Jacinthe

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Jacinthe en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Jacinthe

  • Nom(s) latin(s)

    Hyacinthus

  • Famille

    Hyacinthacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    36/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre froide
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Bosquet ou forêt Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La jacinthe est une vivace bulbeuse originaire de Méditerranée orientale. Elle appartient à la famille des Hyacinthacées (elle était jadis rattachée aux Liliacées).

Ses fleurs cireuses, aux couleurs vives et très parfumées, se présentent en clochettes simples ou doubles. Elles sont regroupées en grappe dressée blanche, bleue, jaune crème, rose pastel, abricot, violet ou carmin, pouvant porter jusqu'à quarante fleurs, sur une épaisse tige simple entourée de feuilles rubanées, vert clair.

La jacinthe se cultive très facilement. Elle est appréciée comme plante d'intérieur pour une floraison hivernale (en culture forcée), ou au jardin pour orner massifs et rocailles au printemps.

Groupez les jacinthes par couleur dans un massif ou associez-les avec d'autres plantes à bulbes (narcisses, tulipes…) ou avec des primevères et des pensées. Elles sont également parfaites pour garnir le pied des arbres et en sous-bois clairs.

Les fleurs s'utilisent également dans la cuisine et la confiserie :

  • Elles peuvent décorer une salade.
  • Mises à macérer dans du sucre et un peu d'eau, on les enlèvera pour ne garder que le sucre ainsi parfumé qui servira à la confection d'un gâteau.

Attention : si ses fleurs sont comestibles, ses bulbes sont en revanche très toxiques.

Espèces et variétés de jacinthes

Les nombreuses variétés de jacinthes, hybrides pour la plupart, que l’on trouve couramment sont toutes issues de Hyacinthus orientalis.

La jacinthe des bois est son pendant sauvage.

Jacinthe de Hollande

Jacinthe d’Orient (Hyacinthus orientalis)

Jacinthe de Hollande Jacinthe d’Orient (Hyacinthus orientalis)
  • Hauteur et floraison : 15 à 25 cm. Simple ou grappe. Blanches, jaunes, roses, rouges ou différentes teintes de bleu.
  • Exposition : Soleil, mi-ombre.
  • Qualités : Extérieur ou intérieur en culture forcée. Idéal en massif.

Jacinthe sauvage

Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta)

Jacinthe sauvage Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta)
  • Hauteur et floraison : 20 à 40 cm. En épis, lâche de 6 à 12 fleurs pendantes, blanches, bleues ou roses.
  • Exposition : Ombre et mi-ombre.
  • Qualités : Idéal en massif de terre de bruyère ou en sous-bois. Pousse aussi à l’état sauvage en tapis, et se reproduit naturellement. Rustique.

Jacinthe romaine

Bellevalia romana

 Bellevalia romana
  • Hauteur et floraison : 20 à 40 cm. Fleurs blanches avec du vert et du violet. Rarement entièrement fleurie.
  • Exposition : Lieux humides du pourtour méditerranéen.
  • Qualités : Proche de la jacinthe sauvage. Espèce menacée.

Plantation des jacinthes

Plantation des jacinthes

Où planter la jacinthe ?

Idéalement, la jacinthe pousse dans des sols légers, riches en humus et bien drainés. Les sols normaux ou sableux conviennent aussi.

Par contre, les sols caillouteux, trop lourds et souvent inondés sont absolument à éviter. Ils empêcheraient le bulbe de se développer correctement et finiraient par le faire pourrir.

La jacinthe nécessite une exposition au soleil partiellement ombragée.

Quand la planter ?

En pleine terre, la jacinthe se plante en automne, ou au début de l’hiver en climat doux, pour une floraison au printemps.

Pour une culture à l’intérieur, les bulbes sont mis en place entre septembre et janvier en pot ou dans un vase à bulbe.

Comment planter la jacinthe en peine terre ?

Les jacinthes seront beaucoup plus belles si vous créez de belles taches de couleur en plantant les bulbes en groupes, espacés de 10-15 cm.

En pleine terre, la jacinthe se plante à 10 ou 12 cm de profondeur :

  • Utilisez un plantoir à bulbes, ou encore une bêche.
  • Faites un trou équivalant à 3 fois la hauteur du bulbe et versez au fond un mélange de sable et de gravier de 2 cm environ. Plus le bulbe est gros, plus vous l’enterrerez profondément.
  • Placez le bulbe dans le trou bien à la verticale. Ne tassez pas trop pour permettre aux racines de se développer.
  • Recouvrez de terre en faisant attention à ce que toute la surface du bulbe soit en contact avec la terre. Pensez à ne laisser aucune poche d’air autour du bulbe et tassez avec le pied.
  • Arrosez légèrement après la plantation.

Comment planter la jacinthe en pot ?

Dans un pot ou un vase, la jacinthe se plante sur un lit de terreau de 3 ou 4 cm :

  • Placez les bulbes de manière qu’ils se touchent pour obtenir un bel effet compact.
  • Couvrez avec du terreau en laissant juste les pointes sortir.
  • Arrosez légèrement et placez le pot dans un endroit frais, obscur et relativement humide.
  • Dès que les feuilles se développent et que le bourgeon floral apparaît, installez le pot dans un lieu lumineux et un peu moins frais (environ 10 °C).
  • Quelques jours plus tard, vous pourrez le mettre dans votre intérieur pour profiter de la floraison.

Bon à savoir : il existe des bulbes de jacinthes prêts à fleurir. Il suffit de les placer dans un vase en verre spécial. Ces bulbes ne demanderont que de l’eau pour fleurir et embaumer votre intérieur de leur parfum captivant.

Forcer ses bulbes de jacinthe pour une floraison hivernale

Le forçage des bulbes de jacinthe consiste à recréer artificiellement les conditions hivernales, pour hâter la floraison de la plante. Il permet une floraison en hiver, notamment pour Noël. Pour cela, il faut avant tout préparer les bulbes. Deux méthodes sont pratiquées :

  • Plantation en potée :
    • Mi-août ou début septembre, mettez vos bulbes dans le bac à légumes du réfrigérateur, emballés dans du journal, pour qu’ils restent à l’abri de la lumière. Laissez-les ainsi durant 6 semaines.
    • Installez-les dans un pot rempli aux 2/3 d’un substrat léger non tassé. Complétez le remplissage avec du sable. La pointe du bulbe doit dépasser. Arrosez.
    • Placez les pots au froid (5 à 8 °C) et dans le noir absolu (dans un carton fermé ou sous une bâche plastique noire si vous n’avez pas de local adéquat, attention alors à la condensation) durant 8 semaines. Maintenez le substrat humide, surtout sans excès.
    • Mettez alors les pots dans une pièce à 18-20 °C, toujours dans le noir, durant 5 à 8 jours.
    • Lorsque le feuillage est bien ouvert et que la hampe florale le dépasse, installez les pots à la lumière, à une température ne dépassant pas 18 °C si possible.
  • Culture en carafe :
    • Enfermez les bulbes dans un sac plastique. Placez-les dans le bac à légumes de votre réfrigérateur pendant 6 semaines (température minimale de 5 °C).
    • À leur sortie du réfrigérateur, installez chaque bulbe dans une carafe à bulbe remplie d’eau.
    • La carafe doit séjourner ensuite dans l’obscurité à 10-13 °C jusqu’à l’apparition d’une pousse de 6 à 8 cm.
    • Placez-la alors dans une pièce, à la lumière naturelle, et à une température avoisinant les 16-20 °C.

Attention : le bulbe ne doit jamais être en contact avec l’eau, au risque de pourrir. Gardez toujours un espace de 1 à 2 mm entre le bulbe et la surface de l’eau. Les racines sortiront, attirées par la proximité de l’eau.

Culture et entretien des jacinthes

Culture et entretien des jacinthes

Entretien courant

  • Arrosez légèrement, car un excès d’humidité peut faire pourrir le bulbe.
  • Pendant la floraison de la jacinthe en pot, tant que la plante a des feuilles, maintenez le terreau humide et apportez de l’engrais.
  • La jacinthe en pleine terre apprécie un apport de fumier bien décomposé en fin d’hiver.
  • Tuteurez si nécessaire les plus gros sujets, et renouvelez la plantation tous les ans.

Attention : n’oubliez pas que le bulbe de jacinthe est toxique. Il peut provoquer chez l’homme des démangeaisons urticantes voire des troubles gastro-intestinaux. Il est donc recommandé de prévoir des gants.

Conserver ses bulbes de jacinthe pendant l’hiver

Vous pouvez conserver vos jacinthes 2 ou 3 ans, mais les floraisons seront de moins en moins belles. Pour les maintenir dans la durée :

  • Coupez la tige florale lorsque la fleur fane et conservez le feuillage jusqu’à dessèchement complet.
  • Une fois le feuillage sec, coupez-le au ras du bulbe et arrachez ce dernier.
  • Nettoyez les bulbes du surplus de terre, conservez les plus gros et placez-les au frais et au sec dans un local ventilé.
  • Replantez-les à l’automne suivant.

Note : en fin de floraison, il est inutile de garder vos jacinthes forcées, car elles ont épuisé toutes leurs réserves et ne refleuriront pas. Vous pouvez tenter de les planter au jardin, mais elles peuvent mettre 2 ans avant de refleurir.

Maladies, nuisibles et parasites

Le principal ennemi de la jacinthe est la pourriture grise qui abîme le bulbe. Elle apparaît lorsque le bulbe est trop arrosé, conservé dans un lieu humide ou quand la jacinthe est plantée dans un sol mal drainé.

Coupez les parties touchées et réduisez les arrosages.

Au jardin, méfiez-vous des limaces qui attaquent sous terre. Ayez recours aux appâts anti-limaces entre juillet et décembre.

Multiplication des jacinthes

Multiplication des jacinthes

Vous pouvez obtenir de nouveaux bulbes par prélèvement des bulbilles. Il faut un an pour obtenir des résultats satisfaisants.

La jacinthe reste un cas particulier. En condition naturelle, elle émet peu de bulbilles. Pour l’aider à en développer :

  • Entaillez la base du bulbe en croix et insérez des petits morceaux d’allumettes pour maintenir l’entaille ouverte.
  • Laissez sécher quelques heures puis plantez normalement.
  • Les bulbilles se développent à la base du bulbe, de chaque côté de l’entaille.
  • Lorsque vous sortirez le bulbe de terre, après la floraison, récoltez les bulbilles et semez-les dans une caissette pleine de terre riche en humus. Vous pouvez aussi les laisser et obtenir une jacinthe à plusieurs tiges.
  • Les bulbilles mettront 2 ou 3 ans avant de fleurir.
  • Traitez-les contre les limaces dès l’apparition des feuilles.

Conseils écologiques

Pour repousser les limaces et escargots, il existe des solutions biologiques :

  • Vous pouvez installer des pièges à bière.
  • Il est également possible de placer des feuilles de laitue devant les plantations afin de les protéger.
  • Un sol bien drainé limite leur présence.

Un peu d’histoire…

Dans la mythologie grecque, Hyacinthe est aimé de deux dieux à la fois, Apollon et Zéphyr. Ce dernier, jaloux, lors d’un lancer de disque, dévie sa trajectoire et le disque atteint Hyacinthe à la tempe, le tuant sur le coup. Apollon, fou de douleur, transforme son ami en fleur. La jacinthe est née.

Connue depuis l’Antiquité, il faut attendre le XVIe siècle pour voir la jacinthe arriver aux Pays-Bas où sa culture s’intensifie avec la création de nombreux cultivars. Elle devient alors, comme la tulipe, une fleur très prisée dont les bulbes se vendent à prix d’or. Au XVIIIe siècle, elle est ainsi le symbole du luxe.

De nos jours, dans le langage des fleurs, la jacinthe symbolise la joie d’aimer et la fidélité mais aussi l’espoir du renouveau, l’insouciance, la simplicité…



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides