Pulmonaire

Pulmonaire en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Pulmonaire

  • Nom(s) latin(s)

    Pulmonaria

  • Famille

    Boraginacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Plante à tisane

Esthétique

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    4 à 6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Très faciles à cultiver dans tous les types de jardins, les pulmonaires se déclinent aujourd’hui en de nombreuses variétés ornementales alors qu’elles étaient, il y a peu de temps encore, considérées comme de simples plantes sauvages. C’est leur double attrait décoratif qui a intéressé les horticulteurs, d’une part leur feuillage maculé de blanc crème à verdâtre paraissant souvent argenté, et de l’autre leur floraison originale. En effet, sur beaucoup d’espèces les petites fleurs en entonnoir ont la particularité de s’épanouir rouges ou roses puis de virer au bleu violacé ou au bleu vif. Elles s’épanouissent dès le mois de février pour certaines, et se renouvellent jusqu’en avril ou mai.

Le feuillage des pulmonaires est ensuite un atout décoratif avec son mouchetage crème-verdâtre plus ou moins intense, parfois allant jusqu’à couvrir toute la surface. Certaines variétés obtenues montrent ainsi des feuilles qui paraissent argentées et conservent seulement la nervure centrale verte ainsi une fine bordure faisant encore mieux ressortir la teinte argentée.

La plupart des espèces ont des feuilles caduques, mais l’espèce Pulmonaria longifolia est persistante et elle a donné des hybrides persistants à semi-persistants. Cette pulmonaire à longues feuilles est l’une des plus intéressantes pour le jardinier amateur, car elle forme un couvre-sol décoratif toute l’année, de port étalé mais dense et régulier. Les autres espèces, également couvre-sols, montrent des ports étalés ou dressés, toutes sur 25 à 30 cm de haut et le double en largeur.

Toutes les pulmonaires se développent très bien en sous-bois de feuillus, donc au pied des grands arbres et arbustes de jardin. Elles s’adaptent à la concurrence racinaire dans cette situation, quand le sol n’est pas trop poreux. Elles sont tout de même capables de supporter des sécheresses périodiques à mi-ombre, mais resteront un couvre-sol vigoureux et décoratif seulement en sol frais. On peut les planter au soleil si l’humidité du sol ne fait pas défaut, mais leur feuillage ressort beaucoup mieux à la mi-ombre. Une situation complètement ombragée est également possible.

Espèces et variétés de pulmonaire

Beaucoup de pulmonaires poussent de façon sauvage en France, et selon les espèces se cantonnent à une ou plusieurs régions couvrant une zone climatique. Ainsi, la pulmonaire à longues feuilles (Pulmonaria longifolia) se rencontre dans l’ouest, Pulmonaria affine se plaît dans l’ouest et le centre, Pulmonaria montana préfère pousser dans l’est et la pulmonaire officinale reste plus souvent sur une frange nord-est et est.

Pulmonaria angustifolia

Espèce type

Pulmonaria angustifolia Espèce type
  • Floraison : Fleurs bleues, très lumineuses en avril-mai. Elles sont portées haut au-dessus du feuillage.
  • Végétation : La touffe est robuste, de port dressé même s’il elle reste à 25 cm de haut, avec des feuilles vert foncé et unies.
  • Qualités : La couleur des fleurs attire le regard de loin.

'Azurea'

Pulmonaria angustifolia 'Azurea'
  • Floraison : Fleurs bleu gentiane tardives, épanouies entre avril et la fin mai.
  • Végétation : Feuilles duveteuses qui restent vert foncé. Touffe dressée.
  • Qualités : La couleur des fleurs attire le regard de loin.

Pulmonaria longifolia

Pulmonaria longifolia
  • Floraison : Fleurs rouge violacé puis bleu violacé foncé en mars-avril.
  • Végétation : Feuilles persistantes lancéolées très longues et intensément maculées de crème mais conservant ce panachage. Touffe dense et compacte sur 20 à 30 cm de haut qui s’étale deux fois plus en largeur.
  • Qualités : Excellent couvre-sol attractif toute l’année.

'Bertram Anderson'

Pulmonaire 'Bertram Anderson'
  • Floraison : Fleurs bleu violacé rassemblées en haut des tiges, presque collées aux feuilles.
  • Végétation : Feuilles longues et pointues vert moyen densément maculées de crème. Touffe atteignant 30 cm de haut et le double en largeur.
  • Qualités : La plante se développe même dans l’ombre dense.

Pulmonaria officinalis

Pulmonaria officinalis
  • Floraison : Floraison précoce en mars-avril, rose puis bleu violacé assez clair.
  • Végétation : Feuillage vert moyen maculé de crème verdâtre, très touffu avec un port dressé. Les feuilles sont plus larges et arrondies que sur d’autres espèces.
  • Qualités : Espèce aux propriétés médicinales, elle est aussi décorative.

'Cambridge Blue'

Pulmonaire 'Cambridge Blue'
  • Floraison : Fleurs violet clair très nombreuses sur toute la touffe.
  • Végétation : Port tapissant sur 25 cm de haut environ. Touffe assez souple. Feuilles vert clair à moyen, très peu maculé.
  • Qualités : L’intérêt de cette variété réside dans sa floraison.

'Sissinghurst White'

Pulmonaria officinalis 'Sissinghurst White'
  • Floraison : Fleurs blanches abondantes, très lumineuses.
  • Végétation : Feuillage vert moyen maculé de crème pâle. Ces macules ne se remarquent que de près. Port dense sur 25 cm de haut.
  • Qualités : L’ensemble de la plante est régulier et harmonieux, la floraison blanche permet d’utiliser la plante dans une composition monochrome de vert et de blanc.

'Raspberry Splash'

Pulmonaria officinalis 'Raspberry Splash'
  • Floraison : Fleurs très abondantes formant de gros bouquets rose vif mêlé de bleu violacé en avril-mai.
  • Végétation : Feuilles longues tachetées de blanc argenté.
  • Qualités : Ce croisement entre P. longifolia et P. rubra cumule les qualités de ses deux parents. Sa floraison est abondante et lumineuse.

Pulmonaria rubra

Pulmonaria rubra
  • Floraison : Fleurs rouges assez précoces dès la fin février.
  • Végétation : Feuilles douces au toucher, de teinte vert mat uni. Hauteur 30 cm sur 60 cm de large environ.
  • Qualités : Cette espèce est l’une des premières à fleurir en fin d’hiver pour égayer les massifs arbustifs et les allées ombragées.

'Redstart'

Pulmonaire 'Redstart'
  • Floraison : Floraison rose foncé vif bien répartie sur l’ensemble de la touffe en mars-avril.
  • Végétation : Feuillage vert clair sur lequel les fleurs ressortent bien. Duveteuses, les feuilles restent de teinte unies.
  • Qualités : Très belle plante au port tapissant dense, à utiliser pour réveiller un coin de jardin un peu terne au printemps.

Pulmonaria saccharata

'Dora Bielefeld'

Pulmonaire 'Dora Bielefeld'
  • Floraison : Fleurs rose tendre et lumineux, qui conservent leur couleur pendant toute la durée de la floraison, de mars à mai.
  • Végétation : Feuilles elliptiques vertes maculées de crème. Touffe vigoureuse qui s’étale sur 60 cm de large environ.
  • Qualités : Belle plante à adopter pour composer des scènes d’une grande douceur ou border les allées sinueuses.

'Margery Fish'

Pulmonaire 'Margery Fish'
  • Floraison : Fleurs roses virant au violacé.
  • Végétation : Feuilles assez larges, mouchetées de crème.
  • Qualités : Bon couvre-sol avec un feuillage attractif.

'Mrs Moon'

Pulmonaria saccharata 'Mrs Moon'
  • Floraison : Les boutons rouges donnent des fleurs rose violacé qui virent au bleu.
  • Végétation : Feuilles assez petites sur une touffe de 20 à 25 cm de haut au port souple. Elles sont maculées de blanc.
  • Qualités : Bon couvre-sol.

Autres variétés

'Trevi Fountain'

Autres variétés 'Trevi Fountain'
  • Floraison : Fleurs rose pourpré passant vite au bleu vif. Floraison précoce dès février.
  • Végétation : Feuillage tacheté de crème sur un fond vert moyen, feuilles assez courtes et effilées. Port dressé sur 30 cm de haut.
  • Qualités : Le port de la plante est dynamique, et la floraison de longue durée.

'Excalibur'

Pulmonaire 'Excalibur'
  • Floraison : Fleurs roses puis bleues en avril-mai.
  • Végétation : La touffe est assez régulière sur 30 cm de haut et 40 cm de large, avec des feuilles larges de couleur argentée, ne gardant que le bord vert et la nervure centrale.
  • Qualités : Cette espèce est remarquable par son feuillage argenté bien touffu, décoratif les trois quarts de l’année.

'Majesté'

Autres variétés 'Majesté'
  • Floraison : Fleurs rose lilas de février à mai.
  • Végétation : Feuillage semi-persistant intensément maculé de crème verdâtre, paraissant presque uni et argenté. Touffe de 30 cm de haut sur 40 cm de large.
  • Qualités : La plante est capable de résister temporairement la sécheresse et son feuillage est magnifique.

Plantation de la pulmonaire

Plantation de la pulmonaire

Sarah's Yard/CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

Où la planter ?

La pulmonaire se développe idéalement sous les grands arbres caducs qui laissent passer la lumière au sol en début de printemps avant que leurs feuilles ne poussent. Il lui faut un terrain frais qui reste toutefois bien drainé. Si le terrain est poreux, un apport de compost pourra l'améliorer. Une terre argileuse et qui reste drainante lui convient donc mieux. La plante accepte les sols à tendance calcaire.

Elle supporte le soleil, mais uniquement si le sol reste frais.

Quand planter la pulmonaire ?

Cette vivace vendue en conteneur se plante au printemps ou en automne.

Comment la planter ?

La plantation reste simple, en mélangeant un peu de terreau à la terre en place pour aider la reprise de la plante. Évitez les temps trop pluvieux parce qu'il sera plus difficile de caler la motte en terre à la bonne hauteur sans qu'elle ne soit ni trop enterrée ni qu'elle dépasse de la surface du sol.

Par temps sec, pensez à arroser le sol deux heures avant la plantation et à humidifier aussi la motte (arrosez et laissez l'eau s'égoutter avant de dépoter pur la plantation).

Culture et entretien de la pulmonaire

Culture et entretien de la pulmonaire

Brian Pettinger/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Une fois bien installées, ces plantes couvre-sols ne demandent que très peu de soins.

Arrosez régulièrement pendant la première année de plantation pour aider la reprise. Maintenez ensuite le sol frais en arrosant par temps sec.

Éliminez les parties de la plante qui sont sèches en fin d'hiver sur les espèces persistantes et après la floraison sur les autres. Rabattez les caduques en fin d'automne.

Maladies, nuisibles et parasites

Ces espèces faciles à cultiver vivent sans souci particulier si elles bénéficient d’assez de fraîcheur.

Récolte

Les feuilles se récoltent pendant toute la saison de végétation dans le cas d’une utilisation médicinale.

Multiplication de la pulmonaire

Multiplication de la pulmonaire

John and Anni Winings/CC BY-NC-SA 2.0/Wikimedia

Quand diviser ?

La division se pratique en général après la floraison, car il est très délicat de diviser avant puisque la plante fleurit tôt au printemps.

Comment diviser ?

Séparez les touffes en plusieurs morceaux et replantez aussitôt. La plante reste sensible à cette manipulation, elle peut se flétrir rapidement, mais elle reprend vigueur dès qu'elle est replantée et bien arrosée.

Conseils écologiques

Les pulmonaires jouent un rôle important par leur floraison précoce en début de printemps. Elles fournissent en effet leur nourriture aux premiers insectes butineurs de la saison. Deux ou trois touffes aux floraisons échelonnées au jardin sont donc conseillées dans les jardins de ville, pour attirer les insectes auxiliaires.

Un peu d’histoire…

Les pulmonaires sont endémiques dans de nombreuses régions, et de ce fait connues depuis très longtemps pour, d’une part leurs petites fleurs attractives au printemps presque semblables à celles des coucous qui eux sont jaunes, et d’autre part leurs feuilles utiles en pharmacopée naturelle. Les feuilles peuvent aussi se consommer cuites ou crues quand elles sont jeunes.

La pulmonaire officinale a une forte teneur en mucilage qui lui donne des propriétés diurétiques, mais surtout expectorantes et astringentes. Elle est donc utilisée pour soigner les affections respiratoires telles que la bronchite et la toux. Cette plante médicinale est également riche en vitamine C, en acide salicylique et en sels minéraux. Elle sert donc à la fois de traitement et de reconstituant.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides