Eupatoire

Eupatoire en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Eupatoire

  • Nom(s) latin(s)

    Eupatorium

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 2 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    1 à 5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Bosquet ou forêt Massif ou bordure Plantation isolée Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Eupatorium, de la famille des Astéracées (comme toutes les fleurs de marguerite) comptait autrefois plus de 1 000 espèces, dont bon nombre ont été renommées Ageratina ou Bartlettina. Il comprend aujourd'hui 40 espèces de plantes annuelles, vivaces herbacées ou arbustes, originaires des régions tempérées d'Europe et d'Amérique du Nord pour celles qui sont présentes dans nos jardins et nos campagnes.

On rencontre cette grande plante vivace robuste et vigoureuse qui, de loin, ressemble à un arbuste, dans les lieux humides (marais, pâturages, fossés…) et les climats frais. Sa présence dans un sous-bois indique que le sol est humide ou marécageux.

Elle forme une haute touffe aux tiges robustes et érigées, souvent rougeâtres, portant des feuilles caduques, palmées ou entières, lancéolées, à bords dentés. De juillet à septembre, elle porte à ses extrémités des capitules groupés en corymbes plats, roses, pourpres ou blancs, à l'aspect de gros flocons. Riches en nectar, les fleurs attirent les insectes, surtout les papillons.

Elle se plaît en fond de massif ou sur les berges d'un bassin, en compagnie d'autres plantes de terrain humide telles que la salicaire, filipendule, l'astilbe, persicaire, la prêle… On peut également l'installer en plate-bande, avec d'autres grandes plantes telles que l'aster, l'helianthus, le miscanthus

Les bouquets de fleurs d'eupatoires ont une bonne tenue.

Note : également nommée "herbe à la fièvre", l'eupatoire perfoliée est utilisée contre la grippe en homéopathie.

Espèces et variétés d'eupatoire

Eupatoire capillaire (Eupatorium capillifolium)

Espèce type

Eupatoire capillaire (Eupatorium capillifolium) Espèce type
  • Floraison : En juillet-août, fleurs rose crème.
  • Végétation : Hauteur : 1 à 2 m × largeur 0,50 à 1 m. Touffe érigée, grande et vigoureuse, feuilles vert anis, très fines et découpées, à l'aspect plumeux.
  • Qualités : Originaire d'Amérique du Nord. Croissance rapide.

Eupatoire chanvrine double (Eupatorium cannabinum)

'Flore Pleno'

Eupatoire chanvrine double (Eupatorium cannabinum) 'Flore Pleno'
  • Floraison : En août-septembre, fleurs doubles en corymbes vieux rose à rose vineux.
  • Végétation : Hauteur : 1 à 1,50 m × largeur 0,50 m. Tiges rougeâtres, feuilles vert franc, palmées, à bords crénelés, semblables à celles du chanvre.
  • Qualités : Originaire du Canada, espèce endémique en France.

Eupatorium dubium

'Baby Joe'

Eupatorium dubium 'Baby Joe'
  • Floraison : Petits capitules en corymbes arrondis rose pourpré, sur des tiges solides, de la mi-juillet à la mi-septembre.
  • Végétation : Hauteur 0,60 à 0,70 m × largeur 0,40 à 0,60 m. Variété naine et compacte, semblable à E. maculatum.
  • Qualités : Plus facile à contrôler que l’espèce.

Eupatoire creuse (Eupatorium fistulosum f. albidum)

'Ivory Towers'

Eupatoire 'Ivory Towers'
  • Floraison : De juillet à septembre, floraison blanc ivoire.
  • Végétation : Hauteur 1,80 à 2 m. Touffe dressée, feuillage vert franc, tiges vert-gris.

Eupatoire maculée (Eupatorium maculatum)

Surtout connue par les variétés pourpres (Atropurpureum Grp)

Eupatoire maculée (Eupatorium maculatum) Surtout connue par les variétés pourpres (Atropurpureum Grp)
  • Floraison : Grandes inflorescences rouge pourpre de fin juillet à fin septembre.
  • Végétation : Hauteur 1,60 à 2 m × largeur 1 m. Port buissonnant, feuilles lancéolées et étroites, finement dentées, vert sombre. Fines tiges vertes maculées de pourpre.
  • Qualités : Originaire des prairies humides américaines. Croissance rapide.

Eupatoire perfoliée (Eupatorium perfoliatum)

Espèce type

Eupatoire perfoliée (Eupatorium perfoliatum) Espèce type
  • Floraison : De juillet à octobre, larges ombelles blanc crème.
  • Végétation : Hauteur 1 à 1,20 m × largeur 0,40 m.
  • Qualités : Appelée "herbe à la fièvre" ou "origan des marais". Très appréciée des abeilles s'adapte aux terrains plus secs en zone tempérée.

Eupatoire pourpre (Eupatorium purpureum)

Espèce type

Eupatoire pourpre (Eupatorium purpureum) Espèce type
  • Floraison : De juillet à septembre, larges ombelles plates et légères, rose pourpré, parfois crème.
  • Végétation : Hauteur 2 à 2,20 m × largeur 1 m. Touffe massive, érigée. Tiges solides, rouges. Feuilles ovales lancéolées, finement dentées, teintées de pourpre, dégageant une odeur de vanille.
  • Qualités : Supporte mieux la sécheresse que E. maculatum.

Eupatoire rugueuse (Ageratina altissima, syn. Eupatorium rugosum)

'Chocolat'

Eupatoire rugueuse (Ageratina altissima, syn. Eupatorium rugosum) 'Chocolat'
  • Floraison : En septembre-octobre, petits capitules arrondis regroupés en boules denses de fleurs blanc ivoire, évoquant celles de l'ageratum.
  • Végétation : Hauteur : 1 à 1,20 m × largeur 0,60 m. Tiges rougeâtres et grandes feuilles pourpres, presque brunes.
  • Qualités : Fait partie des eupatoires dont le genre a changé. Les jeunes poussent peuvent être endommagées par les gelées tardives.

Semis et plantation de l'eupatoire

Semis et plantation de l'eupatoire

Anya Andreyeva/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Où la planter ?

L'eupatoire aime les climats plutôt frais et humides ainsi que les sols lourds et argileux, plutôt calcaires. Elle s'adapte cependant facilement en tout sol ordinaire, pas trop sec (en sol sec, les feuilles prennent un aspect brûlé), au soleil ou à la mi-ombre.

En pot, installez-la dans un mélange riche et frais (terre de jardin additionnée de tourbe et de sable) sur une terrasse ombragée.

Quand planter l'eupatoire ?

Plantez-la à l'automne, de septembre à novembre, ou au printemps, de mars à mai. Préférez une plantation printanière en climat froid.

Comment la planter ?

Dans un sol ameubli en profondeur, apportez un amendement organique (compost, fumier décomposé…) avant de planter.

En pot, choisissez un grand contenant en rapport avec sa taille.

Arrosez copieusement à la plantation.

Culture et entretien de l'eupatoire

Culture et entretien de l'eupatoire

giveawayboy/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Facile de culture et très rustique, l'eupatoire est très gourmande en eau. Arrosez-la généreusement tout au long de la végétation, car elle se fane rapidement lorsqu'elle n'a pas d'eau.

Paillez avec des tontes de gazon pour limiter l'arrosage et conserver un sol frais.

Après la floraison, supprimez les inflorescences fanées et rabattez légèrement les tiges et le feuillage pour favoriser une nouvelle végétation et une remontée des fleurs.

Coupez à ras la touffe sèche lorsqu'elle n'est plus décorative.

Apportez un peu de compost ou de fumier décomposé au début du printemps.

En pot, apportez un engrais liquide pour plantes fleuries tous les mois de mai à septembre. Paillez le dessus du pot. Rempotez au printemps.

Maladies, nuisibles et parasites

Résistante, l'eupatoire peut cependant être la proie des limaces au printemps (installez des pièges) et des pucerons.

Multiplication de l'eupatoire

Multiplication de l'eupatoire

Esther Westerveld/CC BY 2.0/Flickr

L'eupatoire se multiplie par semis ou division de touffe.

Semis

Semez en caissette sous châssis froid, repiquez les plantules en pot individuel dès qu'elles mesurent une dizaine de centimètres.

Installez à l'automne ou au printemps suivant.

Division

Sortez la touffe avec une bêche. Éclatez-la en plusieurs morceaux comprenant tous des racines et des bourgeons. Replantez les éclats.

Conseils écologiques

Pour attirer les papillons et autres insectes, optez pour les espèces E. maculatum et E. purpureum, plus riches en nectar que les variétés améliorées.

Un peu d'histoire…

Son nom est un hommage à un roi grec de Turquie (Mithridate VI Eupator), célèbre pour ses compétences d'herboriste au Ier siècle av. J.-C.

Selon la tradition, l’eupatoire serait une plante magique qui apporte le succès amoureux et la séduction. C’est aussi l’herbe de Cunégonde, une impératrice d’Allemagne du XIe siècle, sainte et thérapeute.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides