Ceratophyllum demersum

Ceratophyllum demersum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cornifle nageant, Cératophylle épineux

  • Nom(s) latin(s)

    Ceratophyllum demersum

  • Famille

    Cératophyllacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Totalement immergées | Immergées à feuillage flottant

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1,50 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Profondeur (aquatique)

    Entre 30 et 60 cm Plus de 60 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Se rencontrant dans les milieux naturels de tous les continents, Ceratophyllum demersum ou cornifle nageant est une très bonne plante oxygénante et décorative. Elle a une croissance vigoureuse et peut atteindre plus de 3 m de long. Cette plante aquatique pousse à des profondeurs supérieures à 50-60 cm, ce qui impose plutôt son insertion dans de grands bassins, profonds et calmes.

Attention : la croissance du cornifle nageant est sans limite ! Un contrôle régulier est obligatoire pour éviter une colonisation totale d'un plan d'eau au détriment des autres végétaux aquatiques.

Dépourvue de racines, et donc non fixée, cette espèce indigène est mobile et flotte librement entre deux eaux. Cependant, il arrive qu'elle s'ancre dans le substrat grâce à des feuilles modifiées appelées rhizoïdes. Cette hydrophyte immergée est adaptée au manque de lumière et participe à l'oxygénation du milieu.

Les tiges de Ceratophyllum demersum sont rigides, même hors de l'eau. Le feuillage souple et plumeux est caduc. Les feuilles vert foncé sont verticilles et fines, ressemblant à des aiguilles, galbées deux à trois fois. Elles sont ainsi ramifiées plusieurs fois, avec un limbe lui-même composé de trois ou quatre segments, ce qui lui donne un aspect léger. Dans les eaux calcaires, elles sont souvent recouvertes de cristaux. Sans système racinaire, ce sont les feuilles qui assurent la fonction nutritive.

À l'automne, le feuillage plumeux prend des teintes rousses visibles en surface. À cette saison, les extrémités des tiges portent des groupes de feuilles très serrées, arrêtent leur croissance puis se détachent et glissent au fond pour hiverner. Les bourgeons hivernaux, compacts, atteignent 3 cm de long.

La floraison, passant souvent inaperçue, est constituée de petites fleurs mâles et femelles séparées. La fleur mâle compte plus de 20 étamines tandis que la fleur femelle ne produit qu'un carpelle. La fécondation a lieu sous l'eau et la dissémination des graines est le fait du courant. Le fruit est très rarement observé, formant une noix à graine unique armée de deux épines.

Bon à savoir : parfois utilisé en aquarium, surtout pour la reproduction de certains cyprins comme les poissons rouges auxquels il résiste, le cératophylle est tout à fait semblable aux myriophylles.

Espèces de Ceratophyllum demersum

Ceratophyllum demersum

Ceratophyllum demersum
  • Nom commun : Cornifle nageant, cératophylle épineux, cornifle immergé
  • Floraison : Floraison verdâtre très discrète.
  • Végétation : Fines feuilles vert foncé immergées et denses, sur une tige cassante.
  • Qualités : Oxygénante, épurative, dépolluante. Sert de lieu de frai aux poissons ovipares.

Plantation de Ceratophyllum demersum

Plantation de <em>Ceratophyllum demersum</em>

eyeweed/CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

Où le planter ?

Le cornifle nageant est particulièrement bien adapté aux grandes profondeurs, car il n'a pas de racines à alimenter en oxygène : zones intermédiaires sous 50 cm d'eau minimum et au-delà de1 m.

C'est une plante qui préfère les milieux sans courant.

Ne supportant pas trop de luminosité, elle accepte facilement les faibles éclairements.

C'est une espèce nitrophile appréciant les grandes quantités d'azote et de phosphore, indicateurs des milieux eutrophes.

Quand planter Ceratophyllum demersum ?

Peu sensible à la température de l'eau (elle supporte facilement de 10 à 30 °C pour son développement), la plantation intervient dès que les gelées nocturnes sont finies, et si possible dans une eau à 10 °C. Son immersion peut aller jusqu'en septembre, qu'elle ait le temps de préparer ses bourgeons apicaux pour hiverner.

Comment le planter ?

On utilise le cornifle dans un bassin où il nage un moment avant de couler. Si vous désirez l'ancrer à un endroit bien précis, enfoncez les pousses dans le substrat, ou lestez une touffe à l'aide d'une pierre.

Culture et entretien de Ceratophyllum demersum

Culture et entretien de <em>Ceratophyllum demersum</em>

Bernd Haynold/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

L'entretien du Ceratophyllum consiste à tailler les touffes qui deviennent trop longues, ou trop envahissantes.

Cette taille intervient n'importe quand au cours de la longue période de croissance : supprimez les quantités envahissantes de la plante pour empêcher un étouffement du milieu, nuisible aux autres plantes aquatiques.

Lorsque l'on enlève les quantités excessives de la plante, on évite la décomposition des feuilles mortes, et par là même la libération de composés organiques.

Maladies, nuisibles et parasites

Plante dure et résistante à la plupart des phytophages, pionnière dans certains milieux, le Ceratophyllum ne craint pas grand-chose.

Multiplication de Ceratophyllum demersum

En automne, la plante produit des bourgeons d'hiver, des hibernacles, qui tombent au fond du bassin sur la vase et assurent sa pérennité avec une reprise au printemps.

Le cornifle nageant se multiplie par division ou bouturage. Le bouturage consiste à étêter une tige sur une dizaine de centimètres et à fixer la bouture sur le fond du bassin en la lestant.

Conseils écologiques

Ses feuilles forment une excellente frayère pour les poissons, mais servent aussi d'abri à de nombreuses larves aquatiques. Ceratophyllum demersum est aussi un excellent support pour le zooplancton, surtout les infusoires si utiles aux alevins naissants.

Cette plante a des capacités dépolluantes intéressantes : elle est efficace contre l'arsenic, par phytoextraction et rhizofiltration, et permet également une phytodégradation de l'atrazine : une expérience a montré qu'il restait seulement 41,3 % d'atrazine après 16 jours dans un bassin pollué.

Sa croissance rapide permet de faire concurrence aux algues, et même aux élodées parfois envahissantes.

C. demersum a des qualités allélopathiques car il excrète des substances qui inhibent la croissance du phytoplancton et des cyanobactéries.

Un peu d'histoire…

Ceratophyllum demersum est inscrit sur les listes mondiale et européenne de l'IUCN. En France, l'espèce est réglementée, et interdite d'importation en Nouvelle-Calédonie, considérée comme un organisme nuisible.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides