Grevillea

Grevillea en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Grévilléa

  • Nom(s) latin(s)

    Grevillea

  • Famille

    Protéacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    1 à 18 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Grevillea fait partie de la famille des Protéacées, que l’on rencontre essentiellement dans l’hémisphère austral, en Afrique du Sud et en Australie, et plus généralement dans la région océanienne.

Il compte environ 250 espèces d’arbres et d’arbustes persistants, vivant dans les zones boisées, les forêts humides et les clairières d’Australie et, dans une moindre mesure, d’Indonésie, Nouvelle-Guinée et Nouvelle-Calédonie. Dans leur milieu naturel, ce sont des espèces colonisatrices, parfois invasives.

Les grévilléas sont des arbustes à feuillage persistant qui présentent une grande diversité de taille (de 0,30 à 35 m de hauteur), de port (de l’arbre dressé à l’arbuste rampant ou drageonnant), d’aspect du feuillage (des feuilles en fronde de fougère aux aiguilles de conifères) et de couleur des fleurs selon les espèces. Ils sont généralement cultivés pour leur floraison abondante et singulière, composée de petites fleurs jaunes, roses, orangées ou rouges, sans pétales, réunies en inflorescences terminales en forme d’araignées, d’ombelles, globuleuses, cylindriques ou unilatérales, comme une brosse à dents. Certaines espèces fleurissent à même le tronc.

La floraison est assez longue, jusqu’à 6 mois pour certaines espèces. Elle démarre souvent en hiver, avec un pic de floraison en fin d’hiver et début de printemps et souvent une remontée en automne. De nombreuses espèces de grévilléa ont des fleurs nectarifères qui attirent insectes, papillons ou oiseaux.

Les espèces arbustives atteignent leur taille adulte en 3 ans et la floraison peut commencer dès la deuxième année. Pour l’espèce Grevillea robusta ainsi que pour les plantes cultivées en pot, il faut parfois attendre plus longtemps.

Plante de pays chaud, sa rusticité est moyenne ou faible. Aussi, il ne pourra être cultivé en pleine terre que dans le Sud méditerranéen ou sur le littoral atlantique. Ailleurs, la culture en pot est préférable pour le rentrer à l’abri pendant l’hiver. Vous pouvez aussi le cultiver toute l’année en serre tempérée ou en véranda.

Il est à noter que les étés longs et chauds ainsi qu’un sol sec renforcent la capacité de résistance au froid, car elle induit une lignification précoce des tissus, et qu’à l’inverse, une forte humidité du sol la diminue. Ces données relativisent les chiffres donnés pour la rusticité.

Tous les grévilléas ont en commun leur résistance à la sécheresse et craignent au contraire les excès d’eau.

Attention : plusieurs parties de la plante contiennent des parties irritantes, urticantes ou piquantes, qui peuvent entraîner des allergies chez certaines personnes.

Espèces et variétés de grévilléa

Espèces moyennes à grandes

Grévilléa à feuilles de genévrier (Grevillea juniperina)

Espèces moyennes à grandes Grévilléa à feuilles de genévrier (Grevillea juniperina)
  • Floraison : De décembre à juillet en climat doux. Fleurs rose vif mêlé de jaune, en courtes grappes de 3 à 4 cm.
  • Végétation : Hauteur 2 m × largeur 1 à 2 m. Port dense et arqué, feuilles linéaires semblables à des aiguilles piquantes, de 1 à 2 cm de long, vert foncé.
  • Qualités : Un des plus rustiques, résiste jusqu’à -8 /-10 °C. Supporte très bien la taille. Pour massif ou haie (taillée, libre ou défensive).

Variété naine

Grévilléa laineux (Grevillea lanigera 'Mount Tamboritha')

Variété naine Grévilléa laineux (Grevillea lanigera 'Mount Tamboritha')
  • Floraison : D’octobre à juin. Fleurs rouge rosé et crème, en grappes semi-dressées, ombelliformes, à l’extrémité des rameaux.
  • Végétation : Hauteur 0,30 à 0,50 m × largeur 1 m. Petit arbuste au port étalé, rampant. Petites feuilles en aiguilles arrondies vert cendré, légèrement poilues, à l’aspect succulent.
  • Qualités : Résiste jusqu’à -5 /-7 °C. Couvre-sol pour les rocailles et petits massifs, idéal en talus.

Plantation du grévilléa

Plantation du grévilléa

Où le planter ?

Le grévilléa s'utilise en isolé, dans un massif d'arbustes, associé à des plantes méditerranéennes, en rocaille ou sur un talus.

Pour bien fleurir, le grévilléa a besoin de soleil. Plantez-le au sud, dans un endroit abrité du vent, contre un mur, par exemple. Dans le Midi, il tolère une ombre légère.

Il ne vivra longtemps que s'il est planté dans un sol léger et bien drainé, modérément fertile, plutôt acide ou neutre, à l'abri du vent.

Grevillea robusta ne prospère bien et ne fleurit que si l'été est long et chaud. Seule espèce à bien supporter le calcaire, il préfère cependant un sol acide.

Dans les régions aux hivers froids, il est possible de le cultiver en bac, dans un mélange de terreau de plantation (contenant un peu d'argile) ou de terre de jardin et de terre de bruyère additionnés d'un peu de sable grossier, et de le rentrer en intérieur lumineux en hiver.

Quand planter le grévilléa ?

Plantez-le au printemps.

Comment le planter

Ameublissez bien le sol afin que l'eau s'écoule et que les racines s'installent facilement. Ne dérangez pas les racines lors de la transplantation.

Culture et entretien du grévilléa

Culture et entretien du grévilléa

En pleine terre

Une fois bien implanté, le grévilléa supporte la sécheresse, mais des arrosages réguliers en été les premières années permettront une croissance plus rapide. Évitez d'arroser avec une eau très calcaire.

En été, un paillage organique sera le bienvenu. Utilisez des matériaux légers et aérés, comme les feuilles mortes, le BRF, les aiguilles de pin, des branchettes. Évitez les tontes de gazon non séchées préalablement, qui peuvent former un tapis compact.

Pour protéger l'arbuste de l'humidité hivernale, paillez le pied et couvrez-le d'un voile d'hivernage.

En pot

La culture en pot est facile, évitez juste de laisser sécher totalement le substrat car le grévilléa se remet difficilement d'un coup de soif trop brutal. Arrosez lorsque le substrat est sec sur 1 cm. Mais veillez bien à vider l'eau en excès dans la soucoupe.

Fertilisez tous les 15 jours pendant la période de croissance avec un engrais faiblement dosé en acide phosphorique (P), qui freine la floraison.

Ralentissez les arrosages en hiver, en laissant le substrat sécher sur la moitié de sa hauteur.

Rempotez au printemps, en choisissant un contenant suffisamment, car le système radiculaire du grévilléa se développe rapidement. Surfacez les grosses potées.

Taille

Quand tailler le grévilléa ?

La taille n’est pas indispensable, mais elle permet de garder les plantes en pot plus compactes et les autres plus florifères.

Taillez pendant la période de croissance, du printemps au début de l’été.

Comment tailler ?

Supprimez les tiges enchevêtrées et mal placées.

Raccourcissez les rameaux d’un tiers de leur longueur.

Maladies, nuisibles et parasites

Le grévilléa est généralement résistant aux maladies et parasites.

Évitez d'arroser avec une eau calcaire, qui provoque une chlorose au feuillage.

Multiplication du grévilléa

Multiplication du grévilléa

Le grévilléa est difficile à multiplier. On peut tenter de le semer en fin d’hiver, de janvier à mars. Seul Grevillea robusta germe facilement.

Effectuez une scarification (une entaille de l’enveloppe protectrice) en frottant les graines entre deux feuilles de papier de verre ou en les laissant tremper une nuit dans de l’eau tiède.

Semez en mini-serre chauffante, à une température de 10 à 15 °C, dans un terreau pour semis maintenu humide jusqu’à la levée. Recouvrez d’une fine couche de vermiculite. Exposez le semis à la lumière, mais pas au soleil.

Conseils écologiques

Un paillage minéral en hiver (gravier, ardoise, pouzzolane…) permet d'augmenter la température du sol la nuit et ainsi de réduire les risques de gel. En revanche, il peut provoquer une surchauffe du sol en été, où il sera préférable de le remplacer par un paillage organique.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides