Eucomis

Eucomis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Plante ananas, Fleur ananas, Eucomide, Lis ananas

  • Nom(s) latin(s)

    Eucomis

  • Famille

    Hyacinthacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre froide Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Eucomis compte 15 espèces de plantes à bulbe caduques d'Afrique australe. Il appartient à la famille des Liliacées en classification classique et dans celle des Hyacinthacées dans la classification APG III de 2009, caractérisée par la rosette basale formée par les feuilles. On le trouve aussi inclus dans la famille des Asparagacées. L'eucomis, surnommé plante ananas ou fleur ananas, occupe les prairies temporairement humides ou les éboulis secs en période hivernale. La plante possède une belle longévité et peut rester en terre plus d'une dizaine d'années. Plusieurs espèces poussent en zone 8 (températures minimales comprises entre -12 et -7 °C) et peuvent se cultiver en pleine terre sur quasiment tout le territoire français, avec un paillage de protection dans les zones les plus exposées au froid. C'est malgré tout une plante peu commune.

Le bulbe ovoïde est recouvert d'enveloppes sèches (tuniques) comme chez le narcisse. Il émet au printemps une généreuse rosette de feuilles luisantes souvent à bords ondulés de 30 à 60 cm de long, dans différents tons de vert ou de pourpre. Une tige florale robuste, née au centre de la rosette, porte un épi cylindrique et dense de fleurs étoilées blanches, vert vif ou lavées de pourpre. Sa hauteur varie en fonction de l'espèce ou du cultivar, généralement entre 45 et 75 cm, jusqu'à 180 cm chez E. pole-evansii. Cette tige robuste s'orne quelquefois de ponctuations, de zébrures grenats ou se colore entièrement de pourpre.

Comme chez toutes les Liliacées, chaque fleur est constituée de 6 tépales, d'aspect cireux chez l'eucomis, et de 6 étamines. Ces dernières semblent former une ronde avec le filet qui les relie entre elles tandis que l'ovaire globuleux central mène la danse. Le caractère original de l'inflorescence est cette couronne de bractées qui surmonte l'épi à la manière de l'ananas. Ce dernier appartient pourtant à une tout autre famille, celle des Broméliacées. Dans le cas de l'eucomis, le fruit n'est pas comestible. Il est constitué de capsules à 3 valves et la plante conserve cette allure d'ananas très décorative durant 2 à 3 mois.

Le terme Eucomis vient du grec eu, « bien » et de kome, « chevelure », pour indiquer la présence de cette « belle chevelure » qui coiffe l'épi. Le nom d'espèce, bicolor, précise la touche violette qui contraste avec la blancheur des fleurs. Comosa (nom d'espèce) est un épithète latin qui signifie « chevelu ». Ce terme se retrouve dans la nomenclature de l'ananas : Ananas comosus. Pole-evansii (autre espèce) signifie « magnifiquement dirigé ».

L'espèce Eucomis autumnalis est reconnue toxique. Elle est employée pour soigner le stress et les maux de tête chez les Zoulous, Xhosas et Sothos d'Afrique du Sud. Les Xhosas utilisent les bulbes cuits en cataplasme pour soulager les rhumatismes.

Espèces et variétés d'Eucomis

Depuis quelques années, la recherche d'hybrides chez les Eucomis a permis la création de cultivars très ornementaux même si leur diffusion reste encore assez confidentielle.

Plante ananas, fleur ananas, eucomide bicolore (Eucomis bicolor)

Espèce type

Plante ananas, fleur ananas, eucomide bicolore (Eucomis bicolor) Espèce type
  • Végétation : Feuilles en lanières vertes de 20-30 cm de long sur 4 cm de large.
  • Fleurs et fruits : Épi de 45 à 60 cm de haut surmonté de bractées vert printemps. Fleurs à pétales blancs ou vert vif à marge violette, étamines et pistils violets. Floraison estivale.
  • Qualités : Originaire de la province du Transvaal (Afrique du Sud). Plante très décorative, facile à cultiver dans toute situation. Espèce la plus répandue dans nos jardins.

var. alba

Plante ananas, fleur ananas, eucomide bicolore (Eucomis bicolor) var. alba
  • Végétation : Feuille d'un vert très lumineux.
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanc pur.

Eucomis comosa (syn. E. punctata)

Espèce type

Eucomis comosa (syn. E. punctata) Espèce type
  • Végétation : Rosette de feuilles rubanées à marges ondulées de 40 à 60 cm de long.
  • Fleurs et fruits : Inflorescence jusqu'à 75 cm de haut, constituée de centaines de fleurs blanches à vertes, parfois tachetées de pourpre. Floraison en fin d'été. Tige striée de violet.
  • Qualités : Bonnes fleurs coupées. Idéal en massif ou au pied de palmiers. Résiste à -12 °C, voire plus avec protection.

'Burgundy Wine'

Eucomis 'Burgundy Wine'
  • Végétation : Feuillage presque noir, verdissant en été.
  • Fleurs et fruits : Inflorescence de 20 cm, pourpre en bouton puis rose clair sur tige pourpre foncé. De juillet à septembre. Toupet pourpre assez petit.
  • Qualités : Note exotique très spectaculaire en massif.

'Reuben'

Eucomis comosa (syn. E. punctata) 'Reuben'
  • Végétation : Feuilles vertes bordées de violet quand le sujet est jeune.
  • Fleurs et fruits : Épi de fleurs en boutons violet foncé puis rose framboise au parfum agréable.
  • Qualités : Première obtention des pépinières néo-zélandaises Eddie Welsh.

'Sparkling Burgundy'

Eucomis comosa (syn. E. punctata) 'Sparkling Burgundy'
  • Végétation : Rosette presque noire de 60 à 75 cm de diamètre.
  • Fleurs et fruits : Tige pourpre et fleurs rosées étincelantes, surmontées d'un toupet pourpre. Floraison en août-septembre. Atteint 75 à 90 cm de haut.
  • Qualités : Note exotique très spectaculaire en massif. Tolère -15 °C.

Eucomis autumnalis

Espèce type

Eucomis autumnalis Espèce type
  • Végétation : Feuillage vert clair.
  • Fleurs et fruits : Ressemble à « bicolor » avec des fleurs blanc pur et une tige mouchetée de grenat. Hampe atteignant 50 à 80 cm de hauteur. Floraison d'août à octobre.
  • Qualités : Pousse en Afrique du Sud jusqu'à 2 800 m d'altitude. Tolère -15 °C.

Eucomis vandermerwei (syn. E. autumnalis 'Vandermerwei')

Eucomis vandermerwei (syn. E. autumnalis 'Vandermerwei')
  • Végétation : Feuillage vert foncé panaché de noir.
  • Qualités : Originaire des montagnes du Drakensberg (Afrique du Sud).

'Octopus'

Eucomis vandermerwei (syn. E. autumnalis 'Vandermerwei') 'Octopus'
  • Végétation : Plante de 25 cm de haut sur 30 cm de large. Feuillage vert sombre fortement tacheté de noir.
  • Fleurs et fruits : Épi de 10 cm aux fleurs couleur chocolat et toupet moucheté de noir. De juillet à septembre.
  • Qualités : Pour massif ou bac.

Eucomis humilis

Eucomis humilis
  • Végétation : Plante basse à rosette de feuilles carénées à marges ondulées, vertes aux extrémités et piquetées de pourpre à la base sur les deux faces.
  • Fleurs et fruits : Inflorescence blanc verdâtre à étamines pourpres. Odeur désagréable.
  • Qualités : Originaire des zones alpines du Drakensberg, pousse dans les ravins des torrents, sur les roches humides ou dans les prairies. Résiste à -15 °C.

'Twinkle Star'

Eucomis humilis 'Twinkle Star'
  • Végétation : Rosette de 40 cm au feuillage vert foncé.
  • Fleurs et fruits : Tige violette atteignant 60 cm de haut, aux fleurs étoilées scintillantes rose pourpre. Épi de 15 cm. De juillet à septembre.

Eucomis schijffii

Espèce type

Eucomis Espèce type
  • Végétation : Plante naine de 10 cm de haut avec 3-4 feuilles ovoïdes bleutées, cannelées, au revers bordeaux.
  • Fleurs et fruits : Petit épi de fleurs pourpre sombre, surmontées d'un toupet vert bien développé.
  • Qualités : Pousse entre 2 300 et 3 200 m d'altitude dans le Drakensberg.

Eucomis pole-evansii

Espèce type

Eucomis pole-evansii Espèce type
  • Végétation : La rosette dressée vert vif atteint 100 cm de diamètre.
  • Fleurs et fruits : Fleurit de juillet à septembre. Arbore un épi jusqu'à 180 cm de haut, fleurs vert tendre à blanches et pistil pourpre. Fruits verdâtres.
  • Qualités : Tolère -7 °C voire plus. Pour situation chaude et humide. La plus grande des espèces, très spectaculaire.

Eucomis regia

Espèce type

Eucomis Espèce type
  • Végétation : Forme naine dont la rosette de 5-6 feuilles larges est plus ou moins étalée sur le sol.
  • Fleurs et fruits : Fleurit en hiver sous la forme d'un court épi verdâtre caché par le toupet de bractées vertes.
  • Qualités : Seule espèce vivant dans la partie ouest de l'Afrique du Sud où il pleut en hiver. A résisté à -7 °C.

Plantation de l'eucomis

Plantation de l'eucomis

Megan Hansen/CC BY SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Toutes les situations conviennent à la plante ananas même si elle préfère le plein soleil et les zones abritées des vents forts. Elle apprécie les sols frais, riches en humus, acides ou alcalins, bien drainés et assez secs en hiver.

En pot, la plante peut se cultiver en intérieur comme en extérieur.

L'eucomis convient bien en massif parmi d'autres vivaces basses qui la mettent en valeur ou au sein d'une prairie de graminées. L'espèce bicolor, qui ne monte pas très haut, peut former des bordures, orner une rocaille ou un bac. Les tons pourpres de certains cultivars font sensation parmi les feuillages verdoyants de fougères par exemple.

Quand planter l'eucomis ?

Plantez-le de mi-février à mi-mai selon la zone et la protection que vous mettez sur le pot notamment.

Comment le planter en pleine terre ?

Aérez la terre sur 25 cm de profondeur et apportez une pelletée de terreau, de fumier bien décomposé et de sable.

Placez le bulbe à 20 cm de profondeur en positionnant la partie effilée vers le haut.

Si vous en plantez plusieurs, espacez-les de 20 à 30 cm.

Comment planter l'eucomis en pot ?

L'Eucomis supporte bien la culture dans un grand pot profond de18 cm de large.

Plantez-le au moins à 10-15 cm de profondeur dans un mélange de terreau, de sable et de fumier bien décomposé.

Culture et entretien de l'eucomis

Culture et entretien de l'eucomis

Kate's Cuttings/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Chez les espèces hautes, la fleur peut se tuteurer discrètement pour éviter qu'elle ne s'affaisse.

Au printemps, apportez en surface un peu de fumier bien décomposé ou du compost.

Il est important de maintenir le sol frais pendant toute la période de végétation puis de cesser totalement l'arrosage en hiver.

Il est préférable de mettre à l'abri des gels rigoureux les plantes en pot. On peut aussi pailler le pot avec 10 cm de feuilles mortes, en veillant à ce que la terre ne soit pas trop humide dessous, ou sortir le bulbe et le maintenir dans un endroit sec et frais, dans de la tourbe sèche ou du papier journal. Vous attendrez avril-mai pour remettre le bulbe dans son pot à l'extérieur, lorsque tous risques de gelée seront écartés.

Si la plante se divise bien au fil des ans développant plusieurs rosettes, il est conseillé de séparer les bulbes environ tous les 3 ans.

Maladies, nuisibles et parasites

Il n'existe pas de maladies ou de nuisibles connus.

Un sol trop mouillé en hiver fait pourrir le bulbe.

Multiplication del'eucomis

Multiplication del'eucomis

FarOutFlora/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Le semis s'applique aux espèces types et sur les hybrides lorsque vous cherchez à obtenir de nouveaux coloris. Pour reproduire la même plante, préférez la division de touffe ou la bouture de feuille.

Semis

Semez l'eucomis entre avril et mai. Pour cela, récoltez les graines en début d'automne avant qu'elles ne soient libérées par les capsules. Conservez-les dans un sachet ou un bocal bien au sec jusqu'au printemps (il arrive que l'on découvre des semis spontanés d'Eucomis).

  • Remplissez une caissette de terre sableuse humidifiée.
  • Semez les graines en les recouvrant légèrement de sable.
  • Maintenez au chaud pendant toute la durée de germination qui prend de 4 à 6 semaines.
  • Si les plantules ne sont pas trop serrées, vous pouvez les élever dans la caissette à l'abri des fortes chaleurs tout l'été puis sous un châssis pendant l'hiver.
  • Repiquez chaque petit bulbe en godet à l'automne suivant.
  • Patientez 3 ans avant de les mettre en pleine terre.
  • Il faut attendre de 3 à 5 ans avant de les voir fleurir.

Attention, avec les cultivars, vous n'êtes pas certain d'obtenir les mêmes coloris !

Division

Divisez au printemps ou en automne pendant le repos du bulbe. Il faut attendre que la plante émette plusieurs rosettes de feuilles pour pouvoir séparer les bulbes.

  • Repérez en fin d'été l'emplacement de vos bulbes car tout disparaît en hiver.
  • Comme l'enracinement est assez profond, le dégagement des bulbes n'est pas toujours aisé. Munissez-vous d'une fourche-bêche et dégagez une motte assez grosse afin de ne pas blesser les bulbes.
  • Séparez-les en sectionnant le plateau (base du bulbe) qui les relie avec un greffoir ou un couteau bien affûté.
  • Puis replantez-les à l'endroit choisi au printemps.

Bouturage

Bouturez durant la période de croissance des feuilles.

  • Coupez une jeune feuille en tronçons de 10 cm.
  • Puis piquez ces derniers en les enfonçant de 2 cm dans un mélange léger de terreau et sable ou de terreau et perlite en veillant à ne pas les placer à l'envers : enfoncez bien la « base » du tronçon.
  • Maintenez le substrat humide jusqu'à ce qu'apparaissent de nouvelles feuilles, au bout de 1 à 2 mois. Un bulbille se forme alors dans la terre.
  • Procédez ensuite comme pour le semis.

Conseils écologiques

L'eucomis est une plante exotique facile à cultiver, peu sensible au virus comme peuvent l'être la tulipe ou le lis et qui devient de plus en plus foisonnante au fil du temps.

Un peu d'histoire…

La plante fit l'objet de baptêmes multiples en raison notamment de la divergence de vue concernant la classification entre Bernard de Jussieu (1699-1777) et Carl von Linné (1707-1778). Le premier se base sur les caractères morphologiques en général, le second sur les organes sexuels. Jussieu nomme la fleur ananas Basilaea et attribue le nom d'Eucomis regia à la fritillaire royale (Fritillaria regia), tandis que Charles Louis l'Héritier de Brutelle (1746-1800), disciple de Linné, la baptise Eucomis. Richard Anthony Salisbury (1761-1829), opposé à Linné, renchérit en donnant le nom d'Eucomea. Le nom d'Eucomis regia est finalement retenu par l'écossais William Townsend Aiton (1766-1849), fondateur de la Royal Horticultural Society.

L'espèce la plus répandue dans nos jardins, Eucomis bicolor, est décrite en 1878 par le botaniste anglais John Gilbert Baker (1834-1920).



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides