Deschampsia

Deschampsia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Deschampsia, Canche

  • Nom(s) latin(s)

    Deschampsia

  • Famille

    Poacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Herbes et graminées

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    3 à 7 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Deschampsia comprend une cinquantaine d'espèces de graminées vivaces persistantes, originaires des zones tempérées et froides de l'hémisphère nord, en Europe, Asie et Amérique boréale.

On trouve la canche cespiteuse, Deschampsia cespitosa, presque partout en France, dans les lieux humides incultes, les prairies et bois humides, les marécages, au bord de l'eau. Dans les zones les plus méridionales, elle pousse en haute montagne. La canche flexueuse, D. flexuosa, se rencontre plus particulièrement sur les sols acides et secs des sous-bois, des landes et des pelouses.

Considéré comme l'une des plus jolies graminées, le deschampsia se caractérise par son feuillage vert foncé, très fin, formant une touffe élégante et dense, retombante, haute de 0,30 à 0,60 m. Le feuillage est persistant si l'hiver n'est pas trop rude. En été, la touffe porte un nuage d'inflorescences très fines, vertes et qui évoluent dans des tons dorés à jaune paille, persistant tout l'hiver. Dès juin, les inflorescences légères en panicules très ramifiées forment un brouillard ondulant, qui passe du vert au doré puis au jaune paille au gré de la saison. La touffe s'élève alors jusqu'à 1,20 m. Le spectacle se prolonge en hiver avec les fleurs fanées et les chaumes brunis par le gel, mais qui conservent leur silhouette ramifiée et aérienne et continuent à ondoyer sous le souffle du vent.

C'est une espèce très rustique et robuste, sans maladies ni parasites, dont les souches cespiteuses (qui croissent en touffe) ne gênent pas les plantations voisines.

D'une grande longévité et de culture facile, le deschampsia se ressème spontanément, mais il est aisé de retirer les plants indésirables.

C'est en massif que cette graminée donnera le meilleur d'elle-même, soit par petites touches en contraste avec de gros feuillages (darmera, ligulaire…) ou en grosse masse, pour apporter de la légèreté et de la lumière au jardin, devant un fond sombre (haie d'ifs, par exemple). Elle accompagnera aussi bien des bulbes printaniers (narcisses, jonquilles) que des vivaces hautes (échinacée, hélénium, rudbeckia, anémone du Japon, heuchère, tournesol, aster…) ou des rosiers.

En pot, sur une terrasse, installez-la devant un mur de lierre ou de vigne vierge.

Enfin, ses longues inflorescences allègent les bouquets, frais ou secs.

Espèces et variétés de deschampsia

Canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa)

Espèce type

Canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa) Espèce type
  • Floraison : De juin à octobre, panicules amples, vaporeuses, minuscules épillets vert pâle à l'éclosion puis jaune paille en fin d'été.
  • Végétation : Hauteur : 0,30 à 1,20 m × diamètre 0,40 à 0,60 m. Touffe dense, bien arrondie. Feuillage étroit, persistant, vert foncé.
  • Qualités : Rustique jusqu'à -30 °C.

'Bronzeschleier'

Canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa) 'Bronzeschleier'
  • Floraison : De juin à septembre, inflorescences vert bronze qui restent sombres en séchant.
  • Végétation : Hauteur : 0,30 à 0,90 m × diamètre 0,40 à 0,60 m. Touffe compacte bien arrondie.
  • Qualités : Rusticité : -25 °C.

'Goldtau'

Canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa) 'Goldtau'
  • Floraison : De juin à septembre, inflorescences vaporeuses, transparentes vert lime à l'éclosion, qui deviennent rapidement jaune d'or.
  • Végétation : Hauteur : 0,30 à 0,60 m × diamètre 0,30 à 0,50 m. Port compact, plus court que le type. Feuillage étroit vert très foncé semi-persistant.
  • Qualités : Se plaît même en sol sec et à l'ombre. Rusticité : -25 °C. Moins vigoureux et moins florifère que l'espèce.

'Schottland'

Canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa) 'Schottland'
  • Floraison : Inflorescences vert pâle en début de floraison, dorées au cœur de l'été et blondes en hiver.
  • Végétation : Hauteur : 0,35 à 1 m × diamètre 0,30 à 0,60 m. Touffe hérissée. Feuillage vert foncé.
  • Qualités : Rusticité : -20 °C.

var. vivipara

Deschampsia var.  vivipara
  • Floraison : Ne produit ni fleurs, ni graines, mais de minuscules jeunes plants, en petites grappes retombantes à l'extrémité des hampes florales.
  • Végétation : Hauteur : 0,30 à 1 m × diamètre 0,50 m.
  • Qualités : Les petits plants s'enracinent parfois tout seuls.

Canche flexueuse (Deschampsia flexuosa)

Espèce type

Canche flexueuse (Deschampsia flexuosa) Espèce type
  • Floraison : Panicules légères, beige doré à partir de juin.
  • Végétation : Hauteur : 0,30 à 0,60 m × diamètre 0,20 m. Petite touffe, feuilles enroulées, raides et fines, vert foncé.
  • Qualités : Plus petite et de vigueur moindre que la canche cespiteuse. Pousse en sol sec et rocailleux. Rusticité : -25 °C.

'Tatra Gold'

Canche flexueuse (Deschampsia flexuosa) 'Tatra Gold'
  • Floraison : Inflorescences légères, dorées, scintillantes.
  • Végétation : Hauteur : 0,25 à 0,50 m × diamètre 0,30 m. Forme compacte à feuillage vert doré, particulièrement lumineux au printemps.
  • Qualités : Préfère un emplacement à la mi-ombre.

Plantation du deschampsia

Plantation du deschampsia

proteinbiochemist/CC BY NC 2.0/Flickr

Où le planter ?

La canche cespiteuse se plaît en tout type de sol frais, même lourd et humide, elle supporte des inondations passagères.

Plante de pays froid, elle apprécie les situations fraîches, un soleil non brûlant ou une ombre légère. La floraison sera plus abondante au soleil, mais attention sous les climats chauds, veillez à ne pas laisser le sol s'assécher.

La canche flexueuse préfère les sols secs.

Quand planter le deschampsia ?

Au printemps ou en automne, de février à avril ou de septembre à novembre.

Comment le planter ?

Nettoyez le sol avant la plantation. Incorporez du compost à la terre extraite. Arrosez jusqu'à la reprise et poursuivez l'arrosage le premier été.

En pot, installez le deschampsia dans un large contenant (au moins 40 cm de côté ou de diamètre), en compagnie de bulbes printaniers et estivaux, ou encore de vivaces, dans un mélange de terreau, de terre de jardin et de compost.

Culture et entretien du deschampsia

Culture et entretien du deschampsia

Anya Andreyeva/CC BY NC 2.0/Flickr

Le deschampsia ne nécessite aucun entretien, si ce n'est de couper les chaumes desséchés au cours du mois de février, avant le redémarrage de la végétation.

Vous pouvez installer un paillage à son pied pour maintenir le sol frais en été.

Maintenez le substrat humide dans les potées. Couvrez la surface d'un paillage décoratif. Au printemps, apportez de l'engrais plantes vertes pour l'aider à redémarrer.

Rempotez quand les racines ont envahi tout le pot, tous les deux ou trois ans.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun parasite ou maladie connus.

Multiplication du deschampsia

Multiplication du deschampsia

Kjeannette/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Le deschampsia se ressème spontanément. Vous pouvez replanter ces semis ou diviser les touffes au printemps ou en automne.

Conseils écologiques

Il y a encore quelques années, tout sol humide se voyait équipé de drains, à grand renfort de pelleteuse pour ouvrir des tranchées, voire d'autres engins pour évacuer (cela se pratique encore en agriculture). La tendance actuelle – et c'est tant mieux – est plutôt de rechercher la plante qui va s'adapter à ce milieu et s'y développer. Le deschampsia est de celles-là.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides