Peperomia

Peperomia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Peperomia, Pépéromie

  • Nom(s) latin(s)

    Peperomia

  • Famille

    Pipéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salon/Cuisine Salle de bain Chambre
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Peperomia appartient à la famille des Pipéracées. Il est originaire d'Amérique du Sud et d'Amérique du centre, d'Afrique et de Madagascar, où il pousse dans la nature sur les troncs et les branches des arbres. On le nomme par son nom latin peperomia ou par sa traduction pépéromie.

C'est une plante grimpante ou rampante au feuillage souvent très beau. Ses feuilles persistantes, parfois gaufrées, épaisses ou ondulées, ont des formes et des couleurs variées : ovales, arrondies, en cœur, vert foncé ou vert clair, vert olive ou vert gris, crème, ou encore panachées. Leurs pétioles peuvent être rouges, les tiges rouges, vertes ou tachetées.

Si certaines espèces donnent des fleurs décoratives, la majorité fournit de petites fleurs blanches ou crèmes très particulières ; sans pétales, en courts épis qui ont la forme de fines queues de rat. Selon les espèces, la floraison peut avoir lieu toute l'année.

Le peperomia se cultive facilement en pots, en serre, en intérieur. C'est aussi une bonne plante de terrarium ou de jardin bouteille.

Espèces et variétés de peperomias

Le genre Peperomia comprend plus de 1 000 espèces. Une douzaine d'espèces connues sont devenues des plantes d'intérieur.

Le tableau ci-dessous présente les espèces courantes, dont le feuillage est particulièrement intéressant.

Pépéromie de Sanders (Peperomia argyreia ou sandersii)

 Pépéromie de Sanders (Peperomia argyreia ou sandersii)
  • Feuillage : Feuilles lisses, épaisses, larges et ovales, qui peuvent atteindre 0,10 m de longueur. Couleur gris argenté, avec des bandes vert foncé. Pétioles le plus souvent de couleur rouge.
  • Dimensions : Entre 0,15 et 0,30 m de hauteur et d'étalement.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Les épis floraux sont blancs.

Peperomia caperata

 Peperomia caperata
  • Feuillage : Feuilles ondulées, gaufrées, en forme de cœur, qui mesurent 4 cm de longueur. Feuillage très fourni qui jaillit du centre de la plante. Couleur vert foncé, avec des teintes grises et pourpres. Pétioles de couleur rose pâle ou rouge.
  • Dimensions : Entre 0,10 et 0,25 m de hauteur. De 0,12 à 0,15 m d'étalement.
  • Qualités : Originaire d'Amérique tropicale. L'espèce fleurit entre avril et décembre, donnant des fleurs en épis blancs dressés de 0,10 à 0,15 m, en forme de bois de cerf. Les variétés les plus connues sont carperata 'Little Fantaisy' de forme naine ou 'Variegata' qui a des petites feuilles avec des larges bords blancs.

Peperomia fraseri ou resediflora

 Peperomia fraseri ou resediflora
  • Feuillage : Petites feuilles en forme de cœur, vert et rouge au-dessous, qui font moins de 3 cm. Sont regroupées jusqu'à 6 feuilles dans une large spirale. Pétioles minces.
  • Dimensions : 0,60 m de hauteur.
  • Qualités : Donne de jolies fleurs différentes : un peu parfumées, légères, sur des épis de 0,60 m.

Peperomia hederaefolia ou griseoargentea

 Peperomia hederaefolia ou griseoargentea
  • Feuillage : Feuilles qui ressemblent à celles de l'espèce caperata (ondulées et en forme de cœur) mais elles sont plus longues et ont un aspect gaufré et capitonné. Elles font 7 cm de longueur. Couleur gris-vert olive, avec des nervures vert foncé.
  • Dimensions : 0,15 m de hauteur. Entre 0,15 et 0,20 m d'étalement.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Épis floraux blanc verdâtre.

Peperomia magnoliaefolia ou tithymaloides

 Peperomia magnoliaefolia ou tithymaloides
  • Feuillage : Feuilles brillantes, ovales, qui mesurent 15 cm de longueur. Couleur vert moyen à vert foncé. La variété 'Green Gold' donne des feuilles plus larges, aux bordures de couleur crème. Une fois adultes, elles deviennent panachées vert et crème. La variété 'Variegata' donne des feuilles crème lorsqu'elles sont jeunes, puis elles deviennent panachées crème et vert clair. Tiges rouges, puis vertes tachées de rouge.
  • Dimensions : 0,15 m de hauteur. Au moins 0,25 m d'étalement.
  • Qualités : Originaire de Saint-Domingue. Petit arbuste bien ramifié. Espèce la plus robuste. L'espèce type n'est pas souvent cultivée ; on trouve plus facilement les variétés 'Green gold ' et 'Variegata'. Les tiges ont tendance à retomber et à ramper.

Pourpier des bois (Peperomia obtusifolia)

 Pourpier des bois (Peperomia obtusifolia)
  • Feuillage : Feuilles épaisses, arrondies ou ovales, qui mesurent entre 0,10 m et 0,15 m de longueur. Couleur vert foncé, avec des bords pourpres. Tiges pourpres.
  • Dimensions : Entre 0,15 et 0,30 m de hauteur. 0,30 m d'étalement.
  • Qualités : Originaire d'Amérique du Sud. Une des espèces les plus résistantes. Espèce très ramifiée. L'espèce fleurit entre juin et septembre, donnant des fleurs en épis blancs dressés de 5 cm.

Peperomia scandens ou serpens

 Peperomia scandens ou serpens
  • Feuillage : Feuilles en forme de cœur, qui mesurent 5 cm de longueur. Couleur crème lorsqu'elles sont jeunes, puis elles deviennent vert clair avec des bords crème une fois adultes. Pétioles rose clair et tiges vert pâle.
  • Dimensions : Entre 1,20 et 1,50 m de hauteur.
  • Qualités : Originaire d'Amérique du Sud. Espèce grimpante ou rampante. Seule la variété panachée se trouve dans les jardineries. Cultivez en panier suspendu ou ajoutez un treillage dans le pot pour un effet palissé et grimpant.

Plantation du peperomia

Plantation du peperomia

Où le planter ?

Le peperomia aime les composts légers, les mélanges à base de tourbe. Les espèces grimpantes préfèrent un mélange plus riche composé de tourbe, de terreau et de terre de bruyère.

Il apprécie une pièce lumineuse sans soleil direct. Seules les variétés panachées ont besoin de plusieurs heures de vrai soleil par jour.

Placez les pots à une température moyenne d'une pièce, entre 16° et 18 °C. En hiver, la plante a besoin d'une température plus basse, de 10 °C. À l'exception des espèces peperomia argyreia et peperomia scandens qui préfèrent 13 °C l'hiver.

Le peperomia a besoin d'humidité, sinon ses feuilles tombent. Si votre pièce est trop sèche, placez le peperomia sur un lit de gravillons ou de tourbe humides.

Bon à savoir : vous pouvez enterrer le pot de peperomia dans un terreau humide et poreux.

Quand planter le peperomia ?

Rempotez de préférence au printemps les sujets jeunes et à la fin de l'hiver les sujets adultes.

Comment le planter ?

Le peperomia ayant peu de racines, il est préférable de choisir des petits pots, des terrines basses ou des paniers et corbeilles suspendus, percés pour le drainage.

Les pots pour sujets adultes sont généralement de 10 cm de diamètre. Certaines espèces plus grandes (peperomia scandens ou peperomia obtusifolia) ont besoin de pots d'environ 15 cm de diamètre.

Placez une petite couche de tessons au fond du pot. Remplissez le pot du mélange adapté. Placez la plante bien au centre. Tassez et arrosez pour humidifier le mélange, sans laisser d'eau stagner dans la soucoupe ou autre contenant.

Culture et entretien du peperomia

Culture et entretien du peperomia

Arrosez surtout sans excès, car trop d'eau abîme la plante, mais évitez tout air trop sec. Laissez bien le compost sécher entre deux arrosages. L'hiver, laissez le compost quasiment sec. Du mois d'avril au mois de septembre, donnez une humidité ambiante. Bassinez une ou deux fois par jour le feuillage en été, si la chaleur est importante.

Conseil : utilisez de préférence de l'eau tiède en hiver, pour l'espèce peperomia scandens.

Mettez le peperomia légèrement à l'ombre au printemps et en été. Par contre, placez-le dans un endroit très lumineux l'hiver.

Faites un apport d'engrais liquide semi-concentré (riche en azote) du mois de mai au mois de septembre, une fois par mois.

Bon à savoir : trop d'engrais finit par affaisser la plante. Respectez bien les doses et les périodes d'apport.

Vous pouvez rempoter le jeune peperomia chaque année au mois d'avril. Certains préconisent ensuite de ne plus changer de pot les sujets adultes ou seulement tous les 3 ans.

Taille du peperomia

Pas de taille nécessaire de la plante, à l'exception des espèces rampantes que l'on peut rabattre un peu au printemps. En revanche, coupez les hampes florales, une fois qu'elles sont sèches.

Les espèces qui ont une croissance verticale voient leur ramification fortifiée, lorsqu'on pince leurs pousses au printemps et en été.

Bon à savoir : il ne faut pas pincer trop de bourgeons, afin de ne pas réduire la floraison de la plante.

Maladies, nuisibles et parasites

Les araignées rouges peuvent attaquer le peperomia. Si vous remarquez de fines toiles tissées à l'aisselle des feuilles, il faut bassiner la plante, puis augmenter l'humidité ambiante. Si les insectes persistent, utilisez un acaricide.

Le peperomia est fréquemment sujet à l'œdème, une maladie où les feuilles sont recouvertes de petites taches qui se transforment en cloques. Souvent due à un surplus d'eau concentré dans les feuilles, il faut bien aérer l'espace, réduire les apports en eau, et l'humidité ambiante.

Attention à la pourriture des racines du peperomia en cas d'excès d'eau.

Par contre, si les feuilles deviennent transparentes, c'est qu'elles manquent d'eau.

Multiplication du peperomia

Multiplication du peperomia

Le peperomia se multiplie par bouturage de tiges ou de feuilles selon les espèces.

  • Bouture de tige : peperomia magnoliaefolia, peperomia obtusifolia et peperomia scandens.
  • Bouture de feuille : peperomia argyreia, peperomia caperata et peperomia hederaefolia.

Prélevez les boutures entre le mois d'avril et le mois d'août : 10 cm de long pour les tiges ; morceau d'une feuille juste à maturité ou feuille entière avec son pétiole. Préparez des pots remplis d'un mélange moitié tourbe et moitié sable, très peu humide. Badigeonnez les boutures d'hormones de bouturage. Enfoncez les boutures dans les pots. Maintenez une hygrométrie de 70 %. Placez-les dans un endroit dont la température atteint 18 °C et à une lumière vive, sans soleil direct ou bien dans une mini serre chauffée.

L'enracinement se fait entre 4 et 6 semaines pour les boutures de tiges et un peu plus longtemps pour les boutures de feuilles. Une fois que les racines remplissent le pot, rempotez les plants en les regroupant par 2 ou 3.

Conseils écologiques

Associez le peperomia à d'autres plantes (bégonias, chiritas, piléas, sonérilas...) ou composez des corbeilles avec des espèces de peperomias dont les formes et les couleurs de feuillage varient.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides