Poireau

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Poireau en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Poireau

  • Nom(s) latin(s)

    Allium porrum

  • Famille

    Alliacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Mouches

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le poireau (Allium porrum) fait partie de la famille des Alliacées.

Cette plante potagère possède des feuilles longues et retombantes en forme de gouttière. Les feuilles, engainées à la base, forment une sorte de tige que l'on nomme fût.

En cuisine, le poireau s'emploie cuit, pour agrémenter ou accompagner des plats comme les potages, le pot-au-feu, la potée mais aussi à la vinaigrette, gratiné, à la béchamel, à la crème, voire braisé.

Le poireau est très riche en vitamines et en fibres. Il contient des huiles essentielles et a des vertus digestives, diurétiques, expectorantes, laxatives et toniques.

Variétés de poireaux

On distingue de nombreuses variétés de poireaux selon l'époque de culture. Le poireau peut se récolter presque toute l'année, mais il craint les fortes chaleurs.

'Géant de Suisse'

Poireau 'Géant de Suisse'
  • Feuillage et fût : Feuillage vert moyen, fût mi-long, sans bulbe.
  • Saison : Récolte d’été.
  • Qualités : Variété précoce et croissance rapide, résistante à la montée à graines.

'Malabare'

 'Malabare'
  • Feuillage et fût : Feuillage clair et fût volumineux.
  • Saison : Variété précoce d’été et d’automne.
  • Qualités : Croissance rapide. Très productif.

'Monstrueux d’Elbeuf'

Poireau 'Monstrueux d’Elbeuf'
  • Feuillage et fût : Feuillage clair et fût très gros et court.
  • Saison : Récolte d’été et début d’automne.
  • Qualités : Variété précoce et très cultivée.

'Long de Mézières'

Poireau 'Long de Mézières'
  • Feuillage et fût : Feuillage étroit. Fût blanc et très long.
  • Saison : Se récolte en automne et en hiver.
  • Qualités : Très bonne qualité gustative.

'Monstrueux de Carentan'

 'Monstrueux de Carentan'
  • Feuillage et fût : Feuillage vert clair et fût court.
  • Saison : Récolte d’automne et d’hiver.
  • Qualités : L’une des plus grosses variétés.

'Bleu de Solaise'

 'Bleu de Solaise'
  • Feuillage et fût : Feuillage vert bleuté à gros fût moyennement long.
  • Saison : Récolte d’hiver.
  • Qualités : Résistant à la montée à graines au printemps.

'Blaugrümer Winter'

Poireau 'Blaugrümer Winter'
  • Feuillage et fût : Feuillage bleuté, long fût blanc.
  • Saison : Variété d’hiver.
  • Qualités : Résiste au ver du poireau. Bon rendement.

Poireau perpétuel

 Poireau perpétuel
  • Feuillage et fût : Feuillage vert et fût mince, de la taille d’un crayon, issu d’un bulbe.
  • Saison : Récolte dès la fin de l’hiver jusqu’en juin.
  • Qualités : Ne s’arrache pas mais se coupe à 1 ou 2 cm au-dessus du sol. D’autres feuilles repoussent.

Semis et plantation du poireau

Semis et plantation du poireau

Où le planter ?

Le poireau aime un climat tempéré, doux et humide. Il résiste à des températures extrêmes de -20 °C pour certaines variétés.

Il préfère une exposition ensoleillée et apprécie un sol meuble, profond, frais, bien drainé et humifère.

Au potager, il s'entend bien avec les carottes : l'odeur du poireau repousse la mouche de la carotte et la carotte, de son côté, écarte la teigne du poireau.

Il s'associe bien également avec le céleri, le fraisier, la tomate, la mâche, l'asperge. En revanche, il ne s'associe pas bien avec les haricots, les choux et les pois.

Rotation des cultures : il est conseillé de patienter au moins 4 ans avant de le planter à la même place.

Quand et comment semer le poireau ?

La période des semis s'étale de février à septembre :

  • Dès février, pour une récolte de juin à août :
    • Semez sur couche chaude, sous châssis bien exposé.
    • Recouvrez légèrement les graines de terreau et tassez.
    • Maintenez le sol frais jusqu'à la levée.
    • Aérez le châssis dès l'apparition des plantules.
    • Repiquez en place en avril-mai, quand les plantules ont atteint la taille d'un crayon.
    • Arrosez généreusement.
  • En avril-mai, pour une récolte de l'automne au printemps :
    • Semez en pépinière à l'extérieur.
    • Repiquez en place en juillet-août
  • De juillet à la mi-septembre, pour une récolte à partir de mai-juin (poireaux baguettes) : semez directement en place.

Quand et comment planter le poireau ?

  • Lorsque les plants ont la taille d'un crayon, sortez-les de terre et laissez-les sécher quelques jours au soleil pour éliminer au maximum les œufs de la teigne. Cette précaution est inutile pour les poireaux d'été.
  • Avant de les repiquer, raccourcissez les feuilles à quelques centimètres au-dessus du fût et les racines à 1 cm. Vous pouvez aussi tremper les plants dans une solution d'eau légèrement javellisée pour éliminer les parasites qui s'y trouveraient.
  • Creusez un sillon d'environ 10 cm de profondeur.
  • Creusez des trous au fond du sillon avec un plantoir, tous les 10 cm, et installez-y les poireaux. Vous comblerez le sillon au fur et à mesure de la croissance des fûts.
  • Éclaircissez les poireaux baguettes à 5 cm et protégez-les en hiver.

Les poireaux perpétuels se plantent sous forme de bulbes à partir de la mi-août jusqu'à septembre : plantez les bulbes pointe vers le haut en respectant une distance de 5 à 7 cm entre chacun.

Culture et entretien du poireau

Culture et entretien du poireau

Le poireau est relativement facile à cultiver :

  • Binez et sarclez régulièrement.
  • Buttez régulièrement les pieds de poireau en remontant un petit monticule de terre le long des pieds avec une houe ou une serfouette. Cette opération permet d'obtenir des fûts plus longs.
  • Arrosez après le semis et le repiquage. Par la suite, arrosez uniquement en cas de fortes chaleurs ou de sécheresse.
  • Paillez les pieds dès la fin du printemps pour conserver la fraîcheur du sol.

Maladies, nuisibles et parasites

Le poireau redoute particulièrement la teigne du poireau. Ce papillon gris avec des taches blanches pond sur le feuillage. Les larves creusent des galeries dans les feuilles puis arrivent dans le fût jusqu'à l'éclosion. Les fûts attaqués pourrissent. On observe 2 ou 3 générations dans la saison, selon les conditions climatiques.

En prévention, alternez rangs de poireaux, carottes et céleri, posez des filets anti-insectes au moment des pontes : avril-mai, de juin à début août puis de fin août à fin septembre.

Pulvérisez une préparation à base de Bacillus thuringiensis avant que les larves ne pénètrent dans le fût du poireau.

Récolte du poireau

Quand et comment récolter ?

La récolte a lieu environ 5 mois après le semis ou la plantation de bulbes, lorsque les feuilles sont bien développées. Pour les récolter :

  • Enfoncez une fourche-bêche juste à côté du poireau.
  • Soulevez le légume par à-coups pour faire céder les racines.

Si vos poireaux paraissent gelés, laissez-les reposer dans un local non chauffé avant de les consommer.

Astuce : si votre sol est trop gelé, versez de l'eau tiède au pied des poireaux à arracher.

La conservation du poireau

On peut conserver quelques jours le poireau dans un endroit frais ou les congeler.

Cependant, les variétés rustiques peuvent passer l'hiver en terre et n'être récoltées qu'au fur et à mesure de vos besoins.

Conseil : pensez à pailler votre sol pour rendre la récolte plus facile !

Multiplication de poireau

Multiplication de poireau

La méthode de multiplication du poireau est le semis.

Conseils écologiques

Pour éloigner la teigne du poireau, pulvérisez la plante avec un purin de tomate, d'ortie ou de tanaisie.

Un peu d'histoire...

Le poireau serait originaire d'Europe méridionale, voire du Moyen-Orient.

Il est l'un des emblèmes du pays de Galles. Selon une légende, lors d'une bataille contre les Saxons, le roi de Gwynedd Cadwaladr ordonna à ses soldats de porter un poireau sur leurs casques, afin de les distinguer facilement de leurs ennemis. Cette bataille se serait tenue dans un champ de poireaux.

De nos jours, la pièce de 1 livre galloise porte sur une de ses faces un poireau.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
christian lawatsch

spécialiste en arrosage automatique urbain | hydro konzept sas

Expert

JG
jean-philippe gaspar

plombier | jean-philippe

Expert

mattias piani

architecte dplg | mpconsulting

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides