Lysichiton

Lysichiton en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Lysichiton, Arum bananier

  • Nom(s) latin(s)

    Lysichitum americanum

  • Famille

    Aracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau) | Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 à 3 pieds/m²
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les lysichitons, des plantes semi-immergées, offrent un spectacle étonnant dès le mois de mars, en ayant de grandes fleurs, jaune intense ou blanc pur selon l'espèce, avant l'apparition du feuillage vert assez clair. Les grandes feuilles dressées forment une touffe dense.

Lysichitum americanum, le lysichiton jaune, est une plante trouvée dans les marais tourbeux et les bois humides, le long des ruisseaux et dans d'autres zones humides du Nord-Ouest du versant Pacifique des États-Unis, surtout en Californie pour l'espèce Lysichitum americanum, où le lysichiton est l'une des rares espèces indigènes dans la famille Arum.

Lysichitum camtschatcensis, le lysichiton blanc, est originaire d'ouest de l'Asie, incluant le Japon.

Pour profiter des lysichitons, il faut être patient en acquérant de jeunes plantes car il faudra patienter trois ans pour obtenir les magnifiques floraisons qui ouvrent le bal au printemps. L'inflorescence est alors composée d'une bractée en forme de spathe qui protège un épi de petites feuilles vertes.

Attention : les lysichitons ne supportent pas d'être déplacés ! Il faut donc bien réfléchir à leur implantation autour du plan d'eau, bassin de jardin, marre ou petit étang.

Le lysichiton jaune est une des plus belles plantes de bassin de jardin. Le rhizome épais produit des touffes de feuilles dressées. Le feuillage est vert luisant, caoutchouteux, et atteint parfois 1,20 m de haut pour 60 cm d'étalement. Cette espèce est très lente à s'établir. Les feuilles apparaissent après la floraison, ce qui reste le principal intérêt de cette espèce. Le spadice verdâtre est entouré d'une spathe jaune vif de 20 cm. L'inflorescence dégage une odeur désagréable par temps chaud.

Le lysichiton blanc est plus petit, ne dépassant que rarement 50 cm de hauteur. Il faut d'ailleurs attendre plusieurs années pour obtenir des feuilles à taille maximale. La fleur est un énorme arum pouvant atteindre 50 cm, formé d'une spathe blanche plus courte que L. americanum, enveloppant un spadice vert. La fleur est également malodorante.

Espèces et variétés de lysichiton

Lysichitum americanum

Lysichitum americanum
  • Nom commun : Lysichiton jaune, lysichiton américain, arum bananier jaune
  • Floraison : Grandes fleurs jaune vif.
  • Végétation : Grandes feuilles dressées jusque 1,20 m de haut.
  • Qualités : Résiste aux hivers grâce à son rhizome qui s’enfonce jusque 1,80 m sous terre.

Lysichitum camtschatcensis

Lysichitum camtschatcensis
  • Nom commun : Lysichiton du Kamtchatka, arum bananier blanc
  • Floraison : Grandes fleurs blanches nacrées.
  • Végétation : Grandes feuilles, mais n’atteint que 50 cm de haut.
  • Qualités : Plus fragile que sa cousine américaine.

Plantation du lysichiton

Plantation du lysichiton

Où le planter ?

Les lysichitons sont plantés en pleine terre, aux abords directs d’un petit plan d’eau, ils préfèrent les sols riches, limoneux et humifères. Le lysichiton blanc est à tendance calcifuge.

Les grandes racines, de plus d’un mètre de long dans le substrat, ont besoin de place : l’emplacement doit être choisi avec soin.

Quand planter le lysichiton ?

Le printemps apparaît comme la meilleure période de plantation, avant le début de la floraison potentielle.

Comment le planter ?

La plantation d’un jeune plant de lysichiton demande une forte épaisseur de substrat, en tenant compte de la longueur des rhizomes, souvent de plus d’un mètre en profondeur.

Les plants sont à planter en sol humide ou sous quelques cm d’eau, avec une densité de 3 plants au m² pour le lysichiton blanc, mais seulement 1 ou 2 pour le lysichiton jaune.

Culture et entretien du lysichiton

Culture et entretien du lysichiton

La culture des lysichitons ne demande pas d'entretien notable, sauf à séparer les feuilles jaunies et les fleurs fanées.

Sous des latitudes froides, il convient de pailler, ou protéger, le lysichiton blanc, malgré une excellente rusticité.

Maladies, nuisibles et parasites

Il n'y a pas de problème particulier si ce n'est les escargots qui abîment le feuillage.

Multiplication du lysichiton

Multiplication du lysichiton

Les lysichitons se multiplient par semis, mais plus facilement par division de touffes. Les racines, plongeant très profondément en terre, demandent un grand volume et un trou profond pour la séparation. Il faut véritablement tronçonner le rhizome !

Le semis est possible au printemps, à l'ombre, après récolte des fruits (lesquels ne présentent pas d'autre intérêt).

Conseils écologiques

Les racines des pieds matures de lysichiton peuvent s’enfoncer jusqu’à 1,80 m de profondeur !

À l’état indigène, les racines sont une source de nourriture pour les ours, qui les mangent après avoir hiberné comme un laxatif ou un cathartique. La plante a été utilisée par des autochtones en tant que médicament pour des brûlures et des blessures (plaies et gonflements), et pour la nourriture en période de famine, où presque toutes les parties sont mangées. Les feuilles ont un goût légèrement épicé ou poivré, mais contiennent un oxalate de calcium pour lequel la prudence est de mise.

Un peu d’histoire…

Les lysichitons font l’objet d’une réglementation préfectorale dans les départements d’outre-mer, comme toutes les Aracées.

L’étymologie du genre Lysichitum précise que l’habit, c’est-à-dire le spathe, est séparé du spadice, et l’épithète spécifique (pour les deux espèces citées) indique l’origine américaine ou du Kamtchatka de la plante.

Imbroglio taxonomique : les deux genres Lysichiton et Lysichitum sont synonymes et interchangeables. Le choix a été fait de revenir au basionyme avec le genre Lysichitum. La francisation Lysichite est désuète, jamais utilisée.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides