Halesia

Halesia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Halesia, Arbre aux cloches d'argent

  • Nom(s) latin(s)

    Halesia

  • Famille

    Styracacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Arrondi, en boule ou ovale
    Conique ou pyramidal
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 10 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Halesia ne compte que 5 espèces originaires du sud-est de l’Amérique du Nord, et appartient à la famille des Styracacées. Arbres à feuilles caduques dans leur région d’origine, les halesias donnent en Europe des arbustes ou de petits arbres dépassant rarement 10 à 12 m de hauteur. Ils poussent mieux en atmosphère humide et ombragée, dans des sols légers mais peuvent s’adapter à des sols légèrement calcaires et en altitude.

Ils sont robustes et rustiques, leur croissance est rapide et leur port en général conique large.

Le tronc des halesias porte une écorce squameuse brun pâle qui se détache par plaques. Le feuillage caduc est composé de feuilles ovales vert -foncé, plus ou moins acuminées ou arrondies et plus ou moins velues en dessous, de 5 à 15 cm de long selon les variétés. À l’automne, elles prennent de belles couleurs jaune ou rouge pour Halesia carolina.

Les fleurs blanches ou rose pâle apparaissent en avril-mai, soit en même temps que les feuilles ou juste avant, sur le bois de l’année précédente. Nombreuses et regroupées en grappes, elles pendent comme de petites cloches ce qui explique la dénomination courante des halesias. Leur taille varie de 2 à 5 cm de diamètre selon les variétés. Cette floraison étendue à l’ensemble de la frondaison est remarquable. Les fruits qui en sont issus mesurent de 2,5 à 5 cm de long en juillet. Ce sont des capsules ovoïdes munies de 2 ou 4 plis ailés selon les espèces.

Vous pouvez planter ces halesias en massifs ou en isolé. L’effet décoratif est garanti, que ce soit au printemps ou en automne.

Espèces et variétés d’halesias

Vous trouverez dans le commerce environ 10 variétés de Halesia Carolina, Halesia montolica (ou Halesia tetraptera) et Halesia diptera principalement, se distinguant essentiellement par la taille, le nombre ou la couleur de leurs fleurs.

Variétés à fleurs blanches

Arbre aux cloches d’argent (Halesia carolina)

Variétés à fleurs blanches Arbre aux cloches d’argent (Halesia carolina)
  • Floraison et feuillage : Nombreuses grappes de fleurs blanches en clochettes en mai (plus petites que celles de Halesia monticola) qui éclosent avant les feuilles. Feuillage jaune en automne.
  • Port et taille : Arbre à port ouvert, jusqu’à 8 m de haut sur 10 m de large.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -15 °C au moins. En massif ou en isolé.

Perce-neige en arbre (Halesia monticola)

Variétés à fleurs blanches Perce-neige en arbre (Halesia monticola)
  • Floraison et feuillage : Bouquets de 2 à 5 fleurs blanches en larges clochettes en mai. Plus grosses que celle de Halesia carolina. Fruits à 4 ailes. Feuillage rouge en automne.
  • Port et taille : Arbre à port à couronne conique. Vigoureux, jusqu’à 12 m sur 8 m.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -15 °C au moins. En massif ou en isolé.

Halesia diptera var. magnifolia

Variétés à fleurs blanches Halesia diptera var. magnifolia
  • Floraison et feuillage : Fleurs abondantes en clochettes blanches. Fruits décoratifs à 2 ailes.
  • Port et taille : Petit arbre de 5 à 8 m sur 3 à 4 m. Port léger.
  • Qualités et usages : Pour sols acides, résiste à la sécheresse comme aux inondations passagères. En massif ou en isolé.

Variété à fleurs roses

Halesia à fleurs roses (Halesia monticola var. vestita rosea)

Halesia à fleurs roses ( Halesia monticola  var.  vestita rosea )
  • Floraison et feuillage : Grappes de fleurs teintées de rose. Joli feuillage rouge d’automne.
  • Port et taille : Port conique étroit. Croissance rapide jusqu’à 12 m sur 8 m.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -20 °C. En massif ou en isolé.

Variété à feuillage panaché

Halesia pannaché (Halesia monticola 'Variegata')

Halesia pannaché ( Halesia monticola  'Variegata')
  • Floraison et feuillage : Variété rare, remarquable par son feuillage marginé de blanc-crème. Bouquets de 2 à 5 fleurs blanches en larges clochettes en mai. Plus grosses que celles de Halesia carolina. Fruits à 4 ailes.
  • Port et taille : Variété au port érigé de 4 m sur 2 m. Extrémité des branches arquées.
  • Qualités et usages : Rustique jusqu’à -15 °C au moins. Pour éclairer un coin de jardin sombre. En massif ou en isolé.

Plantation d’un halesia

Plantation d’un halesia

Laura Blanchard/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Plantez votre halesia de préférence dans un terrain profond, légèrement acide et pas trop lourd. Il s'adaptera aussi dans un sol normal ou légèrement calcaire.

Il poussera bien dans une atmosphère humide et en exposition ombragée, mais également en mi-ombre. Toutefois, une fois installé, il supportera des inondations ou sécheresses passagères.

Rustique, il supporte des températures basses jusqu'à -15 à -20 °C, mais choisissez un emplacement abrité des vents froids qu'il supporte mal.

Vous pouvez également le cultiver en bac ou en pot sur une terrasse, installé à l'ombre.

Quand planter un halesia ?

En motte, plantez-le de préférence en automne ou à défaut au printemps.

Comment le planter en pleine terre ?

Pour un plant en motte ou en conteneur à installer en pleine terre, creusez un trou d'environ le double du volume de la motte.

Si votre sol est un peu lourd, n'oubliez pas d'installer un bon drain (gravier grossier ou petites pierres) au fond du trou, et mélangez du sable grossier à la terre de rebouchage. Si nécessaire enrichissez-la également avec du terreau de plantation ou du compost bien décomposé.

Avant de reboucher, installez solidement un tuteur d'autant plus nécessaire que la taille de votre plant sera grande.

Comment planter l'halesia en pot ?

Pour une plantation en bac ou en pot, choisissez un contenant assez profond (40 à 50 cm). Installez un bon drain au fond (5 cm de gravier grossier ou de petites pierres).

Complétez le volume de la motte avec un mélange terreau et sable grossier.

Culture et entretien d’un halesia

Culture et entretien d’un halesia

Paul Cooper/CC BY NC 2.0/Flickr

En pleine terre, une fois installé à un emplacement lui convenant, un halesia ne demande pas de soins réguliers.

Quelques tailles d'entretien de sa silhouette légère et un paillage de printemps lui seront toutefois bénéfiques.

En cas de culture en pot, vous devrez arroser régulièrement pour ne pas laisser sécher le substrat, mais sans le saturer.

Au printemps, faites un apport d'engrais pour floraison.

Taille

Quand tailler l’halesia ?

Taillez l’halesia en hiver avant la reprise de la végétation, c’est à dire entre février et avril au plus tard. Ou bien attendez après la fin de la floraison, si vous ne voulez pas l’hypothéquer.

Comment le tailler ?

Vous pouvez bien sûr corriger légèrement son port après sa plantation et les 2 ou 3 années qui suivent. Ensuite, la taille sera très limitée :

  • Supprimez, s’il y en a, les bois malades ou morts.
  • Sélectionnez les branches vigoureuses et bien orientées en supprimant celles qui sont chétives, se croisent ou se dirigent vers l’intérieur.

Maladies, nuisibles et parasites

Les halesias n'ont pas de maladies fréquentes particulières.

En cas d'éventuelle apparition de maladies cryptogamiques (oïdium, etc.), favorisée par les atmosphères humides, traitez d'abord avec des méthodes naturelles :

  • pulvérisation de divers purins ou décoctions de racines d'ortie ou d'oseille ;
  • ou pulvérisation d'une solution de 25 ml d'eau de javel pour 2 l d'eau sur les feuilles et sur le sol.

En cas d'échec, employez selon les bonnes pratiques de l'agriculture biologique des pulvérisations de bouillie bordelaise.

Multiplication d’un halesia

Multiplication d’un halesia

Phillip Merritt/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Vous pourrez multiplier l'halesia par semis ou par bouturage (difficile à réussir).

Bouturage

Vous pouvez tenter le bouturage en mai-juin.

  • Prélevez des bouts de rameaux de l'année, de 15 à 20 cm environ et encore herbacés. Ne laissez qu'une feuille ou deux à leur extrémité.
  • Trempez l'autre extrémité dans de l'hormone de bouturage.
  • Puis, sans leur laisser le temps de sécher, enfoncez ces bouts de rameaux de moitié au moins dans un pot rempli de mélange humidifié de terre ou de terreau à bouturer et de sable grossier.
  • Couvrez l'ensemble avec des sacs en plastique transparents de façon que les boutures puissent se développer à l'abri des courants d'air et du soleil direct dans une atmosphère humide et relativement chaude. (Remarque : pour une seule bouture, une bouteille en plastique transparent découpée et renversée fera l'affaire).
  • Humidifiez de temps en temps la partie herbacée émergée par vaporisation.
  • Lorsque les premiers signes de reprise de végétation apparaissent (développement d'une nouvelle feuille), au bout de 15 jours environ, enlevez le plastique puis arrosez régulièrement.
  • Vous pourrez ensuite au bout d'un mois environ repiquer ces boutures individuellement et les placer en pépinière à un emplacement ombragé dans l'attente que leur croissance soit suffisante pour les installer à leur place définitive.

Semis

Effectuez les semis en automne sous châssis froid avec des graines fraîchement récoltées ou bien au printemps après avoir stratifié au froid durant 3 mois environ les graines séchées.

Conseils écologiques

Au printemps, faites un large paillage végétal au pied de votre halesia car cela vous apportera divers avantages :

  • Il supprimera la pousse de mauvaises herbes qui consomment une partie de l’eau et de la nourriture du sol, et qui sont de plus inesthétiques.
  • Il maintiendra aussi le sol frais sous l’arbre.
  • Enfin, en se décomposant progressivement ce paillage enrichira le sol au pied de l’arbre.


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides