Soldanelle

Soldanelle en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Soldanelle

  • Nom(s) latin(s)

    Soldanella

  • Famille

    Primulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre des soldanelles comprend environ dix espèces, qui toutes sont des vivaces au feuillage persistant et originaires des montagnes d'Europe. Elles se ressemblent énormément. La plus communément cultivée dans les jardins est certainement la grande soldanelle (Soldanella montana) une plante endémique dans les Pyrénées atlantiques et dans la cordillère Cantabrique (zone de montagne entre le Léon, la Castille et les Asturies)

Cette vivace forme une touffe tapissante grâce à son système racinaire rhizomateux superficiel. Ses petites feuilles persistantes sont cordiformes, épaisses et coriaces et leur vert lustré semble vernissé, comme des écus. D'où l'étymologie du nom botanique Soldanella : du latin solidi désignant un sou d'or frappé.

Au printemps, à la période de la fonte des neiges en montagne, des tiges florales, longues d'une quinzaine de centimètres, d'un vert violacé, portent des boutons. Ceux-ci s'épanouissent en grappes de fleurs en ombelles pendantes, aux pétales bleu violet étonnamment frangés. Une floraison aussi originale que charmante !

La soldanelle fait merveille dans les rocailles où elle s'étend en couvre-sol. Elle y voisine joliment avec des hostas naines, des épimédiums, des saxifrages, des violettes du Labrador…

Bon à savoir : la grande soldanelle fait partie, depuis 1982, de la liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire national. Si vous la croisez dans la nature vous pourrez l'observer mais il est interdit de « détruire, de couper, de mutiler, d'arracher, de cueillir ou d'enlever, de colporter, d'utiliser, de mettre en vente, d'acheter tout ou partie des spécimens sauvages » de grande soldanelle.

Espèces et variétés de soldanelle

Grande soldanelle (Soldanella montana)

 Grande soldanelle (Soldanella montana)
  • Végétation : Floraison d'un joli bleu violacé. Feuillage lustré.
  • Floraison : 10 à 30 cm
  • Qualités : --

Soldanelle des Alpes (Soldanella alpina)

 Soldanelle des Alpes (Soldanella alpina)
  • Végétation : Fleurs lilas, éclairées par une gorge pourpre (à l'exception de la variété 'Alba' dont la floraison est blanche).
  • Floraison : 5 à 6 cm
  • Qualités : On trouve cette soldanelle presque aussi souvent commercialisée que l'espèce précédente. Il s'agit d'une plante des combes neigeuses, spontanée dans les Pyrénées ainsi que dans les Alpes tyroliennes. Apprécie les emplacements humides de la rocaille.

Soldanelle des Carpates (Soldanella carpatica)

 Soldanelle des Carpates (Soldanella carpatica)
  • Végétation : Forme un coussin de feuilles larges de 4 à 5 cm, presque rondes, d'un vert sombre éclairé par des revers pourpres. Abondante floraison bleu violacé.
  • Floraison : 15 cm
  • Qualités : Comme son nom latin l'indique, cette soldanelle est originaire des Carpates. Donnez à cette superbe plante de rocaille un emplacement assez ombragé au sol bien frais.

Plantation de la soldanelle

Plantation de la soldanelle

peganum/CC BY SA 2.0/Flickr

Où l'installer ?

Cette plante alpine est parfaitement rustique, résistant à des températures allant de -21 à -28 °C. Elle apprécie les terrains riches en humus mais peut pousser dans tout sol frais mais très bien drainé (elle craint en effet l'humidité racinaire en hiver) mais sans calcaire. Installez-la au soleil non brûlant ou à la mi-ombre.

Quand et comment planter la soldanelle ?

Les plants de soldanelle sont commercialisés en godet et peuvent être plantés toute l'année en dehors des périodes de gel et de canicule. Privilégiez toutefois la plantation automnale.

Espacez les plants de 30 cm et veillez à ne pas enterrer le collet.

Culture et entretien de la soldanelle

Culture et entretien de la soldanelle

Apollonio Tottoli/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Cette plante ne demande aucun entretien ! Elle n'exige ni fertilisation ni arrosage.

Vous veillerez simplement à protéger ses bourgeons floraux en les couvrant d'un voile d'hivernage lorsque le gel printanier menace.

Maladies, parasites et nuisibles

Les limaces sont également friandes de ces boutons. Si ces gastéropodes hantent votre jardin, disposez autour des plantes quelques grains d'orthophosphate de fer (un produit agréé en agriculture biologique à ne pas confondre avec les granulés blancs de métaldéhyde !).

Multiplication de la soldanelle

Multiplication de la soldanelle

Apollonio Tottoli/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Les soldanelles peuvent être semées au début du printemps, dans un substrat à base non pas de terreau mais de terre de jardin (conservant mieux l'humidité), dans une terrine conservée à l'extérieur, sous châssis.

Privilégiez toutefois la division de touffe en fin de printemps ou en automne ; cette méthode de multiplication fournit des plans plus vigoureux.

Conseils écologiques

Les soldanelles sont les plantes hôtes spécifiques d'un joli papillon : l'Azuré des soldanelles, encore appelé Argus bleu-gris. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un petit lépidoptère aux ailes poudrées de bleu, avec des lignes blanches et des points noirs cerclés de blanc. Cet Azuré serait présent en France depuis le paléolithique. Il s'agit d'une espèce protégée que l'on peut rencontrer dans plusieurs départements du sud de la France ainsi que dans les Alpes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides