Anémone

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Anémone en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Anémone

  • Nom(s) latin(s)

    Anemone

  • Famille

    Renonculacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,15 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les anémones sont répandues principalement dans les régions tempérées et froides de notre hémisphère. Ses fleurs présentent des couleurs variables selon les espèces et sont soit solitaires, soit rassemblées par deux ou plus en cymes terminales.

Elles sont également plus ou moins complexes avec un nombre variable de pétales (ou assimilés) apparents qui les fait qualifier de fleurs simples, semi-doubles ou doubles. Toutes les fleurs sont en forme de coupe.

Utilisée aussi bien en pleine terre qu'en bac, pour égayer vos plantations grâce à sa large palette de couleurs vives, l'anémone offre également l'opportunité de composer de magnifiques bouquets de fleurs aux combinaisons de tons gais pour des événements festifs.

Cependant, ses teintes foncées permettent également de l'intégrer dans des compositions florales de deuil.

Dans tous les cas, il est inutile d'en attendre un quelconque parfum, car cette fleur, si belle et si charmante n'en possède aucun.

On utilisait autrefois l'anémone des bois en frictions contre les rhumatismes et l'anémone du Japon pour traiter certaines affections de la peau.

Attention : par ingestion, les anémones, de saveur âcre, sont toxiques pour l'Homme et peuvent empoisonner certains herbivores.

Espèces et variétés d'anémones

Le genre Anemone, de la famille des Renonculacées, comprend environ 120 espèces ainsi que de nombreux cultivars couvrant à peu près toute la palette des couleurs.

Les professionnels les classent en deux grands groupes :

  • Les anémones à floraison printanière, qui ont besoin d'un repos estival correspondant à une période de sécheresse naturelle, car elles sont surtout d'origine méridionale. Il s'agit principalement de :
    • l'anémone des fleuristes (Anemone coronaria) avec les races de Caen et Sainte-Brigitte et leurs variétés ;
    • l'anémone de Grèce (Anemone blanda) ;
    • l'anémone des bois (Anemone nemorosa).
  • Les espèces à floraison automnale, pour lesquelles le repos estival n'est pas nécessaire, c'est-à-dire l'anémone du Japon (Anemone hupehensis) avec ses variétés et hybrides.

On notera également que les variétés fleurissant à l'automne ont des tiges ramifiées et longues qui les font apprécier comme fleurs à couper, ainsi que comme plantes de bordures.

Celles dont la floraison est printanière ont des tiges simples et plus courtes mais permettent cependant par la variété de leurs couleurs vives de composer aussi de magnifiques bouquets.

Anémones à repos estival

Anémone des fleuristes (Anemone coronaria) et ses cultivars 'de Caen', 'Sainte-Brigitte' aux diverses variétés.

Anémones à repos estival Anémone des fleuristes (Anemone coronaria) et ses cultivars 'de Caen', 'Sainte-Brigitte' aux diverses variétés.
  • Caractères de la fleur : Fleurs rouges, pourpres, bleues, roses ou blanches, simples pour l’anémone de Caen et doubles pour l’anémone Sainte-Brigitte, s’épanouissant en mai-juin.
  • Caractères de la plante : Plante vivace tubéreuse. Feuilles de la base profondément découpées. Sous la fleur, trois longues et étroites bractées forment une collerette. Jusqu’à 50 cm de haut.
  • Qualités : Assez rustique. Aime les sols légers, drainés et riches. Soleil ou mi-ombre. Pour bordures, rocailles, massifs, jardinières et, bien sûr, bouquets.

Anémone de Grèce (Anemone blanda) et ses variétés 'Radar', 'White Splendour'

Anémones à repos estival Anémone de Grèce (Anemone blanda) et ses variétés 'Radar', 'White Splendour'
  • Caractères de la fleur : Fleurs bleues, blanches ou roses, ressemblant à de petites marguerites. Floraison de mars à mai.
  • Caractères de la plante : Petite plante vivace herbacée à la racine tubéreuse. Feuillage délicat vert foncé fortement dentelé qui disparaît complètement en hiver. 0,15 m de haut.
  • Qualités : Très florifère, couvre-sol, pour rocailles, bordures ou jardinières. Aime les sols frais, riches en humus et bien drainés. Emplacement ombragé préférable, surtout dans le Midi.

Anémone pulsatille (Pulsatilla vulgaris)

Anémones à repos estival Anémone pulsatille (Pulsatilla vulgaris)
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches, violettes ou rouges en forme de clochettes. Floraison en mars-avril.
  • Caractères de la plante : Petite taille : tige florale de 0,15 m. Racine pivotante. Feuillage duveteux caduc, vert clair.
  • Qualités : Plante très rustique (jusqu’à -20 °C). Aime le soleil. Pour massif, bordure, rocaille.

Anémone des bois, Anémone Sylvie (Anemone nemorosa) et diverses variétés 'Vestal', 'Allenii', 'Robinsoniana', 'Blue Eyes'

Anémones à repos estival Anémone des bois, Anémone Sylvie (Anemone  nemorosa) et diverses variétés 'Vestal', 'Allenii', 'Robinsoniana', 'Blue Eyes'
  • Caractères de la fleur : Fleur unique bien dégagée au-dessus des feuilles. Blanche et rosée, ou rose, bleu, simple ou double, selon les variétés. Suit le soleil dans la journée et se ferme le soir. Floraison d’avril à mai.
  • Caractères de la plante : Petite plante, 0,10 à 0,15 m de haut. Son rhizome est charnu et cassant. Nombreuses feuilles à 3 folioles découpées et légèrement velues.
  • Qualités : Très rustique (-25 °C). Pour couvre-sol de zones ombragées par des feuillus.

Anémones sans repos estival

Anémone du Japon (Anemone hupehensis) et hybrides.

Anémones sans repos estival Anémone du Japon (Anemone hupehensis) et hybrides.
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches, roses ou rouges, simples ou semi-doubles selon les variétés. Floraison d’août aux premières gelées.
  • Caractères de la plante : Feuillage caduc ou semi-persistant. S’étale par ses rhizomes. Nombreuses tiges jusqu’à 1 m et plus de haut.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -20 °C (courte durée). Aime la mi-ombre. À associer avec des asters ou des marguerites d’automne, au jardin ou en bouquets.

Semis et plantation d'anémones

Semis et plantation d'anémones

Quand et où planter les anémones ?

La période de plantation des anémones dépend des variétés choisies et de la période de floraison  :

  • Les bulbes se plantent plutôt en automne, lorsqu'ils sont en dormance ou au début du printemps en arrosant pendant les chaleurs la première année.
  • Les anémones en général sont peu exigeantes pour la qualité du sol pourvu qu'il soit bien drainé. Une humidité stagnante entraîne le pourrissement de ses racines.
  • L'exposition la plus favorable varie selon les variétés : plein soleil pour les espèces fleurissant au printemps (sauf pour l'anémone des bois), ou mi-ombre.

Anémone des fleuristes :

  • Plantez-la au printemps (de mars à mai). Possible également à l'automne (octobre-novembre).
  • Elle demande une terre humifère et bien drainée.
  • Elle s'épanouit au soleil.

Anémone de Grèce :

  • Les bulbes se plantent à l'automne et les godets au printemps.
  • Elle demande une terre légère riche en humus, un sol neutre et frais.
  • Elle préfère la mi-ombre ou un soleil atténué.

Anémone des bois :

  • Les pattes se plantent en fin d'été ou début d'automne.
  • En pot, vous pouvez les mettre en terre au printemps à condition de les arroser régulièrement durant les chaleurs, la première année.
  • Elle demande un terrain frais et drainé, humifère, et une situation semi-ombragée. Tolère la sécheresse en été.

Anémone pulsatille :

  • Plantez-la en automne.
  • Elle préfère un sol frais et humifère, bien drainé.
  • Prévoyez-lui une situation ensoleillée.

Anémone du Japon :

  • Plantez les godets en automne ou au printemps. Elle demande un sol riche en humus, frais profond et toujours humide.
  • Mettez-la en place à la mi-ombre, à l'abri du vent.
  • Elle s'associe parfaitement avec l'aconit et les fougères qui ne poussent qu'à l'ombre.

Comment planter les anémones printanières ?

Plantation des bulbes :

  • La plantation des bulbes se fait à faible profondeur, 5 à 6 cm, et espacés de 15 cm environ. N'oubliez pas de laisser tremper les bulbes une demi-journée dans l'eau avant de les mettre en terre. Recouvrez-les d'un mélange de terre et terreau, tassez et arrosez.
  • Selon le climat et l'espèce, on peut les laisser en terre plusieurs années ou bien les enlever sitôt après le dessèchement des feuilles, en fin d'été, pour les remettre en terre au printemps.
  • La floraison peut s'étaler de mars à octobre en plantant des variétés de printemps avec des variétés d'automne.

Plantation de plants en godets :

  • La mise en place en pleine terre peut se faire au printemps ou en automne.
  • Creusez des trous plus grands que le diamètre du godet et un peu plus profonds. Espacez-les de 15 cm environ.
  • Mettez un peu de mélange terreau et terre au fond de chaque trou avant d'y poser la motte.
  • Rebouchez et tassez la terre autour du plant avec les mains.
  • Arrosez ensuite régulièrement la première année jusqu'à la fin de l'été.

Comment planter les anémones d'automne ?

  • Pour la plantation en godets, c'est la même marche à suivre que pour les bulbes des anémones printanières mais en les espaçant de 60 cm environ.

Attention : en hiver, les feuilles des anémones disparaissent complètement. Si elles sont isolées, placez un repère près du pied. Vous pourrez ainsi travailler le terrain autour sans les abîmer.

Quand et où semer les anémones ?

Le procédé est plus rare mais il est néanmoins possible de semer des anémones. Il s'agit cependant d'une opération longue et assez complexe :

  • Effectuez le semis pendant l'été, sur un substrat sablonneux, que vous maintiendrez humide et que vous protégerez ensuite de la forte chaleur par un paillis végétal. Ce paillis peut également protéger les plantules durant l'hiver.
  • Les jeunes plants fleuriront au printemps suivant.
  • Après leur floraison, vous devrez récolter en août les « pattes » (rhizomes bulbeux) et les mettre à sécher.
  • Ce n'est qu'à l'automne que vous les repiquerez à leur place définitive, après les avoir laissées tremper 24 h environ dans de l'eau.

Idées d'association

Miscanthus

Les espèces d'automne se marient bien avec les grandes graminées comme le miscanthus.

Pulmonaire

Les printanières forment de beaux tapis colorés avec les pulmonaires.

Iris

En jardinière de fin d'hiver, les petites (blanda) forment un beau duo avec les iris nains.

Hamamélis

Toutes les espèces font merveille sous le couvert d'arbustes caducs tel l'hamamélis.

Culture et entretien des anémones

Culture et entretien des anémones

Anémones printanières

La plupart des anémones peuvent être laissées en place toute l'année. Dans les régions plus froides ou très humides, installez un paillage de feuilles mortes ou hivernez les bulbes ou les pattes à l'abri du gel et de l'eau.

Grossièrement débarrassées de la terre adhérente, entreposées dans un lieu frais et sec à l'abri de la lumière, vous les replanterez au printemps suivant.

Le reste de l'entretien est simple :

  • Apportez un peu de compost au printemps.
  • Arrosez en cas de sécheresse jusqu'à la fin de la floraison.

Anémones d'automne

Après la plantation de l'anémone du Japon :

  • Arrosez copieusement pendant l'été pour avoir de belles fleurs.
  • Coupez les tiges fanées pour stimuler la pousse des autres.
  • Apportez un peu de compost au pied des plants au début du printemps.
  • Rabattez le feuillage en début d'hiver.
  • Dans les régions aux hivers rudes, recouvrez le plant d'un paillage protecteur de paille ou feuilles mortes.
  • Divisez régulièrement les plants tous les 3 ou 4 ans.

Maladies, nuisibles et parasites des anémones

D'une façon générale, les anémones sont assez résistantes aux maladies et aux prédateurs. Cependant, certaines variétés peuvent présenter des attaques de rouille, de mildiou ou de charbon.

  • Rouille et mildiou sont prévenus par pulvérisation de bouillie bordelaise et traités par un antifongique plus puissant et spécifique. Le purin d'orties ou de prêle est également efficace.
  • Le charbon est traité par la bouillie bordelaise.

Les anémones sont très sensibles aux attaques de nématodes.

Installez des œillets d'Inde à proximité, ils ont la réputation de détruire les nématodes.

Récolte des anémones

Les anémones étant des plantes toxiques par ingestion, on ne récolte que les fleurs pour composer de magnifiques bouquets.

Quand et comment récolter ?

Certaines anémones fleurissent au printemps et d'autres en fin d'été. Vous pourrez récolter leurs fleurs pratiquement de mars à début novembre.

Pour vos bouquets, ne prélevez que des fleurs presque fermées car, une fois dans l'eau, l'anémone s'épanouit très vite.

La conservation des anémones

Les bouquets doivent être conservés en un endroit frais si possible, et en tout cas loin d'une source de chaleur. Le vase doit être nettoyé tous les jours et son eau renouvelée.

Astuce de fleuriste : pour prolonger la vie de votre bouquet, vous pouvez ajouter à l'eau du vase un cachet d'aspirine ou 3-4 gouttes d'eau de Javel.

Les anémones en pots, rustiques, se conservent facilement en terrasse, sur un balcon ou un rebord de fenêtre.

Multiplication des anémones

Multiplication des anémones

La multiplication de certaines espèces se fait par les racines traçantes (anémones des bois, du Japon...), certaines pouvant même devenir envahissantes.

Il est très facile d'effectuer une division des touffes.

Pour les espèces printanières

  • Déterrez la touffe à l'aide d'une fourche-bêche à la fin de l'été/début de l'automne.
  • Séparez les bulbilles des bulbes. Conservez uniquement les plus gros.
  • Replantez-les immédiatement ou au printemps suivant, selon le climat et la rusticité de la variété, après conservation dans un lieu frais et sec à l'abri de la lumière.

Pour les espèces automnales

Les touffes sont divisées vers les mois de mars ou de novembre.

Une fois les touffes déterrées, coupez la tige souterraine qui les relie avec un couteau propre et bien aiguisé. Chaque morceau doit comporter une jeune pousse et des racines. Replantez les éclats immédiatement.

Si vous les divisez au printemps, n'oubliez pas d'arroser régulièrement le premier été.

Conseils écologiques

Contre les limaces, répandez une barrière de cendre autour des plants ou massifs d'anémones.

Un peu d'histoire...

L'anémone est une fleur poétique par son nom, sa symbolique, son histoire et son allure délicate. Célébrée par Alfred de Musset, cette « fleur passion » est appelée également « fleur du vent » car ses graines garnies d'une petite hampe duveteuse sont emportées par le vent à maturité, et parfois très loin.

Son nom dérivé du grec anemos (le vent) nous rappelle son rôle dans la mythologie grecque où elle était une nymphe dont Zéphir, dieu des vents, s'était épris. Son épouse, jalouse, transforma alors la nymphe en fleur : l'anémone.

Une autre légende l'a fait naître à la mort d'Adonis, amant de la déesse de l'amour Aphrodite. De celui-ci, mortellement blessé par un sanglier, jaillirent des gouttes de sang qui se transformèrent en anémone en touchant le sol.

Elle fut introduite en France, fin XVIIe siècle, par Bachelier, botaniste rentrant d'un voyage à Constantinople. Elle se répandit rapidement en région Parisienne, Normandie et Grande-Bretagne. Au XIXe siècle, on en dénombrait plus de mille variétés dont la palette de couleurs des fleurs allait du blanc éclatant au pourpre en passant par le rose et le violet. C'est de cette époque que date la 'Merveille de Caen' qui a une hauteur inhabituelle de 40 cm environ.

Au Moyen-âge, on l'a souvent confondue avec l'adonis, dont elle est proche morphologiquement. À l'époque, elle symbolisait l'abandon.

De nos jours, elle incarne en général un amour passionné mais fragile, menacé. Mais le symbole varie selon sa couleur :

  • rouge, elle symbolise plutôt la persévérance ;
  • jaune, la constance ;
  • et violette, la tristesse, la douleur.


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides