Stéphanotis

Stéphanotis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Stéphanotis, Jasmin de Madagascar, Liane de cire

  • Nom(s) latin(s)

    Stephanotis floribunda, Marsdenia floribunda

  • Famille

    Asclépiadacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Stephanotis floribunda appartient à la famille des Asclépiadacées. Originaire de Madagascar, cette liane arbustive devient ligneuse en vieillissant. Volubile, elle s'accroche aux supports à l'aide de vrilles, elle peut grimper jusqu'à 4 m ou plus dans ses forêts d'origine. Cultivée en plante d'intérieur, elle atteint 2,50 à 3 m.

Les feuilles du stéphanotis sont épaisses et cireuses, vert foncé brillant, et persistantes. Les fleurs blanches en forme de petites trompettes sont groupées en ombelles et apparaissent au printemps. Dans de bonnes conditions de culture et de chaleur, la floraison peut se renouveler jusqu'en septembre. Le parfum très intense rappelle celui du jasmin et du gardénia.

Les fruits charnus en forme de petite mangue mûrissent si les conditions de culture sont très favorables et deviennent marron foncé. Ils contiennent des graines que vous pouvez récolter en ouvrant le fruit.

Espèces et variétés de stéphanotis

Le genre Stephanotis a été récemment révisé et refondu avec les genres Marsdenia et Jasminanthes. Le nouveau nom scientifique du jasmin de Madagascar est Marsdenia floribunda.

Le genre Marsdenia comprend environ 150 espèces originaires des zones tropicales d'Asie, Afrique, Australie, Amériques. Le nom de Marsdenia étant encore inconnu des fleuristes, des producteurs et du public, nous continuerons ici à utiliser soit les deux noms soit le nom stéphanotis.

Stephanotis floribunda (syn = Marsdenia floribunda)

 Stephanotis floribunda (syn = Marsdenia floribunda)
  • Feuilles : Vertes, brillantes et cireuses.
  • Fleurs : Blanches. Très parfumées.
  • Hauteur de la plante : 2,50 m.

Stephanotis floribunda 'Variegata'

 Stephanotis floribunda 'Variegata'
  • Feuilles : Vertes maculées de blanc.
  • Fleurs : Semblable à l'espèce type.
  • Hauteur de la plante : Semblable à l'espèce type.

Plantation du stéphanotis

Plantation du stéphanotis

Où le planter ?

Le stéphanotis ou jasmin de Madagascar est une plante tropicale qui n'aime pas les trop fortes variations de températures et de lumière. Il doit être cultivé à l'intérieur et à l'abri des courants d'air. Le stéphanotis pousse à une température de 18 à 25 °C et ne supporte pas les températures inférieures à 10 °C.

Le stéphanotis doit être cultivé en intérieur à exposition lumineuse mais sans soleil direct. Il se plaira en véranda à condition de pouvoir bénéficier d'un ombrage en été.

Quand planter le stéphanotis ?

Le rempotage s'effectue de préférence au printemps.

Comment le planter ?

Utilisez un terreau spécial plantes d'intérieur. Les terreaux de qualité sont drainants et enrichis en argile ou en rétenteur d'eau.

Culture et entretien

Culture et entretien

Arrosage et engrais

Arrosez régulièrement en été et pendant la période de floraison, une à deux fois par semaine. Laissez le terreau se dessécher légèrement en surface entre deux arrosages et ne laissez jamais d'eau dans la soucoupe.

Utilisez de l'eau non calcaire ou de l'eau de pluie. Si l'atmosphère est sèche (en été ou en cas de chauffage intense), installez le bac ou le pot sur un lit de billes d'argiles pour maintenir une atmosphère humide.

Apportez un engrais dilué pour plantes fleuries une fois par semaine pendant la période de croissance.

Réduisez les arrosages en automne et pendant tout l'hiver : une fois tous les 15 jours au maximum.

Rempotage et substrat

Rempotez chaque année au début, puis ensuite tous les 3 ans, au printemps avant le démarrage des nouvelles branches.

Les pots de culture et de vente sont le plus souvent en plastique léger. Au bout de quelques mois de culture, le poids et la hauteur de la plante pourraient la déséquilibrer. Un rempotage annuel permet de choisir un pot plus lourd et plus adapté, de renouveler le terreau et de renforcer les tuteurs. Choisissez un pot légèrement plus grand (+ 2 cm) en terre cuite ou en céramique pour avoir plus de stabilité.

Si vous utilisez un cache-pot, attention à ne jamais laisser d'eau dans le fond.

Palissage

Profitez des opérations de rempotage pour vérifier les tuteurs en arceau, les renforcer ou les renouveler. Le stéphanotis est doté de vrilles : de rares attaches sont nécessaires pour guider les branches.

Un arceau trop petit limitera la croissance de la plante et favorisera les branches blessées ou cassées. N'hésitez pas à dépalisser et palisser de nouveau votre plante sur un plus grand treillage si besoin. La pose de deux arceaux posés à 90 ° permet de former une plante en boule.

Si vous disposez d'un grand bac de culture, vous pourrez poser un treillage adapté au contenant pour y faire grimper votre stéphanotis.

Taille

La taille permet d'avoir une plante plus compacte et plus fournie.

Quand tailler ?

Taillez au printemps au moment du rempotage et en cours de végétation.

Comment tailler ?

Rapprochez les rameaux latéraux en les retaillant plus près de leur départ pour regarnir les tiges. Éliminez les rameaux morts et desséchés.

Maladies, nuisibles et parasites

Le stéphanotis est susceptible d'héberger des pucerons, mouches blanches, araignées rouges et cochenilles. Des solutions naturelles existent :

  • Le purin d'orties est également un allié précieux contre les pucerons, les mouches blanches et les araignées rouges.
  • Des préparations maisons vous aideront à lutter contre les cochenilles (mélange d'huile végétale et de liquide vaisselle par exemple).

Multiplicationdu jasmin de Madagascar

Multiplicationdu jasmin de Madagascar

Booman Floral/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Le semis est long et délicat ; il est à réserver aux passionnés. Sous nos climats, la multiplication se fait par bouturage.

Quand bouturer ?

Procédez au bouturage au printemps avec les rameaux et tiges issus de la taille.

Comment bouturer ?

Recoupez des tronçons de tiges de 10 cm comportant au moins un entre-nœud (deux niveaux de départ de feuilles). Les boutures seront faites au chaud (> 22 °C), en mini-serre. Transplantez les boutures après enracinement, au bout de 5 à 8 semaines, en petits pots.

Conseils écologiques

Recréer une atmosphère tropicale en appartement est délicat, surtout en hiver. Mettre la plante artificiellement au repos en réduisant les arrosages pendant cette saison est donc indispensable à un meilleur départ et une bonne floraison l'année suivante.

Pendant la saison de croissance, des conditions stables sans courant d'air et sans trop de différences de température entre le jour et la nuit doivent être recherchées. Sinon, votre stéphanotis risque de perdre une partie de ses fleurs…

Un peu d'histoire…

Le nom de Stephanotis vient de stephanos, littéralement, « qui sert à faire une couronne ». Le nom de Marsdenia a été donné en référence à l'orientaliste et linguiste anglais Marsden (1754-1836).

Selon les pays, on appelle cette plante liane de cire, liane ou couronne de la mariée. On dit que c'était la plante préférée de Marilyn Monroe. Aujourd'hui, le stéphanotis est vendu comme une plante d'appartement mais il est cultivé dans les jardins d'extérieur à la Réunion, à Madagascar, à Hawaï et dans toutes les zones tropicales. En Europe, il est très apprécié pour façonner des couronnes et des bouquets de mariée.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides