Sarriette

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Sarriette en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Sarriette, Poivre d'âne

  • Nom(s) latin(s)

    Satureja

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,15 à 0,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Mouches
  • Densité

    10 pieds au m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La sarriette fait partie de la famille des Lamiacées. Elle est plus particulièrement originaire d'Europe du Sud. Son nom latin satureja signifie « herbe à satyre » car cette plante dispose de vertus aphrodisiaques.

Cette plante très mellifère, herbacée à tiges poilues, possède des feuilles étroites et très odorantes. Sa floraison de couleur blanche à rose a lieu de juillet à octobre. Elle mesure entre 0,20 et 0,40 m.

Selon les variétés et les régions, la sarriette est rustique ou moyennement rustique sachant que la sarriette des jardins ne supporte pas les températures négatives.

Cette annuelle ou vivace, selon les espèces, est cultivée pour ses qualités condimentaires et ses propriétés médicinales.

On peut employer ses feuilles fraîches ou séchées pour aromatiser les salades, les crudités, les sauces, les viandes et les légumes. On peut aussi faire de la liqueur avec la sarriette ou des infusions avec les fleurs.

La sarriette est aussi stimulante, antispasmodique, antiseptique, fortifiante et digestive.

Bon à savoir : la sarriette est très utile au potager car elle éloigne les pucerons mais aussi les moustiques. Elle est aussi très efficace pour soulager les piqûres d'insectes en frottant la partie douloureuse avec quelques feuilles.

Types et variétés de sarriettes

Il existe environ une trentaine d'espèces de sarriettes annuelles ou vivaces.

Annuelles

Sarriette des jardins, herbe de Saint Julien, poivrette ou sadrée (Satureja hortensis)

Annuelles Sarriette des jardins, herbe de Saint Julien, poivrette ou sadrée (Satureja hortensis)
  • Parfum : Saveur poivrée ressemblant à celle du thym.
  • Hauteur : 0,30 à 0,40 m.
  • Qualités : Rustique jusqu'à -10 °C. Feuillage persistant.

Menthe indienne, yerba buena (Satureja douglasii)

Annuelles Menthe indienne, yerba buena (Satureja douglasii)
  • Parfum : Arôme mentholé.
  • Hauteur : 0,05 m mais cultivée en pot suspendu, son feuillage retombe en cascade sur 50 cm et plus.
  • Qualités : Originaire du Mexique et très peu connue en France. Non rustique. Port rampant. Feuillage persistant.

Vivaces

Sarriette des montagnes, sarriette d'hiver, savourée, herbe de Saint Julien (Satureja montana)

Vivaces Sarriette des montagnes, sarriette d'hiver, savourée, herbe de Saint Julien (Satureja montana)
  • Parfum : Saveur plus prononcée.
  • Hauteur : 0,20 à 0,40 m.
  • Qualités : Rustique jusqu'à -15 °C. Très décorative au jardin. Feuillage persistant.

Sarriette rampante (Satureja spicigera)

Vivaces Sarriette rampante (Satureja spicigera)
  • Parfum : Saveur piquante.
  • Hauteur : 0,15 m
  • Qualités : Rustique. Excellent couvre-sol. Feuillage semi-persistant.

Semis et plantation de la sarriette

Semis et plantation de la sarriette

Où planter la sarriette ?

La sarriette aime un sol léger, sec, pauvre et plutôt calcaire. Elle n'aime pas les sols argileux. Si c'est le cas, mélangez du sable à votre terre et prévoyez un bon drainage dans le trou. En outre, elle préfère les expositions chaudes et bien ensoleillées.

On peut l'utiliser au potager ou pour orner les massifs, les bordures, les rocailles mais aussi en bac, pot ou jardinière sur les terrasses ou les balcons.

Au potager, elle repousse les pucerons et apprécie la compagnie de l'ail, des choux, des haricots, des oignons et des tomates. Elle ne s'entend pas avec le concombre, le cornichon et la sauge.

Semer en pleine terre

Pour la sarriette des jardins :

  • Semez de préférence fin avril, en pleine terre.
  • Recouvrez légèrement les graines.
  • Éclaircissez à 20 cm quand 3 ou 4 feuilles apparaissent sur la plantule.
  • Arrosez en pluie fine.
  • La levée a lieu 15 jours après environ.

La sarriette des montagnes se sème de la même façon mais nécessite un éclaircissage tous les 30 cm.

Semer en caissettes

On peut aussi effectuer les semis en caissettes (ou terrines) sous abri à partir de mars :

  • Remplissez la caissette d'un mélange de terre de jardin et de sable de rivière afin d'assurer un bon drainage.
  • Semez finement puis recouvrez de terre bien émiettée et tassez légèrement.
  • Repiquez les plants dans des godets individuels quand ils atteignent 3 cm environ.
  • Repiquez en pleine terre 2 mois après.

Semer en pot

Pour la culture en pot :

  • Disposez une couche de billes d'argile ou de graviers au fond du pot.
  • Si votre terre de jardin est pauvre, ajoutez-y du compost.
  • Si votre terre de jardin est argileuse, ajoutez-y du sable.

Conseil : si vous achetez un plant de sarriette en godet, n'hésitez pas à le rempoter dès l'achat. Arrosez abondamment pour favoriser la reprise.

Idées d'association

Hysope

Au jardin d'herbes, mariez-la avec l'hysope.

Santoline

En couvre-sol sur un muret ou un talus, rapprochez-la de la santoline grise.

Menthe

En panier suspendu, elle fait bel effet avec de la menthe indienne.

Stipa

Pour une scène naturelle et zéro entretien : sarriette et stipe.

Culture et entretien de la sarriette

Culture et entretien de la sarriette

La sarriette ne demande pas beaucoup d'entretien :

  • Arrosez seulement en cas de fortes chaleurs, sauf pour la culture en pot qui demande plus d'arrosage.
  • Binez et sarclez pour aérer la terre.
  • Désherbez régulièrement.
  • Prévoyez un paillage en automne pour les régions au climat froid.
  • Pour une production plus abondante, rabattez les tiges à 10 cm de la souche chaque printemps.

Maladies, nuisibles et parasites

La sarriette résiste bien aux maladies, nuisibles et parasites.

Récolte

On peut récolter les feuilles de la sarriette tout au long de l'année et selon les besoins. Il est cependant préférable de cueillir les feuilles le matin.

Les feuilles de la sarriette se consomment fraîches. Toutefois, on peut les sécher entières ou les réduire en poudre. À conserver dans un bocal hermétique.

Multiplication de la sarriette

Multiplication de la sarriette

La multiplication de la sarriette se réalise par semis mais aussi par division des touffes et par bouture.

Division des touffes

  • Divisez les touffes en avril.
  • Replantez les éclats des vieilles touffes sans attendre.

Bouturage

  • Bouturez les tiges semi-ligneuses au printemps ou en août.
  • Choisissez des pousses de 10 à 15 cm de longueur.
  • Plantez-les à l'ombre.
  • Comptez 12 à 14 mois pour l'enracinement de la bouture.
  • Plantez-les ensuite en pleine terre en bordures ou en lignes.

Semis

On peut récupérer les graines parfaitement mûres pour effectuer de prochains semis. Elles gardent leurs facultés germinatives durant 5 ans environ.

Conseils écologiques

Plantez la sarriette au potager pour éloigner les pucerons de vos légumes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides