Génépi

Génépi en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Génépi

  • Nom(s) latin(s)

    Artemisia umbelliformis

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Du genre Artemisia comme l'absinthe ou l'estragon par exemple, le génépi de la famille des Astéracées est une plante emblématique des régions alpines par la transformation de ces fleurs en liqueur. Il pousse dans les éboulis de pierres et à des altitudes entre 1 500 et 3 700 m. Les cueillettes sont plus généralement sur des plants sauvages, mais depuis quelques années des cultures se sont mises en place car la récolte devient de plus en plus réglementée pour la protection du génépi sauvage. En Suisse et Italie, toutes cueillettes sont interdites, en France cela varie d'un massif à l'autre avec des arrêtés préfectoraux évoluant, il faut donc bien se renseigner avant toutes coupes de fleurs. Mais dans tous les cas, il ne faut surtout pas arracher les plantes.

C'est une plante vivace persistante, très basse entre 5 et 20 cm. Le feuillage est très divisé, vert gris et luisant. Les tiges florales sont velues et soyeuses. La floraison intervient en juillet et août.

Très rustique, il résiste jusqu'à -25 C.

On peut acheter ou récolter des graines, mais la culture en dehors des zones d'altitude au-delà de 1 500 m est très difficile au risque de voir les plantes dépérir.

Espèces et variétés de Génépi

Génépi (Artemisia umbelliformis)

Génépi (Artemisia umbelliformis)
  • Origine : Massif des écrins
  • Hauteur : 5 cm
  • Qualités : Le plus frêle.

Artemisia eriantha

Artemisia eriantha
  • Origine : Alpes
  • Hauteur : 20 cm
  • Qualités : Espèce protégée.

Génépi noir (Artemisia spicata)

Génépi noir (Artemisia spicata)
  • Origine : Hautes Alpes et Vanoises
  • Hauteur : 10 cm
  • Qualités : Parfum d’absinthe.

Génépi des glaciers (Artemisia glacialis)

Génépi des glaciers (Artemisia glacialis)
  • Origine : Hautes Alpes et Vanoises
  • Hauteur : 10 cm
  • Qualités : La moins parfumée.

Semis et plantation du génépi

Semis et plantation du génépi

Cyril Gros/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Seule une rocaille peut accueillir un génépi. Il faut recréer un espace caillouteux, sur butte, pour éviter les excès d'eau. Normalement en altitude à plus de 1 500 m, mais on peut tenter l'expérience avec une mi-ombre pour limiter les températures trop hautes de l'été. Un arbuste caduc portant de l'ombre jouera ce rôle de régulateur thermique.

Quand planter le génépi ?

Le semis peut être fait sous abri en mars.

Comment le planter ?

Il y a très peu de pépiniéristes spécialisés cultivant cette plante. On peut trouver des graines à acheter et faire ses propres semis.

Le semis se pratique en caissette dans un mélange terreau et sable. Recouvrez très peu les graines et maintenez humide à une température de 10-15 °C. Repiquez les jeunes plants au stade de 2 feuilles dans des godets toujours dans un substrat drainant. La plantation en pleine terre se fera au printemps suivant.

Culture et entretien du génépi

Culture et entretien du génépi

aurelio candido/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Arrosez bien lors du printemps suivant la plantation. L'arrosage doit ensuite être suivi au printemps et en été lors de périodes sèches.

Il ne faut pas apporter d'engrais, ni de compost car cela fragiliserait cette plante poussant en milieu minéral.

Même si vous ne récoltez pas les fleurs, coupez-les jusqu'au niveau des feuilles avant l'hiver, mais ne touchez pas à la souche.

Veillez à la concurrence racinaire de plantes voisines quelles soit cultivées ou adventices. Le sol doit être couvert d'un paillage minéral avec des pierres.

Maladies, nuisibles et parasites

Comme toutes les Artemisia, le génépi ne craint aucune maladie.

Les dépérissements sont dus à de mauvaises conditions de culture avec trop d'eau ou d'engrais.

Il peut il y avoir des pucerons noirs, mais les prédateurs naturels se chargerons de les réguler.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Récoltez les fleurs lorsqu'elles sont bien épanouies, entre juillet et septembre selon les régions. Mettez-les à sécher en les suspendant par bouquet, tête en bas, dans un local sec et bien aéré.

La conservation du génépi

Les fleurs séchées se conservent bien dans des sachets en papier et à l'abri de toute humidité. Elles peuvent ensuite être utilisées en infusion toute l'année.

Multiplication de génépi

Multiplication de génépi

Vincent Gay (Vgay)/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le génépi se multiplie par semis. Il est possible de récolter les graines pour faire vos propres semis.

Quand récolter les graines ?

Il faut observer la maturité des graines pendant l’automne suivant la floraison. On peut mettre les bouquets récoltés avec les graines dans des sachets papiers, les graines seront libérées à l’intérieur et conservées tout l’hiver.

Comment semer ?

Pour lever la dormance des graines, il faut un passage au froid de 3 semaines. Cela se fait au réfrigérateur. Semez ensuite en terrine (voir la partie semis et plantation).

Conseils écologiques

Les tisanes de génépi sont un stimulant de l’organisme, entre autres au niveau gastrique. C’est aussi un fébrifuge et il facilite les menstruations.

Un peu d’histoire…

Le nom commun de génépi est d’origine savoyarde. Le nom latin Artemisia fait référence à la déesse Artémis, car les plantes de ce genre protégeaient les femmes de maladies.

Depuis le Moyen Âge, il est de tradition en montagne de récolter les fleurs de génépi pour faire des tisanes. La fabrication alcoolique ne date que du XIXe siècle. La plante est aussi utilisée dans de nombreux remèdes comme l’Eau d’Arquebusade au XVIIIe siècle.

Dans les Alpes, le génépi a toujours été la plante sacrée qui pousse très haut en altitude. Il était de tradition, lorsqu’un chasseur ou guide partait pour une course lointaine de rapporter le génépi.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides