Chitalpa

Chitalpa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Chitalpa, Chitalpa de Tashkent

  • Nom(s) latin(s)

    Chitalpa taschkentensis

  • Famille

    Bignoniacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 10 m
  • Largeur à maturité

    3 à 4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/3 m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le chitalpa de Taschkent (x Chitalpa taschkentensis) est né du croisement intergénérique entre deux arbres de la même famille des Bignoniacées : le Catalpa bignonioides et le Chilopsis linearis. Ce petit arbre caduc, à croissance rapide, atteint au bout d'une dizaine d'années 7 à 8 m de hauteur pour 3 à 4 m d'étalement. Il peut être conduit sur tige, parfois greffée sur catalpa, ou former une cépée offrant alors un port buissonnant et étalé. Les feuilles vert olive évoquent celles du pêcher ou du laurier-rose par leur linéarité. À la fin du printemps et une grande partie de l'été, la chitalpa fleurit, produisant de nombreuses fleurs en trompette rose pâle à rose foncé striées de pourpre. Il peur refleurir en début d'automne et jusqu'aux gelées, si l'été a été assez chaud. Malgré son air exotique, le chitalpa se montre bien résistant au froid supportant jusqu'à -20 °C si les conditions de drainage du sol sont respectées.

Le feuillage du chitalpa ressemble à celui de son parent, le Chilopsis linearis, avec ses feuilles alternes, longues et effilées, de 12 à 20 cm de longueur, portées par un pétiole court et large. La végétation démarre tardivement au printemps. En automne, les feuilles se teintent de pourpre.

Les fleurs tubulaires, de 3 à 4 cm de diamètre, sont regroupées par trentaine en grappes coniques (racèmes) terminales évoquant son autre parent le catalpa. Pas d'inquiétude si les jeunes sujets fleurissent peu. Avec les années, la floraison gagne en abondance. La teinte des corolles est généralement rose pâle, rose lavande ou rose foncé, plus rarement blanche. Elle est nuancée par une gorge jaune striée de pourpre. Le bord des 5 lobes évasés est ondulé, offrant un aspect légèrement chiffonné. Nectarifères, les fleurs attirent les abeilles, les papillons, les hannetons et les colibris. Étant stériles, elles ne forment pas de gousses.

Le chitalpa trouve sa place dans tous les jardins. Son enracinement profond et sa taille adulte nécessitent une plantation en pleine terre. Conduit en arbre, il peut trôner au sein d'un grand massif, de la pelouse ou près de la terrasse (ses fleurs fanées ne tachent pas le dallage car elles sèchent avant de tomber). Aux États-Unis, il est très souvent utilisé comme arbre d'alignement.

Conduit en grand buisson, le chitalpa peut s'intégrer à une haie mélangée en compagnie d'essences persistantes pour compenser son feuillage caduc.

Cultivars de Chitalpa taschkentensis

Chitalpa taschkentensis

'Pink Cloud'

Chitalpa taschkentensis 'Pink Cloud'
  • Floraison : Rose pâle.
  • Végétation : Port étalé.
  • Qualités : Le plus courant dans le commerce.

'Morning Cloud'

Chitalpa taschkentensis 'Morning Cloud'
  • Floraison : Blanc lavé de rose.
  • Végétation : Port plus érigé que le type.
  • Qualités : --

'Summer Bells'® 'Minsum'

Chitalpa taschkentensis 'Summer Bells'® 'Minsum'
  • Floraison : Rose lavande.
  • Végétation : Port plus compact (Hauteur max : 6 m et Étalement : 3 m).
  • Qualités : Création française des entreprises Minier.

Plantationdu chitalpa

Plantationdu chitalpa

Où le planter ?

Pour bien fleurir, le chitalpa a impérativement besoin d'une situation chaude et baignée de soleil. Le sol doit être léger, profond, frais en été mais parfaitement bien drainé en hiver car ce n'est pas tant le froid que l'arbre craint en cette saison mais son effet combiné avec l'humidité. Côté pH, le chitalpa marque une préférence pour les sols neutres ou basiques.

Quand planter le chitalpa ?

La meilleure période pour installer le chitalpa au jardin est au printemps en région froide, et en début d'automne en climat doux afin qu'il bénéficie des pluies de saison bénéfiques à sa bonne reprise.

Comment le planter ?

Travaillez le sol en profondeur : au moins sur 60 cm et autant de large. Apportez quelques poignées de compost bien mûr ou de fumure organique au fond du trou de plantation. Ajoutez des cailloux, des graviers ou du sable grossier pour améliorer une terre argileuse. Terminez par un arrosage copieux et la pose d'un paillis minéral (galets, ardoise pilée, tessons de terre cuite).

Tenez compte de ses dimensions adultes avant de choisir son emplacement : 7 à 8 m de hauteur pour 3 à 4 m d'étalement !

Culture et entretien du chitalpa

Culture et entretien du chitalpa

Maintenez le sol frais les deux étés qui suivent la plantation afin d’assurer la reprise. Ensuite, l’arbre peut supporter un peu de sécheresse. Attention, le chitalpa apprécie peu l’arrosage goutte à goutte. Mieux vaut un apport d’eau copieux une fois par semaine. Les feuilles d’un arbre insuffisamment arrosé sèchent et tombent.

Dès le début de l’automne, stoppez les arrosages.

Apportez un peu d’engrais organique au début du printemps mais ce n’est pas obligatoire hormis en sol très pauvre car le chitalpa n’est pas très gourmand.

Taille du chitalpa

Elle se pratique en fin d'hiver-début de printemps pour former l'arbre sur tige en dégageant le tronc, rectifier sa silhouette ou favoriser un port buissonnant synonyme d'une floraison augmentée. Le chitalpa supporte des tailles courtes mais vous pouvez le laisser pousser librement surtout s'il fleurit bien.

Ne le laissez pas monter trop haut : maintenez sa couronne à 3 à 4 m afin de mieux profiter des fleurs.

Maladies, nuisibles et parasites

S'il se montre bien résistant aux parasites, le chitalpa peut se montrer sensible aux maladies cryptogamiques : l'oïdium et la verticilliose, surtout lorsque les conditions de culture ne sont pas respectées. Supprimez les feuillages atteints et brûlez-les. Rectifiez les apports d'eau s'ils sont insuffisants ou au contraire trop copieux à la mauvaise période.

En préventif, pulvérisez de la bouillie bordelaise en début et en fin d'hiver.

Multiplication du chitalpa

Multiplication du chitalpa

Le semis est impossible (hybride stérile).

Le chitalpa se multiplie par bouturage de rameaux semi-herbacés en début d'été, ou ligneux en automne. Augmentez les chances d'enracinement en trempant les boutures dans de la poudre d'hormones. Installez les boutures dans des pots en terre cuite individuels sous châssis froid. Laissez grossir un an avant d'installer en place définitive.

Les jardiniers expérimentés tenteront le greffage hivernal sur un jeune semis de catalpa.

Conseils écologiques

Favorisez la croissance du chitalpa en boostant la photosynthèse par des pulvérisations printanières et estivales de purin d'orties. Stimulez ses défenses naturelles contre les maladies en alternant avec des pulvérisations de décoction de prêle.

Un peu d’histoire…

Le nom chitalpa vient de la contraction du nom des deux parents dont il est issu par hybridation : le Catalpa bignonioides originaire des zones humides du sud-est des États-Unis, et le Chilopsis linearis répandu dans les lits asséchés des cours d’eau mexicains. Contre toute attente, ce n’est pas un Américain qui a hybridé in vitro ces deux arbres en 1964, mais le professeur et botaniste russe Nicolaï Federovitch Rusanov, qui travaillait à l’Académie des Sciences et dirigeait le Jardin botanique de Tashkent, la capitale de l’Ouzbékistan (d’où le nom taschkentensis). L’hybride est arrivé aux États-Unis, au Jardin botanique de New York en 1977 dans le cadre d’un programme d’échanges scientifiques entre les deux grandes puissances (malgré la guerre froide)… Mais il a fallu attendre 1991 pour qu’il soit décrit et nommé : x Chiltalpa taschkentensis.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides