Aglaonéma

Aglaonéma en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Aglaonéma

  • Nom(s) latin(s)

    Aglaonema

  • Famille

    Aracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,25 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salon/Cuisine Chambre
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Aglaonema appartient à la famille des Aracées. La plante qui se nomme aglaonéma est originaire des forêts tropicales d’Amérique du Sud et d’Asie du Sud-est (Malaisie, Indonésie).

L’aglaonéma est une vivace, non rustique, au port érigé et compact. Elle peut atteindre 1 m de hauteur et 0,60 m d’étalement formant ainsi un petit arbuste d’intérieur, mais les sujets moyens font généralement 0,40 à 0,50 m de hauteur pour 0,25 à 0,40 m de large. Ses feuilles persistantes et brillantes varient selon les espèces du vert pâle, moyen, foncé ou olive au vert-jaune, vert-bleu ou vert-argent. Beaucoup sont appréciées pour leurs marbrures, leurs rainures ou leurs pointillés gris, ivoire, jaunes ou blancs. La plante fleurit l’été et au début de l’automne, offrant des fleurs ou spathes jaunes ou blanches qui ressemblent à des arums. Celles-ci sont suivies de baies rouges et orange. La floraison reste toutefois peu fréquente et sans beaucoup d’intérêt.

C’est une plante ornementale qui vit de nombreuses années et qui est facile à cultiver comme plante d’intérieur, de serre ou de véranda. On la cultive en pots, en bacs ou en jardinières, en isolée ou associée à d’autres plantes à feuillage qui favoriseront l’humidité atmosphérique dont elle a besoin. Elle se prête aussi à l’hydroculture.

L’aglaonéma est connue pour ses propriétés dépolluantes. Elle absorberait le benzène (encres, fumées, peintures, vernis) et le formaldéhyde (agglomérés, colles, isolations, vernis).

Enfin, les fleuristes utilisent son feuillage pour la confection de certains bouquets.

Attention : la sève de l’aglaonéma est irritante. Il est conseillé de porter des gants pour s’occuper de la plante. De plus, ses fruits et ses feuilles sont très toxiques et ne doivent jamais être mâchés ou avalés.

Espèces et variétés d’aglaonéma

Le genre Aglaonema comprend selon les classifications entre 20 et 50 espèces d’intérieur et de serre.

Le tableau ci-dessous présente les variétés les plus courantes, intéressantes pour leur diversité de feuillage.

Aglaonema commutatum ou Silver Queen

Espèce type

Aglaonema commutatum ou Silver Queen Espèce type
  • Feuillage : Feuilles vert foncé, avec des taches grises. Sont brillantes, allongées et mesurent 20 × 9 cm.
  • Dimensions et floraison : 15 cm de hauteur et 30 cm d’étalement. Floraison en juillet de spathes blanches, puis fructification de baies rouge foncé.
  • Qualités : Originaire de Malaisie et des Philippines. Espèce la plus répandue. Les sujets adultes ont des tiges marquées par des cicatrices.

'Pseudobracteum'

Aglaonéma 'Pseudobracteum'
  • Feuillage : Feuillage vert foncé avec des taches jaune d’or sur les deux faces.
  • Dimensions et floraison : --
  • Qualités : --

'Treubii'

Aglaonéma 'Treubii'
  • Feuillage : Feuillage gris-vert avec des taches vert-jaune.
  • Dimensions et floraison : --
  • Qualités : --

Aglaonema costatum

Espèce type

Aglaonema costatum Espèce type
  • Feuillage : Feuilles d’un vert moyen, avec une nervure centrale ivoire et des petits points blancs. Sont brillantes, rondes, au bout pointu et mesurent 20 × 10 cm.
  • Dimensions et floraison : Entre 65 cm et 75 cm de hauteur et 25 cm d’étalement. Floraison en juillet de petites spathes blanches.
  • Qualités : Originaire de Malaisie et de Nouvelle-Guinée. L’espèce apprécie les températures chaudes.

'Immaculatum'

Aglaonéma 'Immaculatum'
  • Feuillage : Feuillage uni.
  • Dimensions et floraison : --
  • Qualités : --

Aglaonema crispum ou roebelinii

Espèce type

Aglaonema crispum ou roebelinii Espèce type
  • Feuillage : Feuilles gris-vert avec une nervure centrale verte et des bords vert olive. Sont épaisses, dures et mesurent 30 × 13 cm.
  • Dimensions et floraison : 1 m de hauteur et 30 cm d’étalement. Floraison en juillet de petites spathes vertes.
  • Qualités : Originaire des Philippines. Espèce de grande taille. Les sujets adultes ont des tiges bien épaisses, marquées par des cicatrices et une douzaine de feuilles réunies au sommet. Belle espèce ornementale.

'Silver Queen'

Aglaonéma 'Silver Queen'
  • Feuillage : Feuillage gris-vert plus foncé, avec des marbrures argentées.
  • Dimensions et floraison : --
  • Qualités : --

Aglaonema modestum

Espèce type

Aglaonema modestum Espèce type
  • Feuillage : Feuilles vertes. Sont vernis, ondulées et mesurent 20 × 10 cm.
  • Dimensions et floraison : Entre 40 cm et 70 cm de hauteur. Floraison en juillet de petites spathes jaunes.
  • Qualités : Originaire du sud de la Chine et du nord de la Thaïlande. Première espèce qui fut introduite en Europe.

'Variegatum'

Aglaonéma 'Variegatum'
  • Feuillage : Feuillage taché de jaune.
  • Dimensions et floraison : --
  • Qualités : --

Aglaonema nitidum ou oblongifolium

Espèce type

Aglaonema nitidum ou oblongifolium Espèce type
  • Feuillage : Feuilles vert foncé, aux reflets bleutés. Sont épaisses, étroites et nombreuses, elles mesurent 40 × 15 cm.
  • Dimensions et floraison : Plus de 1 m de hauteur et entre 30 cm et 60 cm d’étalement. Floraison en juillet de spathes blanc-vert.
  • Qualités : Originaire de Malaisie. L’espèce est plus grande que les autres.

'Curtisii'

Aglaonema nitidum ou oblongifolium 'Curtisii'
  • Feuillage : Feuillage vert avec des bordures et des nervures argentées.
  • Dimensions et floraison : --
  • Qualités : Variété la plus cultivée de cette espèce.

Aglaonema pictum (Aglaonéma coloré)

Espèce type

Aglaonéma Espèce type
  • Feuillage : Feuilles aux points vert pâle, vert foncé et vert argent. Sont un peu ondulées et mesurent 15 × 5 cm.
  • Dimensions et floraison : 15 cm de hauteur et 25 cm d’étalement. Floraison en août de spathes jaune-vert.
  • Qualités : Originaire de Malaisie et de Sumatra. Les sujets adultes ont des tiges qui deviennent grises. L’espèce apprécie les températures chaudes.

'Tricolor'

Aglaonema pictum (Aglaonéma coloré) 'Tricolor'
  • Feuillage : Feuilles vertes avec des taches jaune clair.
  • Dimensions et floraison : --
  • Qualités : --

Aglaonema treubii

Espèce type

Aglaonema treubii Espèce type
  • Feuillage : Feuilles vert foncé, avec des taches grises. Sont brillantes, en forme de lance et mesurent 20 × 9 cm.
  • Dimensions et floraison : 25 cm de hauteur et 30 cm d’étalement. Floraison en juillet de spathes blanches, puis fructification de baies rouge foncé.
  • Qualités : Originaire d’Indonésie. Espèce très proche de l’espèce commutatum. Plante d’intérieur appréciée pour sa résistance et sa proportion assez compacte.

Plantation de l’aglaonéma

Plantation de l’aglaonéma

Où le planter ?

L'aglaonéma apprécie un compost riche, plutôt tourbeux et bien drainé. Mélangez par exemple du compost, du terreau et de la poudre de corne broyée.

Placez vos pots à la lumière tamisée ou à mi-ombre et jamais directement au soleil (surtout derrière une vitre). Le soleil entraîne en effet une uniformisation verte de son feuillage.

L'aglaonéma n'aime ni le froid, ni la chaleur sèche : la température idéale est de 16 °C. La plante n'étant pas rustique, la température ne doit pas être inférieure à 10 °C, et pour le bien-être de la plante, il est important qu'elle n'excède pas 21 °C.

Évitez absolument d'exposer l'aglaonéma aux courants d'air, aux fumées et aux écarts brusques de températures. Cela provoquerait la chute brutale de ses feuilles.

Quand planter l'aglaonéma ?

Empotez et rempotez de préférence au printemps.

Comment le planter ?

Choisissez des pots de 12 à 15 cm de diamètre, percés au fond. Les racines de l'aglaonéma doivent être à l'étroit pour que la plante se développe bien.

  • Placez un lit de billes d'argile ou de gravillons au fond du pot pour faciliter le drainage.
  • Recouvrez avec du terreau adapté.
  • Placez le sujet bien au centre et comblez avec le reste de terreau.
  • Tassez bien puis arrosez modérément à l'eau tiède.
  • Placez le pot dans un endroit ombragé ou à une lumière tamisée.

Bon à savoir : placez vos pots dans des récipients plus grands, remplis de mousse, de vermiculite ou de tourbe humide, afin de leur créer un environnement propice.

Culture et entretien de l’aglaonéma

Culture et entretien de l’aglaonéma

Arrosez modérément mais régulièrement, 1 fois par semaine et 2 fois si la température est supérieure à 20 °C, sans laisser d'eau stagner dans la coupelle. En hiver, espacez un peu les arrosages en laissant la terre sécher. N'utilisez jamais d'eau trop froide.

Faites un apport d'engrais liquide ordinaire pour plantes vertes tous les mois, au printemps et en été. Agissez sur une motte humide. Le feuillage restera ainsi bien fourni.

Pensez à nettoyer et dépoussiérer le feuillage de votre aglaonéma avec une éponge humidifiée d'eau douce. Lorsque la température est supérieure à 20 °C, brumisez la plante avec de l'eau non calcaire, afin de ne pas marquer son feuillage et bassinez fréquemment.

Aérez la pièce en été, sans toutefois créer de courants d'air.

Rempotez les jeunes sujets au printemps tous les deux ans, dans du terreau pour plantes d'intérieur. Ensuite, procédez à un simple surfaçage chaque année sur les sujets plus vieux avec du terreau pour plante d'intérieur.

Taille de l’aglaonéma

Pas de taille annuelle nécessaire. Lorsque la plante vieillit, vous pouvez la rabattre au-dessus d’un œil, afin d’encourager les nouvelles pousses à s’épanouir.

Supprimez au fur et à mesure les feuilles fanées et coupez les pointes abîmées.

Maladies, nuisibles et parasites

L'aglaonéma peut être attaqué par les cochenilles à bouclier ou les cochenilles farineuses. Enlevez les insectes à l'aide d'un chiffon imbibé d'alcool dénaturé. Vaporisez un insecticide biologique ou pulvérisez du malathion.

Un feuillage collant et tacheté de jaune signale la présence d'araignées rouges ou de pucerons, due à une atmosphère trop sèche. Bassinez votre plante et éliminez les insectes en appliquant un insecticide systémique.

Trop d'eau ou pas assez provoque soit un jaunissement des feuilles, soit leur chute. Tâtez la terre pour vérifier. Si votre plante est noyée, dépotez-la et éliminez les parties pourries avant de la rempoter.

Les rayons directs du soleil provoquent des brûlures du feuillage. Trouvez-lui un emplacement plus abrité avec une lumière tamisée.

Bon à savoir : lorsque l'aglaonéma vieillit, il perd ses feuilles à sa base. La tige s'épaissit et est marquée par des cicatrices laissées par les feuilles. Ceci n'est pas le signe d'une maladie.

Multiplication de l’aglaonéma 

Multiplication de l’aglaonéma 

L'aglaonéma se multiplie par semis, et facilement par division ou par bouturage.

Semis

Procédez au printemps. La méthode est longue et demande au moins 18 mois pour obtenir une plante d'une taille acceptable. Les plantes obtenues par semis ont souvent des feuilles moins colorées.

  • Préparez une caissette de semis, remplie de tourbe et de terreau.
  • Semez quelques graines espacées en les recouvrant d'une couche de terre.
  • Humidifiez la terre et placez la caissette à une température de 27 °C.
  • Sélectionnez les plantules ayant 2 ou 3 feuilles et plantez-les individuellement dans des pots remplis de compost pour plantes vertes.
  • Placez-les à une température comprise entre 18 et 21 °C.
  • Cultivez normalement.

Division des touffes

Lorsque l'aglaonéma devient volumineux, vous pouvez diviser les touffes.

  • Préparez des pots remplis de terreau riche ou d'un mélange de tourbe et de sable grossier.
  • Divisez la touffe en 2 ou 3 parties, selon sa grosseur.
  • Plantez chaque touffe individuellement dans un pot rempli de terreau adapté.
  • Recouvrez les pots d'un plastique transparent et maintenez-les à la lumière et dans un endroit chaud.
  • Arrosez régulièrement.
  • Au bout de 7 à 8 semaines, enlevez le plastique et cultivez normalement.

Bouturage de tronçons de tiges

  • Sélectionnez un segment de tige dépourvu de feuilles, ayant plus de 1 an et portant des bourgeons mûrs.
  • Coupez-le à l'aide d'un sécateur désinfecté et bien tranchant.
  • Découpez le segment en 3 ou 4 morceaux de 3 cm à 5 cm de long.
  • Préparez soit un grand pot, soit 3 ou 4 pots, remplis de terreau.
  • Déposez vos segments de façon couchée sur la terre en les enterrant aux 2/3 et maintenez-les à l'étouffée (atmosphère chaude et très humide) ou recouvrez d'un sac plastique.
  • Arrosez modérément le terreau pour qu'il reste frais.
  • Lorsque les premières pousses apparaissent, augmentez les arrosages et faites un apport d'engrais pour plantes vertes.
  • Au bout de 3 ou 4 mois, lorsque les boutures sont devenues plus robustes, rempotez-les et cultivez normalement.

Conseils écologiques

Placez l'aglaonéma dans une entrée ou sur un palier d'escalier. Ses vertus dépolluantes sont également propices à sa présence dans une chambre, une salle de bain ou un bureau.

L'aglaonéma s'associe bien avec des plantes comme le croton, le dieffenbachia, le dracaena ou le philodendron.

Un peu d’histoire…

Le nom aglaonema vient du mot grec « aglaos » qui signifie brillant et du mot « nema » qui veut dire fil.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides