Cattleya

Cattleya en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cattleya, Orchidée de Proust

  • Nom(s) latin(s)

    Cattleya

  • Famille

    Orchidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,10 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Chambre Véranda
  • Utilisation extérieure

    Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Cattleya appartient à la vaste famille des Orchidacées (près de 800 genres et 30 000 espèces). Il est originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud (partie méridionale du Brésil et du Mexique). On le nomme par son nom latin cattleya, et aussi 'Orchidée de Proust', car l'écrivain y faisait référence dans son œuvre Du côté de chez Swann.

Le cattleya est une orchidée épiphyte possédant un ou deux pseudo-bulbes (renflements ronds contenant des réserves pour le développement des jeunes pousses, sortes de bulbes aériens) réunis et allongés qui émergent d'un rhizome court. Les pseudo-bulbes ont une ou deux feuilles de formes ovales et longues, persistantes, vert soutenu. Des tiges florales sortent des pseudo-bulbes, donnant des fleurs parfumées aux couleurs très variées. Celles-ci sont très particulières. Elles sont formées de 3 sépales, de 2 pétales et de 1 labelle, dont les couleurs diffèrent. Le labelle en forme de langue, souvent plissé, attire les insectes pollinisateurs qui viennent s'y déposer.

Le cattleya se cultive en intérieur, de préférence en véranda ou en serre chaude et tempérée. Il s'utilise en pots et en suspensions.

La plupart des cattleyas fleurissent à partir de la deuxième année. Selon les espèces, la floraison se produit tout au long de l'année, mais la période la plus courante se situe entre le mois de septembre et le mois de mars.

Les cattleyas sont plus ou moins parfumés et leurs odeurs varient. Le Cattleya aclandiae a un parfum de rose, le Cattleya aurea de citron, le Cattleya granulosa possède des senteurs de poivre, tandis que l'odeur du Cattleya maxima est proche de celle du pois de senteur.

Espèces et variétés de cattleyas

Le genre Cattleya comprend une soixantaine d'espèces d'orchidées. Il fait partie des orchidées les plus connues.

Ces espèces sont croisées entre elles, ainsi qu'avec d'autres espèces d'orchidées (Laelia, Brassavola, Sophronitis) pour créer de nombreux hybrides, dont les fleurs sont très souvent plus grandes et plus colorées.

Le tableau ci-dessous présente quelques espèces les plus connues, intéressantes pour les couleurs de leurs fleurs et qui se distinguent par leur nombre de feuilles.

Cattleya aclandiae

 Cattleya aclandiae
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe de 7 cm à 12 cm à deux feuilles qui peuvent atteindre 0,10 m de hauteur. Taille de moins de 0,20 m de hauteur.
  • Fleurs : Floraison de mars à août. 1 à 2 fleurs de 7 cm à 11 cm de diamètre, au parfum de rose. Couleur le plus souvent blanc, magenta rouge saumon, parfois à l'aspect tigré.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Espèce qui nécessite une culture en milieu tempéré ou chaud, avec beaucoup de lumière tamisée, sans soleil direct. Une des espèces les plus petites.

Cattleya bicolor

 Cattleya bicolor
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe de 0,30 m à deux feuilles, qui peuvent atteindre 0,15 m de hauteur. Taille pouvant atteindre 0,75 m de hauteur.
  • Fleurs : Floraison de juin à novembre. 2 à 5 fleurs de 10 cm de diamètre. Couleur vert-marron avec des reflets bronze des pétales et des sépales, et un labelle cramoisi.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Espèce qui nécessite une culture en milieu chaud. Ses fleurs sont très parfumées.

Cattleya bowringiana

 Cattleya bowringiana
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe de 0,60 m à deux feuilles.
  • Fleurs : Floraison de septembre à décembre. 5 à 10 fleurs de 10 cm de diamètre qui poussent sur des tiges de 0,20 m. Couleur rose-pourpre pâle, avec une base jaune clair, veinée de pourpre et labelle bordé de pourpre plus foncé.
  • Qualités : Originaire du Belize. Espèce qui nécessite une culture en serre tempérée, avec beaucoup de lumière, sans soleil direct.

Cattleya dowiana

 Cattleya dowiana
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe de 0,30 m à une feuille.
  • Fleurs : Floraison d'octobre à décembre. Très belles fleurs de 15 à 20 cm de diamètre qui poussent sur des tiges de 12 cm. Couleur jaune d'or pâle, dont l'intérieur est rouge veiné de jaune.
  • Qualités : Originaire du Costa Rica. Espèce qui nécessite une culture en serre chaude. Les fleurs sont très parfumées.

Cattleya elongata

 Cattleya elongata
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe de 0,80 m à deux feuilles. Taille pouvant dépasser 1 m de hauteur.
  • Fleurs : Floraison de septembre à février. 10 fleurs de 8 cm de diamètre. Couleur rose fuchsia et marron-rouge.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Espèce qui nécessite une culture en milieu tempéré. Espèce de grande taille. Les fleurs durent longtemps.

Cattleya labiata

 Cattleya labiata
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe de 0,12 à 0,25 m à une feuille.
  • Fleurs : Floraison de septembre à novembre. 2 à 5 fleurs de 12 à 18 cm de diamètre qui poussent sur des tiges de 0,15 m. Couleur mauve pâle ou jaune, avec un grand labelle aux bords plissés jaune et rose. La variété 'Candida' possède des sépales et des pétales blancs.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Espèce qui nécessite une culture en serre tempérée.

Cattleya maxima

 Cattleya maxima
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe à une feuille. Taille de 0,70 m de hauteur.
  • Fleurs : Floraison d'août à octobre. 3 à 15 fleurs, parfois 25, de 13 cm de diamètre, au parfum de pois de senteur. Couleur blanche, jaune ou violette avec pour toutes une bande jaune sur le labelle.
  • Qualités : Originaire de Colombie, de l'Équateur, du Pérou et du Venezuela. Espèce qui nécessite une culture en milieu tempéré ou chaud.

Cattleya mossiae

 Cattleya mossiae
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe à une feuille. Taille de 0,30 à 0,45 m de hauteur.
  • Fleurs : Floraison de mars à juin. 4 très grandes fleurs de 17 à 20 cm. Couleur très variée, blanc, rose, lilas clair, violet. Le labelle a la forme d'une trompe marquée de deux taches jaune d'or et les sépales sont très fins.
  • Qualités : Originaire du Venezuela. Espèce qui préfère une culture en serre ou en terrarium. Est appelée 'Fleur de mai' au Venezuela où elle est la fleur nationale.

Cattleya walkeriana

 Cattleya walkeriana
  • Aspect : Possède un pseudo-bulbe de 0,30 m à une feuille. Taille de 0,40 m de hauteur.
  • Fleurs : Floraison en mai-juin. Fleurs de 12 cm qui pousse souvent à partir du rhizome et non au sommet. Couleur très variée, souvent mauve.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Espèce qui nécessite une culture en milieu tempéré. Espèce de petite taille.

Plantation du cattleya

Plantation du cattleya

Scott Wilson/CC BY-ND 2.0/Flickr

Où le planter ?

Le cattleya se cultive en pot dans des mélanges préparés, très légers et très drainants, composés le plus souvent de mousse de sphaigne et de racines de polypodium ou bien d'écorces de pin, de tourbe fibreuse et de billes de polystyrène.

La plante a besoin de chaleur. Placez-la dans une pièce dont la température se maintient toute l'année entre 18 et 25 °C le jour et 16 à 18 °C la nuit, avec une hygrométrie importante.

Conseil : si vous cultivez plusieurs cattleyas, il est intéressant de vous munir d'un humidificateur.

Il aime la lumière tamisée, sans rayons directs du soleil. Évitez les sources de chaleur trop importante, comme la proximité immédiate d'un radiateur. La luminosité d'une grande fenêtre, orientée à l'est ou au sud-est lui est favorable.

Bon à savoir : le cattleya peut supporter des températures très élevées de 38 ou 40 °C, à condition de lui apporter beaucoup d'humidité et une bonne aération.

Quand planter le cattleya ?

Attendez la fin de la floraison pour rempoter le cattleya. Il peut se faire toute l'année, sauf l'hiver.

Comment le planter ?

Choisissez de préférence des pots en plastique, percés au fond pour le drainage et sur le côté pour l'aération des racines. Lorsque vous changez de pot, optez pour un pot plus grand de 6 cm.

  • Remplissez la moitié du pot avec le mélange adapté.
  • Dégagez bien les racines, coupez les parties abîmées avec un sécateur désinfecté et étalez-les.
  • Placez le sujet bien au centre et comblez avec le reste de mélange. Tassez l'ensemble en comblant les vides entre les racines à l'aide d'un crayon.
  • Laissez le rhizome près de la surface et la base des feuilles au niveau du bord. Il ne faut pas enterrer les racines qui poussent en surface.
  • N'arrosez pas. Vaporisez juste les quinze premiers jours avec de l'eau douce, à température ambiante.
  • Placez le pot dans une soucoupe garnie de billes d'argile mouillées, afin d'apporter une humidité suffisante.

Vous pouvez aussi placer le cattleya dans un panier suspendu, de préférence en fibre de noix de coco. Entourez son pot de sphaigne humide.

Bon à savoir : veillez à bien protéger votre plante pendant son transport, afin qu'elle ne souffre pas d'un contraste de température trop fraîche qui lui ferait perdre ses boutons de fleurs. Préférez l'habitacle de la voiture au coffre.

Culture et entretien du cattleya

Culture et entretien du cattleya

0rchidhunter/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Attention à bien maîtriser l'arrosage de votre cattleya. C'est souvent un excès d'eau qui conduit à sa perte, mais il ne faut pas pour autant le laisser se dessécher.

Arrosez abondamment au printemps et en été, en laissant bien le compost sécher entre deux arrosages. Pensez parallèlement à vaporiser le feuillage avec de l'eau non calcaire.

Conseil : utilisez de l'eau de pluie si possible pour arroser le cattleya.

Maintenez une forte humidité dans la pièce. L'été, elle doit être de 70 %.

Faites un apport d'engrais pour orchidées, riche en azote, 1 fois par mois environ au printemps, 1 fois par semaine en été et à nouveau 1 fois par mois en automne. Stoppez en hiver, la plante a besoin d'une période de repos. N'utilisez pas d'engrais pour plantes fleuries.

Pensez à aérer la pièce en hiver, mais évitez absolument les courants d'air.

Pour favoriser leur floraison, certaines espèces peuvent être sorties à l'extérieur la nuit, lorsque les températures ne descendent pas en dessous de 15 °C.

Rempotez tous les 2 ou 3 ans, au moment où une nouvelle pousse forme des racines.

Taille du cattleya

Pas de taille nécessaire.

Maladies, nuisibles et parasites

Les cochenilles et les pucerons peuvent envahir ses tiges et ses feuilles sur leur partie basse. Celles-ci deviennent alors poisseuses et sujettes à la propagation de la fumagine. Dans ce cas, commencez par éliminer les insectes à l'aide d'un chiffon imbibé d'alcool dénaturé ou vaporisez un insecticide biologique. Ensuite, vaporisez une préparation à base de savon noir, qui nettoiera le dépôt noirâtre de la fumagine.

Si le cattleya a froid ou qu'il a reçu trop d'eau sur son feuillage, les feuilles et les pseudo-bulbes peuvent se couvrir de taches noires. Modifiez les apports en eau et changez la plante d'endroit.

Bon à savoir : il existe des produits spécifiques pour soigner les orchidées : un insecticide et acaricide à vaporiser ainsi qu'un aérosol hydratant.

Multiplication du cattleya

Multiplication du cattleya

Le cattleya se multiplie par division des rhizomes, après la floraison.

  • Divisez les rhizomes formés, s'ils ont une pousse, en les séparant manuellement.
  • Préparez des pots remplis du mélange adapté.
  • Placez chaque morceau de rhizome, le dos contre le bord du pot, de façon à ce que la pousse soit tournée vers le centre.
  • Arrosez et cultivez dans les conditions d'un sujet adulte.

Conseils écologiques

L'orchidée aime la compagnie ; vous pouvez installer le cattleya de plusieurs façons :

  • avec d'autres orchidées ;
  • au milieu de plantes vertes ;
  • sur une branche de plante robuste, en utilisant de la sphaigne pour entourer ses racines.

Une salle de bain lumineuse lui correspond bien, mais étant très élégant, il trouve aussi parfaitement sa place dans un salon.

Un peu d'histoire…

Le cattleya doit son nom à William Cattley, un horticulteur anglais (1788-1835) qui fut le premier à faire fleurir un cattleya. Il reçut la plante par hasard ; celle-ci servant de protection à d'autres végétaux tropicaux qui lui étaient envoyés. Il s'intéressa à cette curieuse espèce, la mit en culture et découvrit sa somptueuse floraison.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides