Calcéolaire

Calcéolaire en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Calcéolaire, Pantoufle, Petite pantoufle

  • Nom(s) latin(s)

    Calceolaria sps

  • Famille

    Scrophullariacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    4-6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Avec ces fleurs étonnantes, les calcéolaires retiennent toujours l'attention ! On les trouve commercialisées au printemps ou, chez les fleuristes, en potées fleuries avant la fin de l'hiver. Les plus fréquentes d'entre elles, les calcéolaires hybrides, sont des bisannuelles qui forment des rosettes de feuilles vert foncé, un peu duveteuses. Les hampes florales portent, durant environ cinq semaines, des fleurs jaunes, rouges, orange, unies ou bigarrées, marbrées, tachetées et d'une forme… très particulière. Les corolles sont en effet formées de deux lèvres ourlées dont l'une d'entre elles est particulièrement renflée. Cette apparence explique d'ailleurs les noms et surnoms de la plante. En effet « calcéolaire » vient du latin calceolus qui signifie « petite chaussure » ; ce végétal est parfois surnommé « petite pantoufle ». Et également « pocketbook flower » par nos voisins Anglo-saxons.

Elles composent de belles potées à glisser dans nos intérieurs ou à disposer dans des jardinières pour orner rebords de fenêtres, balcons ou terrasses. Mélanger plusieurs variétés de calcéolaires entre elles est certainement la façon de profiter sans fausses notes de leurs coloris flamboyants.

Il est également tout à fait possible d'installer ces plantes dans les massifs, notamment en bordure. Associez-les alors à des graminées, des anaphalis, des céraistes

Espèces et variétés de calcéolaires

Originaires des régions tempérées d’Amérique latine, les calcéolaires appartiennent à un genre qui comprend 300 espèces de plantes qui peuvent aussi bien être annuelles, bisannuelles que vivaces, sarmenteuses et même arbustives.

Les plantes commercialisées en France sont généralement des calcéolaires hybrides ou bien des calcéolaires rugueuses mais il est possible de dénicher quelques autres espèces, plus rares mais qui, toutes, présentent la même étonnante floraison.

Calcéolaire hybride (Calceolaria herbeohybrida)

Espèce type

Calcéolaire hybride (Calceolaria herbeohybrida) Espèce type
  • Hauteur : De 20 à 45 cm.
  • Floraison : De mai à juillet. Elles peuvent être divisées en deux groupes principaux : « Multiflora », aux très nombreuses fleurs de petite taille ou bien « Grandiflora » qui porte haut de grandes fleurs.
  • Description : Ces plantes sont souvent vendues sans dénomination.

'Multiflora Nana'

Calcéolaire 'Multiflora Nana'
  • Hauteur : 20 cm.
  • Floraison : De mai à juillet. Multitude de petites fleurs jaunes et mouchetées de rouge ou encore rouges, orangées tachetées de pourpre.
  • Description : Parfaite pour animer les bordures et les balconnières, cette calcéolaire est de petite taille et compacte.

'Perfection Mixed'

Calcéolaire 'Perfection Mixed'
  • Hauteur : 45 cm.
  • Floraison : Précoce (elle fleurit dès le mois d’avril et jusqu’en juillet). Fleurs rouges, jaunes, orange, unies ou griffées de couleur.
  • Description : Variété compacte.

'Dainty F1'

Calcéolaire hybride (Calceolaria herbeohybrida) 'Dainty F1'
  • Hauteur : 20 cm.
  • Floraison : De mai à juillet. Fleurs de 3 à 4 cm de diamètre, en mélange de couleur.
  • Description : Encore appelé 'Kaleidoscope', cet hybride vigoureux est très compact.

Calcéolaire rugueuse (Calceolaria integrifolia)

Espèce type

Calcéolaire rugueuse (Calceolaria integrifolia) Espèce type
  • Hauteur : De 20 à 60 cm. De plus haute taille que la calcéolaire hybride et de port buissonnant.
  • Floraison : De juin à septembre. Belle floraison d’un jaune lumineux s’étale sur sept semaines.
  • Description : Cette espèce est une vivace mais elle est gélive et de vie très courte. Elle est donc cultivée en annuelle sous nos climats. Elle présente un aspect plus naturel qui la recommande dans les massifs.

'Bouquet d’or F1'

Calcéolaire 'Bouquet d’or F1'
  • Hauteur : 15-20 cm.
  • Floraison : Hâtive, cette calcéolaire peut fleurir dès le mois de mai (jusqu’en septembre) offrant une masse de grosses fleurs d’un magnifique jaune d’or.
  • Description : Sa petite taille et sa forme compacte lui permettent de se glisser aisément dans les potées.

'Triomphe de Versailles'

Calcéolaire 'Triomphe de Versailles'
  • Hauteur : 50 cm.
  • Floraison : De juin à septembre. Fleurs jaune vif.
  • Description : Cette variété séduit par son port très naturel autant que par la luminosité des ses fleurs.

Calceolaria calynopsis

Espèce type

Calceolaria calynopsis Espèce type
  • Hauteur : 30 cm. Porte haut, au sommet de hampes florales, de superbes fleurs aux coloris jaunes, orangés ou rouges.
  • Floraison : En février-mars
  • Description : Généralement commercialisée comme plante d’intérieur par les fleuristes.

Calceolaria uniflora

Appelée « Topa topa »

Calceolaria uniflora Appelée « Topa topa »
  • Hauteur : 20 cm. Ses fleurs, une ou deux par tige, sont en forme de sabot jaune orangé. La large et longue lèvre inférieure se teinte de pourpre et est marquée par un rectangle blanc. Celui-ci est un disque nectarifère qui dégage un léger parfum destiné à attirer les insectes (et les colibris) qui le butinent.
  • Floraison : De mai à juillet.
  • Description : Une vraie curiosité que cette calcéolaire vivace que l’on rencontre à l’état naturel dans la cordillère des Andes. Ses fleurs très surprenantes lui valent d’ailleurs le surnom de « Happy Alien » !

Semis et plantation de la calcéolaire

Semis et plantation de la calcéolaire

Où l'installer ?

Cette plante gélive est souvent cultivée en potée mais elle peut-être installée en pleine terre. Si telle est votre intention, faites attention à la nature du sol de votre jardin qui dans l'idéal devra être légèrement acide et, en tout cas, ne pas contenir de calcaire.

Les calcéolaires supportent mal la sécheresse et les grandes chaleurs, les rafales de vent et un ensoleillement direct. À l'intérieur, sur la terrasse ou dans les massifs, vous l'installerez donc dans un endroit à la luminosité tamisée (voire à la mi-ombre dans les jardins du Midi) et à l'abri des courants d'air.

Quand semer la calcéolaire ?

Les calcéolaires hybrides sont des bisannuelles : elles se sèment en été, en juillet-août, pour fleurir au printemps de l'année suivante.

Comment la semer ?

Disposez les graines à la surface du terreau, dans une terrine placée à température chaude modérée : 18 °C. La germination a alors lieu en 2 à 3 semaines.

Repiquez en godet les plants âgés d'un mois, lorsqu'ils sont suffisamment grands pour être manipulés. Veillez à ne pas les laisser se dessécher.

En octobre, placez les calcéolaires dans un endroit clair à 12-14 °C.

Comment planter la calcéolaire ?

Si vous souhaitez cultiver les calcéolaires en contenant, rempotez les plants obtenus par semis, à partir du mois de février, dans des pots de 18 cm de diamètre, remplis d'un mélange composé, à tiers égal, de terreau horticole, de sable et de terre de bruyère.

Égayez vos intérieurs avec ces potées mais attendez que les derniers risques de gelée soient passés pour les installer à l'extérieur. Dans ce dernier cas, plantez les calcéolaires en les espaçant de 20 à 30 cm et veillez à ne pas enterrer leur collet. Aménagez une petite cuvette autour de chaque plant et paillez le sol pour lui conserver sa fraîcheur et limiter ainsi les arrosages.

Culture et entretien de la calcéolaire

Culture et entretien de la calcéolaire

La culture des calcéolaires est simple. Contrairement à nombre de plantes fleuries d'intérieur, celle-ci n'est pas exigeante en fumure. Il est donc inutile de la fertiliser. Veillez en revanche à lui apporter de l'eau très régulièrement. La calcéolaire apprécie l'humidité et son substrat doit toujours rester frais. Retirez les fleurs fanées.

Si les fleurs de calcéolaire se dessèchent et les feuilles se recroquevillent c'est que la plante a trop chaud dans votre intérieur. Déplacez-la dans un endroit plus frais.

Pire, oubliée tout un week-end, votre calcéolaire s'est entièrement desséchée. Aux grands maux les grands moyens : installez la plante dans un seau d'eau de façon à ce que l'eau recouvre sa surface et maintenez-la ainsi jusqu'à ce que plus aucune bulle d'air ne s'échappe (voire toute une nuit !). Laissez là ensuite égoutter toute une nuit et coupez éventuellement le feuillage et les fleurs trop abîmés.

Maladies, parasites et nuisibles

Les calcéolaires sont cultivées comme des plantes annuelles : elles n'ont généralement pas le temps d'être attaquées par des maladies et des ravageurs. On peut toutefois constater, parfois, la présence de pucerons, d'aleurodes (de minuscules « mouches blanches ») ou une atteinte de pourriture grise. Ces problèmes phytosanitaires affectent généralement les plantes cultivées en intérieur, dans un environnement trop confiné. Ne traitez pas ! Aérez simplement la pièce dans laquelle sont installées les calcéolaires et veillez à ce que de l'eau ne stagne jamais dans la soucoupe sous le pot.

Multiplication des calcéolaires

Multiplication des calcéolaires

Les variétés et espèces de calcéolaire que l’on rencontre en France se multiplient par le semis (voir la partie plantation).

Conseils écologiques

Le purin d'orties peut également être d'une aide précieuse en cas d'attaque de pucerons ou d'aleurodes ou pour prévenir l'apparition de pourriture grise. Facile à réaliser comme à utiliser, il vous évitera l'emploi de produits chimiques.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides