Sauge officinale

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Sauge officinale en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Sauge officinale, Sauge commune

  • Nom(s) latin(s)

    Salvia officinalis

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Mouches
  • Densité

    3 pieds au m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La sauge est une vivace très décorative pouvant atteindre 0,60 m de haut. Son feuillage persistant est entier, finement dentelé et un peu duveté. Ses couleurs sont très variées. Ses fleurs en épis, d'un bleu violacé et parfois blanches ou roses, fleurissent de mai à août. Elle supporte des températures jusqu'à -15 °C.

Bon à savoir : en dessous de -10 °C, les feuilles peuvent tombe mais la souche résiste.

En cuisine, les feuilles de la sauge officinale servent à assaisonner les poissons, les volailles, les ragoûts, les viandes, les potages, les sauces, les farces mais aussi les légumes ou la charcuterie. On ajoute les feuilles de préférence en fin de cuisson.

La sauge officinale a donc des propriétés antiseptiques, antisudorales, antispasmodiques, apéritives, cicatrisantes, dépuratives, digestives, diurétiques, stimulantes et toniques. Elle contient également une huile essentielle. Ses feuilles froissées sont très utiles pour calmer les piqûres d'insectes (guêpes, moustiques).

Bon à savoir : la sauge officinale est utilisée dans la composition des dentifrices à l'argile. Les feuilles et les fleurs sont aussi employées en tisane ou dans les bains.

Variétés de sauge officinale

La sauge officinale est l'espèce la plus cultivée pour son arôme. Il existe plusieurs variétés.

Sauge officinale 'Berggarten'

 Sauge officinale 'Berggarten'
  • Feuillage : Grandes feuilles oblongues vert-grisâtre.
  • Qualités : Fleurs bleu violacé.

Sauge officinale 'Icterina'

 Sauge officinale 'Icterina'
  • Feuillage : Feuillage panaché vert et jaune.
  • Qualités : Ne fleurit quasiment pas.

Sauge officinale 'Tricolor'

 Sauge officinale 'Tricolor'
  • Feuillage : Feuillage gris-vert panaché avec du pourpre et du crème.
  • Qualités : Fleurs violet pâle. Un peu moins rustique.

Sauge officinale 'Purpurascens'

 Sauge officinale 'Purpurascens'
  • Feuillage : Feuillage pourpre quand il est jeune. Devient vert foncé en vieillissant.
  • Qualités : Fleurs bleu violacé.

Sauge officinale 'Aurea' ou sauge officinale dorée

 Sauge officinale 'Aurea' ou sauge officinale dorée
  • Feuillage : Feuillage vert marginé de doré.
  • Qualités : Fleurs bleu mauve.

Sauge officinale 'Albiflora'

Sauge officinale 'Albiflora'
  • Feuillage : Feuillage vert foncé.
  • Qualités : Fleurs blanches.

Sauge à feuilles de lavande (Salvia lavandulifolia)

 Sauge à feuilles de lavande (Salvia lavandulifolia)
  • Feuillage : Feuilles ressemblant à celles de la lavande.
  • Qualités : Fleurs bleu lavande. La plus parfumée.

Semis et plantation de la sauge officinale

Semis et plantation de la sauge officinale

Où planter la sauge officinale ?

Plantez la sauge officinale dans un sol fertile, légèrement calcaire, plutôt léger et bien drainé. Résistante, elle ne craint pas les sols pauvres et secs.

Elle aime une exposition en plein soleil surtout dans le nord de la France.

On peut l'installer en pleine terre, pour décorer les massifs, les bordures ou les rocailles mais aussi au potager. Elle s'adapte aussi à la culture en pot, bac ou jardinière pour orner les balcons ou les terrasses.

Au potager :

Quand et comment la semer ?

Pour le semis en place :

  • Semez en place, au mois d'avril ou en septembre dans les régions au climat doux, sachant qu'il est recommandé de planter au printemps.
  • Semez les graines par groupe de cinq unités.
  • Espacez ces « poquets » de 40 cm sur des lignes distantes de 80 cm environ.
  • Recouvrez de terre.
  • Après la levée, ne gardez que la plantule la plus vigoureuse.

Pour la culture en pot :

  • Optez pour un pot de 20 cm de diamètre environ.
  • Installez un lit drainant (billes d'argile expansée par exemple).
  • Mélangez un substrat de plantation léger (2/3 de terre de jardin et 1/3 de sable).
  • Semez comme expliqué ci-dessus.
  • Arrosez toutes les semaines durant la première année.

Note : il est aussi possible de semer en pépinière dès avril et de mettre en pleine terre en juin-juillet.

Si vous optez pour des plants en godets, rempotez-les rapidement après achat.

Idées d'association

Calament

Bordez les allées du potager avec la sauge et du calament.

Vergerette

La vergerette ressort bien sur fond de sauge pourpre.

Gaulthérie

Dans les potées d'automne, associez-la à des arbustes à baies comme la gaulthérie.

Immortelle vivace

Intégrez-la dans un jardin sec en compagnie de la plante curry.

Culture et entretien de la sauge officinale

Culture et entretien de la sauge officinale

La sauge officinale est facile à cultiver :

  • Fertilisez au début du printemps ou à la fin de l'automne, en privilégiant un engrais naturel et du compost.
  • Binez et sarclez régulièrement.
  • Arrosez faiblement ou plus régulièrement en cas de fortes chaleurs ; la sauge déteste l'humidité.
  • Protégez la sauge avec un paillage lors des grands froids.
  • À la fin de l'hiver, coupez les tiges à 20 cm au-dessus du sol environ, pour éviter qu'elles ne deviennent trop envahissantes.

Maladies, nuisibles et parasites

La sauge officinale est résistante aux maladies, nuisibles et parasites.

Récolte

La récolte de la sauge officinale a lieu de juin à septembre, généralement après le semis. Il vous suffit alors de cueillir les feuilles fraîches au fur et à mesure des besoins.

Récoltez les jeunes pousses avant la floraison :

  • Faites-les sécher à l'ombre.
  • Mettez les feuilles non broyées dans un endroit sec à l'abri de l'air et de l'humidité et de préférence dans une boîte hermétique.

Bon à savoir : le parfum de la sauge officinale est plus intense lorsque les feuilles sont sèches.

Multiplication de la sauge officinale

Multiplication de la sauge officinale

On peut multiplier la sauge officinale par semis, par division des touffes, par bouturage et par marcottage.

Division des touffes

  • Divisez les touffes au printemps en conservant les éclats du pourtour.
  • Replantez les éclats munis de bourgeons et de racines en prévoyant un écartement de 40 cm minimum.

Bouturage

  • Coupez les tiges non fleuries de l'année, de 8 à 10 cm de hauteur, au printemps.
  • Plantez en pépinière en laissant émerger quelques feuilles de terre.
  • Mettez en place avec la motte, à l'automne.
  • Prévoyez un écartement de 40 à 50 cm entre chaque plant.

Par marcottage

  • Choisissez des tiges rampantes avec des racines.
  • Plantez en pleine terre au printemps.

Conseils écologiques

Il est recommandé de ne pas cultiver la sauge officinale trop longtemps au même endroit. Prévoyez une rotation des cultures tous les 4 ou 5 ans avant de la faire revenir au même endroit.

Un peu d'histoire…

La sauge officinale fait partie de la famille des Lamiacées et serait originaire du Bassin méditerranéen, voire d'Asie occidentale et d'Afrique du nord.

On utilise la sauge officinale depuis l'Antiquité où elle était reconnue pour ses vertus médicinales et aromatiques. Les Grecs et les Romains s'en servaient contre les morsures de serpent tandis que les Égyptiens l'employaient pour embaumer les morts.

En latin, le terme salvia signifie d'ailleurs guérir.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
EB
eric bigot

expert bâtiment

Expert

FB
franck beneytou

vente et reparation tout materiel de jardinage | beneytou-motoculture

Expert

lionel beaufils

expertises dans le domaine de la construction | sas europ invespar group france

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides