Darmera peltata

Darmera peltata en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Darmera peltata, Peltiphyllum peltatum

  • Nom(s) latin(s)

    Darmera peltata

  • Famille

    Saxifragacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    3 à 5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Darmera, de la famille des Saxifragacées, ne comporte qu'une seule espèce de vivace rhizomateuse vivant au bord des cours d'eau et dans les sous-bois de l'ouest des États-Unis, du nord de la Californie au sud de l'Oregon. Le nom de genre est d'origine inconnue. Le nom d'espèce peltata signifie « pelté », faisant référence au pétiole attaché au centre de la feuille.

Plante spectaculaire, Darmera peltata forme une souche puissante s'étalant lentement grâce à ses rhizomes charnus. Il se développe en une touffe imposante, de 0,60 à plus de 1 m de hauteur, selon les conditions de culture, et autant en largeur. Son feuillage caduc spectaculaire apparaît après la floraison.

Portées par un long pétiole qui se fixe en leur centre, les grandes feuilles rondes (30 à 60 cm de diamètre), divisées en lobes, forment un plateau dense. De couleur vert vif, elles se teintent de magnifiques couleurs automnales avant de disparaître.

Complètement invisible en hiver, Darmera peltata apparaît au tout début du printemps sous la forme de hampes florales robustes et raides, garnies de poils blancs, qui s'élèvent du sol nu jusqu'à 0,50 m et plus. Elles portent à leur sommet des ombelles globulaires de petites fleurs étoilées blanc rosé. La floraison dure généralement deux semaines en conditions clémentes. Très sensibles aux gelées tardives, les fleurs peuvent faner en quelques jours seulement.

Le feuillage ample et majestueux de Darmera peltata fait penser à celui de la gunnère du Brésil, cette autre plante géante tropicale, en plus petite, mais beaucoup plus rustique.

Plante de lieux humides, Darmera peltata trouve sa place sur les berges de ruisseaux ou de pièces d'eau, que les rhizomes vont contribuer à stabiliser, ou en sous-bois. Installez-le dans une grande scène, associé à des feuillages de même ampleur, comme la gunnère du Brésil, la rhubarbe d'ornement, le rodgersia, des fougères, des petasites… Dans de bonnes conditions, en terrain frais, il peut former de beaux tapis en 5 ans.

Dans les petits jardins, associez-le à des plantes fleuries de terrain frais comme la ligulaire, la primevère japonaise, l'astilbe, l'anémone du Japon…

Il a besoin d'espace pour se développer, évitez la culture en pot.

Variétés de Darmera peltata

Il n’existe qu’une seule variété.

'Nana'

 'Nana'
  • Taille : N’est pas supposée dépasser 0,40 m de hauteur.
  • Autres : Il est difficile de se la procurer en France et la taille définitive de ces plants n’est pas garantie.

Semis et plantation de Darmera peltata

Semis et plantation de <em>Darmera peltata</em>

edgeplot/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

C'est – presque – le pied dans l'eau que le darmera atteindra un développement maximal. Il apprécie un sol frais en permanence, riche en humus et plutôt lourd. Il préfère les expositions mi-ombragées, voire ombragées.

Mais, très tolérant, il s'adapte aisément à une terre ordinaire à condition de bénéficier d'une exposition non brûlante, ou à une exposition ensoleillée (en évitant les heures les plus chaudes), si le sol reste humide.

En région froide, placez-le à l'abri des gelées tardives qui peuvent griller ses fleurs.

Avec le temps, il développe une souche volumineuse, aussi lui faut-il un peu de place pour s'épanouir.

Quand planter Darmera peltata ?

Plantez-le au printemps, de mars à juin, ou, seulement en climat doux, de septembre à novembre.

Plantez hors période de gel ou de sécheresse.

Comment le planter ?

Apportez de la tourbe ou du terreau pour favoriser la pénétration des racines, ainsi qu'un amendement organique (compost, fumier ou autre). N'enterrez pas le rhizome trop profondément à la plantation.

Espacez les pieds de 0,50 à 0,60 m.

Culture et entretien de Darmera peltata

Culture et entretien de <em>Darmera peltata</em>

Arrosez copieusement à la plantation.

Les feuilles de Darmera peltata sont assez spectaculaires, mais leur taille dépend beaucoup de l'humidité dont il dispose : arrosez régulièrement en été.

Paillez pour limiter l'arrosage et conserver un sol frais. Si vous utilisez un paillis organique, sa décomposition suffit à nourrir la plante, sinon, apportez un peu de compost ou d'engrais organique complet tous les ans, au début du printemps.

En hiver, la plante disparaissant complètement, veillez à ne pas laisser les mauvaises herbes envahir l'aire de plantation. Un bon mulch vous y aidera et permettra de mettre en valeur la floraison dès son apparition.

Coupez le feuillage sec dès qu'il n'est plus décoratif.

Maladies, nuisibles et parasites

Darmera peltata ne connaît pas d’ennemis et n’est pas sensible aux maladies.

Multiplication de Darmera peltata

Multiplication de <em>Darmera peltata</em>

Darmera peltata peut se multiplier par semis ou division.

Semis

Le semis, au printemps ou en automne, ne réussira qu'à condition de disposer de graines fraîches. De plus, il faudra attendre plusieurs années avant d'obtenir de belles touffes.

Semez en terrine sous châssis froid. Repiquez en godet individuel ou en pépinière lorsque les plants peuvent être manipulés. Plantez au printemps ou à l'automne suivant.

Division

Les grosses touffes peuvent être divisées au printemps ou en début d'automne.

Sortez les rhizomes de terre, nettoyez la terre qui les recouvre et sectionnez-les en plusieurs morceaux en prenant soin de garder des yeux sur chaque portion. Replantez-les sous châssis dans les régions froides ou directement en place.

Conseils écologiques

Marquez l’emplacement de Darmera peltata en hiver par de petits branchages discrets, pour éviter d’endommager ses grosses racines lors de travaux de nettoyage.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides