Corydale

Corydale en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Corydale

  • Nom(s) latin(s)

    Corydalis spp

  • Famille

    Papavéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    2-3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bosquet ou forêt Massif ou bordure Rocaille Muret
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Corydalis regroupe près de 300 espèces répandues dans toutes les régions tempérées de l'hémisphère Nord. Les plantes ornant les jardins sont des vivaces. Elles séduisent tout d'abord par leur feuillage profondément découpé, évoquant la ciselure gracieuse des feuilles des fougères capillaires. Durant plusieurs semaines, les corydales s'ornent d'épis ou de grappes, plus ou moins denses, de petites fleurs jaunes, blanches bleues ou roses, tubulaires, munies chacune d'un long éperon pointé vers l'arrière. C'est cet appendice qui serait à l'origine du nom de la plante, donnant à la fleur un aspect de casque, Korus en grec. Ou rappelant la tête d'une alouette huppée, oiseau dénommé Korydallis par les Grecs.

Selon l'espèce à laquelle elles appartiennent, les corydales font merveille dans des massifs ombragés, au pied d'une haie ou d'arbustes à feuilles caduques avec des fougères, des sceaux-de-Salomon, des hostas pour créer une ambiance très fraîche. Ou bien encore dans des rocailles, des jardins de graviers, dans les interstices des dallages, sur le dessus d'un muret avec des sédums, des valérianes, des ruines de Rome

Dans tous les pays où elle pousse spontanément, la corydale a un usage médicinal. Elle appartient en effet à la famille des Papavéracées et possède des vertus sédatives, calmantes. Ainsi la corydale creuse (Corydalis cava) qui pousse dans les bois et les haies en Europe méridionale et centrale possèdent deux alcaloïdes très intéressants dans le traitement de la douleur : de la corydaline, un narcotique léger (mais pouvant entraîner des paralysies à forte dose) et de la bulbocaponine, un sédatif nerveux qui est indiqué dans le traitement de la maladie de Parkinson. La corydale est utilisée depuis longtemps en médecine chinoise, bouillie dans du vinaigre pour lutter contre des douleurs dorsales ou des maux de tête. Des recherches viennent de mettre en évidence que ses propriétés proviendraient d'une substance, la déhydrocorybulbine, qui réduirait les douleurs aiguës et chroniques ainsi que les inflammations sans entraîner les habituels effets secondaires des opiacés : nausée, vomissements, emballements cardiaques, accoutumance… la corydale s'avère une fleur aussi belle que bonne.

Espèces et variétés de corydale

Corydale flexueuse (Corydalis flexuosa)

 Corydale flexueuse (Corydalis flexuosa)
  • Description : Cette espèce, originaire de Chine occidentale, se caractérise par la superbe teinte de bleu des ses fleurs, assez grandes, munies d’un long éperon, réunies en courts épis. Cette lumineuse floraison est portée au-dessus d’un feuillage d’un vert vif qui disparaît en été en cas de coup de chaleur. Mais les feuilles réapparaissent en automne pour persister tout l’hiver si celui-ci n’est pas trop rude. La corydale flexueuse forme de petites touffes qui s’étalent lentement grâce à de courts stolons. Elle s’installe surtout dans de grandes rocailles et des massifs ombragés.
  • Hauteur : 30-50 cm
  • Floraison : Mai-juillet

'China Blue' (Corydalis flexuosa)

 'China Blue' (Corydalis flexuosa)
  • Description : Cette variété se distingue essentiellement par la vivacité de son coloris bleu.
  • Hauteur : 40-50 cm
  • Floraison : Mai-juillet

'Père David' (Corydalis flexuosa)

 'Père David' (Corydalis flexuosa)
  • Description : Originales, les fleurs bleues de 'Père David' s’éclairent chacune d’une marque blanche.
  • Hauteur : 40-50 cm
  • Floraison : Mai-juillet

'Purple Leaf' (Corydalis flexuosa)

 'Purple Leaf' (Corydalis flexuosa)
  • Description : C’est son feuillage qui fait toute l’originalité de cette variété ! En effet, les fleurs bleues de 'Purple leaf' surmontent une touffe de feuilles finement découpées, marquées de bronze empourpré et devenant vert en fin de saison.
  • Hauteur : 30-40 cm
  • Floraison : Mai-juillet

'Golden Panda' (Corydalis flexuosa)

Corydale 'Golden Panda' ( Corydalis flexuosa )
  • Description : Les fleurs saphir de cette variété surmontent un original feuillage doré, légèrement ponctué de vert.
  • Hauteur : 25 cm
  • Floraison : Mai-juin

Corydale d’or (Corydalis lutea)

 Corydale d’or (Corydalis lutea)
  • Description : Cette espèce est originaire des Alpes. Elle forme une touffe buissonnante et ronde d’un feuillage découpé d’une belle nuance bleutée. Ses fleurs d’un jaune doré très lumineux, regroupées en grappes denses, se renouvellent fréquemment, tout au long de la belle saison. Parfumées, elles attirent les insectes, les papillons et les oiseaux. Lorsque cette corydale se plaît (dans les rocailles, les cailloutis, les murets et les dallages, à mi-ombre ou au soleil tamisé), elle se ressème spontanément en abondance.
  • Hauteur : 20-30 cm
  • Floraison : Mai-octobre

Corydale de lait (Corydalis ochroleuca)

 Corydale de lait (Corydalis ochroleuca)
  • Description : Cette corydale est originaire des Balkans mais elle s’est naturalisée partout en Europe. Elle forme des coussins de feuilles légères, découpées, d’un vert argenté. Ses fleurs ivoire, illuminées d’une touche d’or, se renouvellent généreusement. Il s’agit d’une vivace de vie brève mais qui se maintient en place dans le jardin (dans les rocailles, les murets, les dallages) en se ressemant spontanément.
  • Hauteur : 30 cm
  • Floraison : Avril-juillet

Corydale toujours verte (Corydalis sempervirens)

 Corydale toujours verte (Corydalis sempervirens)
  • Description : Cette espèce doit son nom à son feuillage persistant d’un très beau vert bleuté et argenté. En émergent de superbes et légers épis de fleurs bicolores, roses à leur base et jaune clair à leur sommet. Cette floraison, en se renouvelant sans cesse durant de longs mois, épuise la plante dont la vie est brève. Mais, grâce à ses semis spontanés, elle reste toujours présente dans les coins du jardin qu’elle affectionne, à savoir les zones de gravier, les rocailles caillouteuses, les murets…
  • Hauteur : 45 cm
  • Floraison : Mai-octobre

'Chocolate Stars' (Corydalis quantmeyerana)

 'Chocolate Stars' (Corydalis quantmeyerana)
  • Description : Une vraie surprise que cette corydale dont la floraison blanc rosé, légèrement mauve, ressort magnifiquement sur l’écrin de son feuillage affichant diverses nuances de brun. Chocolat au printemps, les feuilles se teintent de pourpre en été pour se colorer de bronze et de vert en fin de saison. Installez cette curiosité dans des massifs ou au pied d’arbustes dans des sols frais mais bien drainés, à la mi-ombre ou bien à l’ombre.
  • Hauteur : 30 cm
  • Floraison : Juin-juillet

'Berry Exciting' (Corydalis hybride)

 'Berry Exciting' (Corydalis hybride)
  • Description : Cet hybride d’obtention récente séduit et surprend par le contraste créé entre sa floraison d’un pourpre violacé et son feuillage d’un superbe coloris doré et brillant. 'Berry Exciting' s’avère par ailleurs résistant à la sécheresse.
  • Hauteur : 20 cm
  • Floraison : Juin-septembre

Plantation de la corydale

Plantation de la corydale

Où la planter ?

La corydale n'est pas aussi fragile que son aspect pourrait le laisser penser. Elle apprécie les sols riches, frais mais ce qui compte réellement est que ce terrain soit parfaitement drainé.

Cette plante craint les rayons brûlants du soleil, la sécheresse. Installez-la donc dans un endroit du jardin protégé des vents desséchants, à la lumière tamisée. Par exemple, dans une rocaille un peu ombragée, sous le couvert d'arbustes caducs, contre un muret…

Quand planter la corydale ?

Les corydales étant commercialisées en godet il est possible de l'installer dans le jardin toute l'année hors des périodes de gel et de sécheresse. Privilégiez néanmoins l'automne ou le printemps pour planter les corydales.

Comment la planter ?

Installez le plant dans le trou de plantation et rassemblez la terre au collet de façon à aménager une petite cuvette d'arrosage au pied de la corydale. Arrosez abondamment.

Attention : le feuillage de certaines corydales peut disparaître pendant l'été ou lors d'épisodes de sécheresse ou de froid intense. Pensez à marquer la présence de la plante à l'aide d'une étiquette afin de ne pas travailler le sol à cet emplacement durant son « éclipse ».

Culture et entretien de la corydale

Culture et entretien de la corydale

Les corydales sont de culture facile et ne demandent que bien peu d’entretien : un arrosage plus suivi en période de canicule suffit et, éventuellement, pour des raisons esthétiques, la suppression des hampes défleuries.

Maladies, nuisibles et parasites

Les corydales ne craignent aucune maladie et aucun ravageur… à l'exception, parfois, des limaces et des escargots qui peuvent s'avérer friands du feuillage tendre de ces plantes. En cas d'attaques importantes, au printemps, disposez sur le sol quelques granules bleues d'ortophosphate de fer. Contrairement aux granulés blancs de métaldéhyde (dangereux pour les animaux), ce produit, agréé en agriculture biologique, n'est pas issu de la chimie de synthèse et se décompose facilement. Reste que son usage doit être mesuré et limité à la période printanière.

Multiplication de la corydale

Multiplication de la corydale

La division des souches de corydale est possible au printemps ou bien en automne mais l'opération est délicate car les tiges sont fragiles, remplies de sève et s'abîment facilement lorsqu'on les manipule. Mieux vaut tenter de multiplier la corydale par le semis de graines fraîchement récoltées en automne.

Remplissez de gros pots d'un mélange drainant de terre de jardin et de sable. Versez du gravillon en surface. Parsemez les graines sur ce substrat. À 15 °C, les semences fraîches germent en quelques semaines. Les graines plus âgées peuvent rester en dormance durant deux ans avant de lever. Soyez donc patient avec vos semis ; entreposez-les contre un mur exposé au nord.

Conseils écologiques

Offrez à vos corydales un paillage de feuilles mortes et/ou de fougères sèches. Cette couverture végétale leur conservera une atmosphère fraîche. Elle compose également un très accueillant abri pour nombre d'animaux dont les crapauds et les carabes qui sont d'efficaces prédateurs des limaces.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides