Ballote

Ballote en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ballote

  • Nom(s) latin(s)

    Ballote pseudodictamnus

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,60 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    2 à 3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Ballota fait partie de la famille des Lamiacées et comporte une trentaine d’espèces vivaces et de sous-arbrisseaux à feuillage persistant. On les trouve communément dans les zones caillouteuses du pourtour méditerranéen et d’Asie Mineure. Certaines espèces, notamment la ballote noire, Ballota nigra, sont connues pour leurs propriétés médicinales.

Ballota pseudodictamnus, la ballote pseudodictame, est l’espèce la plus couramment commercialisée et utilisée dans les jardins. Originaire du sud de la Grèce et de l’ouest de la Turquie, ce sous-arbrisseau forme rapidement une touffe dense et étalée de 40 à 50 cm de hauteur pour 60 à 80 cm de largeur. Toute la végétation aérienne est couverte d’un épais duvet aux reflets argentés qui blanchit pendant l’été. La floraison discrète intervient à la fin du printemps jusqu’en début d’été selon les régions. La rusticité est plutôt bonne, jusqu’à -10 /-12 °C mais elle est fortement dépendante du bon drainage du sol.

Les petites feuilles, de 2 à 3 cm de longueur, sont portées par des tiges quadrangulaires, blanc laineux, souples mais ligneuses et cassantes près de la souche. Elles sont nombreuses, arrondies, opposées et légèrement dentelées. Quand on froisse le feuillage, il dégage une senteur aromatique jugée parfois désagréable. Le feuillage est généralement persistant mais il peut disparaître en cas d’hiver très froid.

La ballote fleurit de mai-juin à juillet, suivant le climat. Des fleurs bilabiées (deux lèvres), réunies en verticilles compacts et étagés, apparaissent à l’aisselle des feuilles de l’extrémité des rameaux. Les fleurettes évoquent des petits entonnoirs de 2 cm, blanc lavé de mauve dont le calice, vert clair et étoilé, persiste et s’élargit lors de la fructification.

La ballote supporte bien la sécheresse et la chaleur qui renforcent l’intensité de ses teintes argentées. Elle constitue un écrin de choix pour les plantes voisines. Elle peut être cultivée en pleine terre dans les massifs baignés de soleil, les rocailles, les jardins sur gravier et les bordures. Elle fait aussi un bel effet sur un talus ou au-dessus d’un muret avec son port alangui et retombant. La culture en pot lui convient également, utilisée en isolée ou en association avec des plantes sobres en besoin d’arrosage.

Cette plante quasiment sans entretien convient aux jardiniers paresseux ou au décor des résidences secondaires. Ne craignant pas les courants d’air et les embruns, elle peut se glisser dans les jardins de bords de mer.

Espèces de ballote

Ballota acetabulosa (Herbe à veilleuse)

Ballota acetabulosa (Herbe à veilleuse)
  • Floraison : Floraison rose pourpre en juin-juillet.
  • Végétation : H : 60 cm et E : 80 cm. Port buissonnant. Feuilles cordiformes gris-vert de 5 cm de longueur. Pousses érigées, blanc laineux.
  • Qualités : Un peu plus rustique que B. pseudodictamnus (-15 °C).

Ballota nigra (Ballote noire)

Ballota nigra (Ballote noire)
  • Floraison : Floraison estivale sous forme de fleurettes violettes à calice brun.
  • Végétation : H : 90 cm et E : 80 cm. Feuillage vert foncé légèrement grisé, évoquant l’ortie, à senteur désagréable.
  • Qualités : Croissance rapide. Pour jardin sauvage ou jardin de « simples ».

Plantation de la ballote

Plantation de la ballote

Où la planter ?

Installez la ballote en plein soleil de préférence même si elle tolère une mi-ombre très légère quelques heures dans la journée. Côté sol, elle est peu exigeante poussant dans des terres sèches, pauvres et calcaires. Sa seule exigence : un sol parfaitement drainé sous peine de la voir périr dès le premier hiver.

Dans les régions froides et humides ou montagneuses, cultivez la ballote contre un mur exposé plein sud, ou en pot afin de l'abriter de l'humidité hivernale. Pour la culture en pot, utilisez un terreau léger, non enrichi en engrais et allégez-le en le mélangeant avec autant de sable ou de perlite.

Quand planter la ballote ?

La meilleure période pour la planter est le printemps, de mars à juin, ou le début de l'automne (septembre-octobre) en région clémente.

Comment la planter ?

Prévoyez 3 godets pour garnir 1 m².

Hydratez la motte en plongeant le godet dans un seau d'eau une dizaine de minutes. Allégez le sol s'il est de nature argileuse avec un terreau universel et du sable grossier. Terminez la plantation par un arrosage copieux. Inutile de pailler.

Culture et entretien de la ballote

Culture et entretien de la ballote

L'entretien en pleine terre et en pot se limite à la taille de la ballote pour lui conserver un port bien compact. Taillez court au début du printemps. La ballote s'accommode parfaitement de la taille même sévère.

Réduisez les rameaux qui s'allongent trop au cours de la saison estivale. De même, supprimez les inflorescences si vous trouvez qu'elles nuisent à la netteté de la plante.

Maladies, nuisibles et parasites

La ballote se montre parfaitement résistante aux maladies et aux parasites.

Multiplication de la ballote

Multiplication de la ballote

La plante se multiplie aisément par bouturage herbacé pendant la période printanière. Utilisez un terreau allégé avec autant de sable grossier.

La division de la souche est aussi possible au printemps. Elle permet de rajeunir une vieille souche et d'éliminer les rameaux morts ou malingres. Manipulez avec précaution, les tiges de la base cassent comme du verre.

Conseils écologiques

La ballote constitue un excellent couvre-sol qu'il est inutile de désherber grâce à sa densité de feuillage, et surtout grâce à ses propriétés allélopathiques. En effet, elle produit des substances actives qui inhibent la croissance de plantules autour d'elle. La ballote peut donc servir à végétaliser les talus ensoleillés pour un effet plus naturel et plus esthétique que les toiles de paillage tissées en polypropylène.

Un peu d’histoire…

Le nom générique Ballota vient du nom latin « Ballote », donné à la plante au Ier siècle par le naturaliste Pline d’après le nom grec attribué par son contemporain grec, le médecin botaniste Dioscoride.

Les sommités fleuries de la ballote noire étaient utilisées dans la pharmacopée de la Grèce antique, en interne comme antitussif et en externe pour cicatriser les plaies. Au XIXe siècle, on l’employait pour réguler les troubles de l’humeur. Depuis, les progrès de l’analyse chimique des principes actifs ont permis de mettre en évidence ses propriétés sédatives, anxiolytiques et antispasmodiques.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides