Larme de Job

Larme de Job en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Larme de Job, Coix, Herbe à chapelets, Larmille

  • Nom(s) latin(s)

    Coix lacryma-jobi

  • Famille

    Poacée

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Herbes et graminées

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Plantation isolée Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Encore appelée coix (prononcez « co-ix »), la larme de job est une grande plante de la famille des Poacées (anciennement appelées Graminées). Il s'agit d'une vivace mais, en raison de sa non-rusticité, elle est cultivée comme une annuelle sous nos climats. Elle forme en quelques mois une imposante touffe qui peut atteindre plus de 1 m de hauteur. Elle dépasse d'ailleurs souvent les 2 m dans les pays d'Asie ou d'Afrique où elle pousse spontanément. La larme de Job ressemble assez au maïs avec ses tiges noueuses et ses longues feuilles rubannées, aux bords ondulés, d'un vert profond et brillant.

La plante fleurit de juillet à octobre en jolis épillets aux bractées rosées et mauves. Ceux-ci enveloppent des graines en forme de gouttes, de larmes, assez grosses, de la taille d'un grain de maïs, blanc vert. Ces grains noircissent à maturité puis se métamorphosent en séchant : ils se transforment en perles d'une jolie teinte gris bleuté vernissé. Des gemmes qui, la nature est incroyable, sont naturellement percées à leur extrémité. Les larmes de Job sont alors toutes prêtes pour être enfilées sur un fil afin de constituer des bijoux ou encore être brodées.

Cette grande « herbe à chapelets » était d'ailleurs autrefois cultivée dans les monastères pour confectionner des colliers de prières à égrener. Aujourd'hui, vous pouvez la glisser en fond de massif où son aspect décoratif accompagnera les plantes ornementales voisines ou encore en ligne dans le potager. Dans ce dernier cas, prenez bien en compte le fait que le cycle de culture de cette graminée occupera le terrain de 4 à 6 mois.

Espèces et variétés de la larme de Job

Dans les zones où le coix est cultivé existent plusieurs variétés qui diffèrent par la forme et la couleur de leurs graines. En Chine, les agriculteurs ont sélectionné au fil du temps le cultivar 'Ma Yuen', une céréale dont les grains, faciles à décortiquer, possèdent un fin tégument. En France toutefois seule l'espèce type est cultivée.

Larme de job, coix (Coix lacryma-jobi)

Espèce type

Larme de job, coix (Coix lacryma-jobi) Espèce type
  • Qualité : Graines en forme de larmes qui prennent une teinte gris bleuté en séchant.

'Ma Yuen'

Larme de job, coix (Coix lacryma-jobi) 'Ma Yuen'
  • Qualité : Grains faciles à décortiquer avec un fin tégument.

Semis et plantation de la larme de Job

Semis et plantation de la larme de Job

Dinkum/Domaine Public/Wikimedia

Où l'installer ?

Peu exigeante, la larme de Job s'installe au soleil ou à mi-ombre. Elle peut pousser dans tous les types de sol même pauvres même si elle préfère les terres fertiles et conservant leur fraîcheur en été.

Quand et comment la semer et la planter ?

Semez les graines au printemps, de mars à mai, dans une terrine placée au chaud : à 20-25 °C. Recouvrez les semences d'environ 1 cm de terre et maintenez le substrat humide. Patience, la durée de germination peut être de 2 à 4 semaines.

Repiquez en godet les plants dès qu'ils sont manipulables c'est-à-dire dès qu'ils font 2 à 3 cm de hauteur. Installez-les en pleine terre, en les espaçant de 50 cm, dès que les derniers risques de gelée sont passés.

Culture et entretien de la larme de Job

Culture et entretien de la larme de Job

techieoldfox/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Le coix est très facile à cultiver et ne demande presque pas d'entretien. Il n'exige aucune fertilisation. En revanche, il faut veiller à lui assurer un arrosage régulier afin que le sol reste frais.

Maladies, parasites et nuisibles

Cette plante ne connaît ni maladies ni parasites dans nos contrées.

Multiplication du coix

Multiplication du coix

Les larmes de Job se multiplient par semis.

Les graines se récoltent à maturité, environ 4 à 6 mois après le semis. Elles sont alors d'un beau noir brillant et les plantes qui les portent commencent à se dessécher. Coupez les pieds à leur base, enveloppez leur tête dans un sac (si possible en tissu) et frappez-les contre le sol ou contre un mur. Tamisez les graines obtenues et faites les sécher au soleil. Vous pourrez ensuite les conserver dans des pots en verre ou dans des enveloppes en papier.

Conservez comme semences une partie des graines ainsi récoltées. Leur durée germinative est de 2 ans environ.

Conseils écologiques

Couvrez le sol au pied des larmes de Job avec des tontes de gazon, des fougères sèches, des feuilles mortes, de la paille… Non seulement vous maintiendrez le taux d'humus du sol ainsi que sa fraîcheur mais vous limiterez la pousse des mauvaises herbes.

Un peu d'histoire…

Le coix est originaire du Sud-est asiatique, des Philippines jusqu'à la Birmanie. Cette plante est cultivée depuis la nuit des temps : au moins 4 000 ans en Inde et deux millénaires en Chine. Il s'agissait d'une céréale calorique, qui était d'importance notable avant que le riz ne la supplante en devenant un aliment de base dans ces pays. Les larmes de Job se consomment d'ailleurs comme le riz. Les graines peuvent aussi être grillées et utilisées dans des bouillies, des gâteaux, des bonbons. En effet les grains crus sont sucrés et sont souvent consommés en amuse-bouche. Ils sont à la base de la confection de pain, de boissons alcoolisées (une bière appréciée dans les régions des montagnes indiennes et aux Philippines) ou non. Son feuillage sert de fourrage (il peut notamment être ensilé) ou, tressé, il se transforme en nattes ou en couverture des toits.

Dans tous les pays où poussent les larmes de Job, celles-ci ont été utilisées pour la parure. Ces perles végétales composaient des colliers (en Chine, ceux-ci entourent le cou des bébés qui « font leurs dents ») ou s'enfilaient sur les franges des jupes de cérémonies. Elles étaient brodées sur les ceintures cache-sexe habillées de certaines tribus.

Les pharmacopées traditionnelles (notamment la médecine chinoise) utilisent la larme de Job. La plante aurait des vertus diurétiques, dépuratives, anti-inflammatoires et antitumorales. La décoction des feuilles est utilisée en cas de rhumatisme ou de maux de tête tandis que le suc frais de la plante est appliqué sur les piqûres d'insectes. La racine de coix n'est pas en reste : sa décoction soigne les troubles menstruels, la dysenterie et la gonorrhée.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides