Ageratum

Ageratum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Agératum, Agérate, Célestine

  • Nom(s) latin(s)

    Ageratum mexicanum

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    6 à 12 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cultivée sous nos climats en annuelle, cette plante originaire du Mexique est en réalité une vivace quand les températures restent clémentes en hiver. Son feuillage est alors persistant, alors que dans la plupart des jardins de nos régions il se flétrit dès les premiers véritables froids puis disparaît.

L'agératum a été introduit en Europe pour sa longue floraison décorative, les couleurs attractives de cette dernière et sa facilité de culture. Haut de 15 cm à 60 cm selon les variétés, l'agératum fleurit de juin jusqu'en automne, parfois jusqu'aux premières gelées. Il ouvre de nombreuses petites fleurs rassemblées en corymbes semblables à des groupes de pompons surmontant la touffe de feuillage de quelques centimètres. Elles sont nectarifères, ce qui entraîne leur attractivité pour les insectes butineurs.

Les feuilles cordiformes ou ovales de l'agératum présentent une surface gaufrée et duveteuse. Elles sont vert clair à foncé, avec un bord dentelé. En climat très doux, sur les franges côtières par exemple, la plante peut persister et arriver à passer l'hiver. Mais elle souffre quand même du froid. Il vaut mieux la cultiver en pot et la rentrer dans une serre froide pour la protéger des intempéries hivernales en lui offrant quelques degrés supplémentaires.

Toutes les variétés d'agératum sont très appréciées dans les massifs annuels où elles forment des tapis ou des coussins et couvrent bien les bordures. Dans ce dernier cas, comme les bordures seront à recomposer chaque année il est intéressant d'associer l'agératum avec des plantes vivaces en coussins.

Les compositions d'agératums en jardinières et potées diverses agrémentent les cours, patios, fenêtres et balcons, rocailles fraîches partout où la situation est bien ensoleillée. Bien que ce style ne soit plus très en vogue, la plante est aussi traditionnellement utilisée en mosaïculture, pour la couleur tonique de ses fleurs, la durée de celles-ci et la forme compacte de sa végétation.

La plupart des variétés déclinent une floraison bleue ou tendant vers le violet. Mais on en trouve également des blanches, des roses et des rouges.

Espèces et variétés d'agératum

Les noms d'agérate, agératum du Mexique, ageratum et célestine sont couramment employés pour cette plante. Son appellation latine Ageratum mexicanum a pour synonyme Ageratum houstonianum. Le nom de genre (Ageratum) vient du grec et signifie « qui ne vieillit pas ».

De très nombreux hybrides ont été obtenus, ils sont soit vendus sous le nom de chaque variété soit sous la dénomination du coloris, par exemple « Ageratum rose ». Les principales variétés que l'on trouve dans le commerce sont décrites ici.

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum)

Espèce type

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) Espèce type
  • Floraison : Floraison entre juin et octobre, bleue, blanche, rose ou rouge. Les graines sont souvent vendues par coloris, sans indication sur la variété.
  • Végétation : Touffe compacte s'échelonnant entre 15 et 60 cm de haut. Feuillage dense couvrant bien le sol.
  • Qualités : Plante très florifère, idéale pour fleurir un balcon, des potées de terrasse ou des bordures de massifs refaites tous les ans au jardin.

'Artist'

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) 'Artist'
  • Floraison : Groupe comprenant deux catégories, l'une à fleurs rouges, l'autre à fleurs roses.
  • Végétation : Hauteur 20 à 25 cm, touffe en coussin dense. Les fleurs restent très près du feuillage.
  • Qualités : Bonnes variétés pour les bordures de massifs.

'Bavaria'

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) 'Bavaria'
  • Floraison : Fleurs bicolores, bleues à cœur blanc.
  • Végétation : Touffe de 40 cm environ.
  • Qualités : Convient aux potées et second plan des massifs.

'Bouquet bleu'

Ageratum 'Bouquet bleu'
  • Floraison : Floraison bleu soutenu.
  • Végétation : Touffe de 30 cm de haut avec des fleurs dont les tiges se détachent bien du feuillage.
  • Qualités : Idéal en jardinière et pour orner une petite composition de jardin.

'Blue Mink'

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) 'Blue Mink'
  • Floraison : Fleurs bleu clair, très lumineuses. Elles couvrent le feuillage.
  • Végétation : Végétation naine de 15 à 20 cm de haut.
  • Qualités : C'est l'une des variétés qui résistent le mieux aux intempéries.

'Bouquet blanc'

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) 'Bouquet blanc'
  • Floraison : Fleurs blanches lumineuses sur de grandes tiges.
  • Végétation : Végétation bien touffue haute de 60 cm avec les fleurs.
  • Qualités : Variété dont on peut cueillir les fleurs pour les bouquets d'été.

'Danube Bleu'

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) 'Danube Bleu'
  • Floraison : Fleurs bleues tendant vers le violet, très nombreuses et compactes, recouvrant le feuillage.
  • Végétation : Touffe de 15 à 20 cm de haut environ.

'Hawaï Blue'

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) 'Hawaï Blue'
  • Floraison : Petites fleurs bleu tendre, de tonalité très douce. Floraison précoce.
  • Végétation : Végétation dense et bien étalée mais de petite envergure sur 15 cm de haut.
  • Qualités : L'un des plus petits, à planter ou semer dans des jardinières, petits pots et rocailles fraîches.

'Pacific'

Ageratum 'Pacific'
  • Floraison : Floraison d'un bleu soutenu, presque violet.
  • Végétation : Touffe de 15 cm de haut, bien compacte.
  • Qualités : L'un des plus foncés, à utiliser en association avec du blanc ou du rose clair.

'Red Sea'

Ageratum 'Red Sea'
  • Floraison : Fleurs rouge foncé à violine, sur les longues tiges se détachant bien du feuillage.
  • Végétation : Touffe assez aérée, hauteur entre 50 et 60 cm.
  • Qualités : C'est l'un des plus hauts, à utiliser en massif ou en bac de terrasse.

'Royal Hawaï'

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) 'Royal Hawaï'
  • Floraison : Floraison rose violacé assez foncée et précoce.
  • Végétation : Variété naine de 15 cm de haut.
  • Qualités : Les hybrides issus du cultivar 'Hawaï' sont nains et se trouvent dans des coloris divers, allant du blanc au rose et au violet.

'White Hawaï'

Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) 'White Hawaï'
  • Floraison : Fleurs blanches épanouies tôt en saison.
  • Végétation : Variété naine de 15 cm de haut.
  • Qualités : Les hybrides issus du cultivar 'Hawaï' sont nains et se trouvent dans des coloris divers, allant du blanc au rose et au violet.

Semis et plantation de l'agératum

Semis et plantation de l'agératum

Le semis est la méthode la moins onéreuse pour composer les massifs, par contre la plantation de sujets achetés en petits godets prévaut pour la composition des jardinières de balcon, potées et bordures.

Où le semer et le planter ?

Seul un endroit bien ensoleillé permet à l'agératum de fleurir toute la saison. Par contre, la plante demande que le sol reste frais également toute la saison. Une bonne terre de jardin suffisamment riche retiendra mieux l'eau. Mais le sol doit être bien drainé et ne pas s'engorger quand il pleut beaucoup. Améliorez la nature du sol si besoin avec des apports de compost.

Quand semer ou planter l'agératum ?

Effectuez votre semis sous abri au chaud en février-mars, pour un repiquage au jardin en mai, selon les températures de votre région.

La plantation des agératums vendus en godets se fait dès que les températures extérieures sont assez réchauffées pour que la plante ne soit pas atteinte par les dernières gelées. Car les plants sont en général vendus déjà en fleurs.

Comment le semer et le planter ?

Semez au départ quelques graines dans des godets pour ne pas avoir à faire de repiquage sous abri, et ne pas perturber le système racinaire. Éclaircissez en conservant le plant le plus vigoureux. Pincez l'extrémité des tiges à plusieurs reprises pendant la croissance pour ramifier la plante.

L'agératum a deux ennemis : la sécheresse et l'humidité excessive. Pour la culture en pot, utilisez un terreau enrichi en matière organique qui ne s'asséchera pas trop vite sous le soleil.

En pleine terre, veillez à la qualité du drainage. Dans les bordures, installez les plants à 20 ou 30 cm d'intervalle selon la variété. Dans les jardinières, resserrez davantage à 15-20 cm.

Culture et entretien de l'agératum

Culture et entretien de l'agératum

Arrosez très régulièrement les plantations en pot, chaque jour si besoin quand il fait chaud pour ne pas laisser la motte et le substrat se dessécher. Mais ne laissez pas d'eau résiduelle dans les soucoupes (il vaut mieux enlever ces dernières pour favoriser un meilleur drainage et une évacuation de l'eau en surplus quand il pleut). Au jardin, l'arrosage sera régulier également mais moins fréquent dans les bonnes terres. En sol poreux, surveillez vos plantes, et arrosez plus souvent quand il fait sec.

En pot et jardinière, apportez un engrais organique dans l'eau d'arrosage en juillet, août et septembre. Dans les cultures de pleine terre, si le sol est suffisamment riche, il n'y a pas besoin d'engrais. Sinon, faites un apport de compost bien décomposé en automne, et laissez ce dernier s'incorporer en hiver. Griffez la surface au printemps avant d'installer vos plants.

Les plantations en pleine terre doivent être faites sur un sol bien désherbé au préalable. La plante pousse assez vite, elle couvre le sol et empêche rapidement les adventices de s'y introduire. Mais un petit désherbage au départ de la croissance est souvent nécessaire. Attention à ne pas creuser trop profondément avec la binette ni passer trop près des touffes. En mosaïculture, on serre beaucoup les plants pour ne pas avoir à désherber et créer de suite un effet de masse.

Supprimez les fleurs fanées si elles restent trop longtemps sur la plante. Certains hybrides n'ont pas besoin de cet entretien.

En fin de saison, arrachez la plante flétrie, ou rentrez le pot avant la baisse sévère des températures si vous avez un endroit lumineux pour conserver la plante. Attention, dans ces conditions de culture intérieure, l'agératum peut être attaqué par des parasites.

Maladies, nuisibles et parasites

Les pucerons et araignées rouges peuvent apparaître quand le sol est trop sec. En serre, ce sont les aleurodes qui se développent pour la même raison.

Les limaces sont aussi attirées par les jeunes feuilles. En sol trop humide ou engorgé, l'agératum peut souffrir de la pourriture des racines. Veillez au bon drainage du sol.

Multiplication de l'agératum

Multiplication de l'agératum

La multiplication n'est pas évidente pour cette plante cultivée en annuelle. Soit on l'arrache, soit on tente de la conserver à l'abri du gel. Et le semis se réalise également sous abri quand on a la structure pour le faire. En extérieur, les graines d'agératums qui se ressèment passent difficilement l'hiver sous nos climats. Enfin, dans le cas des variétés F1, la multiplication doit prendre en compte le croisement des deux parents ayant donné l'hybride pour obtenir la même plante, ce qui n'est pas réalisable par des jardiniers amateurs. Il vaut donc mieux acheter chaque année des graines ou de jeunes plants pour refaire les compositions.

Conseils écologiques

L'ageratum attire les insectes butineurs, profitez-en pour arrêter toute utilisation d'insecticide même biologique sur vos plantations au jardin comme sur le balcon. Les populations d'insectes vont se réguler seules entre les parasites et les auxiliaires.

Un peu d'histoire…

L'agératum est endémique au Mexique et se rencontre dans les pays d'Amérique centrale.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides