Platycodon

Platycodon en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Platycodon, Campanule à grande fleur, Fleur ballon

  • Nom(s) latin(s)

    Platycodon

  • Famille

    Campanulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 à 8 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le platycodon est une plante vivace originaire des zones tempérées d'Extrême-Orient (Sibérie, Corée, Japon, Chine du Nord), où on la rencontre dans des prairies d'altitude. Platycodon grandiflorus (platycodon à grandes fleurs) est la seule espèce du genre.

Il forme une touffe à grosses racines charnues, dressée, légèrement évasée, haute de 10 à 60 cm, aux petites feuilles caduques ovales, lancéolées, dentées, vert glauque. Les variétés basses ont un port plus arrondi. Les rameaux élancés sont grêles, raides et peu ramifiés.

En été, ils portent à leur extrémité de grandes fleurs étoilées à 5 pétales pointus, bleu violet veiné de bleu foncé, regroupées en grappes très lâches, ouvertes en coupe simple ou double. Elles ressemblent à leurs cousines les campanules, en plus gros, ce qui leur vaut d'être surnommées « campanules à grandes fleurs ». Elles succèdent à de curieux boutons floraux qui se gonflent en forme de ballon avant de s'ouvrir, d'où le nom anglais de la plante : « fleur ballon ». La floraison s'étale de juin à septembre avec une pointe en juillet et août.

Le platycodon a une croissance assez lente, et il faut compter parfois 2 ans pour obtenir un beau coussin, mais il vit de nombreuses années. Très rustique, il résiste au froid (jusqu'à -20 °C) comme aux fortes chaleurs, ainsi qu'à la plupart des maladies, ce qui en fait une fleur très facile à cultiver, en pleine terre ou en pot.

Le platycodon a sa place en massif, en compagnie de rosiers, pavots, phlox ou gypsophile, mais aussi en bordure ou en rocaille. Il n'aime pas vraiment la compétition d'espèces plus hautes, entourez les variétés naines de plantes basses.

Les variétés naines se comportent très bien en pot, sur la terrasse ou le balcon, mais certains les installent même à l'intérieur. Il faudra dans ce cas les replanter au jardin après la floraison ou les jeter, car ce n'est pas une plante d'intérieur et il ne résisterait pas à ce traitement sur la durée. Les variétés de grande taille donnent de belles fleurs à couper qui ont une bonne tenue en vase.

Les fleurs de platycodon sont un vrai délice, consommées fraîchement cueillies et accompagnées d'un sorbet à la vanille. Les racines sont consommées en salade en Extrême-Orient.

La racine est également largement utilisée dans la médecine naturelle chinoise pour soigner les maladies respiratoires, les angines et les problèmes de la voix, mais également comme anti-inflammatoire et anti-ulcère.

Bon à savoir : de tout temps, le platycodon a fait partie de la culture japonaise. Il est cité comme l'une des sept plantes d'automne du Japon dans le Man'yōshū, première anthologie de poésie japonaise, du IVe au VIIIsiècle. La fleur >est très présente dans les décors du quotidien : sur les kimonos, la vaisselle, les rideaux et autres petits objets.

Variétés de platycodon

Variétés hautes et moyennes

Série 'Fuji'

Variétés hautes et moyennes Série 'Fuji'
  • Floraison : Grosses fleurs en cloche blanc pur, rose pâle veiné de rouge ou bleu mauve.
  • Végétation : Hauteur : de 0,40 à 0,60 m. Feuillage plus vert à marge parfois rougeâtre.

'Hakone'

Variétés hautes et moyennes 'Hakone'
  • Floraison : Grandes fleurs doubles bleu violacé ou blanches de juin à août.
  • Végétation : Hauteur : 0,50 m.

'Mariesii'

Platycodon 'Mariesii'
  • Floraison : Fleurs bleu intense.
  • Végétation : Hauteur : 0,40 m.
  • Qualités : Plus florifère que l’espèce.

'Perlmutterschale'

Variétés hautes et moyennes 'Perlmutterschale'
  • Floraison : Fleurs rose pâle nacré.
  • Végétation : Hauteur : 0,60 m.

Variétés naines

'Apoyama Group'

Variétés naines 'Apoyama Group'
  • Floraison : Grandes fleurs bleu violacé en juillet-août. 'Fairy Snow' a des fleurs blanc pur veinées de bleu.
  • Végétation : Forme naine. Hauteur : 0,20 m.
  • Qualités : Floraison particulièrement longue.

Série 'Astra'

Variétés naines Série 'Astra'
  • Floraison : Existe en bleu, rose, blanc et lavande, à fleurs simples ou semi-doubles.
  • Végétation : Hauteur : de 0,10 à 0,30 m. Forme naine et compacte.
  • Qualités : Culture en pot ou en rocaille.

Plantation du platycodon

Plantation du platycodon

Où le planter ?

Le platycodon apprécie les sols bien drainés, plutôt frais, légers, humifères et profonds. Il tolère le calcaire.

Préférez une exposition au soleil dans le Nord et à la mi-ombre à ombre dans les régions plus méridionales.

Il faut bien choisir son emplacement, car ses racines épaisses et charnues n'apprécient pas d'être déplacées.

Il supporte très bien la culture en pot, en particulier les variétés naines.

Quand planter le platycodon ?

Installez-le au jardin de préférence au printemps, entre avril et juin, surtout en climat froid.

En climat doux, la plantation est possible en septembre-octobre.

Comment le planter ?

Travaillez bien le terrain et débarrassez-le des racines d'adventices. Apportez du fumier ou du compost décomposé à la plantation (l'équivalent d'une pelle-transplantoir par pied). Espacez les pieds de 20 à 40 cm.

En pot, choisissez un contenant assez profond pour que ses longues racines charnues puissent se développer. Un terreau pour géranium ou plantes fleuries additionné de sable (20 %) est bien adapté. Étalez une couche de gravillons dans le fond du pot pour assurer un bon drainage.

Culture et entretien du platycodon

Culture et entretien du platycodon

Arrosez régulièrement après la plantation pour favoriser la croissance. Une fois la plante bien installée, n'arrosez plus qu'en cas de grosse chaleur pour les cultures en pleine terre.

Installez un paillage à son pied pour conserver la fraîcheur de la terre, pas trop tôt pour ne pas offrir un repaire de choix aux limaces !

Tuteurez discrètement les variétés les plus hautes et celles à fleurs doubles.

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de stimuler l'apparition de nouvelles fleurs. Vous pouvez en conserver quelques-unes si vous souhaitez les ressemer. Sachez toutefois que seule l'espèce Platycodon grandiflorus vous donnera des plans fidèles au pied d'origine.

Apportez un peu de compost décomposé ou d'engrais organique complet tous les ans au début du printemps.

Les grandes touffes peuvent être divisées au printemps, vers le mois d'avril. Une division est conseillée tous les 3 ou 4 ans pour régénérer le pied.

En pot, arrosez régulièrement, la motte ne doit jamais se dessécher, mais ne laissez pas d'eau stagner dans la soucoupe. Apportez tous les 15 jours un engrais pour plantes fleuries de juin à septembre. Rempotez tous les ans au printemps, dès la reprise du feuillage.

Maladies, nuisibles et parasites

Le platycodon est résistant aux maladies. Les escargots et limaces peuvent s'attaquer aux jeunes plantules.

Multiplication du platycodon

Multiplication du platycodon

Le platycodon se multiplie par semis ou division de touffe au printemps. La division est délicate mais c'est le seul moyen de reproduire les variétés.

Semis

Le semis peut se faire sous abri en avril, en pot individuel (éclaircissez les plants après la levée pour n'en laisser qu'un) ou directement en place en conservant la terre toujours humide et en évitant le soleil direct. Comptez 2 à 3 semaines pour la levée.

Division

Il est préférable d'arracher la touffe entière et de démêler soigneusement les racines, qui sont fragiles.

Il est aussi possible de séparer les jeunes pousses qui apparaissent à la base de la touffe, avec leurs racines, en juin.

Conseils écologiques

Le platycodon démarrant très tard au printemps, il est chaudement recommandé de marquer son emplacement avec des brindilles ou des tuteurs pour ne pas abîmer la souche lors du nettoyage printanier, au hasard d’un bêchage ou d’un binage.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides