Criste marine

Criste marine en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Criste marine, Fenouil marin, Perce-pierre, Passe-pierre

  • Nom(s) latin(s)

    Crithmum maritimum

  • Famille

    Apiacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol sec
  • Densité

    4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La criste marine (Crithmum maritimum) surgit des parois des murs en pierre, pousse sur des sites rocailleux, sableux, secs et salés où rien d'autre ne subsiste. Dans le langage courant, elle est connue sous le nom de perce-pierre ou passe-pierre. Elle a en effet le chic pour s'installer dans les falaises de bord de mer mais aussi au sol entre les rochers recevant les embruns et même si la mer les recouvre parfois aux grandes marées. La plante se rencontre le long de nos littoraux, et sur le pourtour méditerranéen.

Vivace et persistante avec des feuilles charnues, la criste marine forme des touffes parfois arrondies, souvent étalées quand elle habille une paroi verticale. Son feuillage vert clair est assez fin et surmonté dès le mois de juin par des ombelles de fleurs en boutons verts qui s'ouvrent début juillet en prenant une teinte blanche à jaunâtre. Ces fleurs sont visitées par les insectes butineurs et durent tout l'été. Elles produisent ensuite des akènes contenant des graines. Comme les ombelles jaunâtres ressemblent à celles du fenouil, la plante a également le surnom de fenouil marin. Feuilles, fruits et racines sont traditionnellement employés en phytothérapie et pharmacopée naturelle.

La plante est comestible, ses tiges et feuilles sont consommées crues en salade (léger goût de carotte) ou cuites comme un légume vert, ou encore marinées dans le vinaigre de la même manière que les salicornes. La criste marine fait partie des légumes sauvages autrefois appréciés mais elle a été aussi beaucoup récoltée pour ses propriétés médicinales. Aujourd'hui, elle entre dans la catégorie des plantes en voie de disparition sur les côtes de plus en plus urbanisées.

Au jardin, la criste marine ne fait pas réellement partie des plantes d'ornement, ni des plantes potagères ou des aromates courants. Elle s'installe plutôt seule grâce aux graines transportées par la petite faune quand elle pousse déjà dans les environs. Mais son excellente résistance à la sécheresse et aux sols salés de bord de mer peut être mise à profit dans un jardin de ces régions. Murets de pierres sèches, lisières de jardin, rocailles de style sauvage ou vieux escaliers sont les meilleurs endroits pour installer cette plante. En massif, elle complète les associations permettant de créer un jardin naturel.

Espèces et variétés de criste marine

Le nom de criste marine correspond à l'espèce Crithmum maritimum. Il existe une autre criste poussant en zone méditerranéenne, Crithmum mediterraneum, plus continentale.

Crithmum maritimum

Crithmum maritimum
  • Floraison : Les ombelles blanc jaunâtre se forment en juin et s'ouvrent de juillet jusqu'en octobre.
  • Végétation : La plante pousse en touffe de port arrondi à étalé sur 30 à 50 cm de haut.
  • Qualités : Cette plante résiste très bien aux sols secs et salés. Elle permet aussi aux insectes de bord de mer de trouver de quoi butiner.

Semis et plantation de la criste marine

Semis et plantation de la criste marine

Badly Drawn Dad/CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

La criste marine ne se vend que rarement dans le commerce, mais il est possible d'en trouver quand même, en graines ou en jeunes plants. La récolte des graines de plantes sauvages à l'automne permet aussi de les semer au jardin. De même, dans les terrains de bord de mer transformés en jardin, si elle est déjà implantée on peut diviser la souche pour obtenir plusieurs pieds à replanter. Le semis naturel donne de nouveaux pieds quand le terrain est propice.

Où la semer ou la planter ?

Choisissez un terrain très bien drainé, là où l'eau de stagne jamais. Un sol pierreux et sableux est idéal, ou un interstice dans un muret de pierres sèches. Si vous êtes directement en bord de mer, la lisière du jardin vers la mer est tout indiquée. La plante pourra ainsi également essaimer en zone naturelle. Le plein soleil est préférable.

Quand semer ou planter la criste marine ?

Le printemps est la meilleure période. On peut aussi semer les graines en automne dans des godets, mais il faut avoir une petite serre ou un châssis pour les conserver ainsi jusqu'au printemps et ensuite pouvoir transplanter les jeunes plants. Ce semis sous abri permet aux graines de ne pas souffrir des pluies abondantes et intempéries hivernales, donc au jardinier d'avoir plus de chance de multiplier la plante.

Comment la semer et la planter ?

Respecter une distance de 40 cm environ entre chaque pied. Le semis se fait peu profondément, juste enfoui pour que les oiseaux ne viennent pas détruire vos efforts. Arrosez en pluie fine et laissez faire la nature. La plante s'enracine ensuite assez profondément.

Culture et entretien de la criste marine

Culture et entretien de la criste marine

Dean Wm. Taylor/CC BY 2.0/Flickr

Aucun entretien n'est demandé par cette plante qui pousse vraiment toute seule dans les terrains pauvres et secs. Arrosez juste pour la reprise des jeunes plants, avec parcimonie pour ne pas détremper le sol. En fin d'hiver, vous pouvez nettoyer la touffe en coupant les tiges abîmées.

La criste résiste étonnamment aux terrains salés, mais elle peut aussi pousser dans une terre normale. N'ajoutez surtout pas de sel dans votre sol de jardin (on trouve parfois cette indication pour la culture de la criste marine, afin de renforcer sa saveur), surtout quand la plante pousse en compagnie d'autres plantes de massif. Car si le sel ne dérange pas cette plante, il est au contraire un élément fortement perturbateur pour les espèces d'ornement. Et dans le cas où vous ajoutez du sel dans la terre, vous n'aurez plus l'opportunité ensuite de changer de culture sauf en changeant toute la terre.

Maladies, nuisibles et parasites

Cette plante n'est pas une espèce d'ornement attaquée par les parasites courants. Dans de bonnes conditions de culture en terrain très bien drainé, elle restera aussi en bonne santé.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Prélevez une partie du feuillage entre avril et la fin juin, en coupant les tiges à la base. Cette cueillette s'effectue avant la floraison et au mois de juin sur les tiges qui ne portent pas d'ombelles. Conserver une partie de la touffe intacte permet de profiter de la floraison puis de la fructification qui apportera son lot de graines à ressemer.

La conservation de la criste marine

Le feuillage s'utilise cru ou cuit. Il est préférable de le consommer de suite ou dans les deux jours (mettez les tiges dans le bac à légumes du réfrigérateur) pour ne pas perdre leurs vitamines et propriétés. La macération des feuilles dans du vinaigre donne un condiment à utiliser dans les salades originales.

Multiplication de la criste marine

Multiplication de la criste marine

Pat Berardici/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Division

La division de touffes s'effectue au printemps. Prélevez une partie périphérique de la touffe à l'aide d'une pelle au bord tranchant, et replantez l'éclat aussitôt.

Semis

Il faut attendre la fin de l'été pour commencer à récolter des graines. Passez régulièrement voir si elles sont matures, et récoltez-les au fur et à mesure.

Conseils écologiques

N'allez pas arracher les grosses touffes de pieds sauvages de criste marine sous prétexte de vouloir les replanter dans votre jardin, et ne récoltez pas non plus les feuillages par paniers entiers. La cueillette est réglementée car la plante devient rare. Pour la cultiver, récoltez les graines et cherchez des plants vendus dans le commerce, vous laisserez ainsi la possibilité à l'espèce de se développer dans la nature en même temps qu'elle investira votre jardin.

Un peu d'histoire…

Présente de façon sauvage sur de nombreux territoires de climats doux comme nos littoraux, la criste marine est originaire de l'Europe de l'Ouest et du pourtour méditerranéen.

Son feuillage est riche en vitamine C, bêta-carotène, iode, potassium, sels minéraux et oligo-éléments. Les marins la consommaient autrefois pour se prémunir du scorbut. Ayant une action dépurative sur le foie, la criste marine sert également à traiter les problèmes de peau. Ses propriétés stimulantes et drainantes activent l'élimination de l'eau dans l'organisme. Elle est par exemple employée pour traiter la rétention d'eau pendant les cures d'amincissement.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides