Spathiphyllum

Spathiphyllum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Spathiphyllum, Fleur de lune, Lis de la paix

  • Nom(s) latin(s)

    Spathiphyllum

  • Famille

    Aracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,50 -1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Pucerons

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Chambre Véranda
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le spathiphyllum (Spathiphyllum) fait partie de la famille des Aracées. Poussant naturellement sous un climat chaud et humide, la plupart des variétés proviennent des forêts d'Amérique tropicale. L'espèce la plus cultivée, Spathiphyllum Wallisii, est originaire de Colombie. Surnommé « fleur de lune » ou encore « lis de la paix », le spathiphyllum tire son nom de ses fleurs blanches en forme de spathe.

De croissance rapide, la plante atteint rapidement plus de 30 cm de haut, mesurant généralement entre 0,60 et 1 m de hauteur à taille adulte. Elle arbore de longues feuilles en forme de lance (lancéolées), d'une belle couleur verte, vive et brillante, qui jaillissent élégamment en son centre et lui donnent une allure dynamique.

Le spathiphyllum fleurit toute l'année, surtout en été et en automne, quand il fait bien chaud. Ses fleurs d'un blanc pur filent droit vers le ciel sur leurs longues et fines tiges. Ressemblant à celles des anthuriums, elles se composent d'une spathe légèrement concave qui protège un spadice de couleur crème. De croissance lente (contrairement aux feuilles), on attend parfois avec impatience leur floraison qui apporte une vive satisfaction.

Facile à entretenir et très résistant, le spathiphyllum peut pousser dans des endroits sombres et supporte des oublis d'arrosage. Facile également à multiplier, sa croissance rapide permet d'obtenir chaque année plusieurs sujets par division. Tous ces facteurs horticoles ajoutés à son allure élégante en font une plante très intéressante, tant pour les amateurs chevronnés que pour les débutants.

Conseil : lors de l'achat de votre spathiphyllum, choisissez une plante ayant au moins une fleur et avec des feuilles d'un beau vert brillant.

Espèces et variétés de spathiphyllum

Il existe 27 espèces connues de spatiphyllum. La plupart proviennent d’Amérique tropicale et au moins une de Malaisie. Il existe également un hybride, Spathiphyllum 'Mauna Loa', qui peut atteindre jusqu’à 1 m de hauteur.

Voici une sélection des variétés les plus courantes.

Spathiphyllum

'Wallisii'

Spathiphyllum 'Wallisii'
  • Caractère des fleurs et des fruits : Belles fleurs aux spathes d’un blanc pur, élancées et gracieuses.
  • Taille de l’arbre, aspect, période de floraison : Feuilles allongées et fines, en forme de lance. Croissance rapide.
  • Qualités : Espèce la plus courante.

'Mauna Loa'

Spathiphyllum 'Mauna Loa'
  • Caractère des fleurs et des fruits : Fleurs aux spathes larges et ovales présentant un spadice renflé de couleur blanc crème, qui vire au vert à maturité.
  • Taille de l’arbre, aspect, période de floraison : Plante parfumée aux larges feuilles qui peut atteindre 1 m de hauteur.
  • Qualités : Variété réclamant plus de lumière que les autres en raison de ses plus grandes proportions.

'Sweet Benito'

Spathiphyllum 'Sweet Benito'
  • Caractère des fleurs et des fruits : Longues spathes effilées.
  • Taille de l’arbre, aspect, période de floraison : Feuilles étroites et lancéolées.

'Magic'

Spathiphyllum 'Magic'
  • Caractère des fleurs et des fruits : Spathes allongées. Les fleurs présentent un spadice très court et très rond, un peu renflé.

'Sensation'

Spathiphyllum 'Sensation'
  • Caractère des fleurs et des fruits : Grandes spathes très blanches, effilées, virant au vert à maturité. Spadice allongé de couleur crème à vert-jaune.
  • Taille de l’arbre, aspect, période de floraison : Feuilles nervurées de couleur vert-sombre.

'Sweet Lauretta'

Spathiphyllum 'Sweet Lauretta'
  • Caractère des fleurs et des fruits : Spadice court de couleur vert-jaune.
  • Taille de l’arbre, aspect, période de floraison : Feuilles très larges.

'Floribundum'

Spathiphyllum 'Floribundum'
  • Caractère des fleurs et des fruits : Spathe vert-crème et spadice allongé, pouvant être de couleur sombre.
  • Taille de l’arbre, aspect, période de floraison : Feuillage vert panaché de crème. La nervure principale peut se révéler complètement blanche.

Plantation du spathiphyllum

Plantation du spathiphyllum

Où le planter ?

En pot : sous nos latitudes, le spathiphyllum se cultive principalement en intérieur. Il a besoin d’une atmosphère chaude pour bien se développer.

Exposition : le spathyphillum a besoin de lumière vive. Il peut pousser dans des coins peu lumineux mais son feuillage sera moins brillant et sa croissance ralentie. L’idéal est de le placer à côté d’une fenêtre.

Conseil : attention, s’il aime la luminosité, il craint le soleil direct qui « brûle » ses feuilles.

Quand planter le spathiphyllum ?

Plantez-le au printemps, en période de réveil végétatif. Vous pouvez aussi le replanter plus tard, jusqu’à l’automne, mais il pourra mettre plus de temps à repartir.

Comment le planter ?

Le spathiphyllum aime les terres humides mais bien drainées. Disposez une couche de drainage au fond du pot (billes d’argiles ou petits cailloux) puis installez-le dans un terreau pour plantes vertes classiques.

Ménagez une cuvette autour des tiges pour diriger l’eau d’arrosage au centre de la plante. Laissez un espace entre la couche supérieure de terreau et le haut du pot, afin que l’eau ne déborde pas au moment de l’arrosage.

Conseil : pour éviter le tassement, vous pouvez ajouter une poignée de pouzzolane au terreau.

Culture et entretien duspathiphyllum

Culture et entretien duspathiphyllum

Arrosage

Le spathiphyllum est une plante avide d'eau. Arrosez-la en toute saison, 2 à 3 fois par semaine en été et 1 fois par semaine en hiver. En cas de fortes chaleurs, surveillez l´humidité de la terre (avec votre doigt) et arrosez en conséquence.

Si vous oubliez d'arroser votre spathiphyllum, vous verrez ses feuilles s'affaisser progressivement. C'est un bon signe pour repérer qu'il a besoin d'eau. Dès que vous l'arroserez, ses feuilles se redresseront presque instantanément, c'est étonnant, faites l'expérience !

Attention : le spathiphyllum a besoin d'eau mais, comme toutes les plantes, craint un sur-arrosage.

Humidité

Outre un arrosage régulier, le spathiphyllum a besoin d'une humidité élevée toute l'année. Afin de lui fournir l´humidité nécessaire, voici trois méthodes possibles :

  1. Vaporiser la plante au moins une fois par semaine.
  2. Placer le pot sur des cailloux mouillés dans une soucoupe remplie d'eau, le fond du pot étant hors de l'eau pour ne pas faire pourrir les racines. Rechargez en eau le fond de la soucoupe, au fur et à mesure des besoins.
  3. Placer le pot dans un autre récipient plus grand garni de tourbe humide.

Lumière

Le spathiphyllum aime la lumière vive, pour une bonne croissance et un feuillage au vert bien vif, placez-le près d'une fenêtre. En hiver, s'il manque de lumière, déplacez le pot dans un endroit plus lumineux.

Conseil : la partie du feuillage recevant la lumière se développe plus harmonieusement que celle dans l'ombre. Pour un bel équilibre, tourner le pot de temps en temps.

Température et atmosphère

Le spathiphyllum aime les atmosphères fraîches et douces.

En hiver, il se plaît bien entre 16 et 18 °C. Il pourra résister à une température minimale de 13 °C mais seulement pour une courte période.

En été, il sera en bonne forme entre 19 et 21 °C et commencera à souffrir au-delà de 27 °C. Maintenez une bonne humidité, surtout en cas de fortes chaleurs, en l'arrosant et le vaporisant régulièrement.

Attention il craint les courants d'air et peut attraper des « coups de froid ». Il est également sensible à la pollution (gaz polluants).

Rempotage

Rempotez votre spathiphyllum une fois par an, au printemps, lorsque les racines émergent du fond du pot et à la surface. Les premières années, la plante double de taille chaque année. Rempotez-la dans un pot plus grand garni d'une couche de drainage et de terreau frais.

Bon à savoir : plus la plante est grande plus elle produit de fleurs, n´hésitez donc pas à la rempoter chaque année pour en profiter au maximum.

Ranimer votre spathiphyllum

Si vous n'avez pas arrosé votre spathiphyllum pendant plusieurs semaines (oubli, retour de vacances...), et que vous l'apercevez, tout flasque, les feuilles tombantes et touchant presque par terre… pas de panique !

Le spathiphyllum, malgré son besoin élevé en eau, est une plante très résistante.

Installez le pot dans un seau rempli d'eau et laissez la plante se réhydrater tranquillement plusieurs heures. Il y a de grandes chances que les feuilles se redressent lentement et que votre spathiphyllum reparte de plus belle.

Absence de floraison

L'absence de fleurs est la marque d'un déséquilibre. Pour favoriser la floraison, augmentez l'humidité. Vous pouvez aussi ajouter de l'engrais une fois tous les 15 jours à l'eau d'arrosage.

Examinez également les racines, votre plante manque peut-être de place et a besoin d'être rempotée. Il faut savoir qu'une plante très grande peut avoir besoin d'être divisée pour retrouver de la vigueur.

Taille du spathiphyllum

La taille n’est pas vraiment nécessaire, enlevez simplement les feuilles sèches ou abîmées et les fleurs mortes au fur et à mesure, en les coupant à la base avec des ciseaux propres.

Maladies, nuisibles et parasites

Le spathiphyllum est peu sensible aux maladies et parasites majeurs. Il peut toutefois être attaqué par les pucerons ou les araignées rouges.

Araignées rouges

Si les feuilles de la plante sont jaunies et que des filaments pendent en dessous, ce sont les signes indiquant la présence d'araignées rouges. Augmentez l´humidité et traitez en conséquence. Tentez de brumiser de façon répétée toutes les feuilles et tiges avec une eau non calcaire. Les araignées rouges, n'aimant pas l'humidité, plusieurs vaporisations d'eau successives peuvent suffire à enrayer une faible infestation.

Pucerons

Si les feuilles sont déformées et gluantes, c'est l'œuvre des pucerons qui sucent la sève de la plante. Le purin d'orties est un allié idéal.

Multiplication du spathiphyllum

Multiplication du spathiphyllum

La multiplication du spathiphyllum peut être réalisée par division des racines.

Théoriquement, la division des plantes vivaces peut se réaliser toute l'année mais préférez le printemps. En période de reprise végétative, votre plante repartira rapidement tandis qu'en hiver il est possible qu'elle mette plusieurs semaines.

À taille adulte, en réalisant une division tous les 3 ou 4 ans, votre spathiphyllum reprendra de la vigueur et vous pourrez lui assurer une belle longévité.

Le spathiphyllum ayant une croissance rapide et vigoureuse, en réalisant des divisions avec des plantes jeunes, vous obtiendrez de nombreux sujets.

  • Garnissez deux pots d'une couche de drainage et d'une couche de terreau. Retirez la plante du pot puis enlevez doucement le terreau avec la pointe d'un stylo pour aérer les racines (un stylo bille ou un crayon de papier est idéal).
  • Séparez ensuite doucement les racines et les tiges puis rempotez les deux parties avec du terreau pour plantes vertes.

Conseil : pour une plante bien fournie, plantez plusieurs divisions dans un seul pot, les touffes de feuilles et les spathes jailliront de toutes parts.

Conseils écologiques

Pour obtenir de belles feuilles luisantes, vous pouvez dépoussiérer votre spathiphyllum avec une éponge humide trempée dans de l’eau légèrement citronnée. À réaliser une fois par semaine.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides