Physostegia

Physostegia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cataleptique

  • Nom(s) latin(s)

    Physostegia virginiana

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,60 à 0,75 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Physostegia compte 12 espèces nord-américaines de vigoureuses vivaces rhizomateuses de la famille des Lamiacées (Labiées), parfois incluses dans celle des Scrophulariacées. Dotées d'une croissance rapide, leur taille atteint 0,50 à 2 m de haut en fin de saison selon l'espèce. Elles doivent leur curieux nom de « cataleptique » au fait que les fleurs sont articulées par une charnière qui permet de les déplacer de manière latérale. Elles conservent ainsi leur position comme si elles étaient frappées de catalepsie !

La souche émet au printemps des tiges dressées quadrangulaires, non ramifiées, parcourues jusqu'au sommet de feuilles étroites lancéolées et dentées, disposées en verticilles (tout autour de la tige). La plante produit des rhizomes blancs, charnus qui lui permettent de s'étendre sur un rayon de plusieurs mètres de diamètre. La taille des feuilles varie entre 5 et 15 cm de long selon l'espèce.

L'espèce virginiana est la seule cultivée dans nos jardins. La plante pousse dans l'est et le centre de l'Amérique du Nord depuis le Québec, Minnesota jusqu'au Tennessee, Missouri et Caroline du Nord. Elle peuple les fourrés humides, les bords de rivières et les prés détrempés.

Les fleurs bien alignées sur les 4 faces des épis terminaux affichent une extrême délicatesse en s'ouvrant graduellement vers le sommet. Leur corolle dans les tons roses, pourpres, lavande ou blancs ont une forme de tubes ou de clochettes s'ouvrant sur 2 lobes supérieurs et 3 lobes inférieurs. La fleur mesure 2-3 cm de long et comporte un calice court, vert clair, à 5 lobes, offrant un subtil contraste avec la couleur des fleurs. La fleur possède 4 étamines et 1 pistil.

Les Physostegia sont de très belles fleurs à couper, offrant une bonne tenue en vase. Attention, la plante peut devenir envahissante en terre riche et fraîche.

Le nom scientifique vient du grec phusaô, « gonfler » et stege, « couvrant » pour signifier que le calice gonfle au moment où la fleur va s'ouvrir. Virginiana fait référence à l’État de Virginie où la plante pousse abondamment.

Variétés de Physostegia

Une seule espèce est sélectionnée pour le jardin du fait de sa très bonne tolérance au froid.

Cataleptique (Physostegia virginiana)

Espèce type

Cataleptique (Physostegia virginiana) Espèce type
  • Végétation : Tiges dressées jusqu'à 1 m de haut. Touffe de 45 à 75 cm de diamètre. Feuilles lancéolées profondément dentées de 12,5 cm.
  • Fleurs : Épis de 10-12 cm de long avec 4 rangs de fleurs tubulaires rose pâle. Fleurit de juillet à septembre.
  • Qualités : Tolère -25 °C. Croissance rapide et vigoureuse. Peut devenir envahissante.

'Bouquet rose'

Cataleptique (Physostegia virginiana) 'Bouquet rose'
  • Végétation : Touffe de 0,80 m.
  • Fleurs : Fleurs rose lilas foncé clair à l'aspect de velours.
  • Qualités : La plus cultivée.

'Alba'

Cataleptique (Physostegia virginiana) 'Alba'
  • Végétation : Touffe de 0,80 m au feuillage vert foncé.
  • Fleurs : Fleurs blanches dès juillet.
  • Qualités : Un peu plus précoce.

'Variegata'

Cataleptique (Physostegia virginiana) 'Variegata'
  • Végétation : 0,80 à 1 m de haut. Feuillage lumineux panaché de jaune crème.
  • Fleurs : Fleurs rose clair.
  • Qualités : Éclaire les zones ombragées.

'Summer Snow'

Cataleptique (Physostegia virginiana) 'Summer Snow'
  • Végétation : 0,60 à 0,90 m de haut. Feuilles vert clair.
  • Fleurs : Fleurs blanches.
  • Qualités : Éclaire les zones ombragées.

'Summer Spire'

Physostegia 'Summer Spire'
  • Végétation : Touffe de 1 m.
  • Fleurs : Fleurs rose profond.

'Vivid'

Cataleptique (Physostegia virginiana) 'Vivid'
  • Végétation : Tiges raides de 0,50 m.
  • Fleurs : Fleurs magenta.

'Miss Manners'

Physostegia 'Miss Manners'
  • Végétation : Touffe de 0,70 m de haut. Feuillage vert sombre.
  • Fleurs : Fleurs blanches.
  • Qualités : Cultivar récent.

'Galadriel'

Cataleptique (Physostegia virginiana) 'Galadriel'
  • Végétation : Tiges de 0,50 m.
  • Fleurs : Fleurs rose pourpre clair en juillet-août.

'Crystal Peak White'

Cataleptique (Physostegia virginiana) 'Crystal Peak White'
  • Végétation : Plante compacte non envahissante.
  • Fleurs : Fleurs blanches.
  • Qualités : Conseillée en terre riche et fraîche.

'Snow Crown'

Cataleptique (Physostegia virginiana) 'Snow Crown'
  • Végétation : Plante atteignant 1,20 m et plus sur 75 de large.
  • Fleurs : Fleurs blanches.

Plantation du Physostegia

Plantation du <em>Physostegia</em>

F. D. Richards/CC BY SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Plantez-le au soleil ou sous une ombre très légère, dans un sol frais, argileux de préférence ou riche en humus, pour orner les rives d'un bassin par exemple. Il apprécie les sols légèrement acides.

Pensez à le protéger du vent si la plante a une forte croissance.

Quand planter le cataleptique ?

Au printemps ou en automne.

Comment le planter ?

Faites un apport d'argile ou de terreau pour donner de la consistance aux terres sableuses ou caillouteuses. Dégagez un espace de 50 cm tout autour afin que la plante puisse occuper 1 m² au bout de 2 ans.

Culture et entretien du Physostegia

Culture et entretien du <em>Physostegia</em>

TommyHAGA/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Maintenez le sol frais durant tout l'été et désherbez bien autour pour que le Physostegia puisse s'étendre rapidement.

Coupez les épis qui ont fini de produire des boutons afin de favoriser la remontée.

Coupez les tiges desséchées à l’automne ou au début du printemps.

Maladies, nuisibles et parasites

Les tiges ont tendance à verser en sol trop riche ou lorsque les températures estivales sont trop élevées ou bien encore lorsque la plante manque de soleil.

Multiplication du cataleptique

Multiplication du cataleptique

F. D. Richards/CC BY SA 2.0/Flickr

Division

Au printemps, séparez une partie des racines avec une bêche tranchante et replantez aussitôt la motte.

Semis

En automne, semez dans des bacs sous châssis froid. Repiquez en godets ou en pot de 10 cm de diamètre au printemps et mettez en place à l'automne.

Bouturage

En été-automne, prélevez des boutures basales à tiges semi-lignifiées. Ôtez la partie molle de l'extrémité ainsi que les épis et plantez les boutures dans un substrat léger maintenu humide, au chaud. Entourez le pot d'un sac plastique lié avec un élastique pour favoriser l'enracinement.

Conseils écologiques

Dans les situations au sol frais et ensoleillé, la plante a tendance à s'étendre beaucoup. Entourez la plante d'une barrière anti-rhizome si le cas se présentait.

La plante attire de nombreux bourdons utiles pour polliniser les légumes de votre potager.

Un peu d'histoire…

Chez les Anglo-Saxons, la plante porte parfois le nom de « fausse tête de dragon », false dragonhead, en raison de sa ressemblance avec les fleurs en casque du Dracocephalum, ainsi que de « plante obéissante » obediant plant, en raison de la faculté de ses fleurs à adopter de nouvelles positions pendant un certain temps.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides