Sceau-de-Salomon

Sceau-de-Salomon en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Sceau de Salomon, Herbe aux panaris, Grand muguet, Faux muguet, Grenouillet

  • Nom(s) latin(s)

    Polygonatum

  • Famille

    Liliacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,10 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Bosquet ou forêt Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le Polygonatum appartient à la famille des Liliacés. Il est originaire des sous-bois d'Europe centrale, du Caucase, de Sibérie jusqu'au Japon. On le nomme communément sceau-de-Salomon et, de façon plus populaire, herbe aux panaris, grand muguet, faux muguet, grenouillet.

C'est une plante vivace herbacée, le plus souvent très rustique, qui possède des rhizomes très épais. Ces derniers donnent chaque année naissance à une nouvelle tige fleurie qui meurt en hiver, en laissant une cicatrice en forme de cercle qui ressemble à un sceau en cire. Les feuilles caduques, ovales et longues, sont disposées sur deux rangées opposées, tournées d'un seul côté. Des nervures parallèles bien marquées les parcourent jusqu'à leur sommet.

Sa floraison printanière, à la fois légère et originale, donne de nombreuses grappes de fleurs pendantes, blanches, vertes ou roses, en forme de tubes cylindriques ressemblant à du gros muguet. Celles-ci sont réparties tout le long des tiges arquées. Des fruits ou baies, plutôt d'un noir bleuté, leur succèdent en août et septembre.

On cultive facilement le sceau-de-Salomon dans toutes les régions, et jusqu'à 1 300 m d'altitude, principalement en pleine terre mais aussi en pot pour les petites espèces, en serre et en véranda. Il est adapté aux plates-bandes, aux rocailles, aux sous-bois et au-dessous des arbres. Il s'utilise aussi en isolé et en fleurs à couper pour les bouquets. Le sceau-de-Salomon a une longue durée de vie.

On lui prête des vertus médicinales, notamment adoucissantes, cicatrisantes et toniques. La plante ferait baisser la fièvre ; les rhizomes aideraient à lutter contre les ecchymoses, les rhumatismes et la goutte.

Attention, ses fruits sont toxiques comme ceux du muguet. Ils peuvent provoquer des accidents digestifs et cardiaques mortels, notamment pour les enfants.

Espèces et variétés de Polygonatum

Le genre Polygonatum comprend une cinquantaine d’espèces. Le tableau ci-dessous présente les espèces les plus répandues, qui varient par leur taille, leur feuillage ou leur floraison.

Polygonatum aux doubles fleurs (P. biflorum)

 Polygonatum aux doubles fleurs (P. biflorum)
  • Dimensions : L’espèce atteint entre 30 et 100 cm de hauteur.
  • Feuilles et fleurs : Feuilles de couleur vert pâle ou moyen, de forme ovale ou pointue. Floraison en mai. Les fleurs sont vertes ou blanches, le plus souvent en paires. Elles mesurent 1 cm de longueur.
  • Qualités : Originaire de l’est des États-Unis. Prévoir 30 à 50 cm d’espace entre chaque plant.

Polygonatum compact (P. compactum)

Sceau-de-Salomon Polygonatum compact ( P. compactum )
  • Dimensions : L’espèce est très compacte. Elle forme un buisson ramassé.
  • Feuilles et fleurs : Floraison en mai, suivie de très nombreux petits fruits rouges. Les fleurs sont roses.
  • Qualités : L’espèce est proche de P. hookeri.

Polygonatum (P. hookeri)

Sceau-de-Salomon Polygonatum ( P. hookeri )
  • Dimensions : L’espèce est naine, elle atteint entre 5 et 10 cm de hauteur et 30 cm d’étalement.
  • Feuilles et fleurs : Petites feuilles de couleur vert vif, de forme ovale, de 1 ou 2 cm de longueur. Floraison en mai. Les fleurs sont rose-mauve.
  • Qualités : Originaire de Chine. Cette espèce est vivement conseillée pour les rocailles.

Polygonatum japonais (P. japonicum)

Sceau-de-Salomon Polygonatum japonais ( P. japonicum )
  • Dimensions : L’espèce atteint entre 30 et 50 cm de hauteur.
  • Feuilles et fleurs : Feuilles de couleur vert moyen, de forme allongée. Floraison en avril et mai. Les fleurs sont blanches, dentées de vert, réunies par 2 ou 3 en grappes. Elles mesurent 1 à 2 cm de longueur.
  • Qualités : Originaire du Japon. Prévoir 30 cm d’espace entre chaque plant. Cette espèce est adaptée pour réaliser des massifs.

Sceau-de-Salomon, polygonatum multiflore (P. multiflorum ou x hybridum)

 Sceau-de-Salomon, polygonatum multiflore (P. multiflorum ou x hybridum)
  • Dimensions : L’espèce est grande. Elle atteint entre 60 et 100 cm de hauteur.
  • Feuilles et fleurs : Feuilles de couleur vert vif, de forme allongée qui entourent un peu la tige de leur base. Floraison en mai et juin, suivie de fruits noirs. Nombreuses fleurs pendantes, blanches, réunies par 2 ou 5 en grappes. Elles mesurent 2 cm de longueur.
  • Qualités : Originaire d’Europe et d’Asie du Nord. L’espèce la plus répandue. Prévoir 30 cm à 50 cm d’espace entre chaque plant. Espèce très rustique qui s’adapte à tous les sols et toutes les régions. On la trouve souvent dans les clairières et les sous-bois.

Polygonatum odorant ou officinal (P. odoratum ou P. officinale)

 Polygonatum odorant ou officinal (P. odoratum ou P. officinale)
  • Dimensions : L’espèce atteint entre 40 et 60 cm de hauteur.
  • Feuilles et fleurs : Feuilles d’un beau vert luisant, alternes, partant du haut des tiges. Floraison en mai, suivie de fruits bleus. Les fleurs sont blanches avec des extrémités vertes, solitaires ou par paires. Elles sont légèrement parfumées. La variété 'variegatum' a des feuilles rayées de traits blancs.
  • Qualités : Originaire d’Europe. Prévoir 30 à 50 cm d’espace entre chaque plant.

Plantation du sceau-de-Salomon

Plantation du sceau-de-Salomon

Où le planter ?

Le sceau-de-Salomon apprécie les sols tourbeux, frais, sablonneux, bien drainés et le terreau. L'espèce P. multiflorum ou x hybridum s'adapte à tous les sols.

Il aime de préférence la mi-ombre, l'ombre et aussi le soleil à condition de bien protéger ses racines de ses rayons directs. Il lui faut de la lumière.

Plantez-le idéalement sous des arbres ou des arbustes.

Quand planter le Polygonatum ?

Plantez au printemps ou en automne.

Comment le planter en pleine terre ?

  • Préparez la terre en creusant un trou et en y incorporant quelques billes d'argile et une poignée de compost léger.
  • Placez le sujet bien au centre.
  • Comblez avec le reste de terre du jardin et tassez bien.
  • Arrosez modérément.

Comment planter le sceau de Salomon en pot ?

L'espèce P. hookeri s'adapte aussi à la plantation en pot :

  • Choisissez des pots de 15 cm à 20 cm de diamètre.
  • Préparez un mélange de compost léger et de sable.
  • Mettez un lit de billes d'argile au fond pour favoriser le drainage et recouvrez d'une couche du mélange.
  • Placez le sujet bien au centre, comblez avec le reste du mélange et tassez bien.
  • Arrosez modérément.

Culture et entretien du Polygonatum

Culture et entretien du <em>Polygonatum</em>

Le sceau-de-Salomon peut parfois être un peu lent à s'installer, mais il demande peu de soins.

Arrosez sans excès. Maintenez le sol frais.

Nettoyez les souches au printemps.

Protégez le pied du début du printemps jusqu'à la fin des périodes chaudes en réalisant un paillis de tourbe. Cela empêchera ses racines de se dessécher.

Rempotez les sujets en pot au mois de septembre, tous les 2 ou 3 ans.

Taille du Polygonatum

Au mois de novembre, rabattez le sceau de Salomon, à l’exception de l’espèce naine hookeri qui ne nécessite pas de taille.

Maladies, nuisibles et parasites

Le sceau-de-Salomon n'est pas particulièrement sujet aux attaques de ravageurs ni aux maladies.

Les limaces et les larves de mouches blanches peuvent toutefois l'infecter. Si vous constatez la présence d'une sécrétion poisseuse favorisant l'apparition d'une moisissure noire, il faut vaporiser du pyrèthre ou de la pyréthrine pour éliminer les larves de mouches blanches. Si des limaces dévorent les feuilles, enlevez les sujets apparents puis supprimez le paillage, retournez la terre pour déterrer les œufs et nettoyez-la bien. Disposez ensuite de la cendre ou de la sciure pour éviter qu'elles ne reviennent.

Multiplication du sceau-de-Salomon

Multiplication du sceau-de-Salomon

Le sceau-de-Salomon se multiplie principalement par division des rhizomes. Le semis sous châssis froid est possible, mais plus difficile à réussir.

Division des rhizomes

Procédez soit au mois d'octobre, soit en mars :

  • Coupez un rhizome à l'aide d'un couteau tranchant et propre.
  • Nettoyez-le et mettez aussitôt en place le rhizome prélevé.
  • Ajoutez du sable et du compost léger à l'endroit de plantation.
  • Maintenez la terre fraîche en arrosant modérément, en veillant à ne pas noyer l'endroit.
  • Cultivez ensuite comme un sujet adulte.

Semis

Procédez au printemps, lorsque les graines sont mûres :

  • Préparez des caissettes de semis remplies de compost léger.
  • Nettoyez les graines et enlevez leur pulpe pour faciliter leur germination ou maintenez-les dans de l'eau jusqu'à ce que la pulpe s'enlève.
  • Semez les graines en les espaçant de quelques centimètres et recouvrez-les d'une fine couche de terre.
  • Arrosez légèrement, afin d'humidifier.
  • Placez les caissettes sous châssis froids, en serre ou en véranda.
  • Les graines peuvent mettre au moins 18 mois pour germer.
  • Lorsque les plantules ne sont plus fragiles, repiquez-les dans des pots séparés.
  • Maintenez la culture des jeunes plants sous châssis, en serre ou en véranda pendant 2 ou 3 ans, avant de les placer en pleine terre.

Conseils écologiques

Composez de jolis groupes de plantes en mélangeant le sceau-de-Salomon à la pervenche, aux fougères et au millepertuis.

Pour une culture en sous-bois, mélangez-le au muguet.

Un peu d’histoire...

Le nom Polygonatum vient du latin polys signifiant beaucoup et gonu, genou. Il fait référence aux nombreux renflements présents sur les rhizomes.

Le nom français sceau-de-Salomon vient des marques que les tiges laissent sur le rhizome, rappelant le sceau de cire du roi Salomon, qui aurait découvert les vertus médicinales de la plante.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides