Laitue d’eau

Laitue d’eau en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Laitue d'eau

  • Nom(s) latin(s)

    Pistia stratiotes

  • Famille

    Aracées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Flottantes

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    < 0,15 m
  • Largeur à maturité

    0,10-0,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La laitue d’eau (Pistia stratiotes) est une plante flottante libre qui développe un système racinaire important sous l’eau, proposant un abri pour de nombreux organismes. Les feuilles flottantes se multiplient rapidement en été si la température ambiante est élevée (plus de 18 °C), mais attention aux coups de froid, car il s’agit d’une plante exotique originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud. Son aptitude de croissance rapide lui a permis d’être naturalisée dans toute la zone tropicale du globe.

La laitue d’eau peut rapidement et facilement coloniser toute la surface d’un bassin au détriment des autres plantes, il est donc impératif de juguler sa colonisation en éclaircissant le nombre de plants. L’ombre obtenue sous la surface de l’eau par la laitue d’eau impose de bien choisir les plantes immergées du bassin : celles-ci ne devront pas demander trop de lumière.

Mesurant de 10 à 20 cm de diamètre et de hauteur, ses feuilles vertes sont pubescentes (recouvertes de fins poils), épaisses, réunies et disposées en rosette autour d’un système radiculaire très développé absorbant les nutriments directement dans l’eau, ce qui fait de la laitue d’eau une plante flottante épurative, très positive pour la santé d’un bassin de jardin.

Les fleurs, très discrètes avec un spathe blanchâtre de 1 cm, sont sans intérêt décoratif. La multiplication se fait essentiellement par voie végétative. Toutefois, difficile à conserver durant la période hivernale, il est plus facile d’en racheter une chaque année au mois de mai (ou avril si la saison est chaude). Elle prospérera aussitôt jusqu’à l’automne où il ne restera plus qu’à les récolter pour les incorporer à votre compost.

Espèce de laitue d’eau

Initialement décrite sous un grand nombre de synonymes, la laitue d’eau est finalement la seule représentante du genre Pistia devenu monospécifique au fil du temps.

Laitue d’eau (Pistia stratiotes)

 Laitue d’eau (Pistia stratiotes)
  • Floraison : Quasiment invisible, la fleur mesure à peine 1 cm et même plutôt 0,50 cm.
  • Végétation : Plante vivace aquatique. Les feuilles en rosette s’élèvent en hauteur au fur et à mesure de leur croissance, formant comme une laitue terrestre.
  • Qualités : Plante épurative, elle absorbe beaucoup de nutriments dans l’eau, participant à l’équilibre biologique d’un bassin de jardin.

Plantation de la laitue d’eau

Plantation de la laitue d’eau

Tony Rodd/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

La laitue d'eau apprécie une eau douce continentale, avec un pH neutre à acide comme en région tropicale. Évitez les eaux trop dures, peu enclines à favoriser la croissance de cette plante.

Le système radiculaire est assez long : prévoyez au moins 20 cm de hauteur d'eau en permanence.

Exposez-la en plein soleil.

Quand planter la laitue d'eau ?

La plantation de Pistia stratiotes en extérieur interviendra dès que la température nocturne ne descend plus en dessous de 15 °C, et avec une vingtaine de degrés en journée. C'est généralement possible en mai, et parfois en avril selon les régions.

Comment la planter ?

Il suffit de déposer la laitue d'eau à la surface d'une eau douce et assez chaude.

Culture et entretien de la laitue d’eau

Culture et entretien de la laitue d’eau

lezumbalaberenjena/CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

La culture de la laitue d'eau ne demande aucun entretien particulier sinon de réduire la taille et le nombre de plantes pour éviter l'étouffement au-dessous de la surface de l'eau.

Comme la laitue d'eau consomme beaucoup de nutriments présents dans l'eau, les lieux riches en azote sont utiles pour accélérer sa croissance.

Il est possible de conserver quelques individus de la plante en intérieur durant l'hiver, en aquarium chauffé à 22-25 °C et en la nourrissant comme toute plante aquatique. Procédez en septembre-octobre avant que les nuits ne soient trop fraîches. Dès les beaux jours, insérez-la à nouveau dans le bassin de jardin.

Taille de la laitue d’eau

La laitue d’eau croît rapidement, colonisant facilement toute la surface d’un bassin : il faut « élaguer », c’est-à-dire supprimer des plants pour éviter une trop forte concentration de cette plante aquatique.

Maladies, nuisibles et parasites

En cas de refroidissement de l’eau (ce qui intervient obligatoirement en bassin extérieur aux latitudes européennes), la laitue d’eau développe des maladies cryptogamiques en raison du froid et elle finit par mourir. En revanche, avec une eau chaude, elle est peu sensible et ne connaît pas de réel problème.

Multiplication de la laitue d’eau

Multiplication de la laitue d’eau

潘立傑 LiChieh Pan/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

La laitue d’eau se multiplie naturellement très rapidement par voie végétative : il suffit de séparer la liaison entre deux rosettes pour obtenir une nouvelle plante par division. Procédez en été.

Conseils écologiques

Un développement anarchique de la laitue peut « bloquer » le bassin de jardin ou l'étang, à tel point qu'elle est admise comme plante invasive dans de nombreux pays. En culture hors pays tropicaux, sa crainte du froid oblige à la récolter en automne : profitez-en pour mettre les plants récoltés dans un composteur, car la laitue d'eau est très riche en nutriments. Elle se transformera en un excellent engrais !



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides