des graviers et du compost mûr si le sol est compact. Immergez le conteneur dans un seau d'eau une dizaine de minutes pour hydrater les racines. Plantez en prenant soin de faire coïncider le haut de la motte avec la surface du sol. Terminez par un arrosage copieux et la pose d'un paillis minéral (galets, graviers, pouzzolane) ou organique (paillettes de lin, coques de cacao) pour limiter les arrosages le temps de la reprise et éviter la pousse des mauvaises herbes.

Culture et entretien de l'inule visqueuse

Culture et entretien de l'inule visqueuse

Isidre blanc/CC BY SA 4.0/Wikimedia

Arrosez régulièrement et en profondeur le temps de la reprise. Au besoin, créez une cuvette d'arrosage autour de l'inule. Si vous avez planté en automne, arrosez une fois par mois en période froide et trois fois en période chaude jusqu'à la fin de l'été suivant. Si vous avez planté au printemps, arrosez une à deux fois par semaine jusqu'en fin d'été. Ensuite, l'inule visqueuse se passe d'arrosages.

Évitez l'arrosage automatique ou au goutte-à-goutte (conseil valable pour toutes les plantes de sol sec) sous peine de la voir dépérir.

L'inule visqueuse se passe de fertilisation. La décomposition de son feuillage et d'un paillis éventuel suffit à contenter ses besoins nutritifs.

Taille de l'inule visqueuse

Taillez en fin de floraison pour éliminer les inflorescences fanées et favoriser un port compact mais aussi pour éviter les semis spontanés si vous souhaitez maîtriser son expansion.

Maladies, nuisibles et parasites

L'inule visqueuse est une vivace particulièrement résistante aux maladies et aux parasites.

Multiplication de l'inule visqueuse

Multiplication de l'inule visqueuse

Rickjpelleg/CC BY SA 3.0/Wikimedia

La multiplication se fait généralement par semis. Semez en fin d'hiver (février-début mars) en serre froide ou sous châssis en utilisant un terreau de semis allégé en perlite, vermiculite ou sable grossier. Couvrez les graines avec une fine couche du substrat tamisé. Humidifiez au vaporisateur. La germination prend 4 à 6 semaines. Repiquez en godet individuel quand les plantules possèdent 3 à 4 feuilles pour une mise en place en début d'été ou d'automne selon le climat.

L'inule visqueuse peut aussi se multiplier par division de touffe au début du printemps ou de l'automne.

Conseils écologiques

L'inule visqueuse est considérée comme une plante mellifère essentielle du pourtour méditerranéen. Ses capitules composés de centaines de fleurs attirent une multitude d'abeilles pendant une grande partie de l'automne. L'inule visqueuse fait partie des plantes clés des miels corses et nord-africains.

L'inule visqueuse était très présente dans les oliveraies avant qu'on ne l'arrache en la considérant comme une mauvaise herbe encombrante… Pour s'apercevoir ensuite que les dégâts sur les cultures par la mouche de l'olivier s'étaient intensifiés ! L'inule visqueuse héberge en effet un parasite qui interfère indirectement sur le parasite de l'olivier. Cette vivace est reconnue maintenant par les oléiculteurs dans la lutte biologique contre la mouche.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Dittrichia rend hommage à Manfred Dittrich, un botaniste allemand spécialiste des Astéracées et ancien directeur de l'Herbier du Jardin botanique de Berlin.

Inula viscosa (aussi appelée Conyza major, Cupularia viscosa, Erigeron viscosus, Jacobaea viscosa, Paniopsis viscosum, Pulicaria viscosa, Senecio littoralis, Solidago viscosa) a été rattachée en 1973 par le botaniste suisse W. R Greuter au genre Dittrichia, un genre créé spécialement pour les Inula se distinguant des autres espèces par la présence de poils glanduleux au niveau de l'ovaire.

Dittrichia viscosa est utilisée depuis l'Antiquité notamment par les Hébreux, les Arabes et les Romains pour ses propriétés médicinales dues à la présence de trois principes actifs majeurs : camphre, eucalyptol et thymol. On utilisait les fleurs, les feuilles ou les racines réduites en poudre pour les douleurs dentaires et digestives, les morsures de serpent, l'hypertension artérielle, le diabète, l'arthrite, la toux, la bronchite, en traitement local sur les plaies ouvertes (propriété hémostatique) et les inflammations.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides