Sagine

Sagine en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Sagine

  • Nom(s) latin(s)

    Sagina subulata

  • Famille

    Caryophyllacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    < 0,15 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,25 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    15 à 20 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Sagina comprend une vingtaine d'espèces annuelles et vivaces répandues dans les régions tempérées de l'hémisphère nord. Les sagines font partie de la famille des Caryophyllacées, dont un des représentants les plus connus est l'œillet.

La sagine subulée, Sagina subulata (syn. Arenaria verna), est une espèce couramment cultivée, originaire des pelouses alpines de l'ouest et du sud de l'Europe. La majorité des autres espèces de Sagina sont tenues pour des herbes indésirables, au jardin en tout cas !

La sagine subulée est une vivace rustique (-20 °C), à croissance plutôt lente qui constitue un couvre-sol décoratif toute l'année avec son feuillage persistant. La végétation très tapissante et compacte fait de 1 à 5 cm de hauteur sur 20 à 25 cm d'étalement. À la fin du printemps, elle s'illumine de petites fleurs blanches.

Les minuscules feuilles de 1 cm de long sont disposées, par paires, sur des tiges grêles et rampantes. Elles sont filiformes et mucronées. Leur couleur vert vif évoque la mousse ce qui vaut à la sagine subulée l'appellation d'« Irish moss », ou mousse irlandaise, par les Anglais.

De nombreuses fleurettes couvrent le feuillage plusieurs semaines de mai à août selon le climat. Portées par de longs pédoncules axillaires ou terminaux, elles sont solitaires et ressemblent aux fleurs des fraisiers des bois par leur petite taille, 3 à 5 mm de diamètre, et leur coloris blanc. Leur calice étoilé offre cinq sépales tandis que la corolle est composée de cinq pétales arrondis et constellés de dix étamines. Elles attirent de nombreux insectes pollinisateurs. Elles sont suivies de minuscules capsules ovoïdes contenant les graines. Quand les conditions de culture conviennent, ces graines donnent naissance à de nombreux semis spontanés qui viennent densifier encore davantage la végétation de la sagine.

La sagine subulée est peu exigeante côté culture, se satisfaisant d'un sol toujours frais et d'une exposition ensoleillée non brûlante ou mi-ombragée.

Ses possibilités d'utilisations sont multiples et variées. Elle apporte une touche de vert, tout en limitant la pousse des mauvaises herbes sous le couvert des arbustes, au pied d'un mur au nord, en bordure d'un massif ombragé, dans les joints d'un dallage ou d'une rocaille fraîche. Son emploi dans les jardins japonisants est prisé grâce à sa beauté intemporelle et soignée. Pour les mêmes raisons, elle a souvent une place de choix dans les mosaïcultures. Comme elle est aussi à l'aise en pleine terre qu'en potée, certains passionnés de bonsaïs en tapissent le substrat de leurs petits arbres.

Mariez la sagine subulée avec des fougères, des heuchères et des hostas. Tapissez-en le pied des camélias, des fuchsias rustiques et des rhododendrons qui ont les mêmes exigences de culture.

Depuis plusieurs années, la sagine subulée est valorisée comme alternative au gazon, la tonte et les traitements en moins, dans les coins du jardin où l'herbe ne pousse pas ou pousse mal, car il y fait trop sombre ou trop humide. En revanche, il faut savoir qu'elle supporte mal le piétinement, il faut donc la réserver aux endroits peu accessibles.

Espèces et variétés de sagine

Sagine subulée (Sagina subulata)

Espèce type

Sagine subulée (Sagina subulata) Espèce type
  • Floraison : Très nombreuses fleurettes blanches à cœur jaune. De mai à août.
  • Végétation : Hauteur : 5 cm. Feuillage vert vif brillant.
  • Qualités : Excellent couvre-sol pour la mi-ombre et l’ombre.

'Aurea' (sagine dorée)

Sagine subulée (Sagina subulata) 'Aurea' (sagine dorée)
  • Floraison : Très nombreuses fleurettes blanches à cœur jaune. De mai à juillet.
  • Végétation : Hauteur : 5 cm. Feuillage vert doré.
  • Qualités : Très lumineuse. Pour la mi-ombre légère.

Plantation de la sagine

Plantation de la sagine

Où la planter ?

Plantez-la dans un sol parfaitement désherbé et aéré sur au moins 30 cm de profondeur. Il ne doit pas rester de racines de mauvaises herbes.

La sagine se plaît dans un sol ordinaire ou maigre, léger, neutre à acide, frais à humide. Elle déteste les terres sèches ou compactes.

L'exposition importe peu pourvu que le substrat reste frais. Elle fleurit toutefois davantage au soleil. Son usage reste difficile en climat méditerranéen car elle craint la chaleur et la sécheresse.

Quand planter la sagine ?

La meilleure période est au début de l'automne, sinon au printemps. Préférez l'automne en région froide afin que la reprise soit assurée avant les premiers gels.

Comment la planter ?

  • Prévoyez 15 à 20 godets pour garnir 1 m². Si la sagine est vendue par plaque, découpez celle-ci en petits morceaux d'au moins 4 cm de côté pour l'adapter à l'emplacement à garnir.
  • Réhydratez les mottes une dizaine de minutes dans un seau d'eau avant de planter les sagines.
  • Damez un peu avec la main pour que les racines adhèrent bien à la terre.
  • Si vous l'installez en pot, drainez le terreau avec un quart de son volume en sable grossier.
  • Terminez par un arrosage copieux même s'il pleut.

Comment semer ?

Le semis de la sagine se pratique à la belle saison, de mars à juillet, sous châssis froid :

  • Utilisez un terreau de semis ou un mélange égal de terreau et de sable grossier.
  • Semez clair et couvrez à peine les graines avec ce mélange.
  • Vaporisez régulièrement (ou couvrez avec une plaque de verre pour maintenir l'humidité).

Le semis en place de mai à août peut être pratiqué par un jardinier soigneux et attentif, les plantules de sagine devant faire face à la concurrence de celles des mauvaises herbes, plus vigoureuses souvent au démarrage !

Culture et entretien de la sagine

Culture et entretien de la sagine

Maintenez impérativement le sol frais toute l'année. Si les racines manquent d'eau, la plante jaunit et finit par sécher.

Les sagines cultivées en pot sont plus sensibles au manque d'eau que celles en pleine terre, veillez à placer la potée dans un coin ombragé et non soumis aux courants d'air desséchants.

Désherbez régulièrement et délicatement avec un petit outil ou même une fourchette. Ôtez les mauvaises herbes quand elles sont à l'état de plantules pour ne pas nuire à l'aspect de la sagine.

Si la sagine se plaît chez vous, elle peut prendre un caractère envahissant qu'il faut contenir. Surveillez son expansion !

Maladies, nuisibles et parasites

Hormis quelques pucerons inoffensifs au printemps, la sagine se montre bien résistante aux maladies et aux parasites quand elle est cultivée en plein air.

Cultivée sous abri, elle peut toutefois être parasitée par des araignées rouges.

Multiplication de la sagine

Multiplication de la sagine

La plante se multiplie aisément par division au printemps ou au début de l'automne en climat doux.

Conseils écologiques

Nombre de jardiniers citadins succombent à la tentation du gazon synthétique pour leurs jardins « mouchoir de poche » ou leurs petites terrasses. Outre le côté artificiel de cette herbe en plastique et ses potentiels relargages de substances toxiques encore peu éclaircis, il serait temps de contribuer à la biodiversité en surface comme sous le sol. La sagine subulée est une petite solution végétale bien plus satisfaisante pour nous, nos enfants et les générations futures. Difficile de communier avec la nature en contemplant du plastique !

Un peu d’histoire…

Le nom générique viendrait du latin Saginare qui signifie « engraisser », faisant allusion à la petitesse de la sagine qui ne peut assurément pas servir de fourrage et faire engraisser les animaux qui la broutent…



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides