Menthe aquatique

Menthe aquatique en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Menthe aquatique

  • Nom(s) latin(s)

    Mentha aquatica

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Plante à tisane

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau) | Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Pucerons
  • Densité

    6-8 pieds/m²
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm Entre 30 et 60 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Comme toutes les menthes, cette espèce aquatique est aromatique. La menthe aquatique est une plante typique des bords de ruisseaux, mais qui se développe fort bien sur des rives humides. Mentha aquatica est une vivace très aromatique dont le feuillage prend un aspect bronzé en saison. On l’appelle aussi « menthe à grenouilles ».

Bon à savoir : mesurant environ 40 à 90 cm de haut, très traçante, elle ne doit être plantée qu’à raison de 5-6 plants/m² ! Une plante aussi naturellement facile ne peut être, bien sûr, qu’envahissante dans certaines implantations.

Se distinguant facilement, tant par son feuillage que par ses fleurs, la menthe aquatique permet de créer d’intéressantes bordures en limite des petits plans d’eau.

L’immersion de Mentha aquatica dans l’eau en aquarium est envisageable, mais la plante va perdre les feuilles immergées dans un premier temps avant que de nouvelles pousses viennent combler le vide laissé. Il faut un peu de doigté pour conserver cette plante en aquarium car elle a besoin d’avoir la partie supérieure émergée.

Mentha aquatica est une hémicryptophyte que pérenne, vivant dans la plupart des types de zones humides, en particulier les berges des rivières de plaine et les ruisseaux, les fossés et canaux, marais et les rives des plans d’eau permanents.

Espèces et variétés de menthe aquatique

Mentha aquatica

Mentha aquatica
  • Nom commun : Menthe aquatique, menthe à grenouilles
  • Floraison : Fleurs de couleur lilas, mauve, en fin d’été et automne.
  • Végétation : Feuilles lancéolées à ovales, finement dentées. Feuillage émergé vert pâle.
  • Qualités : Odeur et goût agréable de menthe, plante dépolluante avec les métaux lourds.

Mentha sylvestris

Menthe sylvestre
  • Nom commun : Menthe sylvestre
  • Floraison : Les épis sont plus bleutés.
  • Végétation : Feuillage grisâtre.
  • Qualités : Capable d’accumuler d’importantes quantités de nickel dans ses racines.

Plantation de la menthe aquatique

Plantation de la menthe aquatique

Où la planter ?

Le lieu de plantation doit constamment être mouillé, typiquement dans une terre toujours détrempée. Idéalement, il faut éviter une exposition solaire trop intense, et une situation légèrement ombragée convient mieux. Cet ombrage (léger, pas de situation d’ombre complète) favorise moins l’assèchement et la menthe aquatique demandant toujours un sol gorgé d’eau, l’humidité constante favorisera la floraison.

Il est possible de la planter sous l’eau, jusqu’à environ 50 cm de couche d’eau, mais il faut alors une luminosité suffisante pour bien éclairer les feuilles immergées.

Bon à savoir : elle supporte aussi le courant en eaux peu profondes, d’un petit ruisseau par exemple.

Quand planter la menthe aquatique ?

La plantation de la menthe aquatique doit attendre le printemps, lorsque les dernières gelées sont passées.

Comment la planter ?

Il suffit d’enfoncer, sans grand ménagement, une partie du système racinaire dans le substrat détrempé, voir recouvert de quelques cm d’eau. La plante s’adapte facilement à toutes les conditions de culture en présence d’eau, même si elle passe par une phase de perte des feuilles.

Culture et entretien de la menthe aquatique

Culture et entretien de la menthe aquatique

De culture très facile, la menthe aquatique aime le soleil (mais pas direct toute la journée, quelques heures seulement) et les sols détrempés.

Rustique, elle résiste aux fortes gelées jusque -15 °C.

Taille

La menthe aquatique se coupe dès la fin du printemps mais il n’y a rien de particulier à faire : les opérations d’entretien se limitent à éviter les envahissements.

Maladies, nuisibles et parasites

Comme un certain nombre de plantes du bord des eaux douces, les menthes peuvent être sensibles aux pucerons.

Récolte

Quand et comment récolter ?

La récolte des feuilles de la menthe aquatique peut théoriquement se pratiquer du printemps à l’automne mais la saison la plus favorable se situe avant la floraison, c’est-à-dire avant août (voire juillet certains étés).

La récolte concerne surtout les feuilles aromatiques, mais attention en cuisine, certains la considèrent comme trop forte. Les feuilles, si possible assez jeunes, sont juste détachées de la tige.

La conservation de la menthe aquatique

Plante très rustique, elle passe l’hiver facilement pour renaître l’année suivante aux beaux jours. Il est toujours envisageable de la conserver en aquarium fortement éclairé, ou mieux, en aquaterrarium car elle a besoin d’avoir une partie de la tige émergée, au-dessus de la surface de l’eau.

Multiplication de la menthe aquatique

La menthe aquatique se développe grâce à des stolons prenant naissance à la base de la tige : il suffit de couper quelques tiges avec les stolons puis de replanter ailleurs.

Conseils écologiques

Les menthes ont des capacités dépolluantes particulières. La menthe aquatique est une plante hyper-accumulatrice de nickel. Tout comme sa cousine, la menthe sylvestre, elle est capable d’accumuler d’importantes quantités de ce métal dans ses racines.

Mentha aquatica est moins répandue que les autres espèces Mentha en raison de son goût et l’odeur amère.

Les menthes sont des plantes aromatiques appréciées en tisanes ou comme condiments : elles possèdent des vertus digestives et antispasmodiques.

Conseil : d’autres espèces de menthes aux feuilles grisâtres peuvent être utilisées : il peut être intéressant d’explorer son environnement afin d’utiliser les menthes locales qui, pour la plupart, apprécient les milieux humides.

Un peu d’histoire…

La menthe aquatique était utilisée au Moyen Âge sous le nom de menastrum.

Mentha aquatica se rencontre dans l’est et Afrique du Nord, la Macaronésie et en Europe jusqu’à l’ouest de l’Asie. Elle a été rapportée de tous les pays d’Europe, sauf Gibraltar (Royaume-Uni). Elle est considérée comme présente en Islande, Bolivie, Brésil et le sud de l’Amérique du Sud.

L’espèce est inscrite sur la Liste rouge européenne de l’UICN.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides