Callitriche

Callitriche en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Callitriche

  • Nom(s) latin(s)

    Callitiche palustris

  • Famille

    Callitichacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Immergées à feuillage flottant

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 à 10 pieds/m²
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le callitriche connaît sa meilleure croissance au soleil, à en devenir envahissant, mais pousse peu à l'ombre. Son feuillage à l'aspect d'une chevelure ondulante lui vaut plusieurs noms communs dont « stellaire », « étoile d'eau », « capillaire d'eau »… Cette plante est une bonne oxygénante en immergée et elle accueille les pontes des poissons ovipares qui viennent y frayer.

Les callitriches ont une végétation largement submergée avec quelques feuilles flottantes qui persistent en hiver. Ils préfèrent les eaux calmes comme les bras morts de rivières et les étangs, jusqu'à 50 cm de profondeur. Au printemps, ils font une poussée de croissance importante, avec de longues pousses.

Les feuilles sont petites, vertes et rondes, de 2 mm de largeur pour 3 mm de longueur, et lorsqu'elles atteignent la surface de l'eau, elles se rassemblent pour former une rosette de 1 à 1,25 cm. La floraison reste très discrète. Les fruits sont carénés avec une aile transparente. Les plantes sont monoïques, avec des fleurs mâles et femelles sur un même individu. Les deux types de fleurs sont très petits et de couleur blanchâtre.

Callitriche stagnalis est le callitriche typique de mares éphémères en sous-bois, landes, coins humides de pâturage, de zones lacustres et fluviales, les rives et les berges de fossés. Le callitriche des eaux stagnantes est le membre le plus répandu du genre en Europe et peut s'adapter dans la plupart des habitats, mais moins fréquemment en eau profonde ou rapide que dans peu profond, eau stagnante ou à courant lent. Il a été enregistré jusqu'à 1 000 m d'altitude en Europe et jusqu'à 1 600 m d'altitude au Maroc. Callitriche stagnalis cohabite parfois avec la plupart des autres espèces de callitriches européens. En particulier, fréquemment avec C. palustris et C. brutia var. brutia dans les zones humides éphémères et sur les berges exposées de lacs et étangs avec fluctuation des niveaux d'eau.

Les callitriches vivent dans toute l'Europe, des Açores à l'Islande et à l'est sur le côté ouest de l'Oural en Russie. Certaines espèces, en particulier Callitriche stagnalis, se sont adaptées en Amérique du Nord, Australie, Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande.

Idées d'associations : C. stagnalis ne vit que rarement seul, il occupe généralement la même zone que d'autres végétaux, avec un mélange d'espèces terrestres et amphibies, le plus souvent Agrostis stolonifera, Apium nodiflorum, Epilobium hirsutum, Isolepis setacea, Juncus articulatus, J. bufonius, J. bulbosus et J. effusus. Les callitriches cohabitent rarement avec des espèces végétales aquatiques vraiment, mais peuvent être trouvés avec Alisma plantago-aquatica, Baldellia ranunculoides, Eleocharis acicularis, E. palustris, Lemna minor, Ranunculus flammula et R. peltatus. Dans la partie sud de son aire, le callitriche des eaux stagnantes est fréquemment associé avec des espèces typiques des mares temporaires, telles que Juncus pygmaeus, Lythrum junceum et Mentha pulegium.

Espèces et variétés de Callitriche palustris

Callitriche palustris (synonyme : Callitriche verna)

Callitriche palustris (synonyme : Callitriche verna)
  • Nom commun : Callitriche des Marais, Mouron d'eau, Capillaire d'eau, Stellaire
  • Floraison : Les toutes petites fleurs apparaissent à au début-milieu de l'été.
  • Végétation : Les petites feuilles vert vif émergées de la stellaire font penser au cresson. Plante hétérophylle.
  • Qualités : Plante oxygénante appréciée des poissons pour le frai.

Callitriche hermaphroditica (synonyme : Callitriche autumnalis)

Callitriche d'automne
  • Nom commun : Callitriche d'automne
  • Floraison : Floraison légèrement plus tardive, à la fin de l'été.
  • Végétation : Idem que C. palustris.
  • Qualités : Idem que C. palustris.

Callitriche stagnalis

Callitriche stagnalis
  • Nom commun : Étoile d'eau, Callitriche des eaux stagnantes
  • Floraison : Floraison plus précoce, d'avril à septembre.
  • Végétation : Plante hétérophylle avec des feuilles immergées différentes des feuilles émergées.
  • Qualités : Idem que C. palustris.

Semis et plantation du callitriche

Semis et plantation du callitriche

amy_buthod/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Le callitriche est une plante herbacée rustique jusque -15 °C au moins (avec une implantation profonde), avec enracinement au substrat dans l'eau peu profonde ou dans la boue le long des plans d'eau. Les tiges minces atteignent la surface et forment des tapis flottants de feuilles, qui sont souvent rondes en forme de cuillère, mais sont variables en morphologie. La plante est assez polymorphe, et leur identification visuelle reste délicate.

Si possible, le plan d'eau ne doit pas trop monter en température en plein été, même s'ils aiment le plein soleil et l'eau claire.

Quand planter le callitriche ?

Profitez du printemps et de ses premiers longs rayons de soleil pour planter les callitriches.

Comment le planter ?

Insérez les plants, à raison de 5 à 10 pieds au m² sous au moins 30 cm d'eau, mais jusque 60 cm dans les régions plus froides pour résister à l'hiver. Les callitriches sont des plantes indigènes, peuvent facilement passer les hivers rigoureux.

Culture et entretien de Callitriche palustris

Culture et entretien de Callitriche palustris

bathyporeia/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Un élagage régulier permet d'éviter l'envahissement du plan d'eau lorsque la plante se plaît beaucoup.

Coupez les brins qui se propagent dans des zones inappropriées.

Maladies, nuisibles et parasites

Les plantes aquatiques immergées ne sont pas sujettes aux maladies classiques des végétaux terrestres.

Multiplication de Callitriche palustris

Multiplication de Callitriche palustris

Pato Novoa/CC BY NC SA 2.0/Flickr

La multiplication se fait par voie végétative, par bouture des rameaux.

Conseils écologiques

Profitez des callitriches comme support de ponte des poissons ovipares : les œufs y adhèrent facilement et les alevins y trouvent leur première nourriture sous forme d'infusoires.

Les callitriches sont des plantes oxygénantes toute l'année.

Un peu d'histoire…

Taxonomie : le taxon Callitriche verna est souvent cité dans la littérature mais il a été mis en synonymie avec les deux espèces principales du genre : Callitriche palustris et Callitriche stagnalis.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides