Akebia

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Akebia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Akebia, Akébie

  • Nom(s) latin(s)

    Akebia

  • Famille

    Lardizabalacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à fruits décoratifs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Forme

    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 10 m
  • Largeur à maturité

    2 à 6 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Appartenant à une famille peu connue, les Lardizabalacées, qui ne comprend que 8 genres de plantes. Le genre Akebia compte 5 espèces de plantes grimpantes originaires des forêts tempérées de l'est de l'Asie (Japon, Corée et Chine, y compris Taïwan). On la rencontre dans les fourrés et les haies de montagne et en lisière de forêt.

L'akebia, ou akébie, est appréciée en culture pour sa facilité de culture et son feuillage aussi décoratif que sa floraison. C'est une grimpante volubile (les tiges s'accrochent au support en tournant) qui peut atteindre 10 m de hauteur, au feuillage semi-persistant très élégant. Les feuilles palmées sont découpées en trois à sept folioles oblongues. De couleur bronze à la naissance, elles deviennent ensuite vert franc dessus et vert bleuté au revers, et se teintent de pourpre en hiver. Elles sont caduques à partir de -10 °C.

Tôt au printemps, des fleurs très originales, en coupe étroite formée de trois sépales en coquille, rouge bordeaux à brun-pourpre, groupées en grappes pendantes plus ou moins longues (environ 10 cm), exhalent un léger parfum de vanille.

En climat doux, elles sont suivies en septembre-octobre par des fruits charnus, blanc crème, roses ou pourpre violacé selon les espèces, qui peuvent mesurer jusqu'à 10 cm de long et ont une forme de concombre, de gros cornichon ou de saucisse selon les avis. Quoique comestibles, ils sont insipides et leur intérêt est avant tout ornemental.

Rustique jusqu'à -15 ou -20 °C, l'akebia peut se cultiver partout, mais sa floraison précoce peut être abîmée par les dernières gelées.

Palissez l'akebia contre un mur, sur une pergola, une tonnelle, une rambarde ou faites-la grimper dans un arbre. Avec son abondant feuillage, elle peut aussi cacher un mur ou former un écran sur une clôture. Vous pouvez l'associer à une clématite italienne (C. viticella), dont la floraison prendra le relais de l'akebia, en plantant des vivaces à leur pied (ancolie, schizostylis, lysimaque…), car ces deux grimpantes préfèrent conserver une certaine fraîcheur au niveau des racines.

Bon à savoir : les grappes portent des fleurs des deux sexes. Les fleurs femelles sont plus grandes et ce sont elles qui forment des fruits si le printemps et l'été ont été suffisamment chauds. La pollinisation (et donc la fructification) nécessite la plantation de deux plants différents à proximité. Ils peuvent être de la même variété (mais pas du même clone, ce qui veut dire qu'une bouture du premier ne marchera pas) ou de deux variétés différentes.

Espèces et variétés d'akebia

Feuillage semi-persistant = persistant en climat doux, caduc en climat froid.

Akébie à cinq feuilles (Akebia quinata)

Espèce type

Akébie à cinq feuilles (Akebia quinata) Espèce type
  • Floraison : En avril-mai, fleurs lie-de-vin au léger parfum, en grappes pendantes, suivies de fruits en climat chaud.
  • Végétation : Hauteur : 6 à 10 m. Feuillage semi-persistant à 5 folioles ovales, vert franc, vert bleuté au revers, teinté de rouge en hiver.
  • Qualités : Rustique. Peut couvrir 8 à 10 m2 dans de bonnes conditions. Nécessite 2 variétés différentes pour bien fructifier.

'Cream Form'

Akébie à cinq feuilles (Akebia quinata) 'Cream Form'
  • Floraison : Fleurs blanc crème au cœur violet.
  • Végétation : --
  • Qualités : --

'Amethyst Glow'

Akébie à cinq feuilles (Akebia quinata) 'Amethyst Glow'
  • Floraison : Boutons blanc rosé, fleurs rouges.
  • Végétation : --
  • Qualités : --

'Silver Bells'

Akébie à cinq feuilles (Akebia quinata) 'Silver Bells'
  • Floraison : Fleurs bicolores, mauve pâle et blanc argenté, parfum vanillé.
  • Végétation : Grandes feuilles.
  • Qualités : --

var. rosea

Akébie à cinq feuilles (Akebia quinata) var. rosea
  • Floraison : Fleurs roses très parfumées.
  • Végétation : --
  • Qualités : --

Akébie à trois feuilles (Akebia trifoliata)

--

Akébie à trois feuilles (Akebia trifoliata) --
  • Floraison : Au printemps, fleurs chocolat en grandes grappes pendantes très odorantes. Fruits mauves plus petits que ceux de Akebia × pentaphylla.
  • Végétation : Hauteur : de 5 à 10 m. Feuilles à 3 lobes ovales, légèrement festonnées, bronze à l'état jeune, puis vert foncé caduques, arrondies.
  • Qualités : Un peu moins vigoureux que A. quinata et A. × pentaphylla.

Akébie hybride (Akebia x pentaphylla)

--

Akébie hybride (Akebia x pentaphylla) --
  • Floraison : Grappes de petites fleurs rouge pourpre au printemps, plus denses que A. quinata. Gros fruits rosés.
  • Végétation : Hauteur : 5 à 8 m. Feuilles à 5 folioles aux bords festonnés.
  • Qualités : Croisement spontané entre A. quinata et A. trifoliata, originaire du Japon. Moins rustique que que A. quinata, mais plus que A. trifoliata. Croissance rapide.

Akébie à longue grappe (Akebia longeracemosa)

--

Akébie à longue grappe (Akebia longeracemosa) --
  • Floraison : Floraison en longues grappes rouge pourpre au printemps, fleurs énormes.
  • Végétation : Hauteur : 5 m et plus. Folioles étroites et plus longues que les autres espèces.
  • Qualités : Rare. Vigoureuse, une des plus belles espèces.

Plantation de l'akebia

Plantation de l'akebia

Où la planter ?

L'akebia ou akébie n'est pas difficile sur la nature du sol et se contente de toute bonne terre. Elle marque cependant une préférence pour les terres riches, humifères, fraîches, bien drainées.

Elle se plaît aussi bien au soleil qu'à la mi-ombre. La mi-ombre est recommandée dans les régions chaudes.

Quand planter l'akebia ?

L'akebia se plante de préférence à l'automne pour pouvoir profiter de sa floraison précoce.

Comment la planter ?

Ameublissez le sol sur une trentaine de centimètres. Apportez du compost dans le trou de plantation.

Palissez les branches sur le support, ensuite, elles s'accrocheront seules.

Installez des plantes vivaces autour du pied.

Culture et entretien de l'akebia

Culture et entretien de l'akebia

lpsdake/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Une fois bien installée, l'akebia se débrouille quasiment seule. Au début, guidez ses rameaux qui s'enrouleront ensuite sur le support.

Paillez la souche les premiers hivers, lorsqu'elle est encore jeune et dans les régions où les hivers sont rigoureux. Vous pouvez aussi pailler en été pour garder la fraîcheur à son pied si vous n'avez pas installé de plantes couvre-sol.

Apportez du compost ou du fumier décomposé tous les ans en automne.

Taille de l'akebia

L’entretien se limite à une taille légère afin de limiter son expansion.

La floraison a lieu sur les pousses de l’année précédente : la taille s’effectue donc juste après la floraison. Supprimez les tiges frêles ou enchevêtrées, ainsi que celles qui s'éloignent du support.

Évitez tant que cela n'est pas nécessaire de la rabattre sévèrement, elle ne réagit pas toujours bien à ce type de taille. On peut cependant être amené à effectuer cette opération au bout de quelques années, si les tiges sont trop enchevêtrées.

Vous pouvez aussi choisir, comme pour les clématites, de rabattre au ras du sol une tige âgée sur deux tous les deux ans.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun parasite spécifique ni maladie particulière n'a été signalé.

Récolte

Lorsque les fruits sont mûrs, ils s'ouvrent seuls. On consomme alors le mucilage qui est contenu à l'intérieur, de saveur sucrée, mais fade.

Multiplication de l'akebia

Multiplication de l'akebia

Alpsdake/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Bouturage

En août–septembre, prélevez des boutures semi-ligneuses, plantez-les dans un substrat léger et drainant. Installez-les en godets dès qu'elles ont formé des racines, hivernez-les hors gel, sous châssis froid ou sous abri. Vous les planterez à l'automne suivant.

Marcottage

Au printemps, au redémarrage de la végétation, enterrez une tige sur une portion de 10 ou 20 cm; et relevez et attachez l'extrémité sur un piquet. En automne, vous pourrez séparer la marcotte du pied mère di elle a suffisamment de racines. Sinon, attendez le printemps suivant.

Attention : pas plus que la bouture, la marcotte ne pourra polliniser le pied mère.

Semis

Semez les graines en terrine dès la maturité des fruits. Gardez le semis au frais tout l'hiver. La levée a lieu au printemps.

Conseils écologiques

Si vous avez du mal à faire pousser les clématites, plus capricieuses, essayez de planter une akébie : elle pousse seule, est réellement sans problème et sans entretien. Et son feuillage est décoratif toute l'année !



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean desroches

plombier chauffagiste rge toutes énergies | lyon | elyotherm.fr

Expert

christian lawatsch

spécialiste en arrosage automatique urbain | hydro konzept sas

Expert

JP
jean pierrard

dépannage entretien petits travaux | jean pierrard

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides