Azolla

Azolla en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Fougère aquatique, Mousse des fées

  • Nom(s) latin(s)

    Azolla

  • Famille

    Azollacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Flottantes

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    < 0,15 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre chaude
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Azolla ne compte que quelques espèces, toutes de vraies fougères aquatiques flottantes. Ces fougères disparaissent avec le froid et hivernent sous forme de spores. Non rustiques sous nos climats, ces plantes sont à utiliser comme saisonnières, en préservant quelques sujets dans un bac sous abri en hiver. On les remet à l’eau au printemps et elles se multiplient à nouveau. Les fougères aquatiques du genre sont bien adaptées à la culture en aquarium et à celle des bassins de jardin.

Bon à savoir : les frondes contiennent une cyanobactérie, Anabaena azollae, un symbiote qui fixe l’azote de l’atmosphère que la fougère peut utiliser. Cela donne à la fougère la capacité de croître dans les habitats à faible teneur en azote.

La fougère de Caroline, Azolla caroliniana, est une petite fougère annuelle qui croît dans des eaux chaudes et bien ensoleillées. Initialement originaire de la région de Brasilia au Brésil, on la trouve jusqu’aux États-Unis, dans l’état de Caroline, et aussi au Mexique et aux Antilles. Parfois qualifiée de plante envahissante, voire de peste d’eau, elle a colonisé les eaux stagnantes en Europe et en Asie.

La fausse fougère, Azolla filiculoides, forme un adorable tapis mousseux, vert à l’ombre, brun-rouge si l’exposition est ensoleillée. Comme la lentille d’eau, elle recouvre totalement la surface à condition d’être placée dans une eau chaude, non calcaire, contenant quelques matières organiques en suspension. Elle est originaire du continent américain, du sud des États-Unis (Californie) jusqu’en Argentine, en passant par le Brésil, le Chili, etc. C’est l’espèce la plus résistante, poussant même jusqu’à 5 000 mètres d’altitude dans les Andes.

L’Azolla pennée ou fougère flottante, Azolla pinnata, se rencontre rarement dans le commerce en Europe, elle ne diffère des autres espèces que par quelques données méristiques et son origine géographique : Afrique de l’Est, Asie et Australie.

Espèces d’Azolla

Azolla caroliniana

 Azolla caroliniana
  • Nom commun : Mousse des fées, fougère aquatique de Caroline
  • Végétation : Les frondes vertes mesurent de 5 à 10 mm de long.
  • Qualités : Formant un épais tapis jusque 4 cm d’épaisseur, la mousse des fées est facilement récoltée.

Azolla filiculoides

 Azolla filiculoides
  • Nom commun : Fausse fougère
  • Végétation : Les frondes mesurent de 10 à 20 mm.
  • Qualités : Excellente fixatrice d’azote de l’air avec une activité intense de la cyanobactérie symbiotique.

Azolla pinnata

 Azolla pinnata
  • Nom commun : Fougère flottante
  • Végétation : Les frondes, jusque 25 mm de long, brunissent ou rougissent avec une forte lumière.
  • Qualités : Système radiculaire très fourni. Ramifications plus abondantes.

Plantation de l’Azolla

Plantation de l’<em>Azolla</em>

Laurent Echiniscus/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

La fougère aquatique flottante demande quelques dizaines de centimètres d'eau douce chaude : un bassin de jardin assez chaud ou un aquarium tropical conviennent bien.

Attention : les eaux avec du courant ou des vagues rapides brisent la plante !

Une eau acide et douce est appréciée, mais l'Azolla tolère aussi d'autres conditions de culture. L'ensoleillement peut être très intense mais elle accepte de croître dans l'ombre, en dessous d'un couvert végétal aérien, par exemple.

Quand planter l'Azolla ?

L'Azolla hivernant, l'implantation commence en eau relativement chaude, lorsque la température nocturne de l'eau ne descend plus en dessous de 12-15 °C, mais mieux vaut viser 15 à 18 °C de température minimale. Cette fougère est un végétal tropical qui apprécie la chaleur.

Comment la planter ?

Déposer librement quelques fougères à la surface d'un plan d'eau douce chaude, cela suffit.

Culture et entretien de l’Azolla

Culture et entretien de l’<em>Azolla</em>

Jardín Botánico Nacional, Viña del Mar, Chile/CC BY NC 2.0/Flickr

Un plan d'eau peut être intégralement revêtu d'une couche dense d'Azolla, laquelle forme un tapis de « velours » qui évince les autres plantes.

La mousse des fées peut survivre à des températures d'eau de 5 °C l'hiver, avec une croissance d'été optimale entre 25-30 °C. Toutefois, il s'agit d'une plante gélive à considérer comme une annuelle sous nos latitudes. Il est également possible de la conserver en intérieur dans un simple bac d'eau douce pour la réimplanter au printemps suivant.

Taille de l’Azolla

Il n’y a pas de taille à proprement parler à faire avec l’Azolla. Sa multiplication pouvant la conduire à devenir envahissante, au point de totalement recouvrir le plan d’eau, il faut ôter quelques sujets afin d’éclaircir.

Maladies, nuisibles et parasites

La fougère aquatique ne craint pas grand-chose des autres végétaux, surtout avec la cyanobactérie symbiotique abritée, mais le charançon Stenopelmus rufinasus est utilisé comme agent de lutte biologique pour gérer Azolla filiculoides ; il attaque également A. pinnata.

Récolte

Quand et comment récolter ?

L’Azolla est parfois considérée comme une peste des cours d’eau parce que ses tapis denses réduisent l’oxygène dans l’eau.

L’espèce Azolla caroliniana forme des tapis denses (3 à 4 cm de frondes superposées) très faciles à récolter, en particulier en Asie où la fougère est utilisée tant comme engrais que comme nourriture pour la volaille.

Récoltez-la de mai à octobre.

Multiplication de l’Azolla

Multiplication de l’<em>Azolla</em>

Eric Leslie/CC BY NC SA 2.0/Flickr

La plante se reproduit par voie végétative quand les « branches » se détachent de l’axe principal, ou sexuellement quand les sporocarpes disposés sur les feuilles libèrent des spores. Il n’y a donc rien à faire pour observer l’Azolla se multiplier.

Conseils écologiques

Comme toute plante flottante, l’Azolla est une merveilleuse plante pour les alevins car elle sert d’incubateur à infusoires, souvent la première nourriture vivante de nombreux poissons. Outre ce support alimentaire, elle sert aussi d’abri à de nombreux petits poissons, les cachant des prédateurs.

En Asie, les riziculteurs conservent parfois cette plante dans leurs rizières, car elle génère l’azote précieux par sa cyanobactérie symbiotique. La plante peut être cultivée dans un sol humide, puis labourée et enfouie, afin de générer une bonne quantité d’engrais riche en azote.

La plante a la capacité d’absorber une certaine quantité de pollution par les métaux lourds, tels que le plomb, et divers autres contaminants de l’eau.

Bon à savoir : l’Azolla contient environ 25 à 30 % de protéines et peut être ajoutée à l’alimentation des poulets.

Un peu d’histoire…

Les Azolla, ou mousses des fées, sont exploitées en Asie depuis des centaines d’années dans les rizières pour leur capacité à dégager de l’azote une fois mélangées à la terre, mais aussi pour leur capacité d’épuration de divers polluants (incluant certains métaux lourds) de l’eau.

On a découvert des enregistrements fossiles de mousses des fées datant des dernières périodes interglaciaires en plusieurs lieux d’Europe.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides