Kumquat

Kumquat en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Kumquat

  • Nom(s) latin(s)

    Fortunella

  • Famille

    Rutacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante comestible ▶ Arbuste fruitier | Petits fruits

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le kumquat est un superbe agrume à la silhouette compacte. Il mesure de 3 à 4 m de haut. De la famille des Rutacées, il est originaire de Chine. Contrairement aux autres agrumes, il est rustique et peut être cultivé en pleine terre.

Il donne des petits bouquets de fleurs blanches très parfumées qui fleurissent en été, entre juin et août. Ses feuilles persistantes sont vernissées et de couleur vert sombre au revers plus clair.

Ses petits fruits sont orangés et ont une saveur un peu acide. Ils se consomment avec l'écorce frais ou confits. On peut les utiliser en confiture ou en sorbet. Ils apportent une saveur agréable dans les mets sucrés/salés. Ils accompagnent aussi les volailles, la viande et le poisson.

Le kumquat est riche en vitamine C et en potassium.

Variétés de kumquat

Voici quelques variétés courantes de kumquat.

Kumquat rond ou Marumi (Fortunella japonica)

 Kumquat rond ou Marumi (Fortunella japonica)
  • Fruits : Fruits jaune-orangé et ronds. Striés de vert pour la variété 'Sun Stripe'.
  • Qualités gustatives : Chair acidulée, peau sucrée.
  • Autres qualités : Arbuste épineux.

Kumquat long ou Nagami (Fortunella margarita)

 Kumquat long ou Nagami  (Fortunella margarita)
  • Fruits : Fruits longs et ovales à écorce jaune orangé.
  • Qualités gustatives : Chair acide, peau plus douce. Moins sucré que le précédent.
  • Autres qualités : Arbuste non épineux, plus rustique que le Marumi, croissance plus rapide.

Kumquat 'Fukushu' (Fortunella obovata)

 Kumquat 'Fukushu' (Fortunella obovata)
  • Fruits : Fruits en forme de poire, orange foncé.
  • Qualités gustatives : Chair acide et peau sucrée.
  • Autres qualités : Feuilles ovales et arrondies. Arbuste plus résistant au froid.

Plantation du kumquat

Plantation du kumquat

Où planter le kumquat ?

Le kumquat apprécie les endroits ensoleillés, chauds et à l'abri des vents. Il aime un sol riche, frais et bien drainé, voire profond et sableux. Il déteste les terres calcaires.

Il tolère des températures jusqu'à -11 °C, cependant les fruits gèlent à -5 °C.

C'est un arbuste que l'on apprécie pour ses qualités ornementales. Il a aussi l'avantage de pouvoir être cultivé en intérieur.

Planter le kumquat en pleine terre

Le kumquat se plante au printemps, lorsque tout risque de gelée est écarté, au pied d'un mur au sud ou en plantation isolée.

  • Prévoyez un trou de plantation de 80 cm de profondeur et de diamètre.
  • Installez un substrat drainant au fond du trou (sable par exemple).
  • Mélangez la terre avec du fumier décomposé ou du compost.

Note : la plantation en pleine terre n'est recommandée que pour les climats doux.

Planter le kumquat en pot

Le kumquat apprécie aussi la culture en bac avec un mélange de terreau et de terre.

  • Installez le kumquat dans un pot sans réserve d'eau et versez au fond un substrat drainant (sable, gravier, billes d'argile) pour éviter que les racines ne stagnent dans l'eau.
  • Plantez le kumquat en laissant dépasser son point de greffe de 5 cm environ.
  • Tassez et arrosez.

Note : la culture en pot permet de le rentrer avant les grands froids dans une véranda ou en serre.

Idées d'association

Figuier

Sur la terrasse, rapprochez votre kumquat d'un figuier en pot.

Lavande

La proximité d'une lavande confère une touche méditerranéenne au décor.

Citronnier

Composez un duo d'agrumes avec un citronnier.

Scaevola

Tapissez le pied du kumquat avec quelques scaévolas pour un beau contraste tout l'été.

Culture et entretien du kumquat

Culture et entretien du kumquat

En pleine terre

  • Arrosez 2 ou 3 fois par semaine par temps chaud.
  • Apportez du compost au printemps.
  • Équilibrez la silhouette après la fructification, sans pratiquer de taille trop sévère.
  • Paillez-le afin de le protéger des grands froids et recouvrez-le d'un voile en cas de fortes gelées.

En pot

  • Maintenez le substrat humide pour la culture en intérieur mais sans laisser stagner l'eau dans la coupelle.
  • Apportez-lui de l'engrais spécial pour agrumes, tous les quinze jours, pendant la période de croissance (du printemps à l'automne).
  • L'hiver :
    • Arrosez modérément en laissant sécher la terre en profondeur.
    • Rentrez-le à l'abri et maintenez-le idéalement à une température comprise entre 8 et 10 °C.
  • Dès la fin des gelées, vous pouvez le sortir en l'exposant au soleil et en l'abritant du vent.
  • Prévoyez un rempotage tous les 3 ans environ.

Taille du kumquat

Le kumquat ne nécessite pas de taille.

Vous pouvez cependant le tailler légèrement après la récolte ou après le rempotage afin de rééquilibrer sa silhouette ou de supprimer les rameaux morts.

Maladies, nuisibles et parasites

Le kumquat craint particulièrement les cochenilles qui laissent un duvet blanchâtre sur le feuillage.

  • Avec un chiffon imbibé d'alcool à 90°, ou de l'eau savonneuse, ôtez la carapace de la cochenille. Traitez ensuite avec un produit anti-cochenille à base d'huile blanche.
  • Supprimez les branches infestées et brûlez-les.
  • L'ortie macérée durant 24 h (1 kg d'ortie pour 10 l d'eau) et pulvérisée immédiatement est aussi très efficace.

Récolte les kumquats

Quand et comment récolter le kumquat ?

  • Récoltez les fruits dès qu'ils se détachent, généralement entre novembre et mai.
  • Les fruits doivent être bien colorés.

Conservation du kumquat

Le kumquat se mange frais, entier avec la peau.

Il se conserve aussi, facilement un mois au frais et peut se congeler.

Multiplication du kumquat

Multiplication du kumquat

Le kumquat peut se multiplier par semis, par bouturage ou encore par greffage (greffe en écusson).

Semis

Le semis du kumquat se réalise, au printemps, de préférence sous châssis ou dans une mini serre chauffée à une température de 20 à 24 °C pour obtenir une meilleure levée.

Utilisez des pépins frais, surtout pas séchés.

Bouturage

On peut aussi effectuer un bouturage semi-aoûté dès la fin de l'été à l'étouffée (dans une miniserre ou un pot recouvert d'un plastique transparent).

Greffage

Cette méthode est plus difficile pour un débutant. Elle nécessite des températures clémentes ne descendant pas en dessous de 20 °C.

Choisissez de préférence un Poncirus trifoliata comme porte-greffe. Vous obtiendrez ainsi un arbuste plus résistant au froid et avec un meilleur rendement.

Conseils écologiques

Pour limiter les attaques de parasites à l'intérieur de l'habitation, n'hésitez pas à planter de la citronnelle au pied du kumquat.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides